La Terrasse n°276 mai 2019
La Terrasse n°276 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°276 de mai 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : foisonnement créatif.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
jazz/musiques du monde/chanson 44 la terrasse 276 mai 2019 PARIS/FESTIVAL La Voix est Libre Quinzième édition d’un festival foisonnant. Surgi de nulle part il y a 15 ans, de la seule imagination de son fondateur, Blaise Merlin (toujours aux commandes), le festival La Voix est Libre a installé dans le paysage musical francilien un espace incomparable de propositions artistiques « par sons et par vaux, par monts et par mots ». Au-delà du bouillonnement de la programmation, ce qui frappe d’abord dans les soirées du festival est son atmosphère terriblement vivante où l’assistance semble plus engagée et festive qu’ailleurs, probablement parce que ce qui s’y joue relève toujours de l’inattendu et de « l’inentendu ». Pour cette édition 2019, « nombre de figures poly-gammes et inc(l)assables vont à nouveau se prêter au jeu du Avec le soutien de la Fondation BNP Paribas PHILHARMONIE de paris/FESTIVALS/CUBA Chucho Valdés C’est un monument de la scène musicale cubaine qui s’apprête à sillonner les routes de France, de la philharmonie de Paris le 5 mai à Marseille Jazz des Cinq Continents ou Marciac au mois de juillet. Le père du jazz cubain aux dix Grammy Awards. Celui qu’on a souvent surnommé le « Mozart cubain » fait son grand retour dans la lumière avec la musique de son dernier album en date Jazz Batá 2, sorti à l’automne dernier, qui est en quelque sorte la suite d’un précédent opus sorti… il y a 46 ans, en 1972 ! Dans cet opus enregistré dans l’urgence et l’euphorie créative de la confrontation avec un grand maître des tambours batá (l’instrument sacré de la religion Yoruba), Dreiser Durruthy Bombalé, en complicité aussi avec son percussionniste de toujours Yaroldy Abreu Robles, Chucho Valdès remonte une fois de plus, mais par un chemin de traverse, aux sources africaines de la musique cubaine. « J’ai appliqué à mes solos les différents rythmes du batá. Le piano est bien sûr un instrument harmonique mais il est aussi percussif, et l’on peut jouer des percussions dessus. » explique la légende vivante qui, à 77 ans, et après avoir écrit quelques-unes des plus belles pages du jazz afro-cubain, d’abord dans le sillage RAMONA HORVATH & NICOLAS RAGEAU "De ce duo émane une recherche constante de musicalité et une joie évidente de jouer ensemble. On se laisse happer par ce discours pétillant comme le champagne, ce swing élégant et la spontaneité qui en jaillit" Nouvel album duo Le Sucrier Velours www.ramonahorvath.com DIX-neuvI ème éDITIOn rICharD GaLLIanO KeLLy L ee evans e r IK Truffaz 4T e T feaT. n ya BenDIn G n ew COrners f reD pa LLem & L e saC re D u Tympan + GuesTs  : ChrI s TOphe m OnnIOT, T h O mas De pOurquery + surprI se TrIO h erman-s a Lque-parI s I en rymD en BuGGe w esseLTOf T/Dan BerGLunD/m aG nus ÖsT rÖ m B I réLI LaG rène s y LvaI n rIffL e T & L’ensemBLe appassIOnaTO DIr IGé par m aT h I eu h erzOG CeCILL. r e CCh I a anD The GumBO m arIOn r ampaL w h ITe f rO m BL aCK Jazz & m é DITaTIOn Jazz & sCIenC es a f T er Jazz TrempLIn Jeunes TaL enTs, Jazz & BavarDaG es, sCène Jeunes & Jazz, Jazz à L’éCOLe, Jazz en COu LIsses... illustration  : eiko ojala/graphisme  : Virginie salVanez 16 27 mai 2019 CO n C erTs unI ques LI euX eXCepTIOnneL s www.FEstiVaLjazzsaintGERMainPaRis.coM Locations  : MaGasins Fnac, caRREFoUR, Fnac.coM Et aVEc L’aPPLication « La BiLLEttERiE ». www.diGitick.coM UnE cRéation dE En concert au Sunside le 28 mai 21h 60 rue des Lombards 75001 Paris www.sunset-sunside.com 01 40 26 46 60 D. R. libre-étrange, au fil de cette édition en forme de manifeste pour une liberté d’expression libre et expressive. » promet Blaise Merlin. À noter entre autres  : en ouverture à la Maison de la Poésie, le 23 mai à 20h, les duos Mirabelle Wassef (voix, chant)-Sylvain Kassap (clarinettes), à l’écoute poétique de la résistance de femmes syriennes, iraniennes et égyptiennes, puis Serge Teyssot- Gay (guitare, voix)-Khaled Aljaramani (oud, voix) pour la poursuite d’un dialogue à fleur de mots, de cordes et de voix. À suivre  : au Théâtre de la Cité Internationale, le 25, un Pique-nique Epique à 18h puis à 20h, le départ d’une Balade Urbaine jusqu’au Générateur, de l’autre côté du Périphérique, à Gentilly, pour une Nuit enchantée en compagnie de Vincent Moon & Priscilla Telmon, Nosfell, Sylvain Lemêtre, Guillaume Loizillon. D’un théâtre à un autre, le même esprit frondeur Enfin, de retour au Théâtre de la Cité Internationale, deux soirées de croisements et de frottements artistiques seront à l’affiche, en compagnie de fidèles nommés Fantazio, Médéric Collignon, Thomas de Pourquery, Théo Ceccaldi ou Gwyn Wurst, ou de nombreux nouveaux venus comme la chanteuse Marie Nachury, le clown Ludor Citrik, le rappeur Vîrus et la danseuse Kaori Ito (le 27) ; puis, réunis sous le titre « Les Oiseaux migrateurs », un plateau d’esprits volants, d’André Minvielle et Albert Marcœur en passant par les chants du Sud algérien de Souad Asla ou encore la flûte voyageuse de Joce Mienniel, le rap de Mehdi Krüger, la danse de la Gabonaise Kaïsha Essiane ou les évasions circassiennes de Théo Touvet, poète du cercle acrobatique. Jean-Luc Caradec de son père père Bebo Valdés, puis surtout à la tête du groupe Irakere, ou plus récemment avec ses Afro-Cuban Messengers, reste un artiste en questionnement et en évolution. Jean-Luc Caradec Philharmonie de Paris, 221 av. Jean-Jaurès, 75019 Paris. Dimanche 5 mai à16h30. Tél. 01 44 84 44 84. Et aussi  : le 15 mai à Fort de France ; le 22 mai au Grand Théâtre de Provence d’Aix-en-Provence ; le 6 juillet à Jazz à Vauvert (30) ; le 8 juillet à Jazz à Vienne ; le 25 juillet à Jazz des Cinq Continents, de Marseille et le 29 juillet à Jazz in Marciac. VAL D’OISE/FESTIVAL/CRÉATION Royaumont Work in Progress Dans le cadre de ses érudites propositions dominicales, la Fondation Royaumont nous invite à assister à une création brisant les barrières stylistiques et racontant le monde. Le tombeur de mots et de maux Marc Nammur est au cœur du propos de Work in progress à Royaumont. C’est à un atelier créatif que nous convie cette création interdisciplinaire  : sur scène, s’entremêlent les textes scandés du poète Marc Nammour, les élans mouvementés de la chorégraphe Eloïse Deschemin et de la danseuse Silvia Di Rienzo, les éclairs électriques du guitariste Serge Teyssot-Gay et les rythmes imprimés par le percussionniste Stéphane Edouard. Nourrie des entretiens avec des travailleurs que Marc Nammour a effectués en compagnie d’étudiants de l’École des hautes études en sciences sociales, cette rencontre du troisième type vise à réconcilier le corps et l’âme, le spirituel et le charnel, et s’entend tout autant comme un « prétexte pour raconter le monde et parler de l’organisation de la vie dans nos sociétés modernes... » Vaste programme et intentions louables auxquelles on ne peut qu’adhérer en ces temps incertains où le cloisonnement des pensées et la verticalité des idées peuvent nous mener à un effondrement décisif. Jacques Denis Abbaye de Royaumont, 95270 Royaumont. Dimanche 12 mai à 18h. Tél. 01 30 35 59 00. Entrée libre. Rémi Hostekind Des retrouvailles avec le duo Serge Teyssot-Gay (guitare, voix)- Khaled Aljaramani (oud, voix). Théâtre de la Cité Internationale, 21 bd Jourdan, 75014 Paris. également au Générateur de Gentilly et à la Maison de la Poésie. Du 23 au 28 mai. Tél. 01 43 13 50 50. PLAINE COMMUNE/FESTIVAL/MUSIQUES DU MONDE Métis/Festival de Saint-Denis Place à Métis, la programmation hors les murs du Festival sous influence des musiques du monde, sur le territoire de Plaine Commune. La bandonéoniste Louise Jallu. Avant ses grands rendez-vous de prestige à la Basilique, le Festival de Saint-Denis ouvre sa programmation, comme à son habitude, aux concerts « Métis » sur le territoire de Plaine Commune. Le programme se plaît à brouiller les pistes en provoquant des créations basées sur la rencontre de musiciens d’horizons différents. La programmation choisit cette année comme emblème l’accordéon, instrument du monde par excellence, en mettant à l’honneur de nouvelles figures de l’instrument  : Félicien Brut, Ambre Vuillermoz, Louise Jallu (bandonéon), Pierre Cussac (en duo avec la formidable Fiona Monbet au violon), Daniel Troman au sein du trio Les Tromano, et enfin, Vincent Peirani. À signaler aussi un concert de dernière minute programmé dans le cadre exceptionnel du haut chœur de la Basilique de Saint- Denis, qui réunira autour de la violoncelliste Lola Malique l’écrivain Abdellatif Laâbi (Prix Goncourt de la poésie 2009 et Grand Prix de la francophonie de l’Académie française en 2011) et l’accordéoniste Fanny Vicens. Leur album intitulé « Le Meilleur Lit » sortira pour l’occasion. Jean-Luc Caradec Du 14 mai au 18 juin dans les villes de Plaine Commune  : Pierrefitte, Stains, épinaysur-Seine, Villetaneuse, La Courneuve, Aubervilliers, Saint-Ouen et l’Île-Saint-Denis… Tél. 01 48 13 06 07. D. R. Sophie-Steinberger
illustration Sébastien Gravouil - d’après une photographie de Francis Vernhet Jazz in Marciac, entrepreneur de spectacles - siret 349 621 185 00033 - licences 1065815/1065438/1065439 - L’Astrada, licences 1110575/1110576/1110577 LES MÉCÈNES DE JAZZ IN MARCIAC STING THE JACKSONS AHMAD JAMAL I WYNTON MARSALIS I GEORGE BENSON I GREGORY PORTER MELODY GARDOT I JAMIE CULLUM I ANGELIQUE KIDJO I GILBERTO GIL CÉCILE McLORIN SALVANT I ROBERTO FONSECA I BETH HART I THOMAS DUTRONC … JAZZINMARCIAC.COM I 0892 690 277 F N A C I C A R R E F O U R I G É A N T I M A G A S I N S U N T E R M A R C H É I L E C L E R C I A U C H A N I C O R A I C U L T U R A LES PARTENAIRES INSTITUTIONNELS LES ENTREPRISES PARTENAIRES LES PARTENAIRES PROFESSIONNELS ET LOGISTIQUES LES PARTENAIRES MÉDIAS le portage salarial adapté



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :