La Vie Est Belle - Voyages n°26 février 2010
La Vie Est Belle - Voyages n°26 février 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de février 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LVEB

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 19 Mo

  • Dans ce numéro : Le Bali des origines

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
70 QUE J’VOUS DISE ! Are diamonds girls’best friends ? LA CHRONIQUE DÉJANTÉE Haaa ! revoici le joli mois de février et son intense et incomparable activité Saint-Valentin. Cette période de fièvre acheteuse, ne provient pas cette fois, de notre célèbre et médiatique virus mais de la belle et traditionnelle fête des coeurs. DDire qu’on sort à peine de Noël, où on avait déjà tout donné côté idées géniales et glamour… alors, comment on va s’en dépatouiller de cette grande affaire annuelle ? Je propose de faire deux équipes bien distinctes. Jugez un peu le truc dingue : nous allons séparer les hommes des femmes ! Côté hommes, bon là c’est vite expédié. Deux cravates, une boîte de Mon Chéri, un bon repas, sa mère à déjeuner et hop le tour est joué, l’affaire est dans le sac, y'a du pied dans la chaussette, bref tout baigne ! Côté femmes c’est évidemment plus subtil, plus délicat, plus important et aussi… plus cher ? ! Car quoi de plus romantique, évident, normal, juste qu’un bijou précieux ? Ceci posé, comment une dame va-t-elle s’y prendre pour avoir le nombril dûment endiamanté ? Attendez que j’vous dise… ma dernière ballade dans une exposition vente de joailliers. Salons luxueux, vitrines éclatantes, petits-fours griffés et champagne millésimé, les joailliers réunis pour l’occasion avaient mis le paquet ! Malgré une pluie aussi démentielle qu’horizontale, des dames tout en fourrure arrivent haut perchées aux bras de leurs hommes qu’ils soient leurs ascendants, descendants ou légitimes époux… comme on dit dans le cochon tout est bon ! Dès mon arrivée à la précieuse exposition, je me laisse embarquer par une belle collection, de portraits, pas de bijoux ! Il y a les jeunes couples, niveau premier mariage, qui regardent davantage les prix que les merveilleuses créations exposées. Il y a les jeunes mamans avec leurs trop petits bébés - par un temps pareil, elles totalement givrées de sortir avec leurs nourrissons ! - Elles viennent choisir le joaillier qui réalisera leur cadeau de naissance, probablement avec une pierre venant de leur belle famille qu’il faudra re- La vie est belle
QUE J’VOUS DISE ! monter. Rien ne se perd tout se transforme. Il y a les jeunes couples, niveau deuxième mariage, dont la future ré-épousée regarde surtout le nombre de carats des pierres et le poids d’or qu’elle vaut bien. Il y a la reine mère dont l’anniversaire de mariage – leur Saint Valentin en somme - coûtera le prix d’une jolie voiture. Parce que Chéri montre ici un « peu » de sa réussite professionnelle ? Parce qu’il existe en secret un grand concours inter-reine mères ? C’est, me disent les joailliers, la meilleure cliente, que celle âgée de 50 à 70 ans. Allons bon ! Il y a la célibataire-célibatante qui s’assume et s’offre avec ses deniers une création ébouriffante c’est-à-dire assez tarabiscotée pour faire intello-chèrissisme. Il y a la jejeune (jeune, jeune bof disons toute nouvelle) divorcée qui a ôté les bijoux des précédents cas de figure et qui s’offre avec l’argent de son ex-chéri, un lourd bracelet de future ex-divorcée, gardant sa main gauche nue pour parer à de nouvelles fiançailles. Avec l’état du mariage actuel, y-a-til vraiment une crise dans le luxe ? ! Seules quelques femmes, souvent blondes et déjà pas mal bijoutées ne jettent qu’un oeil distrait sur les modèles exposés. Pourquoi ? Parce que ces visiteuses-là s’estimeraient insultées de ne pas porter une des grandes marques de la Place « V ». Hou ! les vilaines ! dirait Jacqueline Maillan. Que reste-t-il comme profil à vous décrire ? Et bien, pour tout vous dire, le pire. Le pingre ! Celui du couple bien établi et bien marié, venu un tout petit peu pour faire plaisir à madame…avant de passer au BHV. L’épouse est visiblement adorable, et notons-le, gagne sans aucun doute une large part du budget familial tous les mois. Dès le hall, monsieur file devant, comme un pet sur une tringle à rideaux (comme dirait ma quasi belle-mère) pendant que Madame lèche consciencieusement chacune des cent soixante vitres. Soudain, ne voyant plus son Homme elle court le récupérer au tréfonds du salon de thé, en sous-sol. Puis, la dame indique d’un joli doigt effilé - mais poli - quelques boucles d’oreilles, d’or et d’aigue marine vêtues. Mais voyez de manière à peine appuyée, rêveusement je dirais… et bien, croyez-le ou non, son cher et tendre - tendre ? mon oeil ouais ! - lui démonte l’épaule en la tirant jusqu’à un recoin de l’exposition et lui désigne à son tour un horrible collier de perles de rivière beigeasses et mochedingues à mini-prix. Houlà ! le levé d’arcade meurtrier de la dame ! Morale de l’histoire. Côté homme : à l’impossible nul n’est tenu ! Mon conseil de fille ? Offrez à votre Homme des diamants, comme des petites graines d’amour. Elles pousseront vigoureusement avec des pétales en forme de coeur. Nancy Chabert Illustrations Ty La vie est belle 71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 1La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 2-3La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 4-5La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 6-7La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 8-9La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 10-11La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 12-13La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 14-15La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 16-17La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 18-19La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 20-21La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 22-23La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 24-25La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 26-27La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 28-29La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 30-31La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 32-33La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 34-35La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 36-37La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 38-39La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 40-41La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 42-43La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 44-45La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 46-47La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 48-49La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 50-51La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 52-53La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 54-55La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 56-57La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 58-59La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 60-61La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 62-63La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 64-65La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 66-67La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 68-69La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 70-71La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 72