La Terrasse n°278 jui/aoû 2019
La Terrasse n°278 jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°278 de jui/aoû 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 148

  • Taille du fichier PDF : 33,2 Mo

  • Dans ce numéro : grands entretiens.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
théâtre 92 la terrasse 278 juillet 2019 – avignon en scène(s) la manufacture 05 au 25 juillet Relâches les 11 et 18 2 textes de Duncan Macmillan mise en scène Arnaud Anckaert 10h15 Toutes les choses géniales Avec Didier Cousin 11h55 Séisme Avec Shams El Karoui et Maxime Guyon Réservations en ligne lamanufacture.org et billetterie sur place 2 rue des Écoles Avignon Licence 2-1023482 Théâtre de l’Étincelle/de Fiodor Dostoïevski/mes Olivier Ythier Le Rêve d’un homme ridicule Olivier Ythier met en scène Le Rêve d’un homme ridicule de Dostoïevski, une nouvelle entre utopie et conte fantastique, avec Jean-Paul Sermadiras. Jean-Paul Sermadiras. Et si les hommes vivaient libres, bons et heureux ? Ce rêve, c’est celui du héros de la nouvelle de Dostoïevski, un homme qui n’est jamais nommé sinon par ce qualificatif  : il est ridicule. Mais il n’est pas que cela  : c’est aussi un homme lassé du monde qui veut se suicider. Le jour où il décide d’accomplir son projet, il rencontre sur le chemin une petite fille qui l’appelle à l’aide, sa mère étant mourante. Il reste sourd à son appel mais une fois rentré chez lui, rongé par la culpabilité, il ne se suicide pas, s’endort et fait ce rêve d’une société harmonieuse. À son réveil, il est porteur d’un projet  : prêcher la vérité entrevue dans son sommeil. Jean-Paul Sermadiras, qui interprète ce monologue, a été sensible à ce personnage en quête de transcendance. Sur le plateau nu, il donne corps à ce texte qu’Olivier Ythier a travaillé comme « une interpellation du réel par le rêve, ou plutôt [comme un] affrontement. » Isabelle Stibbe Avignon Off. Théâtre de l’Étincelle, 14 place des études. Du 5 au 16 juillet 2019 à 17h25. Tél. 04 90 85 43 91. Île Piot/Mes Cyrille Musy Ring Autour de la figure du cercle, Cyrille Musy allie danse et cirque en une belle et singulière « danse rebond ». Formé au Centre National des Arts du Cirque, mais aussi passionné par les arts martiaux et la danse, Cyrille Musy n’a de cesse de créer des espaces de rencontres entres les disciplines. Avec sa compagnie Kiaï – en japonais, L’Ordre du jour Théâtre Transversal/d’après Éric Vuillard/mes Dominique Frot Dominique Frot conçoit et interprète une performance autour de L’Ordre du jour, le livre d’Éric Vuillard, prix Goncourt 2017. Charles Hermand Dominique Frot n’a pas attendu qu’Éric Vuillard soit couronné du prix Goncourt pour découvrir cet auteur. Dès son premier livre édité, à la fin des années 1990, elle a été séduite par sa pensée et son écriture, qu’elle définit ainsi  : elle « comporte quelque chose d’assez rare  : elle a le son, une caractéristique, du « seul en scène », mais aussi du « penser en public », comme spontanément ; je crois que cette parole peut s’énoncer comme si elle était, là maintenant, en train de se penser, de se « réaliser » (dans le sens de  : « se rendre compte en parlant ») et cette pensée est « constructive », au sens le plus concret, comme si elle pouvait ne pas nous laisser tel quel ». Nul étonnement alors si l’auteur lui-même lui a accordé plusieurs fois les droits de ses écrits, que la comédienne a fait entendre au plateau, comme Tohu, Congo et La Bataille d’Occident. Et désormais L’Ordre du jour. Dans ce court mais puissant récit où Éric Vuillard s’attache à montrer comment « les plus grandes catas- Ring. un cri utilisé dans les arts martiaux pour réunir l’énergie du corps et de l’esprit –, il invente des fusions inédites. Ainsi dans Ring, sa dernière création, mêle-t-il trampoline rond et roue Cyr en une nouvelle grammaire gestuelle qu’il qualifie de « danse rebond ». Sur la piste avec Andrès Labarca, Juan Ignacio Tula et Clotaire Fouchereau, il déploie « une énergie vitale aussi éphémère que rayonnante ». Au rythme de la création musicale de Frédéric Marolleau, il met en scène un combat quotidien dont le but n’est jamais défini. Il le remporte en détournant le trampoline de sa fonction première pour en faire un étonnant agrès. Un nouveau compagnon de jeu qui ouvre au cirque de nouvelles possibilités. Anaïs Heluin Avignon Off. Île Piot, chemin de l’Île Piot. Du 8 au 20 juillet 2019 à 22h. Relâches les 11 et 16 juillet. Tél. 04 90 85 15 14. Espace Alya/de Jean-Luc Lagarce/mes éric Sanjou Music-Hall Ode aux acteurs et au théâtre, cette petite pièce de Jean-Luc Lagarce est d’une poésie folle. La Compagnie Arène Théâtre, dans la veine de l’Arte Povera, entend la faire vivre avec cette intensité propre au choix de l’économie de moyens. Les comédiens Céline Pique, Christophe Champain, Éric Sanjou. Au regard d’Éric Anjou, le metteur en scène qui signe cette création, il y a dans Music- Hall « tout l’art de Jean-Luc Lagarce pour dire le travail d’artiste, ses pauvres espoirs et ses sublimes défaites. Un classique de David Martins Romane Rivière
Jérôme Quadri Karim Zenit Dominique Frot. trophes s’annoncent souvent à petit pas », il est question de deux moments forts de l’histoire de l’Europe. Des réactions en chaîne La réunion du 20 février 1933 où 24 puissants patrons allemands reçus par Göring et Hitler se compromettent avec le parti nazi en acceptant l’auteur, magnifiquement humain, simplement humain ». En piste, une chanteuse de music-hall sur le retour flanquée de ses deux acolytes et faire-valoir, ses deux « vieux boys ». Ils se produisent encore et depuis longtemps dans des lieux miteux ou dans des campagnes perdues. La « star » déroule son histoire, à la fois drôle et pathétique, de vedette de ses rêves perdus et réinventés au présent. En s’emparant de ce court texte à la frontière du tragique et de la dérision, les trois interprètes Céline Pique, Christophe Champain, Éric Sanjou sont unis « par la volonté de monter cette pièce de l’intérieur pour ne pas être à la surface, anecdotique, mais pour atteindre, simplement, à la beauté et à la pure sensibilité, à l’émotion partagée ». Marie-Emmanuelle Dulous de Méritens Avignon Off. Espace Alya, 31 bis rue Guillaume-Puy. Du 5 au 28 juillet 2019 à 14h35. Relâches les 10, 17 et 24 juillet. Tél. 04 90 27 38 23. Boulodrome sous le pont Daladier/texte et mes Philippe Chuyen Les Pieds tanqués Philippe Chuyen évoque la guerre d’Algérie, l’immigration, l’identité, le vivre ensemble dans une originale confrontation des mémoires, sur un terrain de pétanque où les « pés tanqués » (les pieds ancrés dans le sol) interrogent leurs racines. Mourad Tahar Boussatha, Philippe Chuyen, Gerard Dubouche et Thierry Paul, pieds tanqués ! Fort de leur grand succès avignonnais, Les Pieds tanqués reviennent au festival, en s’installant cette fois sur un vrai boulodrome ! S’y déroule une partie de pétanque qui relève du jeu de société. Quatre personnages archétypaux s’y retrouvent alors que tout les sépare  : un rapatrié qui a tout perdu, un immigré de la deuxième génération, neveu de Harki et fils d’un membre du FLN, un Français de souche qui se sent envahi et un Parisien débarqué en Provence dont le père a été tortionnaire en Algérie. « Ils s’opposent, se liguent, livrent leur vérité, mais chacun a à cœur de finir le jeu sur ce terrain qui les unit. » Philippe Chuyen, auteur et metteur en scène de ce texte intelligent et efficace explique  : « Il y a eu, sur la Beata Szparagowska. de financer sa campagne, et l’Anschluss, l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne en mars 1938. Partant de l’idée de réaction en chaîne qui est au cœur du récit, Dominique Frot organise une performance structurée par des moments de pur récit et des moments qu’elle qualifie de « vacuité », décrits comme des « silences ponctués de moments sonores, ou moments sonores ponctués de silences ». En duo avec un musicien qui improvise beaucoup en direct, Dominique Frot conçoit une forme modulable en fonction des représentations et des publics. Peut-être la meilleure façon de faire sentir la contingence des événements, le futile, l’anodin, l’humain qui se cachent derrière les grands moments de l’Histoire. Isabelle Stibbe Avignon Off. Théâtre Transversal, 10 rue Amphoux. Du 5 au 28 juillet 2019 à 17h. Relâches les 9, 16 et 23 juillet. Tél. 04 90 86 17 12. décolonisation en Algérie, un silence qui n’a pas favorisé les choses. Rien n’est tout blanc ni tout noir. Dans cet interstice, le théâtre amène sa pierre à l’édifice et montre que rien n’est simple. » Catherine Robert Avignon Off. Boulodrome, 1 chemin de l’Ile- Piot, sous le pont Daladier. Du 6 au 27 juillet 2019 à 19h15. Relâche le mardi. Tél. 06 03 82 45 27. Théâtre des Doms/de Patrick Declerck/adaptation et mes Antoine Laubin Crâne C’est la troisième fois qu’Antoine Laubin et la compagnie De Facto s’attachent aux mots de Patrick Declerck. Avec, aujourd’hui, la dimension d’une véritable aventure humaine à retranscrire au plateau. Trois temps dans la vie d’un homme opéré à crâne ouvert. En 2013, Patrick Declerck se fait opérer, « à crâne ouvert », d’une tumeur au cerveau. En ligne de mire  : la mort, la perte de mémoire, l’aphasie… De cette épreuve est né Crâne, le récit de sa propre opération à travers le personnage fictif d’Alexandre Nacht. En appui sur le roman, mais aussi sur la relation intime entretenue par la compagnie avec l’auteur, Antoine Laubin signe une mise en scène éclairante sur la capacité de l’humain à affronter l’innommable. Toute la pièce est concentrée sur le parcours médical du personnage, disséqué en trois temps  : le diagnostic qui laisse d’abord peu d’espoir, revisité ensuite par les progrès de la médecine jusqu’à l’hospitalisation ; l’opération en elle-même de chirurgie dite « éveillée » ; et le retour à la vie. Chaque fois, un narrateur accompagne le personnage dans son épreuve, mettant une juste distance à ce qui, pour le spectateur, devient aussi une expérience sur le sens de la vie. Nathalie Yokel Avignon Off. Théâtre des Doms, 1 bis rue des escaliers-Sainte-Anne. Du 5 au 27 juillet 2019 à 10h. Relâches les 10, 16 et 23 juillet. Tél. 04 90 14 07 99. 5 NOVEMBRE – 5 JANVIER, 20H30 ADIEU FERDINAND ! SUITE ET FIN. CRÉATION AU TEXTE, MISE EN SCÈNE ET INTERPRÉTATION PHILIPPE CAUBÈRE LA BALEINE ET LE CAMP NATURISTE LE CASINO DE NAMUR I LE CASINO DE NAMUR II PRODUCTION LA COMÉDIE NOUVELLE AVEC LE SOUTIEN DU MINISTÈRE DE LA CULTURE CORÉALISATION LE THÉÂTRE DU CHÊNE NOIR ET LE THÉÂTRE DU ROND-POINT RÉSERVATIONS THEATREDURONDPOINT.FR – 01 44 95 98 21 8 – 19 OCTOBRE RÉSERVATIONS CHENENOIR.FR – 04 90 86 74 87 EN AVANT- PREMIÈRE théâtre 93 la terrasse 278 juillet 2019 – avignon en scène(s)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 1La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 2-3La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 4-5La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 6-7La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 8-9La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 10-11La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 12-13La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 14-15La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 16-17La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 18-19La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 20-21La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 22-23La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 24-25La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 26-27La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 28-29La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 30-31La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 32-33La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 34-35La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 36-37La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 38-39La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 40-41La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 42-43La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 44-45La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 46-47La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 48-49La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 50-51La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 52-53La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 54-55La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 56-57La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 58-59La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 60-61La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 62-63La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 64-65La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 66-67La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 68-69La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 70-71La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 72-73La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 74-75La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 76-77La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 78-79La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 80-81La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 82-83La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 84-85La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 86-87La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 88-89La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 90-91La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 92-93La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 94-95La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 96-97La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 98-99La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 100-101La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 102-103La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 104-105La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 106-107La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 108-109La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 110-111La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 112-113La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 114-115La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 116-117La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 118-119La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 120-121La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 122-123La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 124-125La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 126-127La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 128-129La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 130-131La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 132-133La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 134-135La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 136-137La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 138-139La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 140-141La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 142-143La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 144-145La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 146-147La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 148