La Terrasse n°230 mars 2015
La Terrasse n°230 mars 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°230 de mars 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 21,9 Mo

  • Dans ce numéro : la question de la représentation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
44 danse mars 2015 / N°230 la terrasse Gros plan Théâtre Le Ranelagh mes et chor. Ibrahima Sissoko En Filigrane Ibrahima Sissoko et Ophélie Gaillard se sont rencontrés en 2010. Entre le danseur hip hop et la violoncelliste, il a tout de suite été question d’expérimenter un mode de collaboration. Aujourd’hui, le dialogue dansemusique prend forme à travers un duo présenté au Ranelagh. Ophélie Gaillard est cette musicienne virtuose, révélée aux Victoires de la musique classique en 2003. Depuis on célèbre toujours son « geste souple », et le dessin précis de son archet au contact du violoncelle. Spécialiste de musique baroque et classique, elle fonde l’ensemble Pulcinella, qui rassemble des solistes virtuoses. Pour autant, c’est toujours avec un œil curieux et avisé qu’elle aborde ses collaborations, allant chercher au-delà de sa pratique. Côté scène, elle a pu faire danser – même furtivement – Damien Jalet, Sidi Larbi Cherkaoui et Daniel Larrieu sur une Suite de Bach. Son travail avec Ibrahima Sissoko relève de son envie de brouiller les pistes et de faire fi des frontières. La rencontre entre le hip hop et la danse classique a déjà été éprouvée, et reconnue dès 98 lorsque Mourad Merzouki offrit un beau Récital. Ici, il s’agit plutôt de se frotter au duo en tant qu’exercice de style, lorsque chacun se confronte à l’autre dans sa corporéité, prenant en compte ses racines et ses influences. Au cœur des croisements Ibrahima Sissoko a de son côté un solide parcours d’interprète dans diverses compagnies hip hop (Choréam, Hamalian’s, Déséquilibres). Il chorégraphie pour sa propre compagnie Ethadam, pour laquelle il vient de créer un Lac des Cygnes. Une autre façon de jouer encore avec la notion de répertoire. En Filigrane traduit son Ophélie Gaillard rencontre Ibrahima Sissoko. immersion dans un univers autant musical que gestuel. Le socle qui sert d’autel à leur rencontre accueille également des technologies multimédia pour habiller leur dialogue d’une atmosphère poétique. Dans cet espace contraint, les corps se mêlent et de démêlent, faisant du croisement physique et symbolique l’enjeu du spectacle. Nathalie Yokel Théâtre Le Ranelagh, 5 rue des Vignes, 75016 Paris. Du 6 mars au 10 avril 2015, du mercredi au samedi à 21h et le dimanche à 17h. Relâche les 18 mars et 1 er avril. Tél. 01 42 88 64 44. Rejoignez-nous sur Facebook © Marie-Louise Pontus • Le CentQuatre J 1 Jk Séquence Danse Gros plan Il y a du monde au plateau, dans cette nouvelle séquence dédiée à la danse au 104 ! Une danse qui accueille aussi le cirque et le théâtre, via la présence d’artistes associés. Dès l’ouverture, ils sont vingt-quatre à brûler les planches de La Villette, lieu partenaire de Séquence Danse. Ce sont les chanteurs de l’ensemble vocal Voix humaines, que le chorégraphe Mickaël Phelippeau a mis en mouvement et en chœur avec autant d’immersion dans leur travail que de distance et d’humour. Chorus et sa cantate de Bach semblent aussi intemporels que What the body does not remember, une pièce que Wim Vandekeybus reprend vingt-cinq ans après sa création, avec les compositions de Thierry De Mey et Peter Vermeersch. Une pièce emblématique et fondatrice de sa démarche. par le biais de pratiques aux frontières du folklorique. L’Ecole des Sables de Germaine Acogny à Dakar est aussi présente, par le biais de la pièce signée par Robyn Orlin pour le groupe, et du solo signé par Olivier Dubois pour la grande dame de la danse africaine (Mon élue noire, sacre # 2). La circassienne associée au 104 Chloé Moglia livre quant à elle sa création Aléas, où elle embarque cinq femmes au bord de la suspension. Radhouane El Meddeb a choisi le Panthéon pour donner un aperçu de son travail avec de jeunes artistes qu’il a rencontrés dans les espaces du 104. Cela s’appelle Heroes. Nathalie Yokel Villette, 104 et Panthéon La question du groupe a également été prise en charge à travers Badke, de Koen Augustijnen, et D’après une histoire vraie, de Christian Rizzo, tous deux confrontés à l’être ensemble dansé Le CentQuatre, 5 rue Curial, 75019 Paris. Du 22 mars au 27 avril 2015. Tél. 01 53 35 50 00. www.104.fr Rejoignez-nous sur Facebook Le Badke de Koen Augustijnen, invité à Séquence Danse. © Danny Willems Gros plan divers lieux festival Concordan(s)e Le Festival en est à sa neuvième édition, et gagne encore en termes de circulation des écritures et des œuvres, constituant un véritable réseau. Photo & design PASCAL COLRAT AKALIKA 7 DANSE chorégraphie Olé Khamchanla 8 > 11 avril 2015 mer. & ven. à 20h / jeu. à 14h30 / sam. à 16h Le TARMAC - 159 avenue Gambetta - 75020 Paris Réservations 01 43 64 80 80 - www.letarmac.fr Le principe de la rencontre entre un chorégraphe et un écrivain est désormais bien rodé. Tentative, expérimentations, petites perles et grosses surprises sont toujours au rendez-vous de ce festival qui reste un événement unique en son genre. Après avoir investi des théâtres et des médiathèques en Ile-de-France, les partenariats s’étendent en région auprès de Centres de Développement Chorégraphique (Strasbourg, Grenoble), du Centre Chorégraphique National du Havre… Ils se rassemblent pour offrir aux chorégraphes et aux écrivains – qui ne se connaissent pas au préalable – les meilleures conditions de création, pour qu’émerge un duo de trente minutes, fruit de leur rencontre. Cinq projets en promenade Cette année, cinq « couples » joueront le jeu de s’accorder sur un format pouvant être présenté aussi bien sur scène que dans une médiathèque ou une librairie : Fabrice Lambert / Gaëlle Obiégly, ou comment l’une viendra troubler l’univers bien ordonné de l’autre, Julie Desprairies / Thomas Clerc, qui ont en commun leur approche de la ville, Anne-Mareike Hess / Nathalie Ronvaux, duo 100 % luxembourgeois, Jonah Bokaer / Antoine Dufeu pour une performance modulée et rejoignez-nous sur facebook L’Incognito de Fabrice Lambert et Gaëlle Obiégly, à Concordan(s)e. modulable, et encore Yann Lheureux / François Beaune, dans un essai sur la brutalité. Provocateur de rencontres, Concordan(s)e met également en place des ateliers et des lectures-performances. Nathalie Yokel En France et au Luxembourg. Du 2 mars au 16 avril 2015. www.concordanse.com Rejoignez-nous sur Facebook © D. R.
~!. ~• Vendredi 3 avril à 20h30 Bataille PIERRE RIGAL, HASSAN RAZAK et PIERRE CARTONNET LXtenslVn AMALA DIANOR - Compagnie Amala Dianor ARTISTE EN RÉSIDENCE 2015 ~ Illustration : grandensemble.net - Photographies : pierregrosbois.com / fief Rabillon Réservation : 01 49 63 70 58 www.theatrelouisaragon.fr www.facebook.com/theatre.louisaragon NAVETTE aller retour gratuite Depuis la gare RER Vert-Galant Sur réservation : 01 49 63 70 58 ,.. ii~~►~i~r ARAG TREMBLAY-ED-FRADCE ISCÈfIE COOYEnTIOnnÉE DANSE Théâtre Louis Aragon Scène conventionnée danse 24, boulevard de l'Hôtel-de-Ville 93290 Tremblay-en-France RER B Vert-Galant (direction Mitry-Claye) 11auw4-.3l-EJJkL• JEIN i. - =i -n• - r S i[AG ~



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 1La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 2-3La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 4-5La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 6-7La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 8-9La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 10-11La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 12-13La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 14-15La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 16-17La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 18-19La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 20-21La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 22-23La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 24-25La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 26-27La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 28-29La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 30-31La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 32-33La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 34-35La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 36-37La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 38-39La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 40-41La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 42-43La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 44-45La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 46-47La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 48-49La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 50-51La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 52-53La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 54-55La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 56-57La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 58-59La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 60-61La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 62-63La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 64-65La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 66-67La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 68-69La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 70-71La Terrasse numéro 230 mars 2015 Page 72