La Terrasse n°274 mars 2019
La Terrasse n°274 mars 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°274 de mars 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 18,8 Mo

  • Dans ce numéro : visages de la danse 2019.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
jazz/musiques du monde/chanson 56 la terrasse 274 mars 2019 VEN. 24 MAI Thomas Dutronc et Les Esprits Manouches SAM. 25 MAI Angélique Kidjo Spanish Harlem Orchestra Orchestre Franck Tortiller Jacques Schwarz-Bart 4tet Kneebody & M. Mayo Mobius Ring trio Macabo DIM. 26 MAI Thomas Dutronc et Les Esprits Manouches Orchestre d’Harmonie de Coutances & Emmanuel Bex The Keystone Big Band Monsieur Django et Lady Swing Olivier Ker Ourio L’Orkes Peï d’Oko ‘Ndiaz Roda Minima Mulêketú Renegade Brass Band Olaïtan MAR. 28 MAI Philip Catherine 6tet Sonny Landreth Melvin Taylor Laurent de Wilde New Monk trio Stranded Horse Fred Chapellier joue Peter Green MER. 29 MAI Joshua Redman & trio Reis/Demuth/Wiltgen Moutin Factory 5tet Anne Paceo Rewind Claude Tchamitchian solo Sarah LenkaL. Issambourg + N. Derand Ciné Beat Box Taraf de Caliu Imperial Quartet Cabaret Contemporain Jeremy Underground Billetterie en ligne sur www.jazzsouslespommiers.com - à partir du 16 mars pour les abonnements - à partir du 30 mars pour la billetterie hors abonnement Infos 02 33 76 78 50 JEU. 30 MAI Cecile McLorin Salvant duo Le mystère des voix bulgares Rabih Abou Khalil Electro Deluxe Théo Ceccaldi trio Django Sophie Alour Exils Raphaël Imbert 1001 nuits du jazz Céline Bonacina 4tet Tshegue Avishai Cohen’s Big Vicious Géraud Portal 6tet DJ Dard & Ponzo VEN. 31 MAI Fatoumata Diawara SFJazz Collective Jean-Marc Larché & Yves Rousseau duo K. Werner P.Erskine B. Koppel & S. Colley Elina Duni solo Trio Xian Bô Alfredo Rodriguez & Pedrito Martinez Théo Girard Pensées rotatives Kula Baraka Maïsha Adam Ben Ezra solo Pierrick Pedron Unknown Magic Malik & Jazz association Sofiane Saïdi + Mazalda Dj Grigri SAM. 1 ER JUIN édition 24 mai 1er juin 2019 Ron Carter Foursight Yaron Herman trio Kevin Hays/Lionel Loueke duo Marco Mezquida solo Anne Paceo 4tet Alegria Bumcello Andy Emler & Dave Liebman duo Gurls Magic Malik plateforme afrobeat Joce Mienniel Babel Phonem Melusine Festen Electric Vocuhila Cyril Atef DJ set Dj Click Points de vente E.Leclerc Auchan Cultura Cora www.ticketmaster.fr à partir du 30 mars EXPLOITANT DE LIEU n°1 - 1015372 - 1015373 - 1015355 - 1042574/n ° 2 – 1015370/n°3 – 1015371 graphisme  : l’atelier du bourg VéLIZY/FESTIVAL Tony Allen et Jeff Mills En ouverture du festival ElectroChic, rencontre du troisième type entre deux légendes de la musique. C’est l’histoire d’une rencontre au sommet. D’un côté, Jeff Mills, pionnier de la techno de Détroit, un savoir-faire doublé d’un réel sens de l’expérimentation, deux qualités qui lui ont permis de composer des odyssées rétro-futuristes en mode symphonique en collaboration avec des chorégraphes, metteurs en scène, etc. De l’autre, Tony Allen, l’alter ego de Fela Kuti, « le batteur à quatre mains » selon ce dernier, celui qui tient dans ses magiques baguettes le secret de l’alchimique formule afro-beat, le même qui depuis des années illumine de son afro-funky drummer nombre de sessions, d’Oumou Sangaré à Damon Albarn. Pas de doute, le croisement de ces deux fortes personnalités ne peut qu’accoucher d’une bande originale totalement frappée. Le temps de la moisson sur sillons « Nous travaillons ensemble pour réaliser quelque chose de plus grand que nous deux », ont-ils prévenu pour placer le diapason de cette création au-delà même des affaires de musique, car fruit d’« une collaboration spirituelle » commencée fin 2016 au New Morning. Deux ans plus tard, le résultat de ce choc des cultures est un disque en forme d’ovni, baptisé Tomorrow Comes The Harvest et publié sur Blue Note… Tout un programme ! Entre envoléesup tempo Dix ans de déferlantes francophones ! PARIS/PORTES-LES-VALENCE/FESTIVAL CHANSON Dixième édition du festival « Aah ! Les Déferlantes ! », ouvert sur le monde, celui de la chanson et des musiques francophones. C’est à Luc Sotiras, directeur de la scène conventionnée chanson francophone Le Train-Théâtre à Portes-les-Valence dans la Drôme, que revient l’idée de ce festival voyageur qui fête aujourd’hui ses dix ans, né « pour découvrir cette diversité que nous offre ce fabuleux territoire culturel ». Une manifestation assez unique en son genre, adepte des chemins de traverse de la francophonie, qui navigue résolument sur tous les océans du globe en quête de vagues inspirantes. « Dans cette Francophonie proche et lointaine que nous vous présentons, il est question également des minorités que nous mettrons en valeur », souligne Luc Sotiras. Portes de la Francophonie La programmation s’ouvre le 18 mars avec une soirée parisienne aux Trois Baudets, salle fraîchement réouverte, en compagnie des québécois Pierre Hervé Goulet et Florent Vollant, mais aussi du groupe L-Had venu de Mayotte, avant de faire cap vers la Drôme pour six soirées à la maison « où vont s’entrechoquer tant d’histoires, d’émotions et de couleurs particulières »  : le groupe Labess de Nedjim Bouizzoul (Algérie-Québec) et la chanteuse américanohaïtienne Leyla McCalla, le 19 ; Florent Vollant, icône de la tradition culturelle de la minorité indienne des Innus, originaire de l’Est de la péninsule du Québec-Labrador, et les mayottais de L-Had, de retour le 20 ; la suisse Phanee de Pool, entre rap et slam, et le batteurchanteur bruxellois Mathias Bressan le 21 ; Maya Kamaty et son blues-rock réunionnais et le malien Abou Diarra, virtuose du n’goni, le 22 ; et enfin le 23 la soirée de clôture est placée sous le thème du « Rock Volcanique », Quand Jeff Mills s’associe à Tony Allen, cela donne un personnage mutant… et moments plus posés, les deux électrons libres, passés maîtres du rythme, s’y font partenaires complémentaires, façonnant un objet unique. Cela pulse, cela dévie, cela improvise aussi. Ceux-là bâtissent dans ce quatre mains des lendemains qui swinguent sacrément, mais autrement. Jacques Denis L’Onde, 8 bis av. Louis-Breguet, 78140 Vélizy- Villacoublay. Jeudi 14 mars à 20h30. Tél. 01 78 74 38 67. Places  : de 15 à 22 € . La Diva américano-haïtienne Leyla McCalla en concert d’ouverture de festival Aah ! Les Déferlantes ! à Portes-les-Valence. de l’énergie pure de Pigment (La Réunion- Comores) aux délires des Hôtesses d’Hilaire (Nouveau Brunswick). Des apéros concerts en entrée libre, propices aux découvertes de jeunes artistes, complètent la programmation. Plus que des concerts, des voyages, en nousmêmes autant que vers les autres. Jean-Luc Caradec Trois Baudets, 64 bd de Clichy, 75018 Paris. Lundi 18 mars à 20h. Tél. 01 42 62 33 33. Places  : 10 € Grande salle du Train-Théâtre, 1 rue Louis- Aragon, 26800 Portes-lès-Valence. Du 19 au 23 mars à 20h. Tél. 04 75 57 14 55/04 75 57 85 46. D. R. D. R.
