La Terrasse n°207 mars 2013
La Terrasse n°207 mars 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°207 de mars 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Eliaz éditions

  • Format : (274 x 410) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 11,8 Mo

  • Dans ce numéro : 17e biennale de danse du Val-de-Marne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
52 jazz/musiques du monde/chanson mars 2013/N°207 la terrasse 1155_BB_FESTIV_13_AP_LATERRASSE_MARS_122x367_Mise en page 1 21/02/13 13:29 Page1 BelleVille 2013/Illustration Blutch/Banlieues Bleues (Licences 1-1051171/2-1033270/3-1052603) HAPPY 30 e festival JAZZ EN SEINE-SAINT-DENIS 5-26 AVRIL2013 BANLIEUES BLEUES ! DES CONCERTS DE 8 € À 20 € 05/04_SAINT-OUEN CARLO GESUALDO - MADRIGALS FOR FIVE GUITARS/France, États-Unis, Pologne + EGBERTO GISMONTI SOLO/Brésil 06/04_AUBERVILLIERS ORLANDO JULIUS & THE HELIOCENTRICS/Nigéria, Grande-Bretagne + ZAM ROCK FEAT. RIKKI ILILONGA, JAGARI CHANDA, KARL HECTOR & THE MALCOUNS/Zambie, Allemagne 07/04 _PANTIN BRAKA, ELEPHANTS, LITTLE GIANTS : BIG TIME ! /France, Afrique du Sud 08/04_PANTIN CABARAL SURNATURAL ORCHESTRA INVITE L’IMMÉDIAT DE CAMILLE BOITEL/France 09/04_PANTIN SURNATURAL ORCHESTRA + MAGNETIC ENSEMBLE/France 11/04_LE CENQUATRE ABRAHAM INC. FEAT. DAVID KRAKAUER, FRED WESLEY AND SOCALLED/États-Unis, Canada 11/04_LA COURNEUVE PAOLO ANGELI SOLO/Italie + VINCENT PEIRANI THRILL BOX INVITE MICHEL PORTAL/France, Allemagne 12/04_VILLEPINTE JUAN DE MARCOS AFRO-CUBAN ALL STARS/Cuba 12/04_BOBIGNY DEAD COMBO/Portugal + SYLVAIN RIFFLET - JON IRABAGON PERPETUAL MOTION, A CELEBRATION OF MOONDOG/France, États-Unis 13/04_ÉPINAY-SUR-SEINE LIZZ WRIGHT/États-Unis + MESHELL N’DEGEOCELLO POUR UNE ÂME SOUVERAINE - A DEDICATION TO NINA SIMONE/États-Unis 14/04_PIERREFITTE AZIZ SAHMAOUI & NIÑO JOSELE/France, Espagne, Sénégal 15/04_PANTIN CLEAN FEED LA DYNAMO BALONI/Belgique, France, Allemagne + CHES SMITH & THESE ARCHES/États-Unis 16/04_LE BLANC-MESNIL LIVIO MINAFRA SOLO/Nigéria +VINICIO CAPOSSELA REBETIKO GYMNASTAS/Italie, Grèce 17/04_TREMBLAY-EN-FRANCE BIRÉLI LAGRÈNE QUARTET/France 18/04_PANTIN TAKE FIVE EUROPE 2013/France, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni, Norvège, Argentine + THE RICH TAILORS PARALLELS/France, Royaume-Uni 19/04_MONTREUIL DJ GRAZZHOPPA’S DJ BIGBAND INVITE MARIE DAULNE & MIKE LADD/Belgique, France, États-Unis 20/04_GONESSE BALLAKÉ SISSOKO AT PEACE/Mali, France + TOUMANI DIABATÉ & SYMMETRIC ORCHESTRA/Mali 22/04_PANTIN DANIEL HUMAIR QUARTET NEW REUNION/France 23/04_CLICHY-SOUS-BOIS ROCÉ GUNZ’N ROCÉ/France + SOWETO KINCH THE LEGEND OF MIKE SMITH/Grande-Bretagne 23/04_STAINS KAMILYA JUBRAN & SARAH MURCIA NHAOUL/France, Palestine 24/04_LE BLANC-MESNIL MERIDIAN BROTHERS/Colombie + uKanDanZ/France, Éthiopie 25/04_SAINT-OUEN INTERZONE EXTENDED/France, Liban, Syrie, Grèce + YOM LE SILENCE DE L’EXODE/France 26/04_BOBIGNY KAMILYA JUBRAN & SARAH MURCIA DUO/France, Palestine + MARCEL, RAMI & BACHAR KHALIFÉ/Liban www.banlieuesbleues.org/01 49 22 10 10 comme celle du violoniste tout-terrain Didier Lockwood et de l’inévitable Biréli Lagrène (le 30 mars) ou encore l’union du roi de l’harmonica Jean-Jacques Milteau et de l’immense bluesman Joe Louis Walker (le 31 mars). Un éventail excitant des possibilités infinies d’un instrument qui se mange à toutes les sauces, de la plus douce à la plus épicée. M. Durand Le Beffroi, 2 place émile-Cresp, 92120 Montrouge. Vendredi 29 et samedi 30 mars à 20h30 Dimanche 31 mars à 18h00. Tél. 01 46 12 74 59. Places : 20 à 25 €. DUC DES LOMBARDS JAZZ ISRAéLIEN ELI DEGIBRI ET ANAT COHEN Deux artistes issus de la scène israélienne se succèdent au Duc des Lombards. D. R. dans l’improvisation et densité d’une écriture très classique, associant en particulier un ensemble de bois (hautbois, 2 clarinettes, 1 basson). Avec aussi Julien Rousseau (trompette), Thierry Jasmin-Banaré (basse) et David Pouradier Duteil (batterie). J.-L. Caradec La Clef, 46 rue de Mareil, 78100 Saint-Germainen-Laye. Mercredi 20 mars à 20h30. Tél. 01 39 21 54 90. Entrée libre Le Tamanoir, 27 av. Lucette-Mazalaigue, 92230 Gennevilliers. Samedi 23 mars à 21h. Tél. 01 47 98 03 63. Places : 5 et 10 €. Le Triton, 11 bis rue du Coq-Français, 93260 Les Lilas. Jeudi 28 mars à 21h. Tél. 01 49 72 83 13. Places : 14,50 à 21 €. Ligne 13, 12 place de la Résistance et de la Déportation. 93200 Saint-Denis. Vendredi 29 mars à 20h30. Tél. 01 83 72 20 90. Places : 5 €. SUNSIDE JAZZ/DUO SAX-PIANO DAN TEPFER & BEN WENDEL Concerts de sortie en club de l’album « Small Constructions » sur le légendaire label Sunnyside records (Naïve). Eli Degibri est aussi le directeur artistique du Red Sea Jazz Festival à Eilat. D. R. La scène jazz israélienne n’en finit pas de séduire et de surprendre et Tel-Aviv s’impose aujourd’hui comme l’une des places fortes du jazz international ainsi que l’a montré, en juin dernier à Paris, le festival « 100% Jazz à Tel-Aviv ». Le Duc des Lombards accueille coup sur coup le saxophoniste Eli Degibri en quartet (découvert aux côtés de Herbie Hancock, et entendu auprès de Brad Mehldau ou Ron Carter) les 15 et 16 mars, puis la jeune clarinettiste (et saxophoniste) Anat Cohen, magnifique musicienne et femme de scène, à découvrir ou presque en France entourée de Jason Lindner (piano), Joe Martin (contrebasse) et Daniel Freedman (batterie). Elle vient d’être désignée « Up and Coming Artist and Clarinetist of the Year » par la Jazz Journalists Association (les 18 et 19). J.-L. Caradec Duc des Lombards, 42 rue des Lombards, 75001 Paris. Les 15, 16, 18 et 19 mars à 20h et 22h. Tél. 01 42 33 22 88. Places : 35 €. Saint-Germain-en-Laye/Gennevilliers/Les Lilas/Saint-Denis JAZZ/HIP-HOP/NIETZSCHE REVISITé ARCHIMUSIC Des textes de Friedrich Nietzsche mis en musique par Jean-Rémy Guédon et en « flow » par le rappeur Jimmy Justine. D. R. Dan Tepfer et Ben Wendel ont en commun d’avoir une mère chanteuse lyrique. La réunion de deux post jazzmen américains aux vastes horizons, emblématiques d’une nouvelle génération de musiciens mutants naturellement ouverts, sachant s’inspirer de tous les univers sonores. A commencer dans leur cas par la musique classique : on se souvient de la relecture des Variations Goldberg du pianiste Dan Tepfer ou des « Songs of Charles Ives » passées en revue par le saxophoniste Ben Wendel avec le groupe Kneebody. Leurs « Small Constructions » libèrent une musique aux parfums de vent frais : libre et virtuose, rock, électro ou improvisée, puisant à la source des maîtres les plus singuliers du jazz (Tristano, Monk), ou inventant ses propres voies via de magnifiques compositions personnelles. J.-L. Caradec Sunside, 60 rue des Lombards, 75001 Paris. Les 21 et 22 mars à 21h. Tél. 01 40 26 21 25. MUSéE DU QUAI BRANLY JAZZ/TRIO NASHEET WAITS Le batteur new-yorkais au rendez-vous des « afro-futurismes » de la série Bleu Indigo du Musée du Quai Branly. Emra Islek L’ensemble Archimusic est composé de musiciens classiques et de jazz mis au service des compositions esthétiquement métissées de Jean-Rémy Guédon. Le Rêve de Nietzsche façon Jean-Rémy Guédon – compositeur, saxophoniste et directeur d’Archimusic – n’en finit pas de se réaliser et de se réinventer. Création marquante de Banlieues Bleues en mars 2011, le projet a rebondi il y a quelques mois avec un nouveau line-up (Jimmy Justine remplace Rocé) et le même pari de donner vie au rêve fou du philosophe de fondre idées et sons dans une matière en fusion. Jean-Rémy Guédon a composé pour cela une partition unique mêlant basses lourdes et mélodies baroques, espaces de liberté rejoignez-nous sur facebook Le groupe Tarbaby du batteur Nasheet Waits. Fils de l’immense batteur Freddie Waits (partenaire de longue date de McCoy Tyner), Nasheet Waits est resté fidèