La Vie Est Belle - Voyages n°14 17 déc 2008
La Vie Est Belle - Voyages n°14 17 déc 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de 17 déc 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LVEB

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 34

  • Taille du fichier PDF : 19,6 Mo

  • Dans ce numéro : VIP = Very Important Paresseuse

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
GRAND ÉCRAN 22 IL Y A UN MONDE... DE FILMS Igor D'habitude c'est un méchant dans un monde de gentils. Là, c'est un gentil dans un monde de méchants ! On adore. AMalaria, tout est plongé dans la pluie, l'obscurité et le gris. Ici vivent les Savants Fous : la classe dominante et les assistants : les Igors, de malheureux bossus destinés à obéir. À Malaria, sous le règne autoritaire du roi Malbert, tous sont méchants et sujets. Les Savants Fous sont uniquement préoccupés par une étrange compétition : le concours des Inventions Maléfiques aidés par leurs assistants. Igor, sort du lot. Lui- aussi rêve de devenir un grand Savant Fou. Dans ce but, il se livre à des expériences clandestines entouré de ses deux amis : Formolo, un cerveau dans un bocal et Rapidos, un lapin immortel et déjanté. Son objectif : inventer la plus méchante personne du monde. A l'issue d'une expérience "naît" Heidi une étrange créature, construite de bric et de broc. Grâce à elle, Igor découvrirat-il sa véritable nature ? Très réussi, ce film n'est pas que pour les enfants. À coups sûrs pas pour les petits. On aime les décors gothiques et moyenâgeux à souhait, les mauvais caractères, les mauvaises intentions. Au royaume de Malaria, la méchanceté est souveraine. Un film qui fait la place belle à l'imagination. Superbe. À voir sans tarder ! Judith LossmannAméricain (1h20) de Tony Leondis. En salles le 17 décembre 2008. photos : DR. La vie est belle www.lavieestbellemag.com
Réjouissant ! Dans le village de Timpelbach, les enfants sont les maîtres. Peu leur importe de mettre les nerfs des parents à vif, ils ne font que des bêtises et refusent toute autorité. Épuisés et à bout de ressources, les parents décident de quitter le village pour une journée et de laisser les enfants livrés à eux-mêmes. Évidemment quand les enfants s'éveillent c'est une surprise pour eux mais finalement pas si mauvaise. Les deux bandes rivales sont pouvoir s'affronter pour prendre le contrôle des lieux. Mais le soir venu, les parents ne sont pas là, le lendemain et le surlendemain non plus. Rien ne va plus à Timpelbach ! Je ne taris pas d'éloges. Ce film, français, semble tout droit sortis des studios d'Hollywood et en termes de réalisation c'est un compliment. C'est enlevé, rythmé, bien construit. Les décors sont fabuleux.Les gamins sont des acteurs hors pair et pourtant, nombre d'entre eux étaient pour la première fois à l'écran. La prestation des plus connus, notamment celle de Martin Jobert est extraordinaire. Ouf, un film français pas franchouillard, on en rêvait. Judith LossmannFrançais (1h35) de Nicolas Bary avec Raphaël Katz, Adèle Exarchopoulos, Léo Legrand, Martin Joubert, Carole Bouquet, Gérard Depardieu, Armelle. Photos : eman/Wahib/E.Gandois/E. Braun. En salles le 17 décembre 2008. IL Y A UN MONDE... DE MUSIQUE Les enfants de Timpelbach www.lavieestbellemag.com La vie est belle GRAND ÉCRAN 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :