La Terrasse n°278 jui/aoû 2019
La Terrasse n°278 jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°278 de jui/aoû 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 148

  • Taille du fichier PDF : 33,2 Mo

  • Dans ce numéro : grands entretiens.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 106 - 107  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
106 107
théâtre 106 la terrasse 278 juillet 2019 – avignon en scène(s) Île Piot/Conception Rémi Luchez L’Homme Canon Comédien et fil-de-fériste, Rémi Luchez ne cesse de questionner son rapport à l’équilibre. Dans L’Homme Canon, il se fait accompagner dans sa recherche par une voix. Celle de Lola Calvet. Le nom de Rémi Luchez, dans le milieu du cirque, est souvent associé à un spectacle. Soit le solo Miettes, qu’il a créé en 2009 à sa sortie du Centre National des Arts du Cirque, et qui n’a depuis jamais cessé de tourner. À côté du personnage aux manières de primate qu’il y incarne, l’artiste continue toutefois de développer son double travail sur l’objet et sur l’équilibre. Créé à l’occasion du festival Plantez là qu’il co-organise à Théminettes (46) avec son association Des Clous, L’Homme Canon est la dernière en date de ses expérimentations. Avec la chanteuse Lola Calvet, Propos recueillis/Laurane Pardoen Suzette Project Théâtre des Doms/texte et mes Laurane Pardoen/à partir de 8 ans Spectacle tout public à partir de 8 ans sur la diversité des structures familiales, Suzette Project se place à hauteur d’enfants pour observer la famille d’aujourd’hui. « L’idée m’est venue au moment des débats autour du mariage pour tous. On disait alors beaucoup de choses autour des nouvelles cellules familiales (parents divorcés, familles homoparentales, monoparentales…) et j’ai eu envie de donner la parole aux enfants. J’ai donc interviewé des enfants de différents horizons pour savoir ce que représentait la famille pour eux. Certains extraits de ces entretiens apparaîtront en pastilles vidéo dans la cyber-enquête que mène Suzanne pour savoir ce que vivent les autres enfants. C’est le jour de la fête des mères, et elle, qui a deux mamans, s’est fait voler le poème qu’elle leur destinait. Suzette Project Rémi Luchez. dont le large répertoire comprend aussi bien le groupe de rock des années 60 Danny Boy que Britney Spears, il s’essaie à une envolée. Aussi héroïque que dérisoire, cette tentative vise à l’ultime vertige. À la plus grande ivresse, en toute sobriété. Anaïs Heluin Avignon Off. Île Piot, chemin de l’Île Piot. Du 8 au 20 juillet 2019 à 10h. Relâches les 11 et 16 juillet. Tél. 04 90 85 15 14. Laurençon Laurane Pardoen, autrice et metteuse en scène de Suzette Project. intègre du réel dans la fiction. C’est un spectacle sur un sujet potentiellement difficile que j’ai voulu plein de tendresse, d’humour et de légèreté. Il raconte l’histoire de Suzanne, nom de code Suzette, fille d’un couple de femmes, Caserne des Pompiers/de Fred Parison/mes Estelle Charles/à partir de 4 ans Une forêt en bois… construire Estelle Charles et Fred Parison ont érigé l’artisanat en véritable science depuis leur première création. Un bricolage où la nature n’est jamais loin. Du théâtre d’objets tout-terrain de mots et de bois. Ils revendiquent la nature, le brut, l’authentique  : elle est comédienne et metteuse en scène, lui est plasticien, et leur association au sein de La Mâchoire 36 produit toujours des univers singuliers où le corps compte autant que la scénographie, l’objet que les mots, la manipulation que l’installation… Ici, c’est seul en scène qu’un personnage va déployer un imaginaire fertile pour faire éclore un monde où le bois est roi, fait de planches, de bouts de rien, de mécanismes cachés. Tout affairé à la construction, il fait d’une matière brute un trésor pour déployer mille et une images. Sylvestre – c’est son nom ! – devient alors sous nos yeux un attachant artiste de l’art brut, dont l’histoire personnelle, les questionnements, et la poésie, couplés à son étonnant manège, se transforment en un autoportrait en mouvement. À voir avec des yeux d’enfant. Nathalie Yokel Avignon Off. Caserne des Pompiers, 116 rue de la Carreterie. Du 6 au 22 juillet 2019 à 9h45. Relâches les 9 et 16 juillet. Tél. 04 90 01 90 28. Ile Piot/Gymnase/mes Florence Caillon Souffle et Lance-moi en l’air Florence Caillon a été une des premières artistes à avoir affirmé la dimension chorégraphique du cirque. À (re) découvrir en deux temps sur l’île Piot. D. R. Mathieu Rousseau et de sa meilleure amie, fille de parents divorcés, au domicile, dans la cour de récré, et dans le jardin de Suzanne où elle va établir son QG. « Ne dire que ce qui est nécessaire » Je suis bavarde dans la vie mais au théâtre, je suis très touchée par l’émotion d’un regard ou par ce que dégagent la forme, le mouvement d’un corps. Le texte n’est là que pour dire ce qui est nécessaire. Avec trois actrices pour 5 personnages, le spectacle développe divers langages – théâtre d’objet, vidéo, etc. – et propose une double lecture, pour les enfants et pour les parents. » Propos recueillis par Éric Demey Avignon Off. Théâtre des doms, 1 bis rue des escaliers-Sainte-Anne. Du 5 au 27 juillet 2019 à 13h10. Relâche les 10, 16 et 23 juillet. Tél. 04 90 14 07 99. Voici deux propositions de la compagnie l’éolienne, bien justement associée au « cirque chorégraphié » depuis sa création en 1999 par l’incroyable touche-à-tout Florence Caillon. Souffle est un solo qui puise aux fondements du geste et de notre existence, à travers des variations autour de la colonne d’air. À partir d’un mouvement intime et essentiel, elle fabrique une danse acrobatique vibrante, entre maîtrise et lâcher prise, profondément mue par un élan vital. Lance-moi en l’air renoue avec la forme du main à main en explorant les relations entre un porteur et une voltigeuse. Une technique acrobatique qu’on ne peut dissocier de l’enjeu relationnel qui existe entre les deux êtres, et que Florence Caillon dissèque dans un jeu de touchers, de contacts, de rencontres, de rapprochements, et de trahisons. Nathalie Yokel Avignon Off. Ile Piot, 22 chemin de l’île-Piot. Du 8 au 20 juillet 2019 à 16h40. Relâches les 11 et 16 juillet. Tél. 04 90 83 66 09. Théâtre des Doms/Conception Compagnie Back Pocket La Vrille du Chat À partir d’une unique scène de quelques minutes, les cinq artistes de la compagnie de cirque Back Pocket déploient un jeu acrobatique virtuose et poétique. Une invitation à tout oser. La vrille du chat. Trapèze, bascule, mât chinois… Dans La Vrille du Chat, la jeune compagnie Back Pocket renonce à tous ces agrès habituels. Chez elle, c’est l’acrobatie et rien d’autre. C’est « le corps seul, comme invitation à la liberté, à la poésie brute et à une virtuosité désopilante ». Tout part d’une scène quotidienne. De quelques trajectoires qui se croisent, de l’esquisse d’un regard, d’une rencontre. Dans un espace contorsionniste conçu par Goury, le scénographe/architecte de YoannBourgeois, Aurélien Oudot, Michael Hottier, Maya Kesselman, Dominic Cruz et Devin Henderson se livrent à des variations successives autour de cette séquence initiale. Ils en révèlent les richesses cachées. Les désirs, les sentiments réprimés. Chez Back Pocket, le corps acrobatique est « une utopie concrète. Basée sur l’accroissement des possibilités de déplacement, avec vitesse, souplesse, agilité, force et précision ». Anaïs Heluin Avignon Off. Île Piot, chemin de l’Île Piot. Du 8 au 20 juillet 2019 à 11h. Relâches les 11 et 16. Tél. 04 90 14 07 99. www.lesdoms.euC.Charleux



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 1La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 2-3La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 4-5La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 6-7La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 8-9La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 10-11La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 12-13La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 14-15La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 16-17La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 18-19La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 20-21La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 22-23La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 24-25La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 26-27La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 28-29La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 30-31La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 32-33La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 34-35La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 36-37La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 38-39La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 40-41La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 42-43La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 44-45La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 46-47La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 48-49La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 50-51La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 52-53La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 54-55La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 56-57La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 58-59La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 60-61La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 62-63La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 64-65La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 66-67La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 68-69La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 70-71La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 72-73La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 74-75La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 76-77La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 78-79La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 80-81La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 82-83La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 84-85La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 86-87La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 88-89La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 90-91La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 92-93La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 94-95La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 96-97La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 98-99La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 100-101La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 102-103La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 104-105La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 106-107La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 108-109La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 110-111La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 112-113La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 114-115La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 116-117La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 118-119La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 120-121La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 122-123La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 124-125La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 126-127La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 128-129La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 130-131La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 132-133La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 134-135La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 136-137La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 138-139La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 140-141La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 142-143La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 144-145La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 146-147La Terrasse numéro 278 jui/aoû 2019 Page 148