La Terrasse n°274 mars 2019
La Terrasse n°274 mars 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°274 de mars 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 18,8 Mo

  • Dans ce numéro : visages de la danse 2019.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
théâtre 42 la terrasse 274 mars 2019 du 05 mars au 20 avril 2019 direction Emmanuel Dechartre 01 45 47 72 41 theatrejacquescarat.fr mars > mai Réservations  : 01 45 45 49 77 20 avenue Marc Sangnier – 75014 Paris Représentations mardi, vendredi, samedi à 20 h 30, mercredi et jeudi à 19 h et samedi 16 h Métro Porte de Vanves bus 58 et 95 T3 Didot vélib face au théâtre autolib à 100 m séisme - Théâtre du Prisme les bacchanTes - sarallorca corPs exquis - Joanne leighton raPid life movemenT - rémi boissy anaTomie du silence - maxence rey des gens qui dansenT - mathieu desseigne-ravel couronnemenT - orchestre national d’Île-de-france à vif - Kery James la vie esT un songe - clément Poirée 4x4 ePhemeral archiTecTures - gandini Juggling cosmos 1969 - compagnie inouïe fesTival charivarues 18 19 Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines/texte et mes Marion Pellissier Les Petites Filles L’artiste associée à la Scène nationale de Saint-Quentin-en-Yvelines présente sa nouvelle création sur le thème de l’emprisonnement. Les Petites Filles. Comment vivre en milieu hostile ? Dans son nouveau texte, Les Petites Filles, Marion Pellissier a imaginé des unités carcérales où la durée d’emprisonnement serait indéfinie. Seul moyen de s’en sortir  : séduire le jury, lui prouver qu’on est un citoyen honorable, bref, savoir se vendre. Si le mécanisme de la téléréalité l’a bien sûr inspirée, l’artiste associée à la Scène nationale de Saint-Quentin-en-Yvelines s’est également emparée de l’exemple des prisons autogérées aux Philippines. Elle a choisi des personnages exclusivement féminins pour décortiquer les mécanismes qu’elles vont pouvoir mettre en œuvre  : quelle solidarité ? quelle rivalité ? Passant à la moulinette les questions du paraître, de l’image et de la représentation, elle poursuit son sillon sur l’enfermement – son précédent spectacle, Ça occupe l’âme, parlait de deux personnages séquestrés, luttant pour ne pas perdre la mémoire –, et crée une mise en scène « qui abolit le quatrième mur et met à nu les ressorts et les travers de la société du spectacle. » Isabelle Stibbe Théâtre de Saint-Quentin en Yvelines, scène nationale, place Georges-Pompidou, 78180 Montigny le Bretonneux. Les 12 et 13 mars à 20h30. Tél.01 30 96 99 00. Durée estimée  : 1h45 sans entracte. Théâtre Jean-Arp 10 e Nuit de la marionnette Le Théâtre Jean-Arp de Clamart allume la dixième bougie de la Nuit de la marionnette et offre quinze propositions aux amoureux et aux curieux de cette discipline protéiforme et inventive. Terres invisibles, de la compagnie finlandaise Livsmedlet Theatre, à la 10 e Nuit de la marionnette. Fraîcheur énergique des premières créations et talent foisonnant des compagnies connues et reconnues, multiplicité des techniques (gaine, bunraku, tiges, masques, papier, ombre, figurines et ustensiles variés)  : la nuit blanche consacrée à la marionnette promet d’être chatoyante et haute en couleurs ! Il sera question, entre autres, de drones, de mythologie, de Loic Pellissier Pernilla Lindgren farce, de manipulation et d’insomnie, dans de nouveaux espaces scéniques de toutes formes pour cette édition spéciale, pendant laquelle les travaux de rénovation du théâtre obligent créateurs et organisateurs à explorer des terrains de jeu inédits. Pendant toute la nuit, le bar offre des nourritures terrestres roboratives, pendant que la matière prend forme et vie grâce au talent des artistes ! Catherine Robert Théâtre Jean-Arp, 22 rue Paul-Vaillant- Couturier/Conservatoire Henri-Dutilleux et Maison des sports, place Jules-Hunebelle, 92140 Clamart. Le 16 mars 2019, de 20h à 6h. Tél. 01 71 10 74 31. Navette gratuite au départ de la place du Châtelet à Paris (réservation indispensable au 01 71 10 74 31). Programme détaillé sur www.theatrejeanarp.com Théâtre de Vanves ET autres structures Festival Artdanthé 21 e édition d’Artdanthé, incontournable festival défricheur de talents et de formes nouvelles. Annabelle Chambon et Cédric Charron ouvrent le festival Artdanthé. On ne soulignera jamais trop l’importance et la singularité du théâtre de Vanves, lieu de premier ordre, littéralement