La Vie Est Belle - Voyages n°23 octobre 2009
La Vie Est Belle - Voyages n°23 octobre 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de octobre 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LVEB

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 58

  • Taille du fichier PDF : 21,5 Mo

  • Dans ce numéro : Séjour aux Seychelles

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Que j’vous raconte… Que j’vous raconte… ! Je peux vous parler de n’importe quoi… De mes vacances à moto à la nouvelle tendance déco : le micro tabouret où l’on sera assis à 11 cm du sol (extra glamour non ?) Des visiteurs de salons professionnels tel le héron à longues pattes et œil noir aux espèces de chiennes de carpette à bronzageuvesque. De leurs homologues masculins fiers habitants des stands et accueillants comme des concierges de palace à … Vous les voyez comme moi là ? J’avais en plus, idée considérée par ma moitié goguenarde comme totalement superflue, embarqué quelques cartes et guides au-cas-où. Je voudrais insister sur cette histoire de cartes car je ne compte plus le nombre de fois où, partis à l’aventure nous nous retrouvâmes en plein champs à la nuit tombante, sans la moindre idée de notre position dans le monde, ni la moindre chambre d’hôtel ou chambre d’hôte tout court. Il paraît que je suis une chochotte ! Tant pis j’assume et j’achète des cartes de tous les coins où nous allons. Mon père était comme cela lui aussi. Ce n’est donc pas si grave ? Je vais quand même en parler à mes sœurs. En plus comme tous les La vie est belle Qui aurait l’idée de faire des sudoku à moto ? Moi ! Mais attendez que je vous raconte… Nous étions partis vers le Périgord à moto, histoire de passer quelques jours en amoureux, sans les enfants (4) et la moto, l’été c’est merveilleux – vous savez, pas la petite moto rikikite maigrichonne mais le gros gros truc, genre mini hélico à qui l’on aurait enlevé les pales avec siège dame à l’arrière et cuir chauffant -bref le modèle de luxe. Tout d’abord, il faut faire ses bagages, c’est-à-dire caser dans les espèces de joues de hamster de l’engin un mini sac en nylon de la taille d’un sac de couchage roulé serré. C’est pas évident ! Moi je voulais à la fois faire la belle en robe et sandales à talons de 18, ne pas avoir froid la nuit – mon jules étant un adepte de la clim à fond la caisse-, m’exposer au bord de toute piscine bien fréquentée, soigner un maximum de bobos -chez nous, posséder un hôpital de campagne microscopique c’est un réflexe de longue date acquis auprès d’une mère passablement shootée faut bien le dire -. Plus quoi ? ben des livres, des accessoires multimédias en tout genre et… leurs cordons d’alimentation. Le bagage de chéri ? ben… fait par mes soins parce « qu’il ne trouve rien, ne sait pas faire et à peur de tout oublier ». Bref, c’est un garçon adorable et tout et tout mais il ne trouverait pas un éléphant dans un placard !
garçons, mon jules se perd facilement, n’en démord pas et tourne en rond comme personne dans le métro de Londres. Bref ! nous voilà partis vers Sarlat par 35 C°, faisant des tas de haltes pipiglace ! Avec la liberté unique offerte par sa somptueuse machine, lustrée et allemande, nous suivons le nez au vent la moindre libellule, le moindre papillon, la moindre mouche qui pète quoi ! On a fait des détours loufoques, des tours et des tours autour du rond-point des villages en tirant la route suivante au sort, nargués les gendarmes baillant aux corneilles à l’heure de la sieste. On a aussi fait trois repas et quatre goûters chaque jour. Humhum ! Quelle vie tout de même ! Chaque jour après un petit-déjeuner hyper calorique, offert par la proprio de notre chambre d’hôtes, une ancienne Chef de cuisine… j’vous dis pas ! il faut avaler 200 km de routes et leurs curiosités locales et plutôt préhistoriques dans le coin, faut bien le dire ! Il faut aussi trouver des haltes pour le déjeuner, se déculpabiliser avant le dîner en crapahutant à la recherche des vieilles bicoques de ma belle famille, des veilles routes goudronnées où Amour chéri s’élança, à 8 ans, et pour la première fois sur la mobylette de mémé, prendre des nouvelles des vieux voisins encore verts et bavards, mais bavards, mais alors bavards ! Que j’vous raconte… Roulant par monts et par ponts, j’ai également connu ma première expérience de Canoë Kayak. Comme c’est la tradition ou bien l’unique activité familiale et aquatique du coin (! ?) ?, il est de bon ton de louer l’un de ces bateaux instables et colorés pour aller se faire des ampoules au fil de la Dordogne. Cela n’a pas loupé, embarqués pour 2 h30, nous avons pagayé comme des dingues (mais pourquoi mon Dieu !), on s’est un peu échoué au milieu, on s’est un peu fait doubler par des jeunes aux hormones en fusion, on s’est un peu fait griller par le soleil, mais bon je dois être honnête c’était une très très jolie balade. À notre retour au bout de quarante-cinq minutes, trajet en bus-révoqué-des-armées compris, le loueur s’est demandé pourquoi nous avions été si vite ! Ouais je me demande aussi pourquoi. Je vous épargnerai le dîner gastronomique à cinq étages et son feu d’artifice qui conclurent cette journée-là. Qui aurait l’idée de faire des sudoku à moto, bien assise derrière amour chéri et faire marrer les voisins en voiture ? MOI, mais boudiou, pas de nuit ! ! Texte et Photos Nancy Chabert La vie est belle 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 1La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 2-3La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 4-5La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 6-7La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 8-9La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 10-11La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 12-13La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 14-15La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 16-17La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 18-19La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 20-21La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 22-23La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 24-25La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 26-27La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 28-29La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 30-31La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 32-33La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 34-35La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 36-37La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 38-39La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 40-41La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 42-43La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 44-45La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 46-47La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 48-49La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 50-51La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 52-53La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 54-55La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 56-57La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 58