La Vie Est Belle - Voyages n°16 4 fév 2009
La Vie Est Belle - Voyages n°16 4 fév 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de 4 fév 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LVEB

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : La trash com ! Facettes du Yémen

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Of time and the city GRAND ÉCRAN 18 IL Y A UN MONDE... DE FILMS Un poème visuel, une évocation de la vie qui passe… Apremière vue, le sujet du film n’est pas palpitant : une ode à Liverpool, ville natale du réalisateur, évocation de ce qui fut et qui n’est plus. Mais Terence Davies ne fait rien comme tout le monde. Si au début on comprend les images d’archives, on n’en attend pas moins une suite de nos jours et non ! Les images d’archives s’enchaînent. Ce pourrait être un peu lassant ! Mais la magie opère. On se laisse bercer par le rythme et surtout la narration en voix off de Terence Davies himself. Une voix forte, grave, sentencieuse qui déclame plus qu’elle ne raconte. C’est superbe. Petit à petit on glisse dans ce récit qui ne ressemble à nul autre. Les amoureux de l'oeuvre de Davies retrouveront ici ses thèmes fétiches : catholicisme, homosexualité, violence, mort, perte, gloire du cinéma, sentiment d’isolement, enfance, pauvreté. À la fin, l’air de rien, on a assisté à la vie qui passe. Ca ne laisse personne indifférent d’autant que la BO est exceptionnelle. La Géode Le 13ème festival du film de la Géode a décerné hier, 2 février 2008, les prix suivants : Prix du jeune public : Fly me to the Moon Prix coup de coeur de Gulli : Dauphins et baleines Prix mention spéciale du jury : Khéops 3D. Prix du public : Le grand voyage d’Ibn Matuta Grand prix du jury : Moi, Van Gogh. Plus d’infos sur www.lageode.fr Britannique (1h14) de Terence Davies. Dans les salles le 4 février 2009. Picnic Pas de panic c’est juste un pique-nique est le premier film d’un réalisateur roumain Adrian Sitaru, révélé grâce à son cours métrage Waves, sélectionné au Festival de Sundance 2008. Dans l’esprit de Mihai et Lubi, le pique-nique dominical est un bon moyen de passer un agréable moment et d’aborder les questions qui fâchent concernant la viabilité de leur couple adultère. Ce dimanche pas comme les autres, ils vont subir une série d’événements inattendus comme par exemple renverser et tuer (?) une prostituée. L’intention est bonne mais les plans sont lents, lents, mais les plans sont gros, gros… au point qu’on en oublie le film au titre pourtant prometteur ! Peut-être une carrière à suivre ? Alors à voir ? C’est à vous de décider. Roumain (1h24) de Arian Sitaru avec Adrian Titieni, Ioana Flora, Maria Dinulescu. Dans les salles le 4 février 2009. La vie est belle www.lavieestbellemag.com
Walkyrie Le quinzième et dernier attentat manqué contre Hitler… Souvent, si l’on réfléchit à l’Histoire, on se demande pourquoi les Allemands ne se sont pas révoltés contre Hitler. Après tout, il aurait suffit de l’assassiner pour sauver 10 millions de vie humaine. Pour éviter une honte tenace sur l’Allemagne et une culpabilité larvée de ses habitants. Pour surtout que n’apparaisse jamais dans l’esprit des hommes, déjà naturellement enclins à oeuvrer entre le pire du mal et le meilleur du bien, l’idée horrible que l’on peut organiser industrieusement la mort des autres ! En fait, des Allemands, nombreux, ont tenté d’arrêter Hitler. Ils sont passés à l’offensive, organisant attentat sur attentat. Jusqu’au 15ème. Celui que nous raconte Walkyrie, organisé par le colonel Stauffenberg qui convainc des officiers supérieurs de l’urgence de renverser ce régime de terreur. Alors qu’il n’était qu’une pièce dans le rouage d’une mécanique résistante, il se retrouve en première ligne : chargé d’assassiner Hitler. Dès cet instant… avec lui, en frissonnant et en espérant… comme lui, on souhaite de toutes nos fibres qu’il réussisse. Un film à voir même si l’on connait, malheureusement, la fin. Un film qui redonne un peu de lumière aux années sombres traversées par une Allemagne incapable de résister à ses démons. Certains, peu nombreux, ont eu ce courage immense de résister au diable, c’est leur histoire que raconte Walkyrie réalisé par un Bryan Singer (Usual Suspects) inspiré et interprété à la perfection par Tom Cruise et Kenneth Branagh. Judith LossmannAméricain (1h50) de Bryan Singer ave Tom Cruise, Kenneth Branagh, Bill Nighy, Tom Wilkinson, Carice Van Houtten, Thomas Kretschmann, Terence Stamp. Crédits : Metro-Goldwyn-mayer Studios Inc. En salle depuis le 28 janvier. IL Y A UN MONDE... DE FILMS www.lavieestbellemag.com La vie est belle GRAND ÉCRAN 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :