Le Clap n°217 nov/déc 2019
Le Clap n°217 nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°217 de nov/déc 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Éditions Le Clap

  • Format : (213 x 273) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 29,5 Mo

  • Dans ce numéro : la belle époque...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
V.O.A. et V.F. de DOCTOR SLEEP DOCTEUR SLEEP Un film de Mike Flanagan Du même réalisateur  : Ouija  : l’origine du mal ÉTATS-UNIS « Enfin arrive sur nos écrans le nouveau chapitre tant attendu du film The Shining du brillant Stanley Kubrick. » (M. Morand) GÉNÉRIQUE  : États-Unis. 2019. 151 min. Thriller écrit et réalisé par Mike Flanagan, d’après l’œuvre de Stephen King. Mus. orig.  : The Newton Brothers. Int.  : Rebecca Ferguson, Ewan McGregor, Jacob Tremblay. SYNOPSIS  : Maintenant devenu adulte, Danny Torrance est toujours tourmenté par une enfance marquée par la démence de son père alcoolique et la découverte de ses capacités psychiques étonnantes alors qu’il séjournait à l’Overlook Hotel. Ses dons paranormaux et ses fantômes du passé refont surface quand il fait la rencontre d’Abra, une adolescente dotée des mêmes pouvoirs que lui. Ils feront équipe pour combattre un groupe d’individus qui, dans le but d’atteindre l’immortalité, se nourrit des pouvoirs extrasensoriels des enfants. NOTES  : Adapté du livre de Stephen King faisant partie de la liste des meilleurs romans de l’année 2013 du New York Times, le film du réalisateur Mike Flanagan nous plonge dans un univers inquiétant, qui fait suite avec brio au classique de 1980 signé Kubrick. On y redécouvre une version plus mature, mais toujours aussi bouleversée, du fameux Danny Torrance. (M.M.) V.O.F. ALICE ET LE MAIRE Un film de Nicolas Pariser Du même réalisateur  : Le Grand Jeu « Pariser peut compter sur son formidable duo, Anaïs Demoustier et Fabrice Luchini dont les jeux se complètent au fur et à mesure du récit comme deux solistes qui trouveraient peu à peu l’harmonie. » (Y. Vely, Paris Match) GÉNÉRIQUE  : France. 2019. 103 min. Comédie dramatique écrite et réalisée par Nicolas Pariser. Mus. orig.  : Benjamin Esdraffo. Int.  : Fabrice Luchini, Anaïs Demoustier, Nora Hamzawi. SYNOPSIS  : Le maire de Lyon, Paul Théraneau, se rend à l’évidence  : il n’a plus d’idées. Épuisé par ses 30 ans en politique, il réalise qu’il n’a plus la fougue qui l’habitait dans sa jeunesse. Il fera alors appel à Alice Heimann, une jeune philosophe qui travaille dans son équipe de communication, afin qu’elle le fasse réfléchir et lui redonne l’inspiration disparue. Alors que cette relation viendra ébranler leur monde respectif, certains remettront en question l’influence qu’Alice aura sur le maire. NOTES  : Pariser avait fait son premier saut dans la réalisation cinématographique en 2015 avec Le Grand Jeu, un thriller politique. Il nous revient en force avec un second long métrage qui aborde le même thème, mais sous un ton plus léger et humoristique. Avec des dialogues captivants et intelligents, le réalisateur nous fait réfléchir sur les dessous de la vie politique. (M.M.) 26 MAGAZINE LE CLAP N°217 NOVEMBRE ET DÉCEMBRE 2019 CLAP.CA FRANCE
« L’une des œuvres phares de la littérature américaine, cette adaptation de Greta Gerwig (Lady Bird) s’attarde sur la vie de jeunes adultes des sœurs March. » (P. Marleau) CLAP.CA MAGAZINE LE CLAP N°217 NOVEMBRE ET DÉCEMBRE 2019 V.O.A. et V.F. de LITTLE WOMEN LES QUATRE FILLES DU DOCTEUR MARCH Un film de Greta Gerwig De la même réalisatrice  : Lady Bird ÉTATS-UNIS GÉNÉRIQUE  : États-Unis. 2019. Drame historique réalisé par Greta Gerwig. Scén.  : Greta Gerwig, Sarah Polley, d’après l’œuvre de Louisa May Alcott. Mus. orig.  : Alexandre Desplat. Int.  : Saoirse Ronan, Emma Watson, Florence Pugh, Timothée Chalamet, Laura Dern, Meryl Streep. SYNOPSIS  : Pendant la guerre de Sécession, le pasteur March quitte sa femme et ses quatre filles pour aller au front remonter le moral des soldats. Autrefois riche, la famille éprouve désormais des difficultés financières, ce qui décide les adolescentes à aider leur mère. Ainsi, leurs nouvelles responsabilités les obligent à vieillir rapidement et à laisser derrière elles leur innocence de gamines. NOTES  : Cette production est la huitième adaptation pour le grand écran du célèbre roman de Louisa May Alcott, publié en 1868. À l’origine, c’est la comédienne et cinéaste canadienne Sarah Polley qui devait tourner cette version. Bien qu’elle soit créditée comme coscénariste, elle a été remplacée par Greta Gerwig après le succès de son film Lady Bird. (P.M.) 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :