La Terrasse n°276 mai 2019
La Terrasse n°276 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°276 de mai 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : foisonnement créatif.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
théâtre 24 la terrasse 276 mai 2019 10 -> 19 mai 2019 ——— METZ pLACE DE LA rÉpuBLiquE et ailleurs studiohussenot.fr/photo pascal rome Le festival qui relie les mondes www.festival-passages.fr Vous pourrez bénéficier d’un tarif préférentiel à l’Hôtel Mercure Saarbrücken City partenaire du Festival PERSPECTIVES THéâTrE danse cirque concerts poésie ——— PARIS – SARREBRUCK en 1h46 avec TGV INOUI et ICE France-Allemagne à partir de 29 € * Afrique du Sud Burkina Faso Caraïbes Congo-Brazzaville Éthiopie irak Syrie Turquie — — — Festival franco-allemand des arts de la scène Saarbrücken/Moselle www.festival-perspectives.de Cendres Plexus Polaire Festen Thomas VinTerberg & mogens rukoV/bo hr. hansen/Cyril TesTe/ColleCTif mxm Franito PaTriCe Thibaud Kamp hoTel modern Les dodos ComPagnie le P’TiT Cirk stiLL LiFe & La stravaganza angelin PreljoCaj näss ComPagnie massala sons oF sissy simon mayer zwisChen den säuLen markus&markus * PRIX TTC PAR PERSONNE, À PARTIR DE 29 € , POUR DES VOYAGES AU DÉPART DE PARIS À DESTINATION DE SARREBRUCK. VENTE ET INFORMATIONS EN BORNES LIBRE-SERVICE, DANS LES GARES, BOUTIQUES SNCF, PAR TÉLÉPHONE AU 3635, AUPRÈS DES AGENCES DE VOYAGES AGRÉÉES SNCF, SUR WWW.OUI.SNCF. DRU F. Rodor Design  : Bureau Stabil Critique Emportée par mon élan Théâtre du Petit Saint-Martin/DE Florence Muller/MES Florence Muller ET Julie-Anne Roth Après La beauté, recherche et développements, spectacle qui avait révélé sa verve humoristique et son abattage comique, Florence Muller revient en mère marieuse déjantée et loufoque. Une pépite burlesque à découvrir ! Geneviève marie son aîné. On devine assez vite que la coupure du cordon sera une libération pour le fils… Les efforts démesurés de sa mère pour que la fête soit à la hauteur de ses ambitions et de son amour débordant sont en effet ceux d’un tyran domestique insupportable ! Au bout de quelques minutes passées à subir ordres et contre-ordres de Geneviève pour mettre en scène la photo où les spectateurs jouent les invités du mariage, on se laisse aller intérieurement Le Monfort Théâtre/Conçu par Alexandre Denis ET Timothé Van Der Steen Gros sabordage La Mondiale générale présente Le gros sabordage, performance circassienne simple et éloquente. Le gros sabordage. Je n’avais pu voir qu’une moitié de leur spectacle au festival de la cité de Lausanne. Pas assez pour en parler jusque-là, mais voilà l’occasion qui permettra de réparer. Car, sans aucun doute, Le gros sabordage vaut le détour. Ils sont cinq sur scène à défier les lois de l’équilibre sur des poutres et celles de la cinétique dans des hula hoops géants. Entre eux se jouent tant de choses  : d’arriver à son but, de s’appuyer sur l’autre ou de le soutenir, de prendre sa place, de le désirer, de le manipuler… À travers des numéros aussi simples qu’impressionnants, se jouent une multitude d’échanges humains et drôles autour de la place de l’autre et des questions du risque, de la chute et de l’auto-destruction. éric Demey Le Monfort Théâtre, 106 rue Brancion, 75015 Paris. Du 9 au 25 mai à 20h30. Relâche dimanche et lundi. Tél. 01 56 08 33 88. Le Monfort Théâtre/d’après Sénèque/mes Jean Joudé C’est la Phèdre ! Conçu par des élèves du Conservatoire, C’est la Phèdre ! d’après Sénèque revisite les codes de la tragédie. Il lui donne un côté punk. C’est la Phèdre ! est à l’image du festival Les Effusions qui l’a vu naître en 2017 en Normandie sur l’île du Roi. C’est une fête. Mis en scène par Jean Joudé, membre du collectif Les Bourlingueurs qui a créé ce carrefour d’artistes issus d’horizons divers, ce spectacle vise à mettre la salle « sous vapeur ». « Dans une atmosphère qui mêle la fougue et la fatigue », la tragédie de Sénèque y est portée par six comédiens récemment diplômés du Conservatoire et par deux musiciens du groupe Les Minotaures. En dialogue constant D. R. à l’éloge de l’union libre et à la relégation des belles-mères sur le banc de touche du remplacement généalogique ! Mais Geneviève est en même temps tellement attachante, sincère, perfectionniste et aimante qu’on lui pardonne illico ses défauts de maquerelle choucroutée et l’on reconnaît en elle toutes les femmes poignantes qui voient dans le mariage de leur progéniture la menace de leur douloureux ostracisme. De la photo de famille initiale à l’église puis au ban- les uns avec les autres, ces jeunes artistes questionnent l’énergie à l’œuvre dans la pièce antique. Sa « violence brute qui piétine l’introspection ». Nourrie par des influences punks, l’équipe de C’est la Phèdre ! va jusqu’aux frontières de la transe. Dans une quête de nouveaux territoires tragiques riches en perspectives. Anaïs Heluin Le Monfort Théâtre, 106 rue Brancion, 75015 Paris. Du 21 au 25 mai à 19h. Tél. 01 56 08 33 88. www.lemonfort.fr La Philharmonie de Paris/concerts et spectacles Week-end Cirques Il n’y a pas que la fanfare et les trompettes pour accompagner le cirque en musique  : la Philharmonie met en lumière les liens entre les deux arts. Envolées circassiennes avec Bachar Mar-Khalifé. C’est tout un week-end dédié à la relation entre cirque et musique qui attend petits et grands à la Philharmonie de Paris. Au cœur de la programmation, le Piano sur le fil du compositeur franco-libanais Bachar Mar-Khalifé avec l’équipe du trampoliniste Gaëtan Levêque révèle un dialogue fécond entre la musique et les jeux d’équilibres du corps. Plus classique, la proposition de Rebecca Chaillot autour de Franz Liszt se paye un décoiffage en forme de duo-duel avec Mme Françoise, illustre clown des Nouveaux Nez. Le Musée se joint à la manifestation avec une promenade inédite menée par les Pockitones, qui mêlent clarinette, jonglage, guitare et parole. Et pour clore en beauté, la Philharmonie invite les australiens virtuoses de Circa à évoluer dans les cordes du Quatuor Debussy, dans les élans et la puissance de Chostakovitch. Nathalie Yokel Franz, pianiste et clown de concert de Rébecca Chaillot et Roselyne Guinet, le 11 mai 2019 à 11h et 15h. Piano sur le fil de Gaëtan Levêque et Bachar Mar-Khalifé, les 10 et 11 mai 2019 à 20h30. En Piste ! par les Pockitones, le 12 mai 2019 à 14h30. Opus, par Circa et le Quatuor Debussy, le 12 mai 2019 à 20h30. Philharmonie de Paris, 211 av. Jean- Jaurès, 75019 Paris. Tél. 01 44 84 44 84. Club de Bagneux
James Weston Elise Simonet Florence Muller marie le rire et la poésie. quet, où Geneviève finit le nez dans la chantilly, on suit les péripéties de ce mariage dont, on sait, depuis Beaumarchais et celui de Figaro, qu’il est une folle journée ! T2G/conception Encyclopédie de la parole/direction artistique élise Simonet/MES Joris Lacoste Jukebox Gennevilliers Joris Lacoste met en scène le nouvel opus exploratoire de l’Encyclopédie de la parole qui s’attache cette fois à faire le portrait sonore de la ville de Gennevilliers sous forme de performance participative. L’Encyclopédie de la parole écoute la ville… Depuis 2007, l’Encyclopédie de la parole enregistre, collecte et inventorie les paroles, produisant, à partir de ces matériaux, des pièces sonores, des performances et spectacles, des conférences, des jeux et des expositions. Alors que ses précédents spectacles naviguaient entre les pays et les langues, ce nouveau spectacle est un solo centré autour d’un point géographique donné  : la ville de Gennevilliers, ses habitants et les paroles qui les traversent. « Qu’est-ce que j’entends depuis l’endroit où je vis ? Quelles sont les paroles qui nous traversent à Gennevilliers du matin au soir ? À la maison, à l’école, au travail, dans les transports en commun, au téléphone, à la télévision, à la radio, sur internet, au théâtre, au cinéma, dans la rue, au marché, à la salle de sport… » Les habitants ont répondu à ces questions et les spectateurs sélectionnent ensemble, à chaque représentation, les extraits sonores qui composent la partition de Jukebox Gennevilliers. Catherine Robert T2G, 41 av. des Grésillons, 92230 Gennevilliers. En tournée dans la ville du 17 au 26 mai 2019. Détails sur le site  : www.theatre2gennevilliers.com. Tél. 01 41 32 26 26. D. R. Welcome to The Party Guidée par Julie-Anne Roth à la mise en scène et par Christian Hecq à la collaboration artistique, Florence Muller virevolte sans faux pas, évitant tous les pièges du sujet qu’elle choisit, se gardant autant de l’aigreur que de la moquerie salace. Les ressorts du comique sont pourtant parfois risqués, de l’enfant handicapé au délire sylvestre, de la voiture téléguidée à la fontaine à champagne, mais Florence Muller tient ensemble un art de l’élégance et une force bouffonne qui s’équilibrent parfaitement. Sorte de concentré du meilleur et du pire dont sont capables les mères, elle installe son personnage dans un univers extravagant et brindezingue où l’on prend plaisir à se laisser inviter. La mise en scène est efficace, le rythme est enlevé, la comédienne déploie un art de la mimique génialement drôle et l’ensemble compose un spectacle joliment troussé à l’humour finement décalé. Catherine Robert Théâtre du Petit Saint-Martin, 17 rue René- Boulanger, 75010 Paris. Du 11 avril au 19 mai 2019. Soirée à 21h et matinée à 16h (calendrier sur le site www.petitstmartin.com). Tél. 01 42 08 00 32. Durée  : 1h10. Région/Scène nationale d’Aubusson/Festival Au Bord du Risque Cette 5 e édition du festival Au bord du risque poursuit son ambition  : proposer des formes courtes hybrides, étonnantes et accessibles à tous. Pour brasser et bousculer les imaginaires des artistes et des spectateurs. Karelle Prugnaud propose River/River, une soirée de performances. Tous les deux ans, le festival clôt la saison de la scène nationale d’Aubusson dans une atmosphère festive de découvertes et de rencontres. Au théâtre mais aussi dans l’espace public, l’événement déborde des cadres habituels, trouble les frontières disciplinaires et imagine des formes atypiques. C’est un moment d’audace et d’inventivité, qui interroge aussi certaines problématiques politiques et sociales. Parmi la vingtaine de propositions, Renault 12 de MohamedEl Khatib, Membre fantôme avec le chorégraphe Mickaël Phelippeau et le joueur de cornemuse Erwan Keravec, Bâtards de Michel Schweizer, Mondes d’Alexandra Badea sur la violence à travers les médias, Le Petit-Déjeuner, fiction culinaire de la compagnie Dérézo, In Two et ses drôles de boîtes de rencontre par Alexandra Tobelaïm, mais aussi du cirque et de la danse avec Jean- Baptiste André, Raoul Lambert ou Jonathan Guichard, et une soirée de performances concoctée par Karelle Prugnaud. Agnès Santi Scène nationale d’Aubusson, 23200 Aubusson. Les 24 et 25 mai 2019. Tél. 05 55 83 09 09. Centre Dramatique National Toulouse Occitanie Du 4 au 14 juin 2019 Création de l’AtelierCité Comédie de Laura Wade Mise en scène Chloé Dabert Produit par le ThéâtredelaCité Direction Galin Stoev Design Pierre Vanni, Silhouette Serban Ionescu (2018), Photographie Paul Garat, Licences spectacle 1-1109344, 2-1109345, 3-1109346 théâtre 25 la terrasse 276 mai 2019



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :