La Terrasse n°269 octobre 2018
La Terrasse n°269 octobre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°269 de octobre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 24,4 Mo

  • Dans ce numéro : excellent cru d'octobre !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
théâtre 36 la terrasse 269 octobre 2018 GRAND CORPS MALADE HUMILIÉS ET OFFENSÉS – CIE NAR6 TRAVIATA – BENJAMIN LAZAR ABEILLES – MAGALI LÉRIS MON CŒUR – PAULINE BUREAU CHANGE ME – CIE MAUVAIS SANG LES FRANGLAISES 1336 (PAROLE DE FRALIBS) JUSQUE DANS VOS BRAS – CIE CHIENS DE NAVARRE PETITES VIRTUOSITÉS VARIÉES – CIE 3E ÉTAGE LES BACCHANTES – SARAH LLORCA CORPS EXQUIS – JOANNE LEIGHTON ORCHESTRE NATIONAL D’ÎLE-DE-FRANCE A VIF – KERY JAMES LA VIE EST UN SONGE – CLÉMENT POIRÉE 01 45 47 72 41 www.theatrejacquescarat.fr Critique Suis-je encore vivante ? Théâtre de la Girandole/D’après les écrits et dits de Grisélidis Réal/mes Jean-Claude Fall Anna Andréotti et Roxane Borgna s’engagent corps et âme dans une interprétation bouleversante des dits et écrits de Grisélidis Réal. Un brillant plaidoyer pour la liberté de jouir sans entraves. Anna Andréotti et Roxane Borgna interprètent les dits et écrits de Grisélidis Réal. Allongée, souvent ; couchée, jamais ! Telle fut Grisélidis Réal. L’ouvrier loue l’usage de son biceps au patron ; la putain loue celui de son vagin au client. Ainsi se définit le prolétaire, qui ne possède rien d’autre que sa force de travail, qu’il vend pour nourrir ses enfants. Si le patron a l’illusion que celui qu’il emploie jouit de gagner son pain en s’épuisant, c’est que, chez lui comme chez beaucoup, la naïveté confine à la bêtise. Pas plus de plaisir pour la catin que pour le manœuvre  : le début du spectacle mis en scène par Jean-Claude Fall le suggère magistralement. Si on baisse sa culotte vingt fois par jour, le geste devient mécanique  : il n’a plus de valeur puisqu’il a un prix. La force du spectacle composé à partir des paroles de la reine des putes est politique et morale. Il n’est pas tant question d’érotisme que de combat pour la dignité dans les mots rapportés par Anna Andréotti et Roxane Borgna. S’il est nécessaire de parler de queues timides ou rabougries à force d’abandon, c’est surtout pour rappeler qu’elles sont les victimes de la pudibonderie chrétienne et 18/ABONNEZ I9 VOUS Marc Ginot de la frigidité bourgeoise. Si les culs étaient moins bénis, ils seraient plus heureux ; si les régulières suçaient leur mari, les lèvres des putains auraient moins de travail ! Intelligence du cœur Grisélidis Réal lutta toujours contre la bêtise folle et cruelle des enfermements  : la prison, les préjugés, la relégation symbolique. Devenue putain pour survivre, arrachée au trottoir pendant sept ans, elle y retourna en 1977 pour devenir l’égérie du mouvement qui réclamait que l’on considère la prostitution comme une activité sociale, un art, un humanisme et une science, et, fondamentalement, un acte révolutionnaire. Les deux comédiennes évitent habilement de sombrer dans une pornographie de mauvais aloi et une joliesse de pacotille. Elles disent les mots crus et sordides du métier, les rencontres avec les cogneurs, la crainte de finir étranglée par le client, le ridicule de ceux qui voudraient acheter des heures supplémentaires Critique La Guerre des Salamandres La Maison des Métallos/d’après Karel Čapek/adaptation Evelyn Loew/mes Robin Renucci Robin Renucci porte à la scène le roman visionnaire de l’écrivain tchèque Karel Čapek (1890-1938) avec fantaisie et acuité. Réalité et fantasmagories. Fantaisie et gravité. Récit d’aventures et conte philosophique. Dystopie et satire. Le roman visionnaire de Karel Čapek, écrit en 1936 à la veille du désastre et à l’aube de progrès technologiques phénoménaux, a fourni à Robin Renucci un matériau foisonnant qu’il maîtrise à merveille. La fable relate une incroyable épopée qui met en scène les ravages de la cupidité humaine. Sur une petite île au large de Sumatra, un capitaine découvre le peuple des salamandres, « intelligentes, travailleuses, sociables, gentilles, et faciles à apprivoiser ». Bientôt livrées à l’emprise d’une multinationale, cotées en bourse, elles deviennent une main d’œuvre peu coûteuse et surexploitée, jusqu’à… la révolte. Outre la dénonciation d’un capitalisme sauvage et la chronique annoncée d’un désastre écologique, le texte, remarquablement adapté par Evelyn Loew, aborde aussi avec verve et acuité le rôle des médias et la manipulation de la vérité. Impeccablement rythmé, usant des artifices du théâtre avec science, la mise en scène parvient à orchestrer sans faillir les multiples facettes de l’intrigue et à faire écho aux enjeux pluriels qu’elle soulève en préservant sa fantaisie, sans jamais se faire moralisatrice ou didactique. Un foisonnement maîtrisé évoquant le machinisme de Jules Verne, les ambiances du cinéma ou du théâtre expressionnistes, la naïveté de comics cocasses, – comme si, sur le trottoir ou à l’usine, les travailleurs rêvaient de travailler plus pour gagner plus ! Elles racontent surtout la philanthropie nécessaire à l’exercice de ce métier quand il est choisi. L’amour dont il est question ici n’est pas celui du commerce des corps, mais cette pitié profonde et généreuse pour l’espèce et ses misérables représentants. Pudiques et délicates, même si leurs mots ne le sont pas, grossières mais jamais vulgaires, impériales et dignes, Anna Andréotti et Roxane Borgna interprètent ce spectacle avec ce qui caractérisait le mieux Grisélidis Réal, à qui elles rendent ainsi un vibrant hommage  : l’intelligence du cœur ! Catherine Robert Théâtre de la Girandole, 4 rue édouard- Vaillant, 93100 Montreuil. Du 20 septembre au 12 octobre 2018. Lundi, mercredi, jeudi et vendredi à 20h30. Tél. 01 48 57 53 17. Durée  : 1h05. la scénographie nous transporte dans un voyage bigarré à l’échelle mondiale  : un café de Prague, une île avec sa plage, une assemblée d’actionnaires… Avec en son centre une table-monde et aussi de parfaits accessoires, elle est un écrin idéal pour le jeu. Epoustouflants, les sept comédiens – Judith d’Aleazzo, Henri Payet en alternance avec Gilbert Epron, SolennGoix, Julien Leonelli, Sylvain Méallet, Julien Renon, Chani Sabaty – interprètent une cinquantaine de personnages. La grande qualité du spectacle est d’allier une impeccable réussite formelle et un juste dévoilement des problématiques politiques et économiques, toujours redoutablement actuelles. Cet alliage souligne la tension qui se joue entre le progrès supposé et les dérives qui s’y rattachent. Comme dit l’auteur au public  : « Dans un roman, même le désordre est en ordre. C’est ça qui est beau, c’est ça qui console de la vie ». Dans un roman, et aussi sur une scène de théâtre. Agnès Santi La Maison des Métallos, 94 rue Jean-Pierre- Timbaud, 75011 Paris, France. Du 17 au 28 octobre 2018. mardi, mercredi, vendredi à 20h, jeudi et samedi à 19h, dimanche à 16h. Durée  : 1h40. Spectacle vu à Villeneuve en Scène à Avignon en juillet 2018. Tél. 01 47 00 25 20. www.maisondesmetallos.paris La Terrasse, premier média arts vivants en France La Guerre des Salamandres. Jean-Christophe Barbot
DANSE Création 2016 La Fresque D’après le conte chinois « La peinture sur le mur » Chorégraphie Angelin Preljocaj/CCN Aix en Provence Du vendredi 5 au dimanche 7 octobre Dans le cadre du Festival Kalypso/Escale aux Gémeaux Création Coproduction Dans le cadre de la résidence de production de la Compagnie aux Gémeaux/Sceaux/Scène Nationale En partenariat avec le Plus Petit Cirque du Monde Fli Saison2018/2019 THÉÂTRE Première en Île-de-France Coproduction La Dame aux camélias D’après le roman et la pièce de théâtre « La Dame aux Camélias » d’Alexandre Dumas fils Adaptation Valérie Mréjen, Arthur Nauzyciel Mise en scène Arthur Nauzyciel/Théâtre National de Bretagne Du jeudi 11 au dimanche 21 octobre CRÉATION Coproduction L’Échange (première version) De Paul Claudel Mise en scène Christian Schiaretti/Théâtre National Populaire Villeurbanne Du jeudi 15 novembre au samedi 1er décembre CRÉATION Coproduction Dans le cadre de la Résidence de production aux Gémeaux Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent « Variations d’après Hamlet » Mise en scène Benjamin Porée Pièce filmique inspirée d’« Hamlet » de William Shakespeare Du jeudi 13 au vendredi 21 décembre CRÉATION en France Coproduction Le Marchand de Londres D’après « The Knight of the burning pestle » De Francis Beaumont Mise en scène Declan Donnellan (Londres)/Cie Cheek by Jowl Scénographie Nick Ormerod Du mercredi 16 janvier au samedi 2 février CRÉATION Coproduction La Fin de l’homme rouge D’après le roman de Svetlana Alexievitch Prix Nobel de Littérature 2015 Traduction Sophie Benech Mise en scène et adaptation Emmanuel Meirieu Du vendredi 8 au dimanche 17 février Reprise exceptionnelle/Festival d’Avignon 2016 Place des Héros De Thomas Bernhard Mise en scène Krystian Lupa Du vendredi 22 au dimanche 31 mars o clanse Kalypso Mehdi Ouachek/Soria Rem/Cie Art Move Concept Chorégraphie Mehdi Ouachek et Soria Rem Pièce pour 5 danseurs Hip-Hop et 2 danseurs circaciens Du vendredi 30 novembre au dimanche 2 décembre Création 2018 Dans le cadre du Festival Kalypso/Escale aux Gémeaux o— clanse Kalyp Vertikal so (Le Hip-Hop défie la gravité) Direction artistique et chorégraphie Mourad Merzouki/CCN de Créteil et du Val-de-Marne Création musicale Armand Amar Du vendredi 7 au dimanche 9 décembre Partenariats, contactez-nous/01 53 02 06 60 ou la.terrasse@wanadoo.fr Les Rendez-Vous Chorégraphiques de Sceaux Allegria Direction artistique & chorégraphie Kader Attou/CCN de La Rochelle Du vendredi 12 au dimanche 14 avril Soirée partagée Les Gémeaux/Sceaux/Scène nationale et la Cie Art Move Concept, compagnie en résidence aux Gémeaux/Sceaux/Scène nationale Création 2015 Sowe Chorégraphie Soria Rem et Mehdi Ouachek/Cie Art Move Concept Création 2015 À l’intérieur de chez moi Chorégraphie Artem Orlov Costard Chorégraphie Hafid Sour/Compagnie Ruée des Arts Vendredi 10 mai Dance Ballet de l’Opéra national de Lyon Chorégraphie Lucinda Childs Musique Philip Glass Du vendredi 17 au dimanche 19 mai Une autre passion Ballet du Grand Théâtre de Genève Chorégraphie Pontus Lidberg Directeur général Tobias Richter Directeur du Ballet Philippe Cohen Du vendredi 24 au dimanche 26 mai JAZZ En collaboration avec l’Association Grands Formats Julien Lourau et Groove Retrievers Mardi 6 novembre Beat Body & Soul Jeudi 8 novembre au Théâtre 71 CRÉATION En collaboration avec l’Association Grands Formats Fred Pallem et Le Sacre du Tympan Nouveau CD Vendredi 9 novembre NE- Double plateau jazz migration Mardi 13 novembre au Théâtre 71 Umlaut Big Band Jeudi 15 novembre au Théâtre 71 Dans les cordes with beat of electricity Michel Barbaud septet Vendredi 16 et samedi 17 novembre RÉSERVATIONS 01 46 61 36 67/Iesgemeaux.com 3 En partenariat avec le Conseil départemental des Hautsde-Seine et l’Association Grands Formats Dans le cadre de la Résidence de production Jazz/Composition musicale aux Gémeaux Orchestre Franck Tortiller Collectiv Vendredi 19 octobre à l’Orangerie du Château de Sceaux Jean-Pierre Como quartet Infinite Nouveau CD Vendredi 14 et samedi 15 décembre Stéphane Kerecki quartet « French Touch »/Nouvel Album Jeudi 17 et vendredi 18 janvier En collaboration avec le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine Premier Prix du Concours « La Défense Jazz Festival 2018 » Vendredi 1er février Dans le cadre de la Résidence de production Jazz/Composition musicale aux Gémeaux Debussy on Jazz ! Franck Tortiller et le Quatuor Debussy Mardi 19 février En collaboration avec l’Association Grands Formats Pierre de BethmannMedium Ensemble Volume 3 Nouveau CD Jeudi 4 avril Aldo Romano trio Mélodies en Noir et Blanc Mercredi 17 avril MUSIQUE Chœur de Radio France Directrice musicale Martina Batic Vendredi 22 et samedi 23 février CRÉATION Coproduction Dans le cadre de la Résidence de production aux Gémeaux Cantates profanes JohannSebastian Bach Benoît Haller/La Chapelle Rhénane Du vendredi 15 au dimanche 17 mars Chœur de Radio France Directrice musicale Martina Batic Direction Roland Hayrabédian Samedi 6 avril et dimanche 7 avril CIRQUE En partenariat avec le Théâtre Firmin Gémier/La Piscine Dans ton cœur Cie Akoreacro Écriture et mise en scène Pierre Guillois Du vendredi 25 janvier au dimanche 10 février à l’Espace Cirque d’Antony CINÉ-CONCERT En collaboration avec la Ville de Bourg-la-Reine Création Musicale Charlot sur la route De Charlie Chaplin Création Musicale Franck Tortiller, Christofer Bjurström, Jacques Cambra Samedi 11 mai à l’Auditorium du Conservatoire théâtre 37 la terrasse 269 octobre 2018



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 1La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 2-3La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 4-5La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 6-7La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 8-9La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 10-11La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 12-13La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 14-15La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 16-17La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 18-19La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 20-21La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 22-23La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 24-25La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 26-27La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 28-29La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 30-31La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 32-33La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 34-35La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 36-37La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 38-39La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 40-41La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 42-43La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 44-45La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 46-47La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 48-49La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 50-51La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 52-53La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 54-55La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 56-57La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 58-59La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 60-61La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 62-63La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 64-65La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 66-67La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 68-69La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 70-71La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 72-73La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 74-75La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 76-77La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 78-79La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 80-81La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 82-83La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 84-85La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 86-87La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 88-89La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 90-91La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 92-93La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 94-95La Terrasse numéro 269 octobre 2018 Page 96