La Vie Est Belle - Voyages n°14 17 déc 2008
La Vie Est Belle - Voyages n°14 17 déc 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de 17 déc 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LVEB

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 34

  • Taille du fichier PDF : 19,6 Mo

  • Dans ce numéro : VIP = Very Important Paresseuse

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 LA PHOTO DE LA SEMAINE Bientôt Noël. Mais que reste-t-il de son esprit ? Déjà le gros bonhomme rouge à barbe blanche croule sous les commandes de jeux « interactifs » où l’électronique se taille la part du lion. Désormais, tous ces jouets « intelligents » donnent la réplique et aidés par une panoplie de touches et d’écrans tactiles obéissent au doigt et à l’œil. Sans parler de sa majesté Nintendo qui trône dans le cœur de chaque enfant. Comme jouer peut devenir facile. Il suffit de laisser faire les machines ! Il est loin le poupon, le vrai, l’emblématique et traditionnel « petit baigneur » que les gamins adoptaient une fois pour toutes, qu’ils habillaient et déshabillaient, sortaient, couchaient… L’imagination était au pouvoir en face de cette poupée en celluloïd sorti – et sortant toujours – des ateliers d’Etain en Meuse. Est-ce du passéisme que de regretter la mode du poupon made in France ? On peut en tout cas déplorer la civilisation de l’assistanat par ordinateur qui occupe désormais tout l’horizon des premiers rêves de l’enfance. Texte et photo : Reza A. Nadéri Pour en savoir plus : www.petitcollin.com TÊTE DE POUPON La vie est belle www.lavieestbellemag.com
TERRE ET ENVIRONNEMENT Les animaux amoureux « Je ne suis pas un militant écolo. Je préfère observer la nature et la filmer. » dit Laurent Charbonnier. À12 ans, Laurent Charbonnier aurait fait n’importe quoi pour ne pas manquer son émission de télévision préférée « Les animaux du monde » produite par Marylise de la Grange sur TF1. A 20 ans, c’est à la productrice qu’il vend son premier film animalier après des études de photographie. La boucle est bouclée et pourtant non l’histoire ne fait que commencer pour cet amoureux de la nature qui est devenu l’un des plus grands cinéastes animaliers au monde. 30 ans et plus de 40 documentaires et films plus tard, Laurent Charbonnier est une référence dans le genre. Jacques Perrin qui réalise actuellement « Océans » lui a confié tous les tournages en bordure de mer car c’est la seule limite de cet homme à la crinière blanche et à la barbe de baroudeur : il n’est pas caméraman sous-marin. L’aventurier et explorateur Nicolas Vanier a lui aussi fait appel à cet artisan de l’image qui a en commun avec lui d’avoir installé son havre de paix en Sologne. Laurent Charbonnier s’appuie sur une équipe de techniciens qu’il a constituée depuis des années et avec laquelle il parcourt le monde entier. Son dernier long métrage, 500 jours de tournage. 15 pays sur les 5 continents. Plus de 80 espèces filmées, « Les animaux amoureux » vient de sortir en Dvd et connaît une carrière internationale. Sophie Pajot Derniers JOURS La Grande Galerie de l’Évolution accueille l’exposition photographique « Monde sauvage : regards et émotions », 29 portraits d’animaux en noir et blanc ou couleurs du célèbre photographe Joe Zammit-Lucia. En utilisant la technique classique du portrait humain, Joe Zammit-Lucia crée une galerie de portraits saisissants d’animaux, dont beaucoup sont menacés ou en voie de disparition. Il en résulte une série de photographies fascinantes, un face à face qui nous oblige à considérer les animaux comme des individus avec leurs caractères, leurs personnalités et leurs émotions. Les images vont au-delà de la beauté visuelle pour explorer la personnalité intime présente chez toutes les créatures. « Notre première réaction à ces images est de les interpréter en termes humains ; nous projetons nos pensées et nos émotions humaines sur ces magnifiques créatures. Nous ne pouvons nous en empêcher. Après tout, nous sommes de simples humains et nous ne pouvons penser et sentir qu’en termes humains » dit l’artiste. « Acceptons humblement que nous ne savons pas et que nous ne saurons jamais tout. (…) Reconnaissons leur statut légitime de cohabitants de la planète que nous habitons. » INFOS PRATIQUES : "Monde sauvage : regards et émotions" - du 22 octobre 2007 au 5 janvier 2009 au Muséum national d’Histoire naturelle• Grande Galerie de l’Évolution• 36 rue Geoffroy Saint- Hilaire, Paris Ve - Tous les jours de 10 h à 18 h (fermé le mardi). Plus d'informations sur : www.mnhn.fr www.lavieestbellemag.com La vie est belle 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :