La Vie Est Belle - Voyages n°23 octobre 2009
La Vie Est Belle - Voyages n°23 octobre 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de octobre 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LVEB

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 58

  • Taille du fichier PDF : 21,5 Mo

  • Dans ce numéro : Séjour aux Seychelles

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
PORTRAIT 14 IL Y A UN MONDE DE... PORTRAITS Annie Grégorio A partir du 8 octobre, la comédienne sera sur scène avec Muriel Robin dans Les Diablogues pour trois mois. Elle enchaînera avec Les nouvelles brèves de comptoir puis jouera avec Michel Sardou une pièce de boulevard. Rencontre à domicile. Dans son appartement parisien où elle nous accueille chaleureusement par une belle fin d’après-midi ensoleillée, Annie Grégorio se réjouit de pouvoir capturer un coin de ciel bleu de la capitale qui s’invite par les portes-fenêtres grandes ouvertes. « Ce n’est pas formidable ce ciel bleu à Paris ! Avant je n’aurais pas été si attentive à cet instant, maintenant je profite de tous ces petits moments. Si on ne vit pas le présent on va crever ! Moi je ne dis pas « la vie est belle », je dis toujours « elle est pas belle la « Entre Muriel et moi, c’est chimique ! « vie ! » Avec son accent du sud-ouest, ces mots résonne comme une victoire sur l’angoisse qui l’escorte et lui fait parfois des matins à pleurer quand ses amours sont mortes ou quand la solitude est trop amère. « Je suis brillantissime en amitié mais en amour ce n’est pas ma mission. J’adore les hommes mais ils ne restent pas, je n’ai pas eu de désir d’enfant, il faut croire que je ne suis pas douée pour le bonheur là ! Je ne fais pas d’analyse avec un psy, je travaille sur moi toute seule. C’est long, difficile mais déjà beaucoup de choses ont bougé en moi. » Annie Grégorio allume une Marlboro Light et dans la volute de fumée qui s’en échappe on distingue une femme qui n’a surtout pas le goût du malheur. La générosité de ses formes arrondies, la petite étoile qui scintille dans ses yeux couleur chocolat, le flot rapide de son débit de paroles et sa franchise en font une saltimbanque atypique et attachante. Elle est la grande sœur, l’amie de la famille, toujours disponible et accessible qu’on aimerait avoir. C’est ce qui la rend populaire auprès du public. « Au théâtre, le seul risque que je prends c’est d’être heureuse ! Il est 18h30 et la comédienne rentre d’une séance de répétitions avec Muriel Robin pour la pièce qu’elles vont jouer toutes les deux durant trois mois au Théâtre Marigny, Les Diablogues de Roland Dubillard. Et quand on l’interroge sur ce projet, mis en scène par Jean-Michel Ribes, Annie Grégorio avoue sa fierté de jouer avec une vedette qui est son amie dans la vie depuis 30 ans et surtout d’avoir déniché ces conversations de l’absurde pour les réunir toutes les deux sur scène sans se rendre compte que ce classique du théâ- La vie est belle
tre comique n’avait jamais été joué auparavant par des femmes. « Au théâtre, le seul risque que je prends c’est d’être heureuse. Alors…Entre Muriel et moi, c’est chimique, on est dans l’émulation, pas dans la compétition. On est dans le plaisir et on se régale de textes qui sont d’une grande modernité ! » Après Marigny, Annie Grégorio sera à l’affiche, début 2010, des Nouvelles Brèves de Comptoir au Théâtre du Rond-Point et de nouveau sous la direction de Jean-Michel Ribes. Puis, comme si trop de bonheur ne suffisait pas, son nom brillera, en 2011, à côté de celui de Michel Sardou dans une pièce de boulevard actuellement en cours d’écriture par l’incontournable Eric Assous. Et là son cœur bat comme une midinette. « Imaginez que ce type, Michel Sardou, qui est une vraie star voulait absolument jouer avec moi. Il me propose d’être sa femme, très cocue certes, mais comment dire non à ce type qui me désire et qui va me chouchouter. Ca me flatte ! » Annie Grégorio allume une autre cigarette et tout en regardant le ciel bleu de Paris semble savourer cet agenda rempli pour les trois ans à venir. A moins qu’elle ne pense à cette petite maison qu’elle a pu s’offrir en Corse, il y a peu de temps et dont elle assure que c’est en hiver qu’elle ira y réchauffer son cœur. Sophie Pajot Photos Gaialand Patrice Long Les Diablogues de Roland Dubillard avec Muriel Robin et Annie Grégorio. Mise en scène : Jean-Michel Ribes. Théâtre Marigny, Paris 8è. Du mardi au samedi, à 19h. Location au 0 892 222 333 (0,34 € /m). IL Y A UN MONDE DE... PORTRAITS La vie est belle THÉÂTRE 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 1La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 2-3La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 4-5La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 6-7La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 8-9La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 10-11La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 12-13La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 14-15La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 16-17La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 18-19La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 20-21La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 22-23La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 24-25La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 26-27La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 28-29La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 30-31La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 32-33La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 34-35La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 36-37La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 38-39La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 40-41La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 42-43La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 44-45La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 46-47La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 48-49La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 50-51La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 52-53La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 54-55La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 56-57La Vie Est Belle - Voyages numéro 23 octobre 2009 Page 58