La Vie Est Belle - Voyages n°26 février 2010
La Vie Est Belle - Voyages n°26 février 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de février 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LVEB

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 19 Mo

  • Dans ce numéro : Le Bali des origines

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
66 IL Y A UN MONDE DE… SPECTACLES Seznec : à vous de juger ! C’est l’événement de ce début d’année signé Robert Hossein. Un procès qui défraie la chronique depuis 1923, une troupe de 26 comédiens et une justice rendue par les spectateurs qui, chaque soir, en leur âme et conscience, décident du sort réservé à Seznec. Robert Hossein a une passion : la Justice. Au travers de grands spectacles qu’il a montés comme L’Affaire du Courrier de Lyon et Je m’appelais Marie-Antoinette, plus d’un million des spectateurs ont prouvé quelles valeurs, symboles d’équité, ils accordaient à ces fresques historiques. « La mauvaise foi, l’hypocrisie, les cartes truquées, les mensonges déformants servent de repoussoirs à la plupart de mes aventures scéniques » explique Robert Hossein. « Et c’est ainsi que s’est imposé l’itinéraire de Guillaume Seznec. Le procès s’ouvre en 1924. L’inculpé est soupçonné d’avoir assassiné puis fait disparaître un Conseiller Général, Pierre Quéméneur. Les deux marchands de bois étaient associés dans un trafic de voitures américaines. Les jurés d’Assises condamnent, à une très courte majorité, Guillaume Seznec au bagne à perpétuité. Destination Cayenne. Le tranchoir de la guillotine n’est pas passé loin. En fonction des éléments transmis par la Cour, le vote des jurés n’a rien de surprenant. Dans l’évocation à laquelle le public assiste, nous avons voulu ajouter à la reconstitution rigoureuse. Ce spectacle interactif demeure à mes yeux l’illustration idéale de la démocratie puisqu’il permet à tous de s’exprimer sans contrainte. » Robert Hossein ne se contente pas de réaliser ce procès, il en est aussi chaque soir le présentateur sur scène. Au côté du comédien Philippe Caroit qui interprète Seznec, journaliste, président du tribunal, avocat, greffier, femme de seznec, bagnard, témoins, gendarmes et une intervention filmée de Maître Paul Lombard donnent matière au public à se préparer à rendre son verdict en sa qualité de juré. La vie est belle
IL Y A UN MONDE DE… SPECTACLES L’affaire Seznec en résumé. Joseph Marie Guillaume Seznec, né en 1878, à Plomodiern, dans le Finistère, maître de scierie à Morlaix, a été reconnu coupable de faux en écriture privée et du meurtre du marchand de bois Pierre Quéméneur, conseiller général du Finistère, ce dernier ayant étrangement disparu dans la nuit du 25 mai au 26 mai 1923, durant un voyage d'affaires effectué de Bretagne à Paris avec Seznec, voyage lié (selon Seznec) à la vente à l'Union soviétique des stocks de voitures rétrocédés à la France par l'armée américaine après le premier conflit mondial. Cependant, et même si plusieurs hypothèses plausibles ont été avancées quant à cette disparition, et bien que le corps n'ait jamais été retrouvé, seule celle du meurtre a été retenue. Étant la dernière personne à avoir vu Quéméneur vivant, Seznec est devenu le principal suspect : il a été arrêté, inculpé et incarcéré. Son procès, au cours duquel près de 120 témoins ont été entendus, a duré huit jours et a pris fin le 4 novembre 1924. Seznec a été reconnu coupable, mais la préméditation étant écartée, il a été condamné aux travaux forcés à perpétuité (l'avocat général avait demandé la peine de mort). Il a ensuite été conduit au camp de la Transportation de Saint-Laurent-du-Maroni en 1927, puis transféré au bagne des Îles du Salut en Guyane Française en 1928. Bénéficiant d'une remise de peine en mai 1947, il est rentré en métropole l'année suivante. En 1953, à Paris, il a été renversé par une camionnette qui s’est enfuie. Retrouvé, son chauffeur a prétendu qu'il n'avait rien vu. Seznec est mort le 13 février 1954 des suites de ses blessures. Une bataille en réhabilitation. Seznec a toujours clamé son innocence. Ses descendants et notamment son petit-fils, Denis Le Her-Seznec, a régulièrement sollicité la justice pour rouvrir le dossier et les médias pour qu’on n’oublie pas son grand-père. De nombreux livres ont été consacrés au procès et le réalisateur Yves Boisset en 1992 a même porté l’affaire au cinéma avec Christophe Malavoy dans le rôle de Seznec. Pourtant le 14 décembre 2006, l'annulation de la condamnation de Seznec a été rejetée par la Cour de révision qui a estimé qu'il n'y avait aucun élément nouveau susceptible de faire naître le doute sur la culpabilité de Guillaume Seznec. Alors, coupable ou innocent ? Rendez-vous au Théâtre de Paris pour le savoir ! Sophie Pajot « SEZNEC ». Théâtre de Paris, 15 rue Blanche Paris 9è. Jusqu’au 24 avril 2010. Location au 01 48 74 25 37 A noter que Robert Hossein prépare deux autres spectacles interactifs sur deux grandes histoires qui ont passionné –et passionnent encore- le public avec leurs lots d’énigmes, de mystères, de rebondissements : L’Affaire Dominici et L’Affaire Weber. La vie est belle 67



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 1La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 2-3La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 4-5La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 6-7La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 8-9La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 10-11La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 12-13La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 14-15La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 16-17La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 18-19La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 20-21La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 22-23La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 24-25La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 26-27La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 28-29La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 30-31La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 32-33La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 34-35La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 36-37La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 38-39La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 40-41La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 42-43La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 44-45La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 46-47La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 48-49La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 50-51La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 52-53La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 54-55La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 56-57La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 58-59La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 60-61La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 62-63La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 64-65La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 66-67La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 68-69La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 70-71La Vie Est Belle - Voyages numéro 26 février 2010 Page 72