La Vie Est Belle - Voyages n°14 17 déc 2008
La Vie Est Belle - Voyages n°14 17 déc 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de 17 déc 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LVEB

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 34

  • Taille du fichier PDF : 19,6 Mo

  • Dans ce numéro : VIP = Very Important Paresseuse

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
MUSIQUE 16 IL Y A UN MONDE... DE MUSIQUE « ESSAYE « de Pierre Bachelet Le 24 novembre dernier, « Essaye » de Pierre Bachelet est sorti dans les bacs. 10 nouvelles chansons, 10 petits bijoux que Fanfan, son épouse, a eu l’excellente idée de réunir sur un album. L’ensemble constitue une éclatante parure à emporter avec soi par tous les temps ! Dès la chanson d’ouverture, « On y va quand même », reprise dans une autre version musicale pour fermer cette jolie parenthèse de 45 minutes, on met vite un mouchoir sur ses « a priori » et on se dit que « plus vivant, tu meurs ». Tout l’univers musical de Pierre Bachelet a été reconstitué grâce à la collaboration précieuse de ses anciens complices, Jean-Luc Spagnolo et Jean- François Oricelli, et surtout grâce à la détermination et l’amour de son épouse Fanfan qui a eu la formidable idée de ne pas laisser les maquettes de ces chansons inédites prendre la poussière. Ecrites entre 2002 et 2003 avec Jean-Pierre Lang, Michel Rivegauche et sa femme, ces 10 nouveaux titres sont à l’image de l’ami Pierrot : à la fois foncièrement optimiste et écorché vif. La chanson « Essaye » est une invitation à faire tout ce qui nous plaît et ce titre résonne comme une devise pour vivre à fond sa vie. « J’m’envole » prend une toute autre dimension avec la disparition de l’artiste : « j’vous abandonne, j’décolle, j’quitte la scène…Tout est si beau vu d’en haut, tout est si bleu vu des cieux ». Cet écrin très enlevé dans le rythme offre aussi des petites perles de chansons d’amour nostalgique comme « Sans toi » et « A « Essayer » d’urgence ! S.P. Pierre Bachelet, album inédit, « Essaye », Sony/BMG. Genre : Variété française. LES BONS BECS Ils sont cinq sur scène, prêts à tous le gags pour nous faire rire et nous émouvoir. Dans leur nouveau spectacle « Les bons becs en voyage de notes », le spectateur poursuit avec eux, un énigmatique Laurent, clarinettiste, sans lequel semble-t-il, le reste du groupe ne peut rien faire. La course autour du monde commence. Et voilà l’Italie, puis Istanbul, New-York, Londres avec un saut en Afrique, un autre en Amérique du Sud. Autant d’étapes, autants de prétextes à jouer les « airs » les plus emblématiques du lieu. Avec ce voyage autour du monde, mis en scène par Carline Loeb, Les Bons Becs nous conduisent en voyage autour de la musique. Avec leur talent et leur humour, on entend Haendel, Nino Rota, Gershwin et les Beatles, Led Zeppelin et Darius Milhaud. On pourrait craindre de se perdre dans ce mélange des genres et bien pas du tout. Au contraire. Les premières notes résonnent comme des souvenirs oubliés. On s’accroche à la musique et l’on voyage. C’est superbe. Tout cela avec cinq caisses à outils et des instruments. Que de talents ! J.L. Jusqu’au 15 février à 19h au Sudden Théâtre, 14 bis rue Sainte Isaure - 75018 Paris - Tél. 01 42 62 35 00 - Réservations dans les lieux habituels. La vie est belle www.lavieestbellemag.com
SLAÏKA FATIEN … Lady sings the Jazz NATACHA ST PIER : la magie Obispo opère toujours ! Dans son nouvel album, Natasha St Pier affirme son identité de jeune femme. En lui donnant son nom pour titre elle revendique une évolution musicale avec des sonorités plus modernes et urbaines avec au coeur une jolie dédicace à sa famille en général « L’esprit de famille » et à son frère en particulier « John » sans oublier ses courageux aïeuls partis de Montréal pour coloniser une nouvelle terre « L’instinct de survie ». De l’amour, elle en a à donner « Pardonnez-moi » ou « J’irai te chercher » et veut en recevoir « Embrassemoi ». L’artiste voit l’amour plus magique et moins sombre que dans ses précédents albums. Avec, aux commandes, un Pascal Obispo très présent dans des chansons pour lesquelles elle dit avoir « littéralement craqué » et avoir du mal à se passer de « cette magie qui se produit quand nous travaillons ensemble et que je ne retrouve pas avec quelqu’un d’autre ». Ce qui n’a pas empêché de nouvelles collaborations avec John Mamannpar exemple et ses complices de toujours : Lionel Florence et Elodie Hesme, sa meilleure amie. Ce nouvel album studio marque un virage artistique. Même, si la puissante voix de Natasha St Pier mériterait d’être explorée dans d’autres registres, la chanson « Mourir demain » en duo avec Obispo (2004) avait donné l’alerte. Cette fan d’AC/DC a assurément encore bien d’autres choses à révéler sur l’étendue de son talent. La suite au prochain album… S.P. « Natasha St Pier » l’album chez Columbia/SonyBMG. Sortie le 17 novembre 2008. IL Y A UN MONDE... DE MUSIQUE Née à Paris en 1968 d’une mère juive hispano-marocaine et d’un père ivoirien. Le jazz est le lieu où l'expression personnelle de Laïka Fatien prend toute son ampleur. Après « Look at me now ! » album encensé par les medias et plébiscité par le public dès sa parution, Laïka Fatien nous revient quatre ans plus tard avec un magnifique album « Misery », enregistré en février dernier à Paris en hommage à l’une des plus grandes chanteuses de jazz de tous les temps, Billie Holiday, dont on célèbrera le cinquantenaire de sa disparition en 2009. Se réappropriant quelques mélodies sublimes chantées par Lady Day, et en y ajoutant sa touche singulière, Laïka dit la priorité et la profondeur de son attachement au jazz et de l’écho si intime et particulier qu’il trouve en elle. Ici, la voix de Laïka nous envoûte par sa sensualité, son ampleur, son sens du texte et de la musique. Avec Misery, C’est une artiste confirmée qui nous revient, une artiste dont le succès ne fait plus aucun doute ! J.L.G. www.lavieestbellemag.com La vie est belle 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :