La Terrasse n°279 septembre 2019
La Terrasse n°279 septembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°279 de septembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 16,5 Mo

  • Dans ce numéro : opéra à 4 mains.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
théâtre 42 la terrasse 279 septembre 2019 région/Marseille/Festival Actoral 19 Fondé en 2001 par Hubert Colas, le festival Actoral fait chaque automne battre le cœur de Marseille au rythme de la création contemporaine. À découvrir du 20 septembre au 12 octobre 2019. Screws d’Alexander Vantournhout. Comme chaque automne, Actoral, Festival International des arts & des écritures contemporaines, se déploie dans différents lieux de la ville phocéenne à travers une cinquantaine de propositions. À commencer par The Master’s tools du collectif français (LA) HORDE, qui envahit l’esplanade du Mucem avec trois installations performatives explorant différentes formes d’insurrection du corps. Au même endroit, le danseur et circassien belge Alexander Vantournhout propose un parcours de micro-performances dont les six interprètes défient les lois de la physique. Comme ces artistes, la plupart des invités d’Actoral inventent des langages singuliers à la croisée de plusieurs disciplines. Le plus souvent proches de la performance. Des noms bien connus en France, comme Théo Mercier, Miet Warlop, Vincent Thomasset ou encore Ivana Müller en côtoient d’autres plus confidentiels. Pour le bonheur des retrouvailles et de la découverte. Anaïs Heluin Festival Actoral, du 20 septembre au 12 octobre 2019 à Marseille. Tél. 04 91 37 30 27. www.actoral.org Entretien/étienne Saglio A ! HA ! DÉCOUVREZ NOS CRÉATIONS THÉÂTRE DU JEU DE PAUME EN SEPTEMBRE MAR. 24 AU SAM. 28 Le Bruit des Loups région/Le Grand T, nantes/une création d’étienne Saglio C’est l’une des figures emblématiques de la magie nouvelle. étienne Saglio nous entraîne dans le voyage féérique d’un homme au sein d’une forêt envoûtante. Entre réel et fantastique, un conte pour tous âges qui fait tanguer nos repères. Comment est née l’idée de cette nouvelle création qui nous propose une escapade dans les bois ? Etienne Saglio  : En racontant des histoires à mes enfants, je me suis rendu compte de la présence quotidienne des animaux dans le développement de leurs imaginaires. Je me suis alors demandé ce qu’étaient devenus nos loups, nos cerfs, et j’ai eu envie de retourner en forêt. ! HA ! Bart Grietens Quelles sont les grandes lignes dramaturgiques du Bruit des loups ? E. S.  : Nous avons développé, avec Valentine Losseau (ndlr, dramaturge et regard extérieur du spectacle), une dramaturgie faites d’images symboliques, une dramaturgie qui s’inspire du voyage classique d’un héros. Un jour, ce personnage se retrouve enfant dans une forêt à faire de la balançoire avec sa plante verte, qui le pousse. Une histoire symbolique se superpose à une écriture ludique très simple. Le Bruit des Loups mêle étroitement le réel et le magique  : sur scène, il y a un vrai géant de 2 m 46 qui semble tout droit sorti d’un conte, un vrai loup, des plantes vertes anthropomorphes, des marionnettes magiques… Le réel est troublant et la magie réaliste. Tout commence dans un intérieur aseptisé et se termine dans une immense forêt. Comme toutes mes créations, j’invite les spectateurs à une plongée immersive dans une réalité magique. BRAVO ! THÉÂTRE DU JEU DE PAUME EN NOVEMBRE MAR. 26 THÉÂTRE DES BERNARDINES EN JANVIER MAR. 21 AU SAM. 25 THÉÂTRE DU JEU DE PAUME EN JANVIER MER. 22 AU VEN. 24 VO ! THÉÂTRE DU JEU DE PAUME EN FÉVRIER VEN. 14 & SAM. 15 GRAND THÉÂTRE DE PROVENCE EN FÉVRIER VEN. 21 AU SAM. 22 DU 20 AU 22 NOVEMBRE, NE MANQUEZ PAS LA PREMIÈRE FRANÇAISE DU SPECTACLE BAJAZET DE FRANK CASTORF, AU GRAND THÉÂTRE DE PROVENCE. LES THÉÂTRES S’ENGAGENT POUR LA CRÉATION ARTISTIQUE. 08 2013 2013 (0,15 € /min.) LESTHEATRES.NET LE TESTAMENT DE BEETHOVEN Ami Flammer, Marcel Bozonnet THÉÂTRE - MUSIQUE LE MESSIE DE HAENDEL The Making Of Ad Fontes MUSIQUE CLASSIQUE LA TERRE SE RÉVOLTE Sara Llorca Omar Youssef Souleimane THÉÂTRE LES BELLES DE NUIT Marie Provence, Magali Mougel THÉÂTRE OFFEN... WACHS ! Les Bouffes de Bru Zane OPÉRETTE PASTORAL FOR THE PLANET Laurence Equilbey, Insula Orchestra et la Fura dels Baus MUSIQUE CLASSIQUE Quel rapport à la nature et aux animaux vos personnages entretiennent-ils ? E. S.  : Je ne peux pas vraiment répondre à cette question, car les personnages du Bruit des Loups ne sont pas seulement des humains. Il y a aussi des animaux et des végétaux qui ont des rôles très importants. La forêt est habitée autant par un tas de feuilles que par un loup, par des lucioles, un cerf ou un géant... Quel état des lieux de nos existences Théâtre des Abbesses/de Shakespeare/mes Arnaud Churin Othello Et si Othello était blanc ? Telle est la question que se pose Arnaud Churin. Il y répond aux Théâtre des Abbesses, en inversant les couleurs de la pièce de Shakespeare. Othello. Il y a quelques années, la couleur de peau d’Othello était au cœur d’une polémique dans le milieu théâtral français. Pour certains, faire jouer le personnage de l’esclave noir devenu soldat par un comédien blanc était une erreur, voire un acte raciste. Arnaud Churin n’en décide pas moins de réitérer l’expérience en attribuant le rôle éponyme à Mathieu Genet. Avec une différence notable  : tous les autres protagonistes de son Othello sont incarnés par des comédiens noirs. De même que chez Shakespeare, le héros est ainsi minoritaire dans la société qui l’entoure. « La perte de soi, l’absence à soi-même générée par la jalousie », n’est selon le metteur en scène « pas l’apanage des Noirs ou des Blancs ». C’est celui de l’humanité, dont le théâtre se doit d’être le reflet. Anaïs Heluin Théâtre des Abbesses, 31 rue des Abbesses, 75018 Paris. Du 3 au 19 octobre 2019 à 20h, sauf le 6 à 15h. Tél. 01 42 74 22 77. www.theatredelaville-paris.com Pénélope Ambert
Prisma Baptiste Muzard étienne Saglio dans Le Bruit des Loups. « Je veux tenter de reboiser notre imaginaire, de le repeupler d’une faune et d’une flore riches. » contemporaines souhaitez-vous établir à travers cette création ? E. S.  : Je constate l’appauvrissement de notre rapport à la nature et aux animaux. à travers cette création, je veux tenter de reboiser notre imaginaire, de le repeupler d’une faune et d’une flore riches. Comme s’il s’agissait d’une cure de probiotiques magiques, en quelque sorte ! Entretien réalisé par Manuel Piolat Soleymat Le Grand T – Théâtre de Loire-Atlantique, 84 rue du Général-Buat, 44000 Nantes. Du 24 au 28 septembre 2019. Du mardi au jeudi à 20h, le vendredi à 20h30, le samedi à 17h30. Durée de la représentation  : 1h. Tél. 02 51 88 25 25. www.legrandt.fr également les 1er et 2 octobre 2019 au Grand R à la Roche-sur-Yon ; le 5 octobre au Centre culturel Jacques-Duhamel de Vitré ; les 16 et 17 octobre à La Maison à Nevers ; les 5 et 6 novembre à La Coursive à La Rochelle ; les 15 et 16 novembre au Carré à Château- Gontier ; du 5 au 11 décembre au Théâtre de la Cité à Toulouse ; les 23 et 24 janvier 2020 à La Faïencerie à Creil ; du 28 au 31 janvier aux Quinconces au Mans ; les 6 et 7 mars au Grand Théâtre d’Aix-en-Provence ; du 12 au 14 mars au CDN de Normandie ; du 25 au 28 mars au Théâtre National de Bretagne ; du 22 avril au 10 mai au Théâtre du Rond-Point à Paris. L’Assemblée des rêves Les Plateaux sauvages/de Lancelot Hamelin/mes Duncan Evennou Construite à partir d’une large collecte de rêves des habitant.e.s de Nanterre, L’Assemblée des rêves propose un spectacle à voir autant qu’à écouter. Il est un monde bruissant qui s’évanouit chaque matin quand le jour se lève, que les nuits s’achèvent, c’est celui des rêves. Et c’est ce « brouhaha de l’inframonde » que Lancelot L’Assemblée des rêves aux Plateaux sauvages. Hamelin et Duncan Evennou veulent donner à voir et surtout à entendre dans L’Assemblée des rêves. Projet d’étude des rêves peuplant une ville né à l’initiative de l’auteur, Lancelot Hamelin, cette Assemblée des rêves est issue d’un travail mené durant plus de trois ans avec la ville de Nanterre, et notamment le théâtre des Amandiers. Un voyage sonore Première étape, le recueil de rêves effectué pendant les élections présidentielles de 2017 par une vingtaine de personnes à travers tout le territoire de la ville. Au récit du rêve, celui ou celle qui racontait ajoutait un court portrait de soi. 163 entretiens ont ainsi été compulsés, retravaillés, mis en regard avec la littérature sur les rêves et des textes plus personnels de Lancelot Hamelin. Une plateforme numérique stockant toutes les données a également été créée, permettant différents modes de navigation entre ces rêves. L’Assemblée des rêves sera portée par quatre acteurs donnant à lire et à entendre cette cartographie des rêves des habitant.e.s de Nanterre avec un travail de spatialisation des voix réalisé par Maya Boquet. « Un voyage sonore (…) ayant pour but de plonger le spectateur dans un état d’écoute contemplative. » Éric Demey Les Plateaux sauvages, 5 rue des plâtrières, 75020 Paris. Du 8 au 18 octobre à 20h. Le 12 à 17h. Relâche le 13. Tél. 01 40 31 26 35. Auparavant les 1 et 2 octobre à La Criée – Théâtre national de Marseille dans le cadre d’Actoral. Partenariats, contactez-nous/01 53 02 06 60 ou la.terrasse@wanadoo.fr centre dramatique national hauts‐de‐france 2019›2020 olivier meyrou david lescot mathieu bauer edouard louis stanislas nordey hugues duchêne baptiste amannguillaume poix adrien béal alice laloy alexandra badea pauline peyrade justine bertillot annie ernaux cécile backès sébastien japrisot charlotte lagrange rainer werner fassbinder cédric gourmelon muriel cocquet laurent hatat emma gustafsson camille bernon simon bourgade joachim latarjet alban lefranc christophe fiat judith henry vincent cuvellier pierre badaroux laurent sellier linda blanchet evan placey suzanne gelée zoé poutrel elise vigier marcial di fonzo bo sylvain groud célia houdart mariette navarro noémie rosenblatt yannverburgh théâtre 43 la terrasse 279 septembre 2019



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 1La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 2-3La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 4-5La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 6-7La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 8-9La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 10-11La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 12-13La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 14-15La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 16-17La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 18-19La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 20-21La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 22-23La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 24-25La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 26-27La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 28-29La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 30-31La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 32-33La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 34-35La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 36-37La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 38-39La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 40-41La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 42-43La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 44-45La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 46-47La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 48-49La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 50-51La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 52-53La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 54-55La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 56-57La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 58-59La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 60-61La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 62-63La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 64-65La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 66-67La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 68-69La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 70-71La Terrasse numéro 279 septembre 2019 Page 72