La Terrasse n°285 mars 2020
La Terrasse n°285 mars 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°285 de mars 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 23,4 Mo

  • Dans ce numéro : les talents européens du théâtre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
théâtre 32 la terrasse 285 mars 2020 chœoeur de filles pour fable contemporaine CES FILLES-LÀ tournée 4 è saison ! Mise en scène Anne Courel/Texte Evan Placey Douze comédiennes professionnelles et huit adolescentes racontent l’histoire d’un cyber-harcèlement. Une exploration très directe des rapports entre les individus et le collectif, immergés dans la musique et la toute-puissance des images. Prochaines dates 2020 JEUDI 12 MARS/14H30//VENDREDI 13 MARS/20H Théâtre Firmin Gémier/La Piscine, Chatenay-Malabry (92) MARDI 17 MARS/20H30 Le ZEF, Merlan, Scène Nationale de Marseille (13) VENDREDI 20 MARS/14H ET 20H30 Les Bords de Scènes, Espace Jean Lurçat, Juvisy-sur-Orge (91) MARDI 7 AVRIL/14H30 ET 20H Le Grand Bleu, Lille (59) Festival Youth is Great JEUDI 9 AVRIL/14H30 ET 19H Le Vivat, Armentières (59), Scène Conventionnée JEUDI 16 AVRIL/19H30//VENDREDI 17 AVRIL/20H30//SAMEDI 18 AVRIL/19H30 MC2, Scène Nationale de Grenoble (38) MARDI 28 AVRIL/14H15 ET 20H30 Salle Jean Favre, Langres (52) Contact  : Marie-Laurence Boitard - mlboitard@cie-ariadne.org - o6 o3 89 89 6o Plus d'info sur le site www.cie-ariadne.fr facebook.com/compagnieariadne La compagnie Ariadne est conventionnée par la DRAC et la Région Auvergne-Rhône-Alpes. focus Liberté à Brème. critique Liberté à Brème Théâtre National de Strasbourg ET T2G – Centre Dramatique de Gennevilliers/D’après Rainer Werner Fassbinder/MEs Cédric Gourmelon Avec Valérie Dréville dans le rôle central de la criminelle Geesche, Cédric Gourmelon adapte le scénario de la série Liberté à Brème de Rainer Werner Fassbinder. Il peine hélas à traduire la grande ambiguïté du film, et à se mettre à distance des codes naturalistes. Dessinée à la craie sur un tableau noir aussi vaste que le fond de scène, la grande fresque qui nous accueille fait figure de note d’intention de Cédric Gourmelon. Réalisée par le scénographe Mathieu Lorry-Dupuy, elle représente une crucifixion à la fois très précise et stylisée, naïve et sophistiquée, qui dit la double intention du metteur en scène  : être fidèle à Liberté à Brème de Rainer Werner Fassbinder, tout en l’éloignant de son contexte d’origine, l’Allemagne conservatrice du xviii e siècle. « Il nous faut tenter d’atteindre une forme non naturaliste, à la fois âpre, directe et métaphorique, qui caractérise toute cette partie de son œuvre au cinéma (celle des 15 premiers films) », explique-t-il dans le dossier de presse du spectacle. Cet entre-deux, le metteur en scène a cherché à l’obtenir avec un minimum de technique, en se concentrant sur le jeu. En confiant à Valérie Dréville le rôle principal, celui de Geesche qui élimine tous ceux qui font entrave à sa liberté – quinze personnes au total, depuis son mari tyrannique (François Tizon) jusqu’à son frère (Gaël Baron), en passant par son père, son amant ou encore une amie (Nathalie Kousnetzoff) –, Cédric Gourmelon prouve sa conscience de la complexité du personnage. Avec sa présence pleine de nuances dans la brutalité autant que dans la délicatesse, la comédienne aurait en effet pu être une passionnante Geesche. Mais un manque d’audace formelle pèse sur les acteurs, qui s’en tiennent à une partition brechtienne classique. La meurtrière à distance Divisé en dix-sept courts tableaux qui s’achèvent presque tous par un meurtre, La Villette/Festival 100% Villette 5 e édition du festival pluridisciplinaire de la Villette, 100% Villette conjugue le local et l’international, et convoque théâtre, performance, arts plastiques, flamenco et krump… Quand le printemps arrive, les pelouses du Parc de la Villette se repeuplent joyeusement avec le festival 100%. Parsemées dans les folies et la Grande Halle, les œuvres d’une centaine d’artistes designers, vidéastes, photographes, architectes, performeurs issus de douze écoles d’art parisiennes régionales et internationales y seront en accès libre et gratuit. Dans l’espace chapiteaux, l’illustre Israël Galvan déploiera son iconoclaste flamenco entouré des artistes non moins mythiques du cirque Romanès. Et dans les salles de la Halle défileront une performance sur les paradis fiscaux par Alix Dufresne et Marc Béland (Hidden Paradise), un concert de Lucie Antunes (Après Meltrire 4rfi eJ Liberté à Brème offre pour le théâtre une structure efficace et de nombreux espaces ouverts à l’interprétation, au mystère. Ces intervalles, ainsi que certains moments du parcours de Geesche, les comédiens les annoncent ou les soulignent souvent par des actes inattendus, qui hésitent entre le monstrueux et le grotesque. Des danses un peu mécaniques disent la libération de la protagoniste. Des cris étranges expriment son oppression dans le rôle de femme soumise que tous cherchent à lui assigner. S’il déréalise l’ensemble, ce procédé proche du gestus brechtien ne suffit pas à créer une gêne équivalente à celle que suscite le film. On sent là le désir de Cédric Gourmelon d’atteindre à l’artificialité de l’univers de Fassbinder, au cinéma aussi bien qu’au théâtre avec sa troupe l’Antiteatr. Mais ces passages s’inscrivent dans un tout assez réaliste, où sont amoindris les beaux contrastes et les ambiguïtés de Liberté à Brème. Si l’on saisit bien la dualité de Geesche, victime autant que criminelle, ils sont portés de manière trop lisse pour provoquer le mélange de fascination et d’énervement que déchaînent aujourd’hui encore les œuvres de Fassbinder. Anaïs Heluin Théâtre National de Strasbourg, 1 av. de la Marseillaise, 67000 Strasbourg. Du 3 au 11 mars 2020 à 20h, relâche le 8 mars. Tél. 03 88 24 88 00. www.tns.fr Également au T2G – Centre Dramatique de Gennevilliers du 20 au 30 mars 2020, et au Théâtre du Gymnase à Marseille du 2 au 4 avril 2020. Hidden Paradise sera à 100% Villette la chute), des chants inuits, un spectacle de danse théâtre canadien à partir de Gogol par Crystal Pite et Yonathon Young (Revisor), l’étrange portrait de Bruegel mis en scène par la belge Lisaboa Houbrechts (Bruegel) et un spectacle sur nos vies connectées par Cris Blanco (Bad Translation). Au Pavillon, pour finir, la 8 e édition d’une battle de krump ! éric Demey La Villette, 211 av. Jean-Jaurès, 75019 Paris. Du 26 mars au 12 avril. Tél. 01 40 03 75 75. Simon Gosselin Xavier Laliberté
Alice Piemme Ile-de-France/Festival Le Festival MARTO ! fête ses 20 ans Comme le dit la chanson, on n’a pas tous les jours 20 ans. Pour cet événement très spécial, le Festival MARTO ! présente, du 29 février au 14 mars, une édition 2020 riche de 11 spectacles et de deux temps forts de programmation. L’Herbe de l’oubli, du collectif belge Point Zéro, présenté au Festival MARTO !.A ? IL. « Vingt ans passés à faire découvrir au public les créations contemporaines dans le domaine de la marionnette et du théâtre d’objet. Vingt ans de travail pour changer le regard des spectateurs adultes, et leur proposer des spectacles qui dépoussièrent le genre et en repoussent les limites. Vingt ans durant lesquels des théâtres ont uni leurs forces dans ce même objectif, et mesurent aujourd’hui le chemin parcouru ». Tel est le bilan des deux décennies d’existence du Festival MARTO ! auquel procèdent Alice Lescanne et Sonia Derzypolski, fondatrices de la Compagnie aalliicceelleessccaannnnee &ssoonniiaaddeerrzzyyppoollsskkii. Les deux complices ont été invitées à célébrer l’anniversaire de ce rendez-vous annuel des arts de la manipulation non seulement en présentant leur spectacle Le Jour où Le Penseur de Rodin s’est transformé en gomme, mais en imaginant une création sur mesure pour l’événement. Ainsi est née l’idée de Salut Public, série de « conférences décalées et spectaculaires » lors desquelles le célèbre Guignol sera amené à porter son regard sur la marionnette contemporaine. Ces deux propositions participeront à mettre en lumière, comme l’ensemble du festival, les voies et les visions multiples que défendent, aujourd’hui, les exploratrices et explorateurs des champs marionnettiques. Changer le regard des spectatrices et spectateurs Cette édition 2020 a débuté le 29 février par la 11 e Nuit de la Marionnette, soirée festive et éclectique organisée hors ses murs par le Théâtre Jean-Arp de Clamart. Autre temps fort MC 93/Temps fort Théâtre Ouvert à la MC 93 Pendant un mois, Théâtre Ouvert s’installe à la MC 93. L’occasion de découvrir une dense programmation d’écritures scéniques contemporaines. Théâtre Ouvert attend d’intégrer, à la rentrée prochaine, les anciens locaux du Tarmac, dans l’Est parisien. Le Centre National des Dramaturgies contemporaines s’est toujours spécialisé, comme son nom l’indique, dans les écritures d’aujourd’hui. L’invitation que lui a faite la MC93 d’occuper ses salles pendant un mois offre l’occasion de découvrir une programmation aussi riche que dense. Une pincée de name dropping suffit à en dire la qualité  : Sonia Chiambretto, MohamedEl Khatib, Myriam Marzouki, Lazare, entre autres. Les Christophe Raynaud de Lage de programmation, une suite de formes brèves, « parcours atypique peuplé de personnages étranges et de scènes inédites » présenté le 11 mars en entrée libre, de 11h à 20h, sur le campus de l’Université Paris-Nanterre. Bal marionnettique de la compagnie Les Anges au Plafond, territoires poétiques de Mariette Navarro et Bérangère Vantusso (Alors Carcasse), cirque documentaire et chorégraphique de la Compagnie L’Habeas Corpus (Burning - Je ne mourus pas et pourtant nulle vie ne demeura), magie performative de la Compagnie 32 Novembre (À vue), écriture onirique et cinématographique de Maud Lefebvre (Maja), théâtre sans parole d’Anthony Diaz (Jeu), esthétique « du brut et du dépouillé », « du petit et de l’intime » de la Compagnie Karyatides (Frankestein), réflexion sur les conséquences de Tchernobyl du collectif belge Point Zéro (L’Herbe de l’oubli), univers de peintures et de sculptures de la Compagnie AMK (Cactus)  : le reste de la programmation prendra corps au Théâtre des Sources à Fontenay-aux- Roses, au Théâtre Firmin Gémier – La Piscine à Châtenay-Malabry, au Théâtre Victor-Hugo de Bagneux, au Théâtre de Châtillon, au Théâtre 71 de Malakoff et au Théâtre Le Temps des Cerises à Issy-les-Moulineaux. Des lieux qui ont choisi, à travers des créations pointant vers tous types d’horizons, de « nous donner à voir le monde autrement ». Manuel Piolat Soleymat Ile-de-France. Du 29 février au 14 mars 2020. Détails des horaires et des lieux de représentation sur www.festivalmarto.com Love is in the air, dans le cadre de la programmation Théâtre Ouvert thématiques seront contemporaines aussi, celles des migrations, des genres, des questions ethniques et sociales… dans un mélange de spectacles et de lectures, mises en voix à l’occasion du festival Zoom. éric Demey MC93, 9 bd Lénine, 93000 Bobigny. Du 5 au 29 mars. Tél. 01 41 60 72 60. ‘41 Théâtre Olympia centre dramatique national de Tours cdntours.fr FESTIVAL WET° 27 > 29 mars 5 écouter pour voir  : malte martin/vassilis kalokyris théâtre 33 la terrasse 285 mars 2020



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 1La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 2-3La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 4-5La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 6-7La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 8-9La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 10-11La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 12-13La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 14-15La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 16-17La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 18-19La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 20-21La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 22-23La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 24-25La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 26-27La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 28-29La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 30-31La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 32-33La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 34-35La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 36-37La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 38-39La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 40-41La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 42-43La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 44-45La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 46-47La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 48-49La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 50-51La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 52-53La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 54-55La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 56-57La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 58-59La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 60-61La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 62-63La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 64-65La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 66-67La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 68-69La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 70-71La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 72-73La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 74-75La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 76-77La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 78-79La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 80-81La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 82-83La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 84-85La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 86-87La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 88