La Terrasse n°272 janvier 2019
La Terrasse n°272 janvier 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°272 de janvier 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 14,3 Mo

  • Dans ce numéro : un récital de récitals.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
jazz/musiques du monde/chanson 76 la terrasse 272 janvier 2019 www.journal-laterrasse.fr Retrouvez la terrasse en responsive design sur tous vos écrans. PANTIN/JAZZ Les mélodies du bonheur de Marc Berthoumieux NEW MORNING/JAZZ L’accordéoniste signe son cinquième album sous son nom  : Le bal des mondes (label Sous La Ville/Absilone/Socadisc), agrémenté d’une chanson co-écrite et chantée par Claude Nougaro, La Fleur Bleue. Solaire. Musicien discret de la scène française, Marc Berthoumieux n’en finit pas d’abreuver son jazz à la source de la mélodie et de l’amitié. Chacun de ses disques, qu’il prend le temps de peaufiner avec la passion et la patience d’un artisan d’art, est un petit trésor de métissages musicaux et humains, fruit de ses innombrables rencontres, du jazz à la chanson en passant par les musiques du monde. « Ce qui m’importe, c’est le partage, c’est de jouer avec des artistes que j’aime. Que l’accordéon soit plus en avant ou pas n’est pas l’essentiel, il est déjà le fil rouge, le « chanteur sans parole ». L’équilibre et la place de cet instrument est à réinventer à chaque fois en dehors de tous clichés. Au moment de l’écriture, la mélodie est essentielle pour moi et je peux lui consacrer beaucoup de temps. » affirme d’emblée Marc Berthoumieux. Chanson sans parole Vingt ans après son premier disque sous son nom, Les Couleurs d’ici, l’accordéoniste « renoue avec le son et les inspirations de ce premier album » en s’appuyant sur un casting de rêve  : Giovanni Mirabassi au piano, Louis Winsberg à la guitare, Laurent Vernerey à la basse et Stéphane Huchard à la batterie, Yom Trio Le véloce clarinettiste qui joue à sautemoutons avec les catégories s’élance dans une formule trio. « Le klezmer s’est toujours nourri des apports alentour, de l’autre. Le principe de la rencontre est le fondement même de cette musique. » Ce que nous disait Yom voici cinq ans dans ces mêmes colonnes, le clarinettiste ne cesse de l’appliquer. Du Chinois Wang Li au percussionniste Bijan Chemirani, le virtuose n’a de cesse de multiplier les pistes, sans jamais tout à fait oublier ses fondamentaux. C’est pourquoi on ne sera guère surpris de le voir revenir à une formule trio jazz, pas forcément des plus classiques, avec Fréderic Deville au violoncelle et Giani Caserotto à la guitare. Si en pareil contexte, l’acoustique sera la clef d’écoute, il devrait néanmoins résonner l’écho des fusions, même électriques, qui l’ont précédé, puisque Marc Berthoumieux. mais aussi sur de nombreux invités à croiser au fil des titres dont, ô miracle, Claude Nougaro en personne dans une chanson quasi inédite, souvenir d’une collaboration de 2003, et Pierre Bertrand à la tête d’un luxueux orchestre à cordes de dix-sept musiciens. « Cette Fleur Bleue est une chanson que nous avions écrite ensemble avec Claude Nougaro et que sa famille m’a permis de faire revivre dans cet album. Elle est placée en plein milieu de l’album comme un Le clarinettiste Yom, toujours en position de recherche. Yom mêlera pièces de son vaste répertoire et originaux taillés pour ce nouveau projet. Jacques Denis La Dynamo de Pantin, 9 rue Gabrielle- Josserand, 93500 Pantin. Vendredi 25 janvier à 20h30. Places  : de 8 à 14 € . Tél. 01 49 22 10 10. Sylvain Gripoix bijou dans un écrin. C’est aussi grâce à cette chanson que j’ai eu envie d’enregistrer certains morceaux avec un orchestre à cordes. » explique l’accordéoniste. L’album provoque d’autres voyages  : Brésil, Caraïbes, Madagascar, Espagne, Maroc… Les couleurs et les inspirations de Marc Berthoumieux sont résolument plurielles  : « Ce Bal des Mondes est une révérence à toutes les musiques du monde, celles qui font danser, celles qui incitent justement au voyage. » confirme l’accordéoniste, musicien de la couleur, du partage et du bonheur. Bonheur, le mot est lâché, qui lui va si bien… « Le bonheur, c’est d’arriver à reproduire ce que l’on a dans la tête. C’est de faire sonner mon accordéon comme je l’ai imaginé. Si les gens qui écoutent ma musique se sentent bien, que le bonheur est là, alors le but est atteint. Le bonheur, c’est de chercher la « note bleue » et de la trouver. » conclut-il. Du pur Feel Good Jazz. Jean-Luc Caradec New Morning, 9 rue des Petites-écuries, 75010 Paris. Mardi 29 janvier à 21h. Tél. 01 45 23 51 41. NEW MORNING/JAZZ Mario Canonge Le pianiste antillais traduit dans son nouvel album, Zouk Out, sa vision d’un jazz aux influences caribéennes. Le pianiste Mario Canonge. Grande figure du continent musical caribéen, le pianiste martiniquais Mario Canonge est un jazzman familier des courants musicaux les plus variés, du zouk à la variété (Nicole Croisille, Michel Jonasz, Laurent Voulzy, etc.) en passant par le jazz fusion (il fut l’un des fondateurs du groupe Ultramarine). Parisien d’adoption depuis 1979, pilier de la programmation du Baiser Salé, le club de la rue des Lombards, il n’avait plus joué au New Morning depuis des lustres. Il y fait son retour pour présenter un nouvel album, le quatorzième de sa superbe carrière  : « Zouk Out, c’est le reflet d’un jazz rendant hommage aux origines du zouk, à mon peuple. C’est l’expression de ce que je suis, un jazzman proche de ses racines, qui invite à la découverte de phrasés authentiques résolument modernes. » explique-t-il. Jean-Luc Caradec New Morning, 7-9 rue des Petites-Écuries, 75010 Paris. Samedi 26 janvier à 21h. Tél. 01 45 23 51 41. Patrick Sorrente D. R.
William Gottlieb PHILHARMONIE de paris/JAZZ Charlie Parker/Bird with strings revisited L’histoire du jazz s’écrit aussi en revisitant certains classiques. Pour preuve, cette soirée placée sous le signe de l’oiseau libre du bebop. Charlie Parker est le sujet du nouvel hommage de Jazz at The Philharmonie. Depuis quelques années, Jazz at The Philharmonie, explicite référence à la série de concerts produits dès les années 1940 par Norman Granz, se propose de célébrer le répertoire du jazz autour de soirées thématiques. Classique parmi les classiques, le Bird with Strings publié sur Clef, avec une couverture signée David Stone-Martin, permit au visionnaire Charlie Parker de réaliser un vieux rêve en se parant des atours du classique. Un siècle plus tard, cette formule est le prétexte tout trouvé pour permettre à Christophe Dal Sasso de déployer sa science des arrangements et l’occasion pour quelques artificiers du jazz actuel (les saxophonistes Géraldine liBeRté D. R. éGalité Laurent, Pierrick Pédron, Logan Richardson, Thomas de Pourquery) de s’illustrer sur une poignée de standards. Ce qui devrait titiller les oreilles de ceux qui aiment le jazz. Jacques Denis Philharmonie de Paris, grande salle Pierre- Boulez. 221 av. Jean-Jaurès, 75019 Paris. Dimanche 27 janvier à 20h30. Places  : de 20 à 35 € . Tél. 01 44 84 45 00. NEW MORNING/JAZZ Cory Henry Le nouveau prophète du jazz funk passe par le temple parisien. De quoi faire se lever tous les adeptes. Le claviériste Cory Henry devrait réchauffer le New Morning. théâtRe Félix Vigne La chanteuse Linda Olah ravive au sein du Umlywood Orchestra le souvenir de Fred Astaire et Ella Fitzgerald. Certains ne jurent que par lui, décelant dans sa musique le futur d’un jazz qui groove ; d’autres se montrent plus circonspects devant celui qui publia The Revival, un hommage à l’orgue Hammond. Révélé au sein des Snarky Puppy, repéré sur de nombreux projets (de Kenny Garrett à The Roots), le claviériste et producteur Cory Henry prêche avec une réelle ferveur les vertus du gospel, cette spiritualité qui irrigue toutes (ou presque) les musiques afroaméricaines. Celui qui connut ses premiers émois à l’Apollo Theater s’en inspire pour délivrer une fusion terriblement efficace à défaut d’être incroyablement avant-gardiste. Jacques Denis New Morning, 7 et 9, rue des Petites-écuries, 75010. Samedi 2 février à 21h. Tél. 01 45 23 51 41. Places  : 34 € . SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES/JAZZ Umlywood Orchestra Augmenté d’une section de cordes, l’Umlaut Big Band revisite le répertoire fastueux des productions musicales de Hollywood. Il fut un temps où, pour polir l’énergie folle du jazz et donner à leurs productions un lustre Gerard Paris clavel du 11 au 20 janvieR le 03 févRieR 16h le 10 févRieR 16h le 17 fevRieR 16h le 19 févRieR 20h le 14 maRs 20h du 15 au 17 maRs le 23 maRs 20h les 12 & 14 avRil le 18 avRil 20h du 09 au 11 mai 20h le 19 mai 16h le 14 juin 20h classieux, les grandes maisons de disques américaines associaient, autour d’un vocaliste vedette, un big band à un ensemble à cordes, confiant le tout aux plumes expertes des arrangeurs de New York ou Hollywood. Pour revisiter ce répertoire à la fibre sentimentale un brin désuète mais dans lequel les auteurs se plaisaient à conjuguer leur double amour du swing et du classicisme, l’Umlaut Big Band – ce grand orchestre composé de jeunes jazzmen français surdoués qui se plaisent à s’immerger dans l’âge du swing – se pare d’une section de cordes et se métamorphose en Umlywood Orchestra, un écrin pour la chanteuse Linda Olah en charge de convoquer les mânes de Fred Astaire, Ella Fitzgerald ou Bing Crosby. Rétro-swing, les voilà ! Vincent Bessières Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, place Georges-Pompidou, 78180 Montigny-le-Bretonneux. Tél. 01 30 96 99 00. Samedi 2 février, 20h30. Places  : de 14 à 29 € . les taBles touRnantes Théâtre - Mirabelle Rousseau/cie le T.O.C elf, la PomPe afRiQue un aveniR RadieuX le maniement des laRmes Théâtre - Nicolas Lambert sons d’hiveR Serge Teyssot-Gay & Khaled Aljaramani/hamid Drake & Maâlem Mokhtar Gania loÏC lantoine en Duo Avec FRAnÇoIS PIeRRon chanson RouGe RouGes Théâtre - Gerard Astor/La Girandole haRd to Be soft Biennale de danse du val-de-Marne - Oona Doherty WoRld is a Blues Paroles et musique/Kristoff K. Roll lili CRos & thieRRY ChaZelle chanson le taRtuffe Théâtre - Molière/Nicolas Hocquenghem footBalleuses Danse - Mickaël Phelippeau aBou diaRRa Blues mandingue RéseRvations 01 46 70 21 55 jazz/musiques du monde/chanson 77 la terrasse 272 janvier 2019



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 1La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 2-3La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 4-5La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 6-7La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 8-9La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 10-11La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 12-13La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 14-15La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 16-17La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 18-19La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 20-21La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 22-23La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 24-25La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 26-27La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 28-29La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 30-31La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 32-33La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 34-35La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 36-37La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 38-39La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 40-41La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 42-43La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 44-45La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 46-47La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 48-49La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 50-51La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 52-53La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 54-55La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 56-57La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 58-59La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 60-61La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 62-63La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 64-65La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 66-67La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 68-69La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 70-71La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 72-73La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 74-75La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 76-77La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 78-79La Terrasse numéro 272 janvier 2019 Page 80