Eduardo Rawdriguez LES TROIS BAUDETS/CHANSON Maud Lübeck Les chansons d’amour du nouvel album Divine entrent discrètement en scène. Et si une chanson réussie était d’abord celle qui nous dit quelque chose d’unique, qui ne pourrait être dit autrement que dans cette forme-là, si simple en apparence, si profonde parfois. Quelques mots, une mélodie, une voix, un piano… Le regard délicat et frémissant que porte Maud Lübeck sur le sentiment amoureux, où la démesure des sentiments est soigneusement cachée sous la douceur de l’expression, s’exprime idéalement dans ses miniatures de deux à trois minutes tout au plus, chantées en toute confidence. Maud Lübeck a peur d’aimer mais ne peut pas faire autrement que de succomber tout de même. Amoureuse malheureuse comme surgie à contretemps d’un film de Truffaut, elle semble chanter en ressassant à l’infini cette idée chère au réalisateur que « l’amour n’est pas aimé ». Il n’est pas dit que Maud Lübeck, auteure-compositrice-interprète secrète et délicate, ne vous ennuie pas un peu. Mais sûrement pas si vous êtes amoureux ou si vous n’avez pas renoncé à le redevenir un jour. Elle vous réservera alors un moment intense, impudique et pudique à la fois, d’une beauté presque parfaite où il serait étonnant que vous ne retrouviez pas un peu de l’histoire de votre petit cœur qui bat… En première partie de la même soirée  : Pauline Drand. Jean-Luc Caradec Les Trois Baudets, 64 bd de Clichy, 75018 Paris. Vendredi 22 Mars à 20h30. Places  : 10 et 13 € . Tél. 01 42 62 33 33. BOULOGNE-BILLANCOURT/JAZZ Harold López-Nussa Trio Pour ce pianiste formé à la Havane, où il réside toujours, la musique est affaire de famille. Harold Lopez-Nussa a accompagné Omara Portuondo pendant trois ans autour du monde. Neveu du pianiste réputé Ernan Lopez-Nussa, fils du batteur Francisco « Ruy » Lopez-Nussa, qui l’accompagne dans son propre trio, Harold Lopez-Nussa considère que « 80% » de sa motivation à être musicien provient de sa propre famille. Formé au conservatoire, ce natif de La Havane s’est forgé une technique brillante à l’épreuve d’un enseignement rigoureux du piano classique et, contrairement à de nombreux artistes expatriés, réside toujours à Cuba. Accompagnateur pendant trois ans de la légendaire Omara Portuondo, il a participé à trois albums sous l’estampille du Buena Vista Social Club. Son aisance à intégrer le riche éventail des rythmes de son île le rapproche de son aîné Chucho Valdès, dont il ne cache pas qu’il fut un exemple dans son désir de s’affirmer comme musicien de jazz à part entière. Vincent Bessières Carré Belle Feuille, 60 rue de la Belle-Feuille, 92100 Boulogne-Billancourt. Vendredi 22 mars à 20h30. Tél. 01 55 18 54 00. Places  : 28 € . Jimmy Katz Sylvain Gripoix NOGENT-SUR-MARNE/JAZZ Kenny Garrett Cet altiste majeur au talent ravageur combine intensité spirituelle, énergie du jeu et plaisir du groove. éternel jeune homme au couvre-chef africain, le saxophoniste Kenny Garrett. On le présente de manière quasi systématique comme le dernier sax de Miles Davis. Et il est vrai que Kenny Garrett doit beaucoup au trompettiste, qui sut mettre en valeur ses talents sur scène, yeux dans les yeux, sous le feu des projecteurs. Mais le natif de Detroit, qui avait joué auparavant avec Freddie Hubbard et Woody Shaw, est plus qu’un illustre sideman. Il est l’un des altistes les plus influents des quarante dernières années, le premier à avoir remis au premier plan le saxophone alto, longtemps relégué au second plan par la prédominance du ténor, par son jeu fougueux, ultra énergique, sa sonorité tranchante, son phrasé acéré et son sens du groove irrésistible qui entraîne tout dans son sillage. Vincent Bessières La Scène Watteau, place du Théâtre, 94736 Nogent-sur-Marne. Samedi 23 mars à 20h30. Tél. 01 48 72 94 94. Places  : de 21 à 36 € . NANTERRE/BANLIEUES BLEUES/JAZZ Peregrini Parvam Quand quatre improvisateurs se mettent en marche, cela offre une promenade originale au pays du son. Le violoniste Théo Ceccaldi est l’un des instigateurs de Peregrini Parvam, une déambulation au cœur de l’intime. Peregrini Parvam en latin, ce sont les petits marcheurs. C’est le nom de code que se sont choisi quatre aventuriers de l’improvisation pour qualifier leur rencontre autour d’une idée  : cheminer ensemble, d’un pied léger ou d’un pas un brin plus enlevé, en une déambulation propice à entendre son propre rythme interne tout en étant à l’écoute des autres. C’est tout le sens de ce projet, emmené par le clarinettiste Yom et le violoniste Théo Ceccaldi, deux agiles instrumentistes aux univers denses, qui ont convié deux complices, Florian Satche à la grosse caisse symphonique et Valentin Ceccaldi au violoncelle, dans ce parcours introspectif. À la clef, une bande-son méditative, quelque part entre la musique minimaliste et le jazz spirituel, comme une pause salutaire… Jacques Denis Maison de la Musique de Nanterre, 8 rue des Anciennes-Mairies, 92000 Nanterre. Dimanche 24 mars à 16h30. Tél. 01 41 37 94 21. Places  : de 10 à 16 € . ORCHESTRE NATIONAL DE JAZZ DIRECTION ARTISTIQUE FRÉDÉRIC MAURIN CRÉATION DANCING IN YOUR HEAD(S) La galaxie Ornette — 19 AVRIL — CONCERT INAUGURAL FESTIVAL BANLIEUES BLEUES MC93/BOBIGNY — 27 AVRIL — THÉÂTRE DE FONTBLANCHE/VITROLLES — 7 JUIN — FESTIVAL JAZZDOR STRASBOURG-BERLIN KESSELHAUS/BERLIN, ALLEMAGNE Guest Tim Berne — 7 JUILLET — SAINT-OMER JAAZ FESTIVAL Guest Tim Berne — 12 JUILLET — FESTIVAL JAZZ À LUZ LUZ-SAINT-SAUVEUR Guest Tim Berne www.onj.org Photo Sylvain Gripoix/Artwork  : element-s jazz/musiques du monde/chanson 57 la terrasse 274 mars 2019



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 1La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 2-3La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 4-5La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 6-7La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 8-9La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 10-11La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 12-13La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 14-15La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 16-17La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 18-19La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 20-21La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 22-23La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 24-25La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 26-27La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 28-29La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 30-31La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 32-33La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 34-35La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 36-37La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 38-39La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 40-41La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 42-43La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 44-45La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 46-47La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 48-49La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 50-51La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 52-53La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 54-55La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 56-57La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 58-59La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 60-61La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 62-63La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 64-65La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 66-67La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 68-69La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 70-71La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 72-73La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 74-75La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 76-77La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 78-79La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 80-81La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 82-83La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 84-85La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 86-87La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 88