Le Fil Dentaire n°120 octobre 2016
Le Fil Dentaire n°120 octobre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°120 de octobre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 12,0 Mo

  • Dans ce numéro : approche pluridisciplinaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
CLINIC ETUDE Dr NINA ATTIK Laboratoire des Multimatériaux et Interfaces, UMR CNRS 5615, Université Lyon1, Villeurbanne, France UFR d'Odontologie, Université Lyon1 Pr BRIGITTE GROSGOGEAT Laboratoire des Multimatériaux et Interfaces, UMR CNRS 5615, Université Lyon1, Villeurbanne, France UFR d'Odontologie, Université Lyon1 Université Lyon1UFR d'Odontologie, Université Lyon1 Temps de contact (h) Celulles contrôles Cellules en contact indirect du composite ELS Cellules en contact indirect du composite de référence (X) 40/LEFILDENTAIRE.COM Haute biocompatibilité du composite imagerie confocale à balayage laser au cours du temps Hospices (6) Civils de CFYS ë*.-, Lyon OBJECTIFS L’objectif est de suivre au cours du temps par microscopie confocale à balayage laser (CLSM), le comportement cellulaire vis-à-vis de deux composites de restauration dentaire : le composite ELS extra low shrinkage et un composite de référence (X). 111111 Milieu d ‘extraction Dulbecco's Modified Eagle Medium (DMEM) Tableau 1  : taux de viabilité cellulaire après 1, 2, 3, 4 et 5 heures (suivi temporel). Différence statistiquement significative au seuil de 0.05 (n = 9). Cellules en contact indirect des composites versus Cellules contrôles. ELS extra low shrinkage   : Moule spécifique Échantillons sphériques (2 mm) Fibroblastes gingivaux humains Eluât de composites Viabilité cellulaire (%) 1 2 3 4 5 100 100 100 100 100 93.9±7 91.3±5 89.5±3 * 87.6±2 * 87.7±3 * 83.2±5 * 88.3±8 * 71.5±2 54.7±1 * 37.9±1 * DISCUSSION Le composite ELS extra low shrinkage est significativement mieux toléré par les fibroblastes gingivaux humains que le composite de référence (X). Pendant toute la durée expérimentale, les cellules en contact indirect avec le composite ELS ont démontré un comportement comparable à celles des cellules contrôles. Le composite ELS extra low shrinkage a démontré une biocompatibilité supérieure à celle du composite de référence (X). MATÉRIEL & MÉTHODE Contact indirect ISO 10993-5/ISO 10993-12 Préparation des composites Imagerie confocale Marquage fluorescent RÉSULTATS Évaluation de la cytocompatibilité Photopolymérisation 40 secondes Observations et Analyses CLSM Kit de cytotoxicité Live/Dead   : Calcein = 494/517 nm et Eth homo-1 528/617 nm I Aucune variation significative n’a été observée pour le signal vert ou pour le signal rouge II Légère diminution du signal vert et très légère augmentation du signal rouge III Diminution modérée du signal vert et haute augmentation du signal rouge Pr PIERRE COLON Laboratoire des Multimatériaux et Interfaces, UMR CNRS 5615, Université Lyon1, Villeurbanne, France UFR d'Odontologie, Université Paris Diderot ; Service d'Odontologie, APHP, Hôpital Rothschild Dr KERSTIN GRITSCH Laboratoire des Multimatériaux et Interfaces, UMR CNRS 5615, Université Lyon1, Villeurbanne, France UFR d'Odontologie, Université Lyon1 Université Lyon1UFR d'Odontologie, Université Lyon1 Images confocales de la population cellulaire de fibroblastes gingivaux après a) 15 min et b) 5h. (I) Cellules contrôles, (II) Cellules en contact indirect avec l’ELS extra low shrinkage et (III) Cellules en contact indirect avec le composite de référence (X). Zones vertes : cellules viables Zones rouges  : cellules endommagées. CONCLUSION La présente étude a mis en évidence l’imagerie confocale au cours du temps comme une méthode sensible et innovante pour démontrer qualitativement et quantitativement la haute biocompatibilité du composite ELS extra low shrinkage. Remerciements à  : La société Olympus Microsystems France pour leur soutien financier. La société Saremco pour leur soutien financier et pour la mise à disposition du composite ELS extra low shrinkage. Références  : Attik et al. (2013). Microscopy & Microanalysis - Attik et al. (2014) JoVe a a a b b b
le nouvel outil de votre rééducation fonctionnelle Votre guide pour mieux utiliser 70  € FroggyMouth DE LA DYSFONCTION À LA DYSMORPHO ORTHODONTI PÉDIATRIQUE Patrick Feus En co1146orelron am Weadhh Shbo, se ROI114ot dd,Ans Orlth-oporlm Apport de Fr4ggyt+4 Rééduquer la déglutition pour améliorer & stabiliser les traitements FroggyMouth & son livre en vente sur www.froggymouth.com Vous ne connaissez pas FroggyMouth  ? KIT D’ESSAI le livre 3 Froggy + 130  € (1 de chaque taille) frais d’envois inclus à commander uniquement par mail à contact@froggymouth.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :