La Terrasse n°269 octobre 2018
La Terrasse n°269 octobre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°269 de octobre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 24,4 Mo

  • Dans ce numéro : excellent cru d'octobre !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
dossier spécial/place au cirque 46 la terrasse 269 octobre 2018 le Prato saison 2018-2019 Le Poème, au Cœur CRÉATION L’Interlude T/O & Gilles Defacque CLOWNS & CLOWNESSES Cie L’Ouvrier du Drame Cie de l’Oiseau-Mouche & le Prato, Bonaventure Gacon, Gilles Defacque, Anne Colin CIRQUE Cheptel Aleïkoum, Collectif Porte 27, Camille Boitel, Victoria Belen-Martinez Baro d’Evel Cirk Cie, Akoreakro, Naif Production, Maroussia Diaz Verbeke, El Nucleo LES QUELQU’UNS Lucien Fradin, Les Arrosoirs Cie, Thomas Dalle, Cyril Viallon Soirée Madagascar, Alexander Vantournhout, Les Fous à Réaction, le Prato ET Astrid Hadad… Partenaires  : Le Grand Sud Lille, Le Grand Bleu Lille, Le Gymnase CDCN Roubaix, Le Vivat Armentières, La maison de la culture de Tournai, lille3000 le PratO Théâtre International de Quartier & Pôle National Cirque 03 20 52 71 24/leprato.fr Saison 18/19 La Terasse 121*187.indd 1 07/09/2018 10:51 CIRKVOST.4- LE JARDIN DES DELICES. KEEP COMPANY - - L'EOLIENNE CIE N'El CIE MONSIEUR LE DI CIE NO LES INTOUCHABLES CIE D'ELLES DJ NATURAL HIGH DUBS DE 1101TEME a V111.11.AC ; F IDE e%Iiine%11 z LE FESTIVAL DU CIRQUE SOUS TOUTES SES FORMES DU 10 AU 14 OCTOBRE 2018 PELOUSE DE REUILLY, PARIS 12 DERNIÈRE ÉDITION AVANT MUTATION WWW.2R2C.COOP FNAC.COM I MAIRIE DE PARIS 4I elleaRmes rjar LM Entretien/Yaëlle Antoine Tôle Story, répertoire d’un chaos Académie Fratellini/conception Yaëlle Antoine À la croisée du cirque et du théâtre documentaire, la compagnie d’Elles dirigée par Yaëlle Antoine raconte dans Tôle Story, répertoire d’un chaos l’histoire d’un spectacle mythique du cirque contemporain  : Metal Clown, créé par Archaos en 1991. Avec votre Compagnie d’Elles, vous mêlez depuis Lames sœurs (2007), votre première création, le cirque à des récits qui ne concernent pas cette discipline. Pourquoi avoir aujourd’hui décidé de consacrer un spectacle à Metal Clown ? Yaëlle Antoine  : Nous entrons dans l’histoire de la pièce d’Archaos à notre manière habituelle  : du côté intime, par les trous de la mémoire et en adoptant un point de vue féminin. Les personnages de fiction que nous avons élaborés dans Tôle Story, répertoire d’un chaos ont peut-être existé. Ils célèbrent les femmes puissantes évacuées de l’Histoire du cirque. Quelle place tient cette pièce créée il y a 25 ans dans votre imaginaire et votre pratique du cirque ? Y. A.  : Je n’ai jamais vu Metal Clown, il est Propos recueillis/Karim Messaoudi important de le préciser ! J’en ai entendu parler, j’en ai parlé à mon tour, comme c’est l’usage dans le cirque, en transmettant les sulfureuses mythologies qui y sont rattachées. Ce qui est passionnant dans ce spectacle, c’est qu’il est le reflet d’une époque  : le mur de Berlin vient de tomber, la culture punk envahit tous les champs artistiques et ce cirque profondément post-moderne tire à boulets rouges sur le nouveau cirque et ses pairs. La tragédie est un moteur puissant de votre travail. En quoi celle dont traite Metal Clown – l’histoire de l’esclavage et de l’invasion des pionniers européens – vous a-t-elle intéressée ? Y. A.  : Quand nous nous sommes lancés dans l’aventure, nous n’avions que peu d’éléments à notre disposition. Nous avons reconstitué cette histoire grâce à des entretiens que nous Acte I Redevenir un Homme Le Monfort/par le groupe de création Kurz Davor Membre fondateur du Collectif La Bascule, impliqué dans de nombreux projets portés par d’autres artistes et créateur du Galaktik Ensemble, Karim Messaoudi se lance avec le groupe Kurz Davor dans une nouvelle aventure. Entre cirque et science-fiction. « Acte I Redevenir un Homme est né à l’occasion du festival Utopistes porté par la compagnie MPTA de Mathurin Bolze, avec qui j’ai créé le spectacle Barons perchés et repris Fenêtres. Un espace et un temps de recherche ont été mis à ma disposition pour présenter une carte blanche, ou encore un essai de cirque. Mais dès les premiers instants, le spectacle s’est écrit à plusieurs. J’ai commencé à chercher un point de départ avec mon ami Thomas Dubot. Nous avons exploré différentes idées scéniques et installations scénographiques, dont un tapis gonflable permettant un rapport au sol différent. Et donc une autre acrobatie. Sont ensuite arrivés Fanny Alvarez, Jean Dousteyssier et Sami Dubot, avec qui je partage aussi une longue amitié et une grande estime. Comme je l’ai fait avec le Galaktik Ensemble, nous avons construit à travers des improvisations une écriture collective et commune qui nécessite une lucidité de chaque instant quant à la visée de notre force motrice. Une acrobatie qui agit comme un rouage à part entière de la dramaturgie. Le cirque à la marge Pour tenter de renouveler les codes du cirque, nous avons emprunté des références à la science-fiction. Alain Damasio dit écrire de la science-fiction car c’est pour lui le style littéraire le plus libre ; je pourrais le paraphraser en affirmant faire du cirque parce que je considère cet art comme le plus libre de tous. Acte I Redevenir un Homme, c’est l’histoire d’un homme qui se réveille dans un lieu inconnu, et à qui on annonce qu’une remise en Karim Messaoudi. état, une réinitialisation de son être est prévue. Une sorte de Frankenstein, un fou, un exilé, un hors-la-loi ? La question reste ouverte. Nous nous sommes beaucoup inspirés de l’univers des hôpitaux psychiatriques, notamment du film 12 jours de Raymond Depardon, et avons questionné le rapport que la société contemporaine entretien avec les « fous ». Avec les êtres cassés que la société tente de « renormer ». Ce qui n’est pas sans évoquer la figure de l’artiste, dont on attend à la fois qu’il transgresse et qu’il ne déborde pas de son rôle. » Propos recueillis par Anaïs Heluin Le Monfort, 106 rue Brancion, 75015 Paris. Du 13 au 17 novembre à 19h30. Tél. 01 56 08 33 88. www.lemonfort.fr La Terrasse, premier média arts vivants en France Augustin Losserand
Richard Haughton Sofia Antoine Yaëlle Antoine.  : ,.:. if « e7"7"" 4. "d 7'Te « Les personnages célèbrent les femmes puissantes évacuées de l’Histoire du cirque. » avons menés. Bouleversées par des récits lacunaires qui tenaient parfois du conte, nous avons décelé que la véritable tragédie de Metal Clown ne résidait pas dans l’histoire de l’esclavage qu’il raconte, mais dans le jour où le chapiteau monumental du spectacle se déchire à Dublin. C’est cette tragédie que nous avons choisi de raconter dans Tôle Story, répertoire d’un chaos. Quel mélange de disciplines avez-vous imaginé pour cela ? Cie Akoreacro/mes Pierre Guillois Dans ton cœur de la Cie Akoreacro Dans ton cœur Y. A.  : La nouveauté, pour moi, réside dans le travail de co-écriture que j’ai eu la chance de mener avec Pascaline Hervéet, parolière géniale et chanteuse du groupe Les Elles. Aborder cette histoire en la chantant est une façon d’affirmer notre parti pris fictionnel. Propos recueillis par Anaïs Heluin Académie Fratellini, 1-9 rue des Cheminots, 93210 La Plaine-Saint-Denis, du 11 au 13 octobre en avant-première. Tél. 01 72 59 40 30. www.academie-fratellini.com Également en avant-première au Village de cirque à Paris le 14 octobre, au Festival Cirque en marche du Pôle National Cirque La Verrerie à Alès, à Cenne-Monnestiés le 8 décembre, au Pôle National Cirque Jules Verne à Amiens les 6 et 7 février 2019. Nouvel épisode des fiançailles du théâtre et du cirque avec cette rencontre entre les acrobates et musiciens d’Akoreacro et le facétieux metteur en scène Pierre Guillois. Des musiciens en live et une bande d’acrobates à l’énergie imaginative travaillent depuis une dizaine d’années à inventer les rebondissants spectacles de la compagnie Akoreacro. Ce nouvel opus s’additionnera de la fantaisie débridée de Pierre Guillois, metteur en scène de Bigre ou plus récemment d’Operaporno, as du burlesque intelligent justement récompensé en 2017 par un Molière. Au programme de Dans ton cœur, comme le titre peut le laisser entendre, la question amoureuse qui se déclinera dans un univers du quotidien. La tête dans le hublot C’est ainsi, par exemple, dans une baignoire, sur le toit d’un réfrigérateur ou encore la tête dans le hublot d’une machine à laver, que Dans ton cœur compose la chorégraphie pleine de rebonds de couples aux affrontements passionnés. À corps et à cris, les acrobates d’Akoreacro, sous leur chapiteau rouge et blanc, conjuguent gestes familiers et pirouettes de haute voltige, prouesses au trapèze et art du clown, humour et sensualité dans des acrobaties aux ressorts parfois cachés, à en devenir presque surréalistes. « Quel metteur en scène ne rêve pas de cirque ? » questionne Pierre Guillois, ancien directeur du théâtre de Bussang qui rejoint la compagnie sur ce désir commun d’un art à la fois inventif, original et populaire. Une alliance de talents qui a elle aussi de quoi faire rêver, d’autant plus qu’elle s’avance comme « une parade métaphysique » construite « dans l’espoir de faire jaillir un enchantement perdu ». éric Demey Équinoxe à Châteauroux, du 4 au 12 octobre. Festival Circa à Auch du 20 au 26 octobre. Le Quartz à Brest du 22 au 30 novembre. Au Volcan du 14 au 18 décembre. À Circonova à Quimper du 17 au 20 janvier. À l’Espace Cirque d’Antony (les Gémeaux hors les murs) du 25 janvier au 10 février. À Bègles du 28 au 31 mars. À l’Agora de Boulazac, du 4 au 10 avril. À la Coursive à la Rochelle du 2 au 8 mai. À La Villette à Paris du 15 au 26 mai. Partenariats, contactez-nous/01 53 02 06 60 ou la.terrasse@wanadoo.fr THÉÂTRE FIRMIN GÉMIER/LA PISCINE PÔLE NATIONAL CIRQUE D’ÎLE-DE-FRANCE 4 chapiteaux à l’Espace Cirque d’Antony » > Les Colporteurs Sous la toile de Jheronimus » > Cirque Aïtal Saison de cirque (création) » > Akoreacro/Pierre Guillois Dans ton cœur (création) » > Cie.Quotidienne Vol d’usage. Et aussi du théâtre, de la danse, du cirque, de la musique… Yves Beaunesne, Johanny Bert, Birds on a wire, Jean-Christophe Boclé, Aurélien Bory, Hervé Briaux, Pauline Bureau, François Cervantes, Anne Teresa De Keersmaeker, Kurt Demey, Alexander Devriendt, Bonaventure Gacon, Galapiat Cirque, David Gauchard, Étienne Gaudillère, Thomas Jolly, Adam Laloum, Cie La bande passante, Cie La Cordonnerie, Isabelle Lafon, Alice Laloy, Nicolas Liautard, Cie Livsmedlet, Maîtrise des Hauts-de-Seine, Olivier Martin-Salvan, Igor Mendjisky, Daniel Mille, Musique des Sapeurs-Pompiers de Paris, Wajdi Mouawad, Magalie Nadaud, Arthur Nauzyciel, Orchestre de chambre Nouvelle Europe, Orchestre national d’Île-de-France, Rachid Ouramdane, Les Pascals, Patrick Pineau, Joël Pommerat, Cie Rasposo, Jérôme Rouger, Didier Ruiz, Salva Sanchis, Sirba Octet, Ousmane « Babson » Sy, AhmedSylla, Juan Esteban Varela… antony I châtenay-malabry theatrefirmingemier-lapiscine.fr F IliN 4£191ER LA PiStiNE air ClItilt V VEUF.'PA "félélyerie Park-France KNOW PARIS AnnLa Terrasse hors serie Saison 18-19.indd 1 13/09/18 17:41 Zaoum/Photo Juan Manuel Castro Prieto/VU’/Licences  : 1-1063253 - 1-1063254 - 2-1063255 - 3-1063256 dossier spécial/place au cirque 47 la terrasse 269 octobre 2018



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 1La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 2-3La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 4-5La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 6-7La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 8-9La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 10-11La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 12-13La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 14-15La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 16-17La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 18-19La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 20-21La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 22-23La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 24-25La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 26-27La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 28-29La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 30-31La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 32-33La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 34-35La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 36-37La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 38-39La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 40-41La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 42-43La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 44-45La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 46-47La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 48-49La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 50-51La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 52-53La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 54-55La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 56-57La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 58-59La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 60-61La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 62-63La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 64-65La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 66-67La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 68-69La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 70-71La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 72-73La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 74-75La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 76-77La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 78-79La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 80-81La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 82-83La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 84-85La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 86-87La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 88-89La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 90-91La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 92-93La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 94-95La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 96