La Terrasse n°274 mars 2019
La Terrasse n°274 mars 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°274 de mars 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 18,8 Mo

  • Dans ce numéro : visages de la danse 2019.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
classique/opéra 50 la terrasse 274 mars 2019 Les Gémeaux - Scène Nationale de SCEAUX/ORATORIO Benoit Haller et La Chapelle Rhénane Le fondateur de la formation baroque alsacienne dirige deux Cantates de Bach. Habitués, mieux, protégés de la Scène nationale des Gémeaux, l’ensemble La Chapelle Rhénane et son directeur musical fêtent leurs dix ans de résidence à Sceaux. Une période où les oratorios de Bach, le grand amour de Benoit Haller, auront été à l’honneur  : Passion selon Matthieu (2009), Oratorio de Noël (2010), Messe en si mineur (2014) et Passion selon Jean (2015). Autant de rendez-vous qui auront 21-31 mars 19 Dimanche 31 mars à 16h30 Maison de la musique de Nanterre BAROQUE Sentimenti B’rock Orchestra et Dmitry Sinkovsky direction artistique anton martynov MICHAËL GUTTMAN e 4 édition leprintempsduviolon.com réservations  : 01 43 54 40 42 Benoît Haller, fondateur et directeur musical de La Chapelle Rhénane en 2001 à Strasbourg. permis au chef strasbourgeois de cultiver son attachement à une approche interprétative engagée, et l’affirmation de sonorités profondes, presque charnelles. « Les coups de foudre sont généralement difficiles à comprendre… La musique de Bach me parle tout 18-19 Maison de la musique de nanterre www.maison delamusique.eu RER A Nanterre ville MMN-AP-LA TERRASSE-MARS-121x380.indd 2 14/01/2019 17:15 paris le premier festival international du violon Mirjam Devriendt particulièrement, Il y a sans doute des raisons familiales à cela, avec un père pasteur, intéressé par la musique luthérienne, et une mère professeur de lettres, sensibilisée à la question du texte et à son exégèse. Je me suis ensuite formé à la musique de Bach au sein des ensembles dans lesquels j’ai chanté. Mais j’y ai souvent ressenti plus de frustration que de plaisir. Il y avait un souci d’authenticité, mais l’émotion, à mon sens, n’était pas assez mise en valeur » confiait Benoit Haller dans nos pages il y a quelques années. Deux cantates profanes sont au programme pour cette nouvelle série  : les BWV 201 « Geschwinde, ihr wirbelnden Winde ! » et BWV 213 « Laßt uns sorgen, laßt uns wachen ! ». Jean Lukas Les Gémeaux - Scène Nationale, 49 av. Georges-Clemenceau, 92330 Sceaux. Les 15 et 16 mars à 20h45, le 17 à 17h. Tél. 01 46 61 36 67. Places  : 35 € . ÉLÉPHANT PANAME/RÉCITAL Stéphanie d’Oustrac L’Instant lyrique donne carte blanche à la mezzo-soprano qui rend hommage à la mélodie française. Stéphanie d’Oustrac. On sait peu que Stéphanie d’Oustrac avait pour grand-oncle Jacques de la Presle, compositeur français (1888-1969) et auteur de nombreuses mélodies. Peut-être vient de là son appétence pour ce répertoire qu’elle défend avec passion au fil des ans. En témoigne ce concert donné sous le dôme de l’Éléphant Paname avec Antoine Palloc au piano. Francis Poulenc, que la mezzo a chanté maintes fois, s’invite avec ses délicieux Poèmes de Louise de Vilmorin et La Dame de Monte-Carlo d’après Cocteau, témoignant du goût du compositeur pour la poésie. Claude Debussy n’est pas en reste, s’inspirant de Baudelaire dans Jet d’eau, Recueillement et La Mort des amants, tout comme Massenet avec son Werther d’après Goethe, dont Stéphanie d’Oustrac chantera le fameux « air des lettres ». Ravel, lui, a eu recours à Colette et à Franc-Nohain pour L’Enfant et les sortilèges et L’Heure espagnole. Musique ou paroles ? La guerre n’aura pas lieu, elles sont à égalité. Isabelle Stibbe Éléphant Paname, 10 rue Volney, 75002 Paris. Lundi 18 mars 2018 à 20h. Tél. 01 49 27 83 33. Places  : de 27 à 39 € . Perla Maarek CATHéDRALE SAINT-LOUIS DES INVALIDES/CLASSIQUE ET JAZZ Carte blanche à Thomas et David Enhco Le pianiste et le trompettiste s’associent pour une proposition inattendue, dans le cadre du festival Vents d’Hiver de la saison musicale du Musée de l’Armée. Les deux frères Enhco  : David le trompettiste et Thomas le pianiste. À l’image des frères Renaud et Gautier Capuçon, une génération plus tôt et dans le domaine de la musique classique, les frères David et Thomas Enhco incarnent sur la scène du jazz, compris au sens le plus ouvert du terme, l’exemple d’une complicité musicale qui procure à la musique comme un supplément d’âme. D’autant que les « Enhco Brothers » sont les héritiers d’une famille où la musique et l’art coulent de source  : leur mère est chanteuse lyrique (Caroline Casadesus), leur grand-père chef d’orchestre (Jean-Claude Casadesus), leur arrière-grand-mère Gisèle Casadesus était la grande comédienne que l’on sait, et ils eurent comme beau-père idéal le regretté Didier Lockwood, auquel ils reconnaissent devoir beaucoup… Cette histoire familiale explique aussi leur double attachement au jazz et à la musique classique  : Thomas vient de créer son propre Concerto pour piano et joue volontiers le Concerto en sol de Ravel. David, leader de ses propres groupes de jazz, est aussi l’un des cofondateurs du Amazing Keystone Big Band qui aime provoquer la relecture de grands classiques comme Pierre et le Loup ou le Carnaval des Animaux, et a joué récemment le 3 e mouvement du Concerto pour trompette de Haydn avec l’Orchestre National de France. On ne sait que peu de choses de cette carte blanche. Présentée dans le cadre du festival Vents d’hiver, elle réunit les deux complices en compagnie de l’Orchestre de la Musique de l’air dirigé par Claude Kesmaecker, dans un répertoire de transcriptions, d’œuvres classiques et de compositions de leur plume que l’on devine déjà libres comme... l’air ! Jean-Luc Caradec Cathédrale Saint-Louis des Invalides, Hôtel National des Invalides, 129, rue de Grenelle 75007 Paris. Jeudi 21 mars à 20h. Tél. 01 44 42 54 66. trio ConCert Mendelssohn - sChuMannMarDi 2 aVril salle Cortot 78, rue Cardinet - 75017 Paris tarif uniQue  : 15 € Gratuit pour les -18 ans 20 H 30 Disponible Dans les points De Vente Habituels  : FnaC, CarreFour, Géant, MaGasinsu, interMarCHé, FranCebillet.CoM La Terrasse, premier média arts vivants en France D. R.
D. R. D. R. THéâTRE DES ABBESSES/CLAVECIN Pierre Hantaï Promenade amoureuse au cœur des 550 Sonates pour clavecin de Domenico Scarlatti. Pierre Hantaï chez lui dans Scarlatti… et réciproquement. Pierre Hantaï est claveciniste, et l’un des premiers de notre époque. On se souvient que tout jeune encore il allait écouter Sviatoslav Richter dès qu’il le pouvait, fasciné qu’il était par cet artiste irremplaçable. Depuis longtemps, Hantaï qui est, lui aussi, un homme du concert, entretient avec les Sonates de Scarlatti un compagnonnage si étroit que ses interprétations sont devenues en quelque sorte les œuvres elles-mêmes. Il les investit d’une intensité dramatique, presque théâtrale, met en scène avec fulgurance rythmes, accords arrachés au clavier, sonneries de castagnettes, cantilènes... Sa virtuosité phénoménale et sa force de persuasion unique nous entraînent dans son rêve, rendant chacun de ses récitals uniques et bien souvent inoubliables. Alain Lompech Théâtre des Abbesses, 31 rue des Abbesses, 75018 Paris. Samedi 23 mars à 16h. Tél. 01 42 74 22 77. Places  : 5 à 19 € . LA SORBONNE/CONCOURS DE PIANO Finale du concours international des grands amateurs de piano 96 candidats du monde entiers seront départagés à la Sorbonne pour la finale du 29 e Concours international des grands amateurs de piano. C’est devenu une institution ! Depuis 1989, le concours international des grands amateurs de piano, fondé et organisé par Gérard Beckerman, attire des candidats des quatre coins du monde. Parmi les 96 participants venus cette année de 31 pays, seuls quelques happy few auront accès à la finale. Une étape déjà formidable pour ces femmes et ces hommes qui, dans le civil, peuvent être étudiants, agents immobiliers, nutritionnistes, professeurs, magistrats… Temps, engagement, persévérance, technique, sensibilité et bien sûr passion du piano donc les conditions sine qua Marco Borggrevenon pour atteindre le haut niveau requis par ce concours. Pour cette 29 e édition, le jury sera constitué notamment des pianistes Jean- Marc Luisada, Alexis Golovin ou Tristan Pffaf. Les critiques seront également présents pour décerner le « Prix de la presse », sans oublier le public qui pourra lui aussi voter à l’occasion du « Prix du public ». À vos bulletins de vote ! Isabelle Stibbe La Sorbonne – Grand amphi, 45 rue des Écoles, 75005 Paris. Samedi 23 mars 2019 à 17h. Tél. 01 47 55 45 20. www.pianoamateurs.com. Places  : 25 € . Maison de la musique de Nanterre/MUSIQUE BAROQUE Dmitry Sinkovsky et le B’Rock Orchestra Le violoniste et chef russe dirige l’orchestre flamand B’Rock Orchestra dans Vivaldi, Haendel et Pisendel. Energie rock et répertoire baroque. Dmitry Sinkovsky dirige du violon le B’Rock Orchestra. La Maison de la musique de Nanterre aime les musiciens flamands qui bousculent les codes de l’académisme. Après avoir invité l’an passé le quatuor de saxophones Bl !ndman d’Eric Sleichim, elle fait un autre bon choix en ouvrant son plateau au B’Rock Orchestra, que le public parisien vient de découvrir lors de ses débuts à l’Opéra National de Paris avec l’oratorio Il Primo Omicidio d’AlessandroScarlatti, sous la direction de René Jacobs et dans la mise en scène de Romeo Castellucci. On pouvait imaginer moins bonne compagnie pour entrer dans la vie musicale parisienne ! Sous la direction de l’incroyable Dmitry Sinkovsky à la fois violoniste, chef et chanteur, le B’Rock Orchestra défend ce soir un programme résolument sentimental partagé entre Vivaldi (concerti et airs), JohannGeorg Pisendel (Sonata da Chiesa, ZWV 189) et Haendel
(Sonata à 5 et airs extraits de « Rinaldo » et « Ariodante »). Avec la mezzosoprano José Maria Lo Monaco. Une bouffée d’air frais pour le premier jour à l’heure d’été. Jean Lukas Maison de la musique de Nanterre, 8 rue des Anciennes-Mairies, 92000 Nanterre. Dimanche 31 mars à 19h30. Tél. 39 92. Places  : de 5 à 24 € . Un jury prestigieux  : Jean-Marc Luisada, Rena Sheresevskaya, Helène Mercier, Marc Laforet et Alexis Golovine. Chœur de Radio France Direction Martina Batic Direction Roland Hayrabédian Programme Debussy, Lauridsen, Fauré, Poulenc, Ravel Samedi 6 avril et dimanche 7 avril Tél. 01 46 61 36 67 Adaptation graphique Naïs Kinet/Atelier Michel Bouvet. Photographie Radio France/Christophe Abramowitz classique/opéra 51 la terrasse 274 mars 2019



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 1La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 2-3La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 4-5La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 6-7La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 8-9La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 10-11La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 12-13La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 14-15La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 16-17La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 18-19La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 20-21La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 22-23La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 24-25La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 26-27La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 28-29La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 30-31La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 32-33La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 34-35La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 36-37La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 38-39La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 40-41La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 42-43La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 44-45La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 46-47La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 48-49La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 50-51La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 52-53La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 54-55La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 56-57La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 58-59La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 60-61La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 62-63La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 64-65La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 66-67La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 68-69La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 70-71La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 72-73La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 74-75La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 76-77La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 78-79La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 80-81La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 82-83La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 84-85La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 86-87La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 88