Le Courrier de l'Unesco n°1987-8 août
Le Courrier de l'Unesco n°1987-8 août

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
coupe une molécule de collagène, elle se régénère et une nouvelle molécule vient remplacer celle qui a été détruite. L'élasticité de la cornée s'en trouve modifiée : sous la pression intra-oculaire, le secteur qui a subi l'intervention prend une forme convexe, la partie centrale s'aplanit et les rayons lumineux convergent exactement sur la rétine. On peut ainsi corriger des myopies de -1 à -14 dioptries*. 300 000 opérations de ce genre ont été réalisées dans le monde, dont 25 000 à l'Institut. La chirurgie moléculaire est une technique également prometteuse pour le traitement d'autres organes. Cela fait, par ailleurs, plusieurs années que nous traitons l'hypermétropie par la chirurgie. Nous sommes actuellement en mesure d'offrir des corrections équivalant au port de lunettes de +1 à +8 dioptries. La médecine moderne a grand besoin de méthodes à la fois plus efficaces et plus sûres, qui pourraient être mises en œuvre au sein de grandes « usines thérapeutiques » spécialisées dans le traitement des principales affections. Aussi étonnant que cela paraisse, la logique industrielle s'applique fort bien à la médecine, moyennant une stricte division des opérations en plusieurs étapes, dont chacune est confiée à un spécialiste muni de l'appareillage voulu et possédant lui-même les compétences requises. C'est précisément ce principe qu'applique l'Institut. Les interventions sont organisées par équipes, dans des installations opératoires dites « filières » ou « chaînes de correction optique ». Au signal du chirurgien qui vient de terminer l'opération dont il a la charge, la table d'opération glisse doucement jusqu'au chirurgien suivant. Il peut paraître quelque peu inhumain de déplacer ainsi un patient comme une pièce sur une chaîne de montage. Mais chaque geste obéit à un plan d'intervention établi sur mesure d'après les résultats d'un examen préalable. Un ordinateur indique le protocole le mieux adapté, prédit les résultats de l'opération et calcule l'amélioration que peut espérer chaque patient. C'est la même équipe chirurgicale qui pro- coupe une molécule de collagène, elle se régénère et une nouvelle molécule vient rem¬ placer celle qui a été détruite. L'élasticité de la cornée s'en trouve modifiée : sous la pression intra-oculaire, le secteur qui a subi l'interven¬ tion prend une forme convexe, la partie cen¬ trale s'aplanit et les rayons lumineux conver¬ gent exactement sur la rétine. On peut ainsi corriger des myopies de -1 à -14 dioptries*. 300 000 opérations de ce genre ont été réali¬ sées dans le monde, dont 25 000 à l'Institut. La chirurgie moléculaire est une technique également prometteuse pour le traitement d'autres organes. Cela fait, par ailleurs, plusieurs années que nous traitons l'hypermétropie par la chirurgie. Nous sommes actuellement en mesure d'of¬ frir des corrections équivalant au port de lunettes de +1 à +8 dioptries. La médecine moderne a grand besoin de méthodes à la fois plus efficaces et plus sûres, qui pourraient être mises en èuvre au sein de grandes « usines thérapeutiques » spéciali¬ sées1 dans le traitement des principales affec¬ tions. Aussi étonnant que cela paraisse, la logique industrielle s'applique fort bien à la médecine, moyennant une stricte division des opérations en plusieurs étapes, dont chacune est confiée à un spécialiste muni de l'appareil¬ lage voulu et possédant lui-même les compé¬ tences requises. C'est précisément ce prin¬ cipe qu'applique l'Institut. Les interventions sont organisées par équipes, dans des instal¬ lations opératoires dites « filières » ou « chaînes de correction optique ». Au signal du chirurgien qui vient de terminer l'opération