La Vie Est Belle - Voyages n°21 juillet 2009
La Vie Est Belle - Voyages n°21 juillet 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de juillet 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LVEB

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 6,2 Mo

  • Dans ce numéro : Bye-bye Michael ! Hommage à M. Jackson

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
RTT EN RÉGION Les eaux en baie de Somme Traverser les eaux en baie de Somme ! Un vieux prodige que l’on pourrait bien rééditer à seulement deux heures de train de la capitale, dans une des plus belles baies du monde. Par quel bout la prendre cette baie de Somme, si unique et singulière ? Quatre pointes ouvertes sur le large, deux estuaires, un immense massif dunaire, des digues, des marigots, des champs visités régulièrement par les marées, des plages de galets éblouissants… Et une faune remarquable : ailée, nageuse, rampante, broutante ou galopante, qui se donne à découvrir dans des biotopes dont la richesse n’a d’égal que la diversité. La Somme d’abord. Sinueux, nonchalant, le fleuve éponyme du département se déverse dans la Manche par une large échancrure de 72 km2. Mer, marais, molières… La trilogie picarde du grand large aux frontières mouvantes est une scénographie sauvage irrésistible dans une scénographie sans cesse renouvelée de bout du monde. Le parcours initiatique incontournable cependant est bien cette traversée de la baie entre Le Crotoy et Saint-Valery-sur-Somme. On saute le pas et quand on aura posé le pied de l’autre côté de ce désert gorgé d’eau saumâtre on ne sera pas moins fier que César ayant franchi le Rubicon. Un désert humide plat comme la main Première frontière dressée devant l’horizon, la ligne reliant sur 5 km la pointe du Hourdel au sud à celle de Saint-Quentin au nord annonce le règne de la « slikke », immense zone de sable et de vase recouverte par la mer deux fois par jour. Sur votre droite, vers le large, c’est le terrain de jeu des pêcheurs en mer qui reviennent vers le Hourdel avec leur butin de poissons plats (limandes, soles, turbots) ou les « sauteruisseaux », ces chalutiers côtiers qui rentrent en fin de journée chargés de « sauterelles » ou crevettes grises. En remontant vers la côte apparaît une végétation disparate. On reconnaîtra la spartine de Towsend, une plante invasive connue pour son impact négatif sur la biodiversité et sa vitesse de développement inquiétante. Viennent ensuite les champs de salicorne dite familièrement « cornichon de mer », plante typique de la baie fort appréciée des gastronomes, que l’on rencontre sur la partie supérieure de la slikke. Fameux « prés salés » de la côte picarde Après la chaussée glissante et vaseuse vos pas s’engagent sur une terre meuble et mouvante, gorgée comme une éponge d’eau salée. C’est le « schorre » dit aussi « mollière » en terre picarde. C’est dans ce milieu que se déploient également les fameux « prés salés » ayant donné leur nom aux moutons d’estran à la chair si appréciée. La flore, elle, se diversifie, avec l’aster maritime dont les feuilles se mangent cuites comme des épinards ou l’obione faux-pourprier qui se consomme en salade. Trois heures de marche en tout, le visage fouetté par le vent iodé, les poumons remplis d’oxygène, pour parcourir 6 kilomètres quand les marées s’y prêtent et balayer du regard les différentes perspectives de la baie. Après l’aventure de l’estran une nouvelle étape s’ouvre à vous avec la découverte du Parc du Marquenterre, à l’extrême nord de la baie. Un pays tout aussi fascinant de dunes et de pinèdes où s’ébattent en toute liberté les chevaux Henson et une multitude d’oiseaux migrateurs, véritables invités de marque de la baie de Somme. Mais ceci est une autre histoire. Texte Reza A. Nadéri - Photos Eric Beracassat Office de Tourisme, 60, Grand Rue Mario Roustan, Tél., 04 67 74 71 71 www.ot-sete.fr tourisme@ot-sete.fr La vie est belle 51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 1La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 2-3La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 4-5La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 6-7La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 8-9La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 10-11La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 12-13La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 14-15La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 16-17La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 18-19La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 20-21La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 22-23La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 24-25La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 26-27La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 28-29La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 30-31La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 32-33La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 34-35La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 36-37La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 38-39La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 40-41La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 42-43La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 44-45La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 46-47La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 48-49La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 50-51La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 52-53La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 54-55La Vie Est Belle - Voyages numéro 21 juillet 2009 Page 56