La Terrasse n°269 octobre 2018
La Terrasse n°269 octobre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°269 de octobre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 24,4 Mo

  • Dans ce numéro : excellent cru d'octobre !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
74 saison classique – opéra 2018-2019/les orchestres la terrasse 269 octobre 2018 SAISON 18/19 Ensemble vocal SEQUENZA 9.3 ensemble vocal professionnel dirigé par Catherine Simonpietri VOCELLO, AVEC HENRI DEMARQUETTE VOIX ET VIOLONCELLE NOIR LAC, NEERMAN/KOUYATÉ KRYSTLE WARREN/SEQUENZA 9.3 MUSIQUES MÉTISSÉES MUSES, AVEC ODILE ABRELL VOIX DE FEMMES ET HARPE MUSES  : FÉÉRIQUE, CONTRASTÉE, AVEC RÉCITANT, DANS LES JARDINS... PROJETS 2019/20 KAFKA DANS LES VILLES OPÉRA-CIRQUE-THÉÂTRE FRONTAL/CIRCULAIRE/ESPACE PUBLIC AN ZUKUNFT, HOMMAGE À LA PAIX/1918-2018 TOURNÉE NOVEMBRE 2018  : PHILHARMONIE DE PARIS, CAMBRAI, AMIENS, CHARLEVILLE-MÉZIÈRES. OPERA CHORAL PARTICIPATIF INEDIA PRODIGIOSA DE LUCIA RONCHETTI CRÉATION PHILHARMONIE DE PARIS CONCOURS ILE DE CREATION ORCHESTRE NATIONAL D'ILE DE FRANCE FOCUS DM FUJIKURA A NANNA, VOIX DE FEMMES ET COMEDIEN AUTOUR DE LA CORSE, DE L'INSULARITÉ ET DES RACINES. TRIBAL, OHANA/MESSIAEN/LIGETI - AVEC IMPROVISATIONS DE THIERRY ESCAICH AUTOUR D'OEUVRES AUX SOURCES POPULAIRES MONTEVERDI EX ILLO TEMPORE, PROGRAMME TISSÉ MONTEVERDI//BEFFA/ZAVARO/FÉNELON/DUSAPIN/PEKKA-SALONEN EMPREINTE(S), PERFORMANCE VOCALE ET INSTALLATION IMMERSIVE QUI FAIT RÉSONNER LES LIEUX DE PATRIMOINE AUTOUR DE GREGOIRE ROLLAND, EN CONCERT AVEC THOMAS OSPITAL ET ENREGISTREMENT sequenza 9. 3 Catherine Simonpietri PHILIPPE HERSANT/ENSEMBLE SEQUENZA 9.3 ELISE VIGIER & FRÉDÉRIQUE LOLIÉE/GAËTAN LEVÊQUE DISQUE FFFF TÉLÉRAMA, CHOC CLASSICA... CRÉATION REGIS CAMPO EN OCTOBRE 2018 AVEC LE CHOEUR DE L’ARMÉE FRANÇAISE ET LE CHOEUR DE CHAMBRE DU QUÉBEC ENREGISTREMENT EN 2018 SORTIE DU DISQUE EN 2019 + d’infos  : www.sequenza93.fr @ diffusion@sequenza93.fr encartlaterrasse2018VECTO.indd 1 04/09/2018 21:31 Les orchestres Orchestre symphonique de la Radio bavaroise PHILHARMONIE de paris/MARISS JANSONS Retour d’une légende vivante de la direction d’orchestre  : Mariss Jansons dirige Berlioz, Poulenc et Stravinsky. À ses débuts, les maîtres de Mariss Jansons s’appelaient Herbert von Karajan et Evgueni Mravinski. En près de cinquante ans de carrière, le chef letton est devenu à son tour un monstre sacré et s’est vu confier au début des années 2000 deux des plus beaux sons d’orchestre au monde avec l’Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam et l’Orchestre symphonique de la Radio bavaroise. C’est à la tête de cette dernière formation que Mariss Jansons revient à la Philharmonie de Paris. Fidèle à son goût pour la musique du 20 e siècle, il dirige, outre le Carnaval romain de Berlioz, Le Sacre du printemps de Stravinsky et, avec Iveta Apkalna en soliste, le Concerto pour orgue de Poulenc, dont il sait révéler la sourde inquiétude sous l’apparente légèreté (un enregistrement avec l’Orchestre du Concertgebouw, sur le label RCO Live, en témoigne). Jean-Guillaume Lebrun Philharmonie de Paris, 221 av. Jean Jaurès, 75019 Paris. Samedi 23 mars à 20h30. Tél. 01 44 84 44 84. Les orchestres Orchestre de la Suisse Romande LA SEINE MUSICALE/JONATHAN NOTT Sous la houlette de son directeur musical, l’excellent Jonathan Nott, la formation centenaire interprète Stravinsky, Ravel et une création d’Éric Montalbetti avec le flûtiste Emmanuel Pahud. L’Orchestre de la Suisse Romande et son chef Jonathan Nott. Éric Montalbetti (né en 1968) n’a jamais cessé de composer depuis l’âge de 11 ans. Enrique Pardo ou Thomas Mueller Mais il n’a levé le voile sur ce « jardin secret » qu’après avoir quitté en 2014, après presque vingt ans, la direction artistique de l’Orchestre philharmonique de Radio France. Peu à peu, au concert et au disque, toute une œuvre se révèle, marquée par une écriture rigoureuse aux accents parfois bouléziens sur laquelle soufflerait un vent de poésie. C’est peu dire qu’Éric Montalbetti connaît bien les instruments de l’orchestre. Ce concerto à découvrir est porté par Emmanuel Pahud, un interprète qui prend ses responsabilités vis-à-vis de la création contemporaine. Le programme est un festival de couleurs avec les Symphonies d’instruments à vent de Stravinsky, puis Gaspard de la Nuit (orchestration Marius Constant) et le Boléro de Ravel. Jean-Guillaume Lebrun La Seine musicale, Île Seguin, 92100 Boulogne-Billancourt. Jeudi 9 mai à 20h30. Tél. 01 74 34 53 53. 1 La Terrasse, premier média arts vivants en France Mariss Jansons de retour à Paris. Les orchestres Orchestre de Picardie Hirson/Théâtre Impérial de Compiègne Un brelan de jeunes musiciens (Justin Taylor, Jules Matton, Jonathan Berman) célèbre la joie baroque. Le claveciniste Justin Taylor en concerto avec l’Orchestre de Picardie. On a perdu l’habitude – c’est bien dommage – d’entendre dialoguer le clavecin et l’orchestre. La faute à une volonté d’authenticité historique certes louable mais il y a d’autres façons d’agir. Quoique tout jeune encore, Justin Taylor n’a plus à faire ses preuves dans le domaine de l’interprétation historiquement informée, lui qui a fondé un ensemble, Le Consort, pour jouer les pages plus ou moins rares baroques et post-baroques. Il défend ici le célèbre Concerto en ré mineur de Bach et, en création, un concerto nourri de l’esprit baroque du jeune compositeur Jules Matton (né en 1988). Pour ce concert où figure aussi Mozart, l’Orchestre de Picardie est dirigé par Jonathan Berman, chef brillant et touche-à-tout. Jean-Guillaume Lebrun à Hirson le 21 mai, au Théâtre Impérial de Compiègne le 23 mai et à Amiens le 24. D. R. Jean-Baptiste Millot
Neil Gillepsie opéra, temps forts Opéra, temps forts Diversité de l’opéra contemporain Opéra de Toulon/Opéra de Lille/Opéra de Lyon La création lyrique n’a plus l’attrait mondain qu’avaient les premières à l’Opéra de Paris jusqu’à la fin du xix e siècle, mais la réalisation d’un opéra demeure souvent une consécration ou un aboutissement. Voici trois œuvres nouvelles, trois voies différentes à découvrir au cours de la saison. L’opéra n’est pas – ou n’est plus – une affaire de spécialistes, comme au temps de Rossini, Meyerbeer ou Ambroise Thomas. Pour autant, quelques compositeurs sont aujourd’hui parvenus à trouver inspiration et succès au fil de leurs ouvrages, tels le Belge Philippe Boesmans ou le Hongrois Peter Eötvös. Le Britannique George Benjamin (né en 1960) les a rejoints comme figure majeure de l’art lyrique international avec le superbe Written on skin, créé en 2012 au Festival d’Aix-en-Provence  : une merveille d’opéra travaillé comme Opéra, temps forts Faust MARSEILLE/NOUVELLE PRODUCTION Reprise à Marseille sous la direction musicale de Lawrence Foster de cette récente production mise en scène par Nadine Duffaut. Nicolas Courjal dans le rôle de Méphistophélès dans Faust de Gounod à l’Opéra de Marseille. Fruit d’une large coproduction de plusieurs maisons d’opéras françaises, cette jolie production de Faust mise en scène par Nadine Duffaut arrive à l’Opéra de Marseille où la musique française est toujours la bienvenue. Et si, avec Carmen, le chef-d’œuvre de Gounod est incontestablement l’opéra français le plus célèbre et joué dans le monde, il est moins souvent à l’affiche des scènes nationales qu’on pourrait le croire. Dans cette mise en scène créée en juin 2017 à Avignon, Nadine Duffaut a choisi de transposer l’action de l’ouvrage à notre époque en faisant évoluer les personnages en jeans, blouson de cuir ou santiags rouges, dans le décor unique d’un vaste appartement décrépi. Elle bénéficie d’une distribution remarquable avec dans les principaux rôles Nicole Car (Marguerite), Jeanne-Marie Levy (Marthe), Jean-François Borras (Faust), Jean-Pierre Furlan (Vieux Faust) et Nicolas Courjal (Méphistophélès). Jean Lukas Opéra de Marseille, 2 rue Molière, 13001 Marseille. Du 10 au 21 février. Tél. 04 91 55 11 10 ou 04 91 55 20 43. une enluminure, où le compositeur déploie une écriture orchestrale inventive, patiemment élaborée au fil des années depuis Ringed by the flat horizon (1980), chef-d’œuvre orchestral de jeunesse. Un autre ingrédient de cette réussite est la collaboration initiée avec l’écrivain Martin Crimp sur un premier opéra de chambre, Into the little hill, en 2006 ; elle se poursuit cette année avec Lessons in Love and Violence, créé à Londres (Covent Garden) en mai dernier, inspiré par le théâtre élisabéthain (Edward II de Marlowe). George Réservations emeafteee TUDITEE Théâtre DEE des Champs-Elysées CUAMEDEDDYSESS  : 01 OU 49 45 52 52 50 50 Philharmonie PEUDEADMONEE de DE Paris DAM  : 01 OR 44 44 84 34 44 84 34 SALE Salle CAVEAU Gaveau  : 01 49 42 53 CJ5 05 07 Samedi 15 décembre Théâtre des Champs-Elysées PRETTY YENDE Jeudi 13 décembre Théâtre des Champs-Elysées NEMANJA MURIA RADLUNIt RADULOVIĆ GALA GAIA BEL CANTO CAND] or Mardi 11 décembre Philharmonie de Paris ANGÉLIQUE BOUDEVILLE, KATIE BRAY, XABIER ANDUAGA, UGO RABEC Matthew Lloyd Jeudi 6 décembre Théâtre des Champs-Elysées MARIA STUARDA JOYCE DIDONATO, CARMEN GIANNATTASIO, RENÉ BARBERA, NICOLA ULIVIERI, MARC BARRARD, JENNIFER MICHEL L’Opéra de Lyon accueille la création française du troisième opéra de George Benjamin. Benjamin retrouve également la metteuse en scène Katie Mitchell (et Vicki Mortimer pour les décors et costumes), qui sait si bien confectionner des tableaux scéniques qui vivent avec la musique. Pour la reprise à l’Opéra de Lyon, co-commanditaire, le baryton Stéphane Degout endossera de nouveau le rôle du Roi ; dans la fosse, le compositeur laisse la baguette au jeune Alexandre Bloch. Économie de moyens Compositrice dotée d’un vrai tempérament Jeudi 20 décembre Salle Gaveau ROLANDO VILLAZÓN VELUS nunNDes VOIX Les GRANDS solistes 2018/2019 dramatique, Michèle Reverdy a presque toujours choisi, pour ses opéras, de petites formes. Par nécessité sans doute – la commande d’un grand ouvrage est chose assez rare – mais surtout par volonté  : un ensemble orchestral ad hoc peut porter sur une œuvre lyrique un éclairage plus aiguisé que le grand orchestre, surtout quand il faut répondre, par exemple, à la concision de l’écriture de Yasushi Inoué, dont Michèle Reverdy a adapté Le Fusil de chasse en 1998. C’est un double « opera buffa de poche », tiré de deux nouvelles des Cosmicomiche d’Italo Calvino, que crée l’Opéra de Toulon, délocalisé pour l’occasion au Liberté. Sept musiciens, trois chanteurs et la verve conjuguée de la compositrice et de l’auteur italien. Faire un opéra, c’est raconter une histoire. À ce jeu-là, et quitte à tenter l’impossible, Gérard Pesson s’était déjà livré avec sa Pastorale, adaptée de L’Astrée d’Honoré d’Urfé. Pour sa nouvelle création, Trois contes, à l’Opéra de Lille, il collabore avec David Lescot, dramaturge sensible et brillant, et tresse « un livre d’images bigarrées et sonores » à partir de contes d’Hans Christian Andersen, Edgar Poe et Lorenza Foschini. Jean-Guillaume Lebrun Le Cosmicomiche à l’Opéra de Toulon, mardi 12 mars 2019 à 20h30. Tél. 04 94 92 70 78. Trois contes, à l’Opéra de Lille, les 6, 8, 10, 12 et 14 mars 2019. Tél. 03 62 21 21 21. Lessons in Love and Violence, à l’Opéra de Lyon, du 14 au 26 mai 2019. Tél. 04 69 85 54 54. Samedi 13 octobre Théâtre des Champs-Elysées ELSA USA EDESHG DREISIG f Mercredi 14 novembre Salle Gaveau JAKUB JAK03.1tEEF JÓZEF ORLIŃSKI DRIllesic Mercredi 17 octobre Théâtre des Champs-Elysées CANDIDE JaCK SWANSON, SABINE DEVIEILHE, NICOLAS RIVENQ, ANNE SOFIE VON OTTER, JENNIFER COURCIER, JEAN-GABRIEL SAINT- MARTIN, KÉVIN AMIEL Mardi 6 novembre Théâtre des Champs-Elysées eALDKSANDRA ALEKSANDRA KURZAK KDDZAK & ROBERTO RODDEED ALAGNA www.lesgrandesvoix.fr pub_la terrasse.indd 1 07/09/2018 17:32 75 la terrasse 269 octobre 2018 saison classique – opéra 2018-2019/opéra, temps forts



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 1La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 2-3La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 4-5La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 6-7La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 8-9La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 10-11La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 12-13La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 14-15La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 16-17La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 18-19La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 20-21La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 22-23La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 24-25La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 26-27La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 28-29La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 30-31La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 32-33La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 34-35La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 36-37La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 38-39La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 40-41La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 42-43La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 44-45La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 46-47La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 48-49La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 50-51La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 52-53La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 54-55La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 56-57La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 58-59La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 60-61La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 62-63La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 64-65La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 66-67La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 68-69La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 70-71La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 72-73La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 74-75La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 76-77La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 78-79La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 80-81La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 82-83La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 84-85La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 86-87La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 88-89La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 90-91La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 92-93La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 94-95La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 96