dont il a la charge, la table d'opération glisse doucement jusqu'au chirurgien suivant. Il peut paraître quelque peu inhumain de déplacer ainsi un patient comme une pièce sur une chaîne de montage. Mais chaque geste obéit à un plan d'intervention établi sur mesure d'après les résultats d'un examen préalable. Un ordinateur indique le protocole le mieux adapté, prédit les résultats de l'opé¬ ration et calcule l'amélioration que peut espé¬ rer chaque patient. C'est la même équipe chirurgicale qui pro- Dioptrie : unité de mesure de la réfraction d'une lentille. * Dioptrie : unité de mesure de la réfraction d'une len¬ tille. cède aux examens préliminaires, pratique l'intervention et assure le traitement post-opératoire. Des écrans de télévision spéciaux reproduisent chaque étape de l'intervention, et, détail particulièrement important en ophtalmologie, les images sont en couleurs. Une caméra montée sur microscope filme tout ce que voit le chirurgien et l'enregistre automatiquement en continu. Cette automatisation a permis de diviser pratiquement par dix le nombre d'incidents opératoires et de complications post-opératoires, et de quintupler la productivité de chaque chirurgien. Tout en autorisant une chirurgie d'excellente qualité, la démarche industrielle est très économique.. On peut donc améliorer d'autant les installations matérielles et traiter un plus grand nombre de patients. Nous étudions actuellement un projet de centre de traitement ambulatoire équipé d'une chaîne de diagnostic offrant aux patients le plus de confort possible et réduisant le temps d'examen de deux jours à deux heures. Un robot capable de corriger la myopie plus habilement qu'un chirugien est également à l'étude. Mais est-il prudent de confier l'oeil humain à une machine dépourvue d'intelligence ? La réponse est oui : la main humaine évolue dans un angle de 12 degrés environ, latitude « excessive » favorable aux erreurs. Un robot qui n'aurait qu'un mouvement de 2 ou 3 degrés peut être programmé pour n'exercer sur l'oeil qu'une pression déterminée et ne déplacer sa main que dans des limites étroitement calculées. L'opération peut être suivie sans interruption. Le robot peut ainsi transmettre les cotes d'épaisseur de la cornée, ce qui écarte toute complication inattendue en cours d'intervention. cède aux examens préliminaires, pratique l'in¬ tervention et assure le traitement post-opéra¬ toire. Des écrans de télévision spéciaux reproduisent chaque étape de l'intervention, et, détail particulièrement important en ophtal¬ mologie, les images sont en couleurs. Une caméra montée sur microscope filme tout ce que voit le chirurgien et l'enregistre automati¬ quement en continu. Cette automatisation a permis de diviser pratiquement par dix le nombre d'incidents opératoires et de complications post-opéra¬ toires, et de quintupler la productivité de chaque chirurgien. Tout en autorisant une chi¬ rurgie d'excellente qualité, la démarche industrielle est très économique.. On peut donc améliorer d'autant les installations maté¬ rielles et traiter un plus grand nombre de patients. Nous étudions actuellement un projet de centre de traitement ambulatoire équipé d'une chaîne de diagnostic offrant aux patients le plus de confort possible et rédui¬ sant le temps d'examen de deux jours à deux heures. Un robot capable de corriger la myo¬ pie plus habilement qu'un chirugien est égale¬ ment à l'étude. Mais est-il prudent de confier l'dil humain à une machine dépourvue d'in¬ telligence ? La réponse est oui : la main humaine évolue dans un angle de 12 degrés environ, latitude « excessive » favorable aux erreurs. Un robot qui n'aurait qu'un mouve¬ ment de 2 ou 3 degrés peut être programmé pour n'exercer sur l'qu'une pression déter¬ minée et ne déplacer sa main que dans des limites étroitement calculées. L'opération peut être suivie sans interruption. Le robot peut ainsi transmettre les cotes d'épaisseur de la cornée, ce qui écarte toute complication inattendue en cours d'intervention. SVIATOSLAV FEDOROV, d'URSS, fondateur de la recherche soviétique en matière de microchirurgie de l'ceil, est directeur général de l'Institut de recherche en microchirurgie de l'oeil (Moscou). Membre correspondant de l'Académie des sciences médicales de son pays, il est l'auteur de plus de 300 publications, notamment L'implantation du cristallin artificiel (1977) et coauteur, avec E. Yegorova, de Le traitement chirurgical des cataractes traumatiques (1983). SVIATOSLAV FEDOROV, d'URSS, fondateur de la recherche soviétique en matière de micro¬ chirurgie de l'est directeur général de l'Insti¬ tut de recherche en microchirurgie de l'(Mos¬ cou). Membre correspondant de l'Académie des sciences médicales de son pays, il est l'auteur de plus de 300 publications, notamment L'im¬ plantation du cristallin artificiel (1977) et coau¬ teur, avec E. Yegorova, de Le traitement chirur¬ gical des cataractes traumatiques (1983). Lectures Le Courrier de l'Unesco : Renouveau des plantes médicinales, juillet 1979 ; L'âge de la plénitude, octobre 1982. Une révolution dans les soins de santé : nouvelles attitudes envers des pratiques anciennes, N°143 de la revue Impact, science et société publiée par l'Unesco. Santé du monde, le magazine de l'Organisation mondiale de la santé, Genève. Education et personnes âgées en France — Rapport de la 4` Conférence internationale pour l'éducation des adultes (Unesco, 19-29 mars. 1985), publié par le Centre international de gérontologie sociale, Paris. La vaccination universelle des enfants d'ici 1990, dans la série « Les carnets de l'enfance » publiée par l'UNICEF, Genève. La santé dans le tiers-monde (N°12, 1986) in Prévenir, cahiers d'étude et de réflexion, coopérative d'édition de La Vie mutualiste, Marseille. Santé, médicaments et développement, les soins primaires à l'épreuve des faits (1987), Fondation Liberté sans frontières (68, Boulevard Saint- Marcel, 75005, Paris). *Changer de médecine ou changer les médecins par Pierre Guicheney, Editions Universitaires, Paris 1986. Autres médecines,'autres mœurs, N°85 (décembre 1985) de la revue Autrement, Paris. *Histoire des médicaments par Jean-Claude Dousset, Editions Payot, Paris 1985. *Traité du vivant par Jacques Ruffié, collection Champs, Editions Flammarion, Paris 1982. L'ceuf transparent par Jacques Testard, collection Champs, Editions Flammarion, Paris 1986. L'ère de la génétique par Marcel Blanc, Editions La Découverte, Paris 1986. *L'état du tiers monde, sous la direction d'Elio Comarin, Editions La Découverte, Paris 1987.'Quarantaines et Lazarets — L'Europe et la peste d'Orient (XVIIe-XX` siècles) par Daniel Panzac, Edisud, Aix-en-Provence 1986. Courrier de ¡'Unesco : Renouveau des plantes médicinales, juillet 1979 ; L'âge de la plénitude, octobre 1982. révolution dans les soins de santé : nouvelles attitudes envers des pratiques anciennes, N°143 de la revue Impact, science et société publiée par l'Unesco. du monde, le magazine de l'Organisation mondiale de la santé, Genève. et personnes âgées en France Rap¬ port de la 4e Conférence internationale pour l'éducation des adultes (Unesco, 19-29 mars. 1985), publié par le Centre international de gé¬ rontologie sociale, Paris. vaccination universelle des enfants d'ici 1990, dans la série « Les carnets de l'enfance » publiée par l'UNICEF, Genève. santé dans le tiers-monde (N°12, 1986) in Prévenir, cahiers d'étude et de réflexion, coopé¬ rative d'édition de La Vie mutualiste, Marseille. médicaments et développement, les soins primaires à l'épreuve des faits (1987), Fondation Liberté sans frontières (68, Boulevard Saint- Marcel, 75005, Paris). de médecine ou changer les médecins par Pierre Guicheney, Editions Universitaires, Paris 1986. médecines,'autresm N°85 (dé¬ cembre 1985) de la revue Autrement, Paris. Histoire des médicaments par Jean-Claude Dousset, Editions Payot, Paris 1985. du vivant par Jacques Ruffié, collection Champs, Editions Flammarion, Paris 1982. transparent par Jacques Testard, collec¬ tion Champs, Editions Flammarion, Paris 1986. L'ère de la génétique par Marcel Blanc, Edi¬ tions La Découverte, Paris 1986. du tiers monde, sous la direction d'Elio Comarin, Editions La Découverte, Paris 1987. et Lazarets L'Europe et la peste d'Orient (XVIIe-XXe siècles) par Daniel Panzac, Edisud, Aix-en-Provence 1986. le Courrier le Courrier ML Vente et distribution : Unesco, CPD/V, 7, place de Fontenoy, 75700 Paris. Belgique : Jean de Lannoy, 202, avenue du Roi, Bruxelles 1060. Vente et distribution : Unesco, CPD/V, 7, place de Fontenoy, 75700 Paris. Belgique : Jean de Lannoy, 202, avenue du Roi, Bruxelles 1060. Bureau de la Rédaction : Unesco, 7, place de Fontenoy, 75700, Paris, France. Les articles et photos non copyright peuvent être reproduits à condition d'être accompagnés du nom de l'auteur et de la mention « Reproduits du Courrier de l'Unesco », en précisant la date du numéro. Trois justificatifs devront être envoyés à la direction du Courrier. Les photos non copyright seront fournies aux publications qui en feront la demande. Les manuscrits non sollicités parla Rédaction ne seront renvoyés que s'ils sont accompagnés d'un coupon-réponse international. Les articles paraissant dans le Courrier de l'Unesco expriment l'opinion de leurs auteurs et non pas nécessairement celle de l'Unesco ou de la Rédaction. Les titres des articles et les légendes des photos sont de la Rédaction. Enfin, les frontières qui figurent sur les cartes que nous publions n'impliquent pas reconnaissance officielle par l'Unesco ou les Nations Unies. Bureau de la Rédaction : Unesco, 7, place de Fontenoy, 75700, Paris, France. Les articles et photos non copyright peuvent être reproduits à condition d'être accompagnés du nom de l'auteur et de la mention « Reproduits du Courrier de l'Unesco », en précisant la date du numéro. Trois justificatifs devront être envoyés à la direction du Courrier. Les photos non copyright seront fournies aux publications qui en feront la demande. Les manuscrits non sollicités par la Rédaction ne seront renvoyés que s'ils sont accompagnés d'un coupon-réponse international. Les articles paraissant dans le Courrier de l'Unesco expriment l'opinion de leurs auteurs et non pas nécessairement celle de l'Unesco ou de la Rédaction. Les titres des articles et les légendes des photos sont de la Rédaction. Enfin, les frontières qui figurent sur les cartes que nous publions n'impliquent pas reconnaissance officielle par l'Unesco ou les Nations Unies. Abonnement : 1 an : 90 francs français. 2 ans (valable uniquement en France) -160 francs français. Reliure pour une année : 62 francs. Reproduction sous forme de microfiches : 150 francs (1 an). Paiement par chèque bancaire, mandat ou CCP 3 volets à l'ordre de l'Unesco. Abonnement : 1 an : 90 francs français. 2 ans (valable uniquement en France) : 160 francs français. Reliure pour une année : 62 francs. Reproduction sous forme de microfiches : 150 francs (1 an). Paiement par chèque bancaire, mandat ou CCP 3 volets à l'ordre de l'Unesco. Rédaction au Siège : Rédacteur en chef adjoint : Secrétaire de rédaction : Gillian WhitcombEdition française : Alain Lévêque Neda el Khazen Edition anglaise : Roy Malkin Caroline Lawrence Edttionespagnole : Francisco Fernandez Santos Edition russe : Edition arabe : Abdeirashid Elsadek Mahmoudi Edition braille : Documentation : Violette Ringelstein Illustration : Ariane Bailey Maquettes, fabrication : Georges Servat, George Ducret Promotion-diffusion : Fernando Ainsa Ventes et abonnements : Henry Knobil Projets spéciaux : Peggy Julien Rédaction au Siège : Rédacteur en chefadjoint : Secrétaire de rédaction : Gillian WhitcombEdition française : Alain Lévêque Neda el Khazen Edition anglaise : Roy Malkin Caroline Lawrence Edition espagnole : Francisco Fernandez Santos Edition russe : Edition arabe : Abdelrashid Elsadek Mahmoudi Edition braille : Documentation : Violette Ringelstein Illustration : Ariane Bailey Maquettes, fabrication : Georges Servat, George Ducret Promotion-diffusion : Fernando.Ainsa Ventes et abonnements : Henry Knobil Projets spéciaux : Peggy Julien Toute correspondance doit être adressée au Rédacteur en chef. Toute correspondance doitêtre adressée au Rédacteur en chef. Rédacteurs hors siège : Rédacteurs hors siège : Edition allemande : Werner Merkli (Berne) Editionjaponaise : Seiichiro Kojima (Tokyo) Edition italienne : Mario Guidotti (Rome) Edition hindie : Ram Babu Sharma (Delhi) Edition tamoule : M. MohammedMustafa (Madras) Edition hébraïque :.Alexander Broïdo (Tel Aviv) Edition persane : H. Sadough Vanini (Téhéran) Edition néerlandaise : Paul Morren (Anvers) Edition portugaise : Benedicto Silva (Rio de Janeiro) Edition turque : Mefra Ilgazer (Istanbul) -Edition ourdoue : Hakim MohammedSaïd (Karachi) Edition catalane : Joan Carreras i Marti (Barcelone) Edition malaise :.Azizah Hamzah (Kuala Lumpur) Edition coréenne : Paik Syeung-Gil (Séoul) Edition kiswahili : Domino Rutayebesibwa (Dar-es- Salaam) Editions croato-serbe, macédonienne, serbo-croate, Slovène : Bozidar Perkovié (Belgrade) Edition chinoise : ShenGuofen (Beijing) Edition bulgare : Goran Gotev (Sofia) Edition grecque : Nicolas Papageorgiou (Athènes) Edition cinghalaise : S.J. Sumanasekera Banda (Colombo) Edition finnoise : Marjatta Oksanen (Helsinki) Edition suédoise : Lina Svenzén (Stockholm) Edition basque : Gurutz Larrañaga (San Sebastian) Edition thaï : Savitri Suwansathit (Bangkok) Edition vietnamienne : Dao Tung (Hanoi) Edition allemande : Werner Merlrli (Berne) Edition japonaise : Seiichiro Kojima (Tokyo) Edition italienne : Mario Guidotti (Rome) Edition hindie : Ram Babu Sharma (Delhi) Edition tamoule : M. MohammedMustafa (Madras) Edition hébraïque : Alexander Broïdo (Tel Aviv) Edition persane : H. Sadough Vanini (Téhéran) Edition néerlandaise : Paul Morren (Anvers) Edition portugaise : Benedicto Silva (Rio de Janeiro) Edition turque : Mefra Ilgazer (Istanbul) -Edition ourdoue : Hakim MohammedSaid (Karachi) Edition catalane : Joan Carreras i Marti (Barcelone) Edition malaise : Azizah Hamzah (Kuala Lumpur) Edition coréenne : Paik Syeung-Gil (Séoul) Edition kiswahili : Domino Rutayebesibwa (Dar-es- Salaam) Editions croato-serbe, macédonienne, serbo-croate, slovène : Bozidar Perkovié (Belgrade) Edition chinoise : Shen Guofen (Beijing) Edition bulgare : Goran Gotev (Sofia) Edition grecque : Nicolas Papageorgiou (Athènes) Edition cinghalaise : S.J. Sumanasekera Banda (Colombo) Edition finnoise : Marjatta Oksanen (Helsinki) Edition suédoise : Lina Svenzén (Stockholm) Edition basque : Gurutz Larranaga (San Sebastian) Edition thaï : Savitri Suwansathit (Bangkok) Edition vietnamienne : Dao Tung (Hanoi) 34 34 IMPRIME EN FRANCE (Printed in France) - Dépôt légal : Cl -Août 1987 Commission paritaire N°27253 Diffusé par les N.M.P.P PHOTOGRAVURE-IMPRESSION : MAURY-IMPRIMEUR SA, 2.I. routed'Etampes, 45330 MALESHERBES. IMPRIME EN FRANCE (Printed ¡n France) - Dépôt légal : C 1 -Août 1987 - Commission paritaire N°27253 Diffusé parles N.M.P.P PHOTOGRAVURE-IMPRESSION : MAURY-IMPRIMEUR SA, Z.I. route d'Etampes, 45330 MALESHERBES.