extraordinaire, travaillant sans relâche pour ce que l’on a coutume d’appeler la scène émergente. Toute l’année, mais aussi de manière plus concentrée lors du festival Artdanthé, qui rassemble encore pour cette édition une cinquantaine de projets ébouriffants venant de 16 pays différents. Nous n’en nommerons aucun car il faudrait tous les nommer. Il y aura de la danse avant tout, mais aussi du théâtre, de la performance, de la musique, des propositions jeune public, des formes hybrides le plus souvent qui creusent les sillons de l’expérimentation. Toujours allié au centre Pompidou et initiant un partenariat avec le Générateur de Gentilly et la Biennale de Danse du Val-de-Marne, Artdanthé s’affirme encore un peu plus comme un rendez-vous incontournable. éric Demey Théâtre de Vanves et autres structures, 12 rue Sadi-Carnot, 92170 Vanves. Du 19 mars au 13 avril. Tél. 01 41 33 93 70. Théâtre de la Colline/écriture et mes D’de Kabal Fêlures, le silence des hommes Slameur, poète, rappeur, écrivain et metteur en scène, D’de Kabal donne forme dans Fêlures, le silence des hommes à une réflexion de longue date sur la construction du masculin. Sur ses secrètes blessures. Si la « condition » féminine fait l’objet de bien des discours et de nombreuses œuvres, quid de la masculinité ? Connu pour son travail sur l’héritage laissé par la période coloniale, D’de Kabal commence à se pencher sur la question il y a plusieurs années. En toute discrétion, il Pierre Planchenault
D. R. Ariane Ruebrecht Les Plateaux sauvages/festival met en place des « laboratoires de déconstruction et de redéfinition du masculin par l’art et le sensible ». Autrement dit, des ateliers consacrés à une parole qui n’avait jusque-là pas de lieu. Fêlures, le silence des hommes est le résultat de cette démarche collective. Sa mise en chants, en gestes et en mots. Accompagné par l’auteur, compositeur et musicien Franco Mannara, la chanteuse et comédienne Astrid Cathala et le danseur Didier Firmin, D’de Kabal dit la face cachée des hommes, leurs fragilités, à la manière épique. Anaïs Heluin Théâtre de la Colline, 15 rue Malte-Brun, 75020 Paris. Du mardi au samedi à 19h30, le dimanche à 15h30. Tél. 01 44 62 52 52. L’Onde Théâtre – Centre d’Art/Conception Familie Flöz Teatro Delusio Dans Teatro Delusio, le fameux collectif berlinois Familie Flöz donne à voir à sa manière gestuelle et masquée les coulisses d’un théâtre qui lui ressemble. Pleines de fureur et de poésie. L’équipée Temps fort de la saison des Plateaux sauvages et expression de sa volonté égalitaire, le festival L’équipée présente spectacles, lectures, débats et rencontres où la création s’accorde au féminin. « Les droits des femmes sont encore à défendre, (…) la place des femmes dans l’art et la culture (pour ne citer que ces domaines) s’accompagne encore de l’énergie du combat Estelle Meyer en concert le 23 mars 2019. et de la révolte » remarque Laëtitia Guédon, directrice des Plateaux sauvages. En partenariat avec la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs, dirigée par Sonia Leplat, les Plateaux sauvages proposent donc une équipée Fêlures, le silence des hommes. Valeria Tomasulo au féminin. L’édition 2019 de ce festival a pour thème la réparation « qui s’applique toujours à corriger un endroit de dommage, infime ou béant, individuel ou collectif ». Cette réparation ne se veut pas exhortation à faire retour à la norme mais invitation « au déplacement, loin de tout déterminant ». Professionnels et amateurs autour de la réparation Maryse Condé est la figure tutélaire de la manifestation et sera présente aux Plateaux sauvages le 22 mars. Ouverture des réjouissances le 13 mars avec, à 20h, Orphée aphone, de et par Vanasay Khamphommala (lire notre critique dans ce numéro). À suivre, Disenchanted, par la compagnie Something Musical ; Orphée à fond, par Gérald Kurdian ; Quelles différences ?, par Tahnee ; Battant, par la compagnie La Déferlante ; Sur la route, par la compagnie Zart prod ; Les Filles de Lilith, dans le cadre des soirées Cabaret des Triangles Exquis. À découvrir aussi, les restitutions des amateurs, des lectures et des débats. Catherine Robert Les Plateaux sauvages, 5 rue des Plâtrières, 75020 Paris. Du 13 au 23 mars 2019. Tél. 01 40 31 26 35. Site  : www.lesplateauxsauvages.fr Bob, Bernd et Ivan font partie de la grande famille des invisibles du spectacle vivant. Techniciens de plateau, ils officient dans l’ombre en nourrissant souvent des rêves de lumière. Interprétés par Paco González, Björn Leese, Michael Vogel et Hajo Schüler, qui grâce aux célèbres masques du collectif berlinois Familie Flöz se livrent à une impressionnante série de métamorphoses, ces trois héros de Teatro Delusio portent une déclaration d’amour aux arts de la scène dans toute leur diversité. Car depuis leurs coulisses, ce sont des mondes très variés qu’ils font vivre. Des opéras, des Teatro Delusio. vaudevilles, des concerts symphoniques ou encore des pièces chorégraphiques, dont on ne perçoit que des bribes. Faite comme toutes les créations de Familie Flöz « avec ce qui se passe avant les mots », cette pièce produite par un processus de création collective est un hommage à tous les hommes et femmes qui font le théâtre. Anaïs Heluin L’Onde Théâtre – Centre d’Art, 8 bis av. Louis-Breguet, 78140 Vélizy- Villacoublay. Les 12 et 13 mars à 20h30. Tél. 01 78 74 38 60. www.londe.fr VENEZUELA Guy Helminger Patrice Douchet 30 mars › 1er avril LES IMPOSTEURS Festival d’Avignon 2019 Alexandre Koutchevsky Jean Boillot 31 mars PRONOM création Evan Placey Guillaume Doucet 31 mars, 1er avril nest-theatre.fr +33(0)3 82 82 14 92 NEST – 15 route de Manon, Thionville MASTER David Lescot Jean-Pierre Baro 1er › 3 avril BLANCHE NEIGE OU LA CHUTE DU MUR DE BERLIN Samuel Hercule, Métilde Weyergans 1 er, 2 avril IS THERE LIFE ON MARS ? Héloïse Meire 2, 3 avril CHANGE ME Camille Bernon Simon Bourgade 2, 3 avril RESTITUTION DU YOUNG’N’CLUB création Isabelle Ronayette & la troupe jeune du NEST 30 mars entrée libre 30 mars › 3 avril festival ado 5 e édition, NEST – CDN transfrontalier de Thionville-Grand Est théâtre 43 la terrasse 274 mars 2019



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 1La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 2-3La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 4-5La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 6-7La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 8-9La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 10-11La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 12-13La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 14-15La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 16-17La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 18-19La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 20-21La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 22-23La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 24-25La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 26-27La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 28-29La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 30-31La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 32-33La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 34-35La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 36-37La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 38-39La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 40-41La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 42-43La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 44-45La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 46-47La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 48-49La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 50-51La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 52-53La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 54-55La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 56-57La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 58-59La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 60-61La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 62-63La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 64-65La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 66-67La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 68-69La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 70-71La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 72-73La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 74-75La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 76-77La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 78-79La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 80-81La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 82-83La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 84-85La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 86-87La Terrasse numéro 274 mars 2019 Page 88