La Terrasse n°285 mars 2020
La Terrasse n°285 mars 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°285 de mars 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 23,4 Mo

  • Dans ce numéro : les talents européens du théâtre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
théâtre 22 la terrasse 285 mars 2020 SIMON ABKARIAN FIMALAC CULTURE la terrasse DIRECTION STEPHANE HILLEL ET RICHARD CAILLAT EN CO-PRODUCTION AVEC KI M’AIME ME SUIVE & LA COMPAGNIE DES 5 ROUES ARIANE ASCARIDE ASSAAD BOUAB dernier Le jourdu jeûne ÉCRIT ET MIS EN SCÈNE PAR SIMON ABKARIAN UNE TRAGI-COMÉDIE DE QUARTIER Du grand théâtre LE PARISIEN Enchanteur TÉLÉRAMA DAVID AYALA EN ALTERNANCE AVEC MICHEL BOMPOIL PAULINE CAUPENNE LAURENT CLAUWAERT DÉLIA ESPINAT-DIEF MARIE FABRE OCÉANE MOZAS CHLOÉ RÉJON CATHERINE SCHAUB-ABKARIAN IGOR SKREBLIN EN ALTERNANCE AVEC SLIM EL HEDLI COLLABORATION ARTISTIQUE PIERRE ZIADÉ - LUMIÈRES JEAN-MICHEL BAUER - DÉCORS NOËLLE GINEPRI CORBEL SON ANTOINE DE GIULI ET OLIVIER RENET - COSTUMES ANNE-MARIE GIACALONE KI 4
Simon Gosselin Le silence et la peur. critique Le silence et la peur Théâtre des quartiers d’Ivry/théâtre de Tulle/Texte et mes David Geselson Le silence et la peur, écrit et mis en scène par David Geselson, croise avec bonheur biopic et inventivité formelle autour de la figure de la chanteuse Nina Simone. tante afro-américaine, descendante de Cherokees, mais aussi femme amoureuse violentée par son mari, la star planétaire terminera sa vie dans l’anonymat du côté de Carry-le-Rouet. Pour brasser une matière riche et dense, aux facettes multiples, David Geselson a constitué une distribution française, anglaise et américaine, noire et blanche comme les touches d’un piano. À l’intersection des oppressions « Je vis entre deux mondes. Le monde noir et le monde blanc. Je suis Nina Simone la star, et je ne suis pas elle, je suis une femme ». Ces paroles célèbres que Geselson place très tôt dans la bouche de son personnage disent toute la difficulté et l’intérêt de la démarche Meudon/DE ET MES Anne Bourgeois Entretiens d’embauche et autres demandes excessives Anne Bourgeois a écrit un seul en scène pour Laurence Fabre qui interprète une demandeuse d’emploi dans une quête quasi existentielle. Qu’est-ce que tu feras plus tard ? Et si cette question que tout enfant s’est vu poser n’était pas le premier entretien d’embauche ? À partir de cette situation si universelle, Anne Bourgeois, qui signe le texte et la mise en scène, établit la longue liste de questions et d’entretiens d’embauche d’une femme en quête de travail, interprétée par Laurence Fabre. Comment s’habiller, comment se tenir, comment dire bonjour, comment en faire plus que les autres pour se démarquer sans en faire trop non plus ? Pour un demandeur Lot À FARaway, festival des arts à Reims, Le silence et la peur a confirmé le goût de David Geselson pour les intersections, les rencontres, les télescopages. Celui qui avait abordé le conflit israélo-palestinien à travers l’histoire de son grand-père, dans En route-Kaddish, mêle ici le récit de la vie de Nina Simone et la question des héritages de l’histoire coloniale. Si la chanteuse est souvent conviée sur scène ces derniers temps, c’est sans doute parce qu’elle se situe à la croisée de bien des chemins. Miliélaborée par le metteur en scène  : il s’agit de chercher ce qui par nature échappe. Impossible en effet de dire qui était Nina Simone. Pas cette militante au verbe haut qui flirte avec la violence. Pas cette femme énamourée d’un homme qui la bat. Pas cette descendante d’indiens et d’esclaves née d’une pasteur qui désapprouve sa musique. Pas cette chanteuse à succès qui se bat pour chanter ses combats. Car Nina Simone sans cesse à elle-même échappe. Le spectacle se déroule suivant un tuilage de toutes les dimensions du personnage qui s’additionnent, se télescopent, s’enchevêtrent dans des va-et-vient entre les époques de sa vie, qui s’enchaînent avec la fluidité des panneaux mobiles construisant des esquisses d’intérieurs aux teintes brunes. Entre le jeu à la distance quasi maniérée d’un mélancolique Elios Noël, la touchante simplicité de Laure Mathis et la présence brute, parfois vociférante de Dee Beasnael, éruptive Nina Simone, toute d’un bloc, se creuse le gouffre qui sépare la vieille Europe de l’Amérique. David Geselson a souhaité parcourir l’histoire de la chanteuse sans se l’approprier, l’aborder comme une matière à partager. Et l’Histoire, raconte Le silence et la peur, nous propulse dans des situations qui nous entraînent et, en fin de compte, nous définissent malgré nous, nous dépossèdent de notre être. C’est ce qui arrive à Eunice Waymon devenue Nina Simone. Ce sont tous les cahots d’une époque non révolue qui font entendre leur résonance jusqu’ici. Au-dessus des individus planent les circonstances dont ils sont le produit. Même si à l’intersection des oppressions naissent parfois d’immenses artistes. éric Demey Théâtre des Quartiers d’Ivry, 1 place Pierre- Gosnat, 94200 Ivry/Seine. Du 27 février au 8 mars à 20h, le jeudi à 19h, le samedi à 18h, le dimanche à 16h. Relâche le lundi. Tél. 01 43 90 11 11. Durée  : 2h. L’empreinte, scène nationale Brive-Tulle. Théâtre de Tulle, 8 quai de la République, 19000 Tulle. Lundi 23 mars à 20h30. Spectacle vu à la Comédie de Reims dans le cadre de FARaway festival des arts à Reims. En tournée à Boulazac, Saintes, Niort, Toulouse et au Théâtre de la Bastille à Paris. Laurence Fabre. d’emploi, chaque attitude devient d’une grande complexité, et l’expose à des désillusions. « Est-il vrai que l’on n’existe pas si l’on n’est pas désiré ? », se demande Anne Bourgeois dans cette fable burlesque qui, au-delà du contexte de l’entreprise, parle de notre insatiable besoin de rêver. Isabelle Stibbe Espace culturel Robert-Doisneau, 16 av. du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 92360 Meudon-la-Forêt. Le 20 mars 2020 à 20h45. Tél. 01 49 66 68 90. www.sorties.meudon.frrlog nog n p HAMLET r VAL 0(4 tie. MA ! MARNE MARNcEn Cf] *iledeFrance *lwe i- la la terrasse -11L-7 » IM VAL tic de nog pt Em ! gisMARIgeiledeFraneeeiledeFrance la terrasse La Scène Watteau scène conventionnée de Nogent-sur-Mame Nogent-sur-Marne William Shakespeare mise en scène Thibault Perrenoud avec Mathieu Boisliveau, Pierre-Stefan Montagnier, Guillaume Motte, Aurore Paris et Thibault Perrenoud DU 11 AU 21 MARS 2020 LA SCÈNE WATTEAU/PLACE DU THÉÂTRE/NOGENT-SUR-MARNE/STATION RER E NOGENT-LE PERREUX 01 48 72 94 94 www.scenewatteau.fr La Scène Watteau scène conventionnée de Nogent-sur-Marne QUOI/MAINTENANT d’après « Dors mon petit enfant » de Jon Fosse et « Pièce en plastique » de Marius von Mayenburg spectacle de tg STAN SAMEDI 28 MARS À 20H30, DIMANCHE 29 MARS À 16H LA SCÈNE WATTEAU/PLACE DU THÉÂTRE/NOGENT-SUR-MARNE/STATION RER E NOGENT-LE PERREUX 01 48 72 94 94 www.scenewatteau.fr Pub 121x380 Hamlet & Quoi/Maintenant.indd 1 06/02/2020 10:14 Gilles Le Mao – licences d’entrepreneur de spectacles 1-1041399, 2-1041401, 3-1041402 – conception graphique  : Éric de Berranger Koen Broos – licences d’entrepreneur de spectacles 1-1041399, 2-1041401, 3-1041402 – conception graphique  : Éric de Berranger théâtre 23 la terrasse 285 mars 2020



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 1La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 2-3La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 4-5La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 6-7La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 8-9La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 10-11La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 12-13La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 14-15La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 16-17La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 18-19La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 20-21La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 22-23La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 24-25La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 26-27La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 28-29La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 30-31La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 32-33La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 34-35La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 36-37La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 38-39La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 40-41La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 42-43La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 44-45La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 46-47La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 48-49La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 50-51La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 52-53La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 54-55La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 56-57La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 58-59La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 60-61La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 62-63La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 64-65La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 66-67La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 68-69La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 70-71La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 72-73La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 74-75La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 76-77La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 78-79La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 80-81La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 82-83La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 84-85La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 86-87La Terrasse numéro 285 mars 2020 Page 88