EXPOS ITION le Courrier de l'l'Unesco 40 ans d'action culturelle ^^g SE Centre Georges-Pompidou à Paris 9 septembre-5 octobre 1987 9 septembre-5 octobre 1987 Comment obtenir les périodiques Unesco Comment obtenir les périodiques Unesco Les périodiques de l'Unesco peuvent être commandés par l'intermédiaire de toute librairie. Dans chaque pays il il existe un un ou ou plusieurs libraires qui qui assurent le le rôle rôle de de distributeurs nationaux (voir (voir liste liste ci-dessous). ci-dessous). A défaut, défaut, ils ils peuvent peuvent être être obtenus obtenus par par correspondance correspondance au Siège de l'Organisation avec règlement joint par chèque libellé en une monnaie convertible ou ou sous sous forme forme de de mandat-poste mandat-poste International international ainsi ainsi que que de de bons bons internationaux internationaux Unesco. Unesco. ALGERIE. ENAMEP, 20. rue de la Liberté, Alger. ALGERIE. ENAMEP, 20. rue de la Liberté, Alger. REP.FED.D'ALLEMAGNE Mr Herbert Baum Deutscher, Unesko-Kurier REP.FED.D'ALLEMAGNE Mr Herbert Baum Deutscher, Unesko-Kuner Vertrieb, Besaltstrasse 57, 5300 BONN 3. Vertrieb, Besaitstrasse 57, 5300 BONN 3. ARGENTINE. Libreria El Correo de la Unesco EDILYR S RL, Tucuman ARGENTINE. Librería El Correo de la Unesco EDILYR SRL, Tucumân 1685, 1685, 1050 1050 Buenos Buenos Aires Aires AUTRICHE. AUTRICHE. Gerold Gerold and and Co, Co, Graben Graben 31, 31, A-1011 A-101 1 Wien Wien BAHREIN. Arabian Agences 8 Distributing Company, 0 Box 156, Bahrain BAHREIN. ArabianAgencies & Distributing Company, P O Box 1 56, Bahrain BELGIQUE. Jean de Lannoy, 202, avenue du Roi. 1060 Bruxelles, CCP BELGIQUE. Jean de Lannoy, 202, avenue du Roi, 1060 Bruxelles, CCP 000-0070823-13 ; "Internationale Drukkenl en Udgeveri1 Keesmg, Keesinglaan 2-20, 2100 Deurne-Antwerpen CCP 000-0012775-67". glaan 2-20, 2100 Deurne-Antwerpen CCP 000-0012775-67". 000-0070823-13 ; "Internationale Drukkenj en LUtgevenj Keesing, Keesin- BRESIL. Fundaçao Getilio Verges, Editora-Drvisao de Vendes, Cauca Postal BRESIL Fundaçâo Getúlio Vargas, Editora-Divisäo de Vendas, Caixa Postal 052-ZC-02, Praia de Botafago. 188 Rio de Janeiro RJ Publicao5es Técnicas Intemacionais Ltda, Processing Dept Peixoto Gomide 209, 01409, 9 052-2C-02, Praia de Botafogo, 188 Rio de Janeiro RJ Publicaçoes Técni¬ cas Intemacionais Ltda, Processing Dept, R Peixoto Gomide 209, 01409, Sâo Sao Paulo Paulo SP. SP. BULGARIE. Remus, Kantora Literatura, bd Rousky 6, Sofia Librairie de BULGARIE. Memus, Kantora Literatura, bd Rousky 6, Sofia Librairie de L'Unesco, Palais populaire de la culture, 1000 Sofia L'Unesco, Palais populaire de la culture, 1000 Soda CANADA. Renouf Publishing Co Ltd 1294 Algoma Road, Ottawa, Ontario CANADA. Renouf Publishing Co Ltd, 1294 Algoma Road, Ottawa, Ontario K1B 3W8 STORES. 61 Sparks Street, Ottawa, 211 Yonge St, Toronto. K1B 3W8 STORES. 61 Sparks Street, Ottawa, 211 Yonge St, Toronto. SALES OFFICE 7575 Trans Canada Hwy Ste. 305, St Lament, Quebec H4T SALESOFFICE 7575 Trans Canada Hwy Sie. 305, St Laurent, Quebec H4T 1V6 1V6 CHINE. China National Publications Import and Export Corporation, Box CHINE. China National Publications Import and Export Corporation, P O Box 88, Belling. 88, Beijing. CONGO. Commission nationale congolaise pour l'Unesco, 493, Brazzaville CONGO. Commission nationale congolaise pour ("Unesco, B P 493, Brazza¬ ville REP. DE COREE. Korean National Commission for Unesco, 0 Box central REP. DE COREE. Korean National Commission tor Unesco, P O Box central 64, Séoul 64, Séoul CUBA. CUBA. Edicones Ediciones Cubanas Cubanas O'Reilly O'Reilly N°N°407, 407, La La Habana. Habana. DANEMARK. Munksgaard Export, OG Tidsskrettservice, 35 Norre Sogade, DANEMARK. Munksgaard Export, OG Tidsskrtftservice. 35 Norre Sogade, DK-1970 DK-1970KobenhavnK. Kobenhavn K. EGYPTE. EGYPTE. National National Centre Centre for for Unesco Unesco Publications, Publications, N°N°1, 1, Talaat Talaat Harb Harb Street, Street, Tahnr Square, Le Caire Tahnr Square, Le Caire ESPAGNE. MUNDI-PRENSA Libros, Castell6 37, Madrid 1 ; Ediaones ESPAGNE. MUNDI-PRENSA Libros S A, Castelló 37, Madrid 1 ; Ediciones LIBER, Apartado 17, Magdalena 8, Ondarroa (Viscaya) LIBER, Apartado 17, Magdalena 8, Ondárroa (Viscaya) ETATS-UNIS Bernan-UNIPUB, Periodicals ETATS-UNIS Bernan-UNIPUB, Periodicals Department, Department, 4611-F 461 1 -F Assembly Assembly Drive, Lanham, MD 20706 4391 Drive, Lanham, MD 20706 4391 FINLANDE Akateeminen Kugakauppa, Keskuskatu 1, 00100 Helsinki, Suomalainen Kigakauppa Oy, Koivuvaraan FINLANDE Akateeminen Knrjakauppa, Keskuskatu 1, 00100 Helsinki, Suomalainen Kirjakauppa Oy, Koivuvaraan Kula Kuja 2, 2, 01640 01640 Vantaa Vantaa 64 64 FRANCE. Librairie Unesco, 7, place de Fontenoy, 75700 Paris ; et grandes FRANCE. Librairie Unesco, 7, place de Fontenoy, 75700 Pans ; et grandes librairies universitaires librairies universitaires GRECE Librairie Kauftmann, 28, rue du Stade, Athènes, Librairie EleftheGRECE Librairie H Kauffmann, 28, rue du Stade, Athènes, Librairie Eleftheroudakis, Nikis 4, Athènes, Commission nationale hellénique pour l'Unesco, 3 roudakis, Nikis 4, Athènes, Commission nationale hellénique pour l'Unesco, rue Akadimias, Athènes, John Mihalopoulos Son SA, International rue Akadimias, Athènes, John Mihalopoulos & Son SA, International Booksellers, Booksel¬ lers, P 0 OBox Box10073, 541 54110 10Thessalonique, Thessalonique, Kostarakis Kostarakis Brothers, Brothers, International Booksellers, rue Hippocratous, Athènes. Internatio¬ nal Booksellers, 2 rue Hippocratous, Athènes. HONGRIE. Kultura-Buchimpon-Abt, Box 149-H-1389, Budapest 62 HONGRIE. Kultura-Buchimport-Abt. P O Box 149-H-1389. Budapest 62 REP. ISLAMIQUE D'IRAN. Commission nationale iranienne pour l'Unesco, REP. ISLAMIQUE D'IRAN. Commission nationale iranienne pour l'Unesco, 1188 Enghlab Av., Rostam Give 1188 Enghlab Av., Rostam Give Building, Building, Zip Zip Code Code 13158, 13158, P.O P.O Box Box 11365- 11365- 4498, Téhéran 4498, Téhéran IRLANDE. The Educational Co of Ir Ltd, Ballymounf Road IRLANDE. The Educational Co of Ir Lid, Ballymount Road Walkinstown, Walkinstown, Dublin Dublin 12 12 ISRAEL Literary Transactions, Inc, do Steimatzky ISRAEL LiteraryTransactions, Ine. c/oSteimatzky Ltd Ltd, PO PO Box628, Box 628, Tel Tel Aviv Aviv 61006 61006 ITALIE. Lcosa (Librena Commissionana Sansone, ITALIE. Ucosa {Librería Commissionana Sansoni, S p A),), via via Lamarmora, Lamarmora, 45, Casella Postale 552, 50121 Florence 45, Casella Postale 552, 50121 Florence JAPON. Eastern Book Service, Inc 37-3 Hongo 3-chome Bunkyo-Ku, Tokyo JAPON. Eastern Book Service, Ine, 37-3 Hongo 3-chome Bunkyo-Ku, Tokyo 113 113 LIBAN. Librairie Antoine, Naulal et frères, P.656, Beyrouth LIBAN. Librairie Antoine, A Naufal et frères, B P.656, Beyrouth LUXEMBOURG. Librairie Paul Bruck, 22, Grande-Rue, Luxembourg, Service LUXEMBOURG. Librairie Paul Brück, 22, Grande-Rue, Luxembourg, Service du Courrier de l'Unesco, 202, avenue du Roi, 1060 Bruxelles - CCP du Courrier de l'Unesco. 202, avenue du Roi, 1060 Bruxelles CCP 26430-46. 26430-46. MAROC. Librairie Aux belles images, 282, avenue Mohammed-V, Rabat MAROC. Librairie Aux belles images », 282, avenue Mohammed-V, Rabat Société chénfienne de distribution el de presse, Sochepress, angle rues de Société chénfienne de distribution et de presse, Sochepress, angle rues de Dinant IL Saint-Sains, P.683, Casablanca 05 Dînant & Saint-Saóns, B P.683, Casablanca 05 MAURICE. Nalanda Co Ltd MAURICE. Nalanda Co Ltd, 30 30 Bourbon Bourbon Street, Street, Port-Louis Port-Louis MEXIQUE. Libreria El Correo de la Unesco, Actipen 56, Colonie del MEXIQUE. Librería El Correo de la Unesco, Actipán 66, Colonia del Valle, Mexico 12, DF Mexico 12, DF MONACO. British Library, 30, bd des Moulins, Monte-Carlo MONACO. British Library, 30. bd des Moulins, Monte-Carlo NORVEGE. Johan Grundt Tanum, 0 1177 Sentrum, Oslo 1 ; Narvesen NORVEGE. Johan Grundt Tanum, P O B 1 177 Sentrum, Oslo 1 ; Narvesen A/S Subscription and Trade Book Service 3, 0 6125 Etterstad, Oslo 6, A/S Subscription and Trade Book Service 3, P O B 6125 Etterstad, Oslo 6, Umversitets Bokhandelen, Universitetssentret, Postboks 307 Blindera, Universitets Bokhandelen, Universitetssentret, Postboks 307 Blindem, Oslo Oslo33 NOUVELLE-CALEDONIE. Hachette Calédonie, 10 RT 1 bis Ducos, Nouméa NOUVELLE-CALEDONIE. Hachette Calédonie, 10RT1 bisDucos, Nouméa PAYS-BAS. Faxon Europe, 0 Box 197, 1000 AD Amsterdam. PAYS-BAS. Faxon Europe, P O Box 197, 1000 AD Amsterdam. POLOGNE. ORPAN-Import, Palac Kultury, 00-901 Varsovie, Ars-Polona- POLOGNE. ORPAN-Import, Palac Kultury, 00-901 Varsovie, Ars-Polona- Ruch, Ruch, Krakowski-Przedmiescie Krakowski-Przedmiescie N°N°7, 7, 00-068, 00-068, Varsovie Varsovie PORTUGAL. Dias Andrade Ltda, Lioran Portugal, rua do Carmo, 70, PORTUGAL. Dias & Andrade Ltda, Uvrana Portugal, rua do Carmo, 70, Lisbonne. Lisbonne, ROUMANIE. ARTEXIM, Export/Import, Piata Scientev ROUMANIE. ARTEXIM, Export/Import, Piata Scienten n°n°1, 1, P PO0 Box Box 33-16, 70005 Bucarest 70005 Bucarest ROYAUME-UNI. Stationery ROYAUME-UNI. H M Stationery Office, Office, Agency Agency Section Section Publications Publications CTR, CTR, Periodicals Section/Room 008, 51 Periodicals Section/Room 008, 51 Nine Nine Elms Elms Lane, London SW8 5DR. SUEDE. Svenska FN-Forbundet, Skolgrand 2, Box 150-50, S-10465 Stockholm, Wennergren-Williams AB, Nordenflychtsvagen 70, 104 25 Stockholm SUEDE. Svenska FN-Forbundet, Skolgrand 2, Box 150-50, S-10465 Stock¬ holm, Wennergren-Williams AB, Nordenflychtsvagen 70, S 1 04 25 Stockholm Esselte Tidsknftscentrale, Garnie Brogatan 26, Box 62 101 20 Stockholm Esselte Tidsknftscentrale, Gamla Brogatan 26, Box 62 - 101 20 Stockholm SUISSE. Europa SUISSE. Europa Verlag, Verlag, 5, 5, Ramistrasse, Ramistrasse, Zunch, Zunch, CH CH 8024, 8024, Librairie Líbrame Payot, Payot, 6, 6, rue Grenus, 1211 Genève 11,C.0 12 236 Libreine Payot aussi a Lausanne, Bale, Berne, Vevey, Montreux, Neuchatel ne, Bâle, Berne, Vevey, Montreux, Neuchâtel et et Zurich Zurich rue Grenus, 121 1 Genève,C.C P 12 236 Librairie Payot aussi à Lausan¬ REP. ARABE SYRIENNE, Aleppo REP. ARABE SYRIENNE, Aleppo University University Books Books Establishment, Establishment, University of Aleppo, Alep ty of Aleppo, Alep Universi¬ TCHECOSLOVAQUIE.L. Spalena 51, Prague 1, Artia Ve Smekach TCHECOSLOVAQUIE. S N TL, Spalena 51, Prague 1, Artia Ve Smekach 30. Box 790, III-27 Prague 1. 30. P O Box 790, IH-27 Prague 1. TRINITE-ET-TOBAGO. Commission nationale pour l'Unesco, 18, Alexandra TRINITE-ET-TOBAGO. Commission nationale pour l'Unesco, 18, Alexandra Street, St Clair, Trinidad, W.I. Street. St Clair, Tnnidad. W.l. TUNISIE. Société tunisienne de diffusion, 5, avenue de Carthage, Tunis TUNISIE. Société tunisienne de diffusion, 5, avenue de Carthage, Tunis TURQUIE. Haset Kitapevi A S ! skiai Caddesi, TURQUIE. Haset Kitapevi A S Istiklâl Caddesi, N°N°469, 469, Posta Posta Kutusu Kutusu 219, 219, Beyoglu, Istanbul Beyoglu, Istanbul U.R.S.S. v/o Melhdunarodnaya kniga, UI Demitrova 39, Moscou 113095. U.R.S.S. v/o Mejhdunarodnaya kniga, Ul Dimitrova 39, Moscou 1 13095. URUGUAY. Edilyr Uruguaya, URUGUAY. Edilyr Uruguaya, S A Maldonado, Maldonado, 10992, 10992, Montevideo. Montevideo. YOUGOSLAVIE Nolit. Terazye 27/11, Belgrade YOUGOSLAVIE. Nolit. Terazije 27/1 1, Belgrade



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :