La Terrasse n°285 mars 2020
La Terrasse n°285 mars 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°285 de mars 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 23,4 Mo

  • Dans ce numéro : les talents européens du théâtre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
classique/opéra 42 la terrasse 285 mars 2020 Maison de la culture du Japon à Paris Synesthesia Sayaka Shoji (violon, création vidéo) Suzana Bartal (piano) H Vendredi 3 avril 20h Samedi 4 avril 17h Prokofiev  : Cinq mélodies op.35 bis Bartók  : Sonate nº 1 pour violon et piano Sz 75 (création vidéo de Sayaka Shoji) Silvestrov  : Post-scriptum Brahms  : Sonate nº 2 pour violon et piano op.100 Kenji Miura (piano) Lauréat du Concours Long-Thibaud-Crespin 2019 Samedi 11 avril 17h Beethoven  : 32 Variations en do mineur WoO 80 Brahms  : 3 Intermezzi op.117 Franck/Bauer  : Prélude, Fugue et Variation op.18 Debussy  : Six Épigraphes antiques Rachmaninov  : Préludes op.32 nº 3, 4, 5, 9, 10, 12 KAWAI Maison de la culture du Japon à Paris 101bis, quai Branly, 75015 Paris Mº Bir-Hakeim RER Champ de Mars o o MCJP.officiel @MCJP_officiel @mcjp_officiel Réservation sur www.mcjp.fr Tarifs Synesthesia 000 20  € 18  € 16  € Tarifs Kenji Miura 000 15  € 13  € 11  € Pass pour les 2 concerts  : 25  € la terrasse Design graphique et photographie  : Juanma Gomez, Graphique-lab PHILHARMONIE de paris/SYMPHONIQUE City of Birmingham Symphony Orchestra En tournée européenne, l’orchestre et sa cheffe Mirga Gražinytė-Tyla jouent à la Philharmonie Brahms, Tchaïkovski (avec la pianiste Gabriela Montero) et la Lituanienne Raminta Šerkšnyte. Mirga Gražinytė-Tyla. Après le Théâtre des Champs-élysées l’an dernier, la Philharmonie accueille Mirga Gražinytė- Tyla qui poursuit à Birmingham une tradition d’excellence, portée par ses prédécesseurs Simon Rattle, Sakari Oramo et Andris Nelsons. Agile et dynamique, la jeune cheffe lituanienne sait tirer le meilleur de ses musiciens. On peut donc attendre du beau travail d’orchestre dans le Premier Concerto de Tchaïkovski et la Troisième Symphonie de Brahms. Cependant, et même si le concert s’ouvre avec un De profundis pour cordes (1998) de Rymantė Šerkšnytė, un programme un peu plus aventureux aurait été bienvenu de la part de celle qui vient d’enregistrer (chez DG) deux magnifiques symphonies de Weinberg. Jean-Guillaume Lebrun Philharmonie de Paris, 221 av. Jean-Jaurès, 75019 Paris. Vendredi 20 mars à 20h30. Tél. 01 44 84 44 84. INVALIDES/MUSIQUE BAROQUE Ophélie Gaillard La violoncelliste et cheffe d’orchestre, des concerti de Vivaldi et Porpora aux Cantates de Bach. On ne présente plus Ophélie Gaillard, violoncelliste et cheffe de l’ensemble Pulcinella. Le premier de ses deux programmes de printemps à l’affiche de la saison des Invalides, intitulé « Viva Venezia ! », se souvient que Vivaldi, le maestro al violino, offrit au violoncelle, avec son contemporain napolitain Nicola Porpora, quelques-unes de ses premières pages les plus ambitieuses voire révolutionnaires. Le programme est conçu comme un florilège de concertos (pour deux violoncelles, pour violoncelle et basson, pour violoncelle seul, pour deux violons et violoncelle…) de ces deux prodigieux inventeurs et novateurs. L’ensemble Les Goûts réunis à la Maison de la musique de Nanterre. Frans Jansen Ophélie Gaillard invitée pour deux concerts aux Invalides les 19 mars et 8 avril. À l’évocation des premiers chefs-d’œuvre voués au violoncelle, comment ne pas aussi évoquer Bach, lui qui allait, au même moment, graver dans le marbre de la grande Histoire musicale ses géniales suites pour violoncelle seul… Mais c’est un autre Bach que retient Ophélie Gaillard pour son deuxième concert à la cathédrale Saint-Louis à l’occasion du Mercredi Saint, celui de trois de ses magnifiques cantates  : « Bleib bei uns, dennes will Abend warden » BWV 6 ; « Mache dich, mein Geist, bereit » BWV 115 ; et « Sie werden euch in den Banntun », BWV 183. Avec le chœur Marguerite Louise, l’organiste Gaëtan Jarry et les instrumentistes de Pulcinella. Jean Lukas Cathédrale Saint-Louis, musée de l’Armée, Hôtel national des Invalides, 129 rue de Grenelle, 75007 Paris. Les 19 Mars et 8 Avril à 20h. Tél. 01 44 42 54 66. MAISON DE LA MUSIQUE DE NANTERRE/MUSIQUE SACRÉE Messe en si mineur  : Jean-Sébastien Bach, Les Goûts réunis La musique de Bach est revisitée par l’ensemble Les Goûts réunis et la chorégraphe Béatrice Massin pour un spectacle humaniste. Rassembler musiciens amateurs et professionnels passionnés par le baroque, tel est le principe des Goûts réunis, l’ensemble fondé par Dominique Daigremont en 1993. Pour leur nouvelle production 2020, ils ont invité la compagnie de danse Fêtes Galantes afin de recréer le spectacle Mass B, grand succès au Théâtre de Chaillot en 2016. La chorégraphe Béatrice Massin, spécialiste de la danse baroque, y avait conçu une pièce mêlant à la Messe en si mineur de Bach le cheminement des populations exilées qui sillonnent la planète. À la Maison de la musique de Nanterre, il s’agira d’une version plus intimiste mais tout aussi humaniste. Isabelle Stibbe Maison de la musique de Nanterre, 8 rue des Anciennes-Mairies, 92000 Nanterre. Samedi 21 mars à 20h30 et dimanche 22 à 16h30. Tél. 01 51 37 94 20. La Terrasse, premier média arts vivants en France adelap-1848 Caroline Doutre
D. R. D. R. Orchestre de Paris MUSéE D’ORSAY/MUSIQUE SYMPHONIQUE Jukka-Pekka Saraste dirige la formation parisienne dans la Sixième Symphonie de Mahler. Formation résidente naturelle de la Philharmonie de Paris depuis son ouverture, l’Orchestre de Paris s’est récemment trouvé, en contrepoint sur les bords de la Seine, un autre port d’attache. Temps fort de cette mini-résidence au Musée d’Orsay, ce concert exceptionnel est accueilli sous les voûtes de verre de l’ancienne gare, dans la célèbre allée centrale des Le chef finlandais Jukka-Pekka Saraste dirige l’Orchestre de Paris dans Mahler, dans le cadre hors du commun de la Nef du musée d’Orsay. sculptures, où les musiciens auront pour voisins les œuvres de Carpeaux, Cordier, Moulin, Renoir, Degas, Falguière ou Pradier. C’est le Théâtre DES CHAMPS-éLYSéES/PIANO Nikolaï Lugansky Le pianiste russe joue Beethoven (Sonate n°28 op. 101 ; Sonate n°23 op. 57 « Appassionata ») et Franck (Prélude, aria et finale Prélude, choral et fugue). Le pianiste Nikolaï Lugansky, entre « rigueur analytique et abandon poétique ». Alliage parfait de rigueur analytique et d’abandon poétique, le jeu de Nikolaï Lugansky fait du quadragénaire moscovite l’un des grands pianistes de notre temps. Interprète majeur de Rachmaninov, Scriabine, Chopin, Debussy, Schumannou encore Prokofiev, il est également, à l’image de son maître Tatiana Petrovna Nikolayeva, chez lui dans le classicisme viennois comme dans les musiques à forte composante polyphonique. Au Théâtre des Champs-élysées, il a choisi les Sonate op. 101 et « Appassionata » de Beethoven, œuvres formellement novatrices et grandioses, ainsi que le diptyque de César Franck. La virtuosité, la maîtrise des plans sonores, la noblesse expressive, la sonorité dense et claire de Lugansky devraient y faire des merveilles. Alain Lompech Théâtre des Champs-élysées, 15 av. Montaigne, 75008 Paris. Samedi 21 mars à 20h. Tél. 01 49 52 50 50. Places  : 5 à 75  € . D. R. grand chef d’orchestre finlandais Jukka-Pekka Saraste qui sera aux commandes de la phalange parisienne pour diriger l’envoûtante Symphonie n°6 en la mineur de Mahler, « la seule sixième, malgré la Pastorale » selon les propos célèbres d’Alban Berg. La seule « Sixième » Saraste partage-t-il cette opinion, alors qu’il vient de graver une intégrale remarquée des symphonies du maître de Bonn, enregistrée « live » avec ses musiciens du WDR Sinfonieorchester de Cologne ? Il est vrai en tout cas que la sixième symphonie de Mahler compte parmi ses plus grands chefs-d’œuvre. La partition représente aussi l’une de ses créations les plus sombres et tragiques, fresque tourmentée et secrète semblant décrire le destin d’un homme en lutte désespérée et vaine contre ses blessures et drames les plus intimes. Un mano a mano tenu avec courage mais voué à l’échec et à la mort. La Symphonie en la mineur convoque auditeurs et interprètes pour une rencontre sans fard, intime et poignante. Une mise à nu. Jean Lukas Nef du musée d’Orsay, 1 rue de la Légiond’Honneur, 75007 Paris. Vendredi 6 mars à 20h30. Tél. 01 40 49 48 14. Places  : 5  € (places debout) et 20  € . THÉÂTRE DES Champs-élysées/SYMPHONIQUE Philharmonia Orchestra Sous la direction d’Esa-Pekka Salonen, l’orchestre londonien interprète Berg et Mahler. Esa-Pekka Salonen. La relation d’Esa-Pekka Salonen avec l’Orchestre Philharmonia dure depuis plus de trente-cinq ans. Tout jeune chef d’orchestre, le Finlandais avait fait ses débuts londoniens en remplaçant au pied levé Michael Tilson Thomas, pour la Troisième Symphonie de Mahler. Resté fidèle au compositeur autrichien, dont il connaît parfaitement les couleurs et qu’il sert toujours avec toute l’énergie qui le caractérise, il dirige ici sa Neuvième Symphonie. En première partie, avec la soprano Rebecca Nelsen en soliste, Esa-Pekka Salonen dirige la Lulu- Suite de Berg, un autre de ses compositeurs de prédilection. On se souvient encore de la superbe version de concert de Wozzeck donnée ici-même en 2009. Jean-Guillaume Lebrun Théâtre des Champs-élysées, 15 av. Montaigne, 75008 Paris. Jeudi 26 mars à 20h. Tél. 01 49 52 50 50. Partenariats, contactez-nous/01 53 02 06 60 ou la.terrasse@wanadoo.fr Mme O hauts-de-seine LE DÉPARTEMENT SL GrantThomton L'Inselnadele m'asana- SAMEDI 28 MARS MUSIQUE BAROQUE MUSIQUE DU XX E SIÈCLE Britten Party Noémi Boutin + invités INSU LA RC FIESTR A SEINE MUSICALE 19-20 Maison de la MUSIQUE de nanterre www.maisondelamusique.eu/MME DE NANTERRE www.nanterre.fr Ohautsdeseine *AP LA TERRASSE 187x121(BRITTEN PARTY).indd 1 10/02/2020 09:45 L’orchestre de La Seine Musicale MAGIC MOZART UN CABARET ENCHANTÉ Les plus beaux airs d’opéra de Mozart dans une mise en scène magique et mystérieuse LAURENCE EQUILBEY - INSULA ORCHESTRA CIE MAGIE NOUVELLE 14:20 26, 27, 28 JUIN 2020 MM] hÉrai la terrasse TIIISCOILEURS iStock classique/opéra 43 la terrasse 285 mars 2020



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 1La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 2-3La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 4-5La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 6-7La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 8-9La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 10-11La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 12-13La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 14-15La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 16-17La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 18-19La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 20-21La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 22-23La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 24-25La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 26-27La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 28-29La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 30-31La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 32-33La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 34-35La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 36-37La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 38-39La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 40-41La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 42-43La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 44-45La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 46-47La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 48-49La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 50-51La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 52-53La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 54-55La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 56-57La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 58-59La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 60-61La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 62-63La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 64-65La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 66-67La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 68-69La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 70-71La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 72-73La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 74-75La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 76-77La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 78-79La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 80-81La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 82-83La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 84-85La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 86-87La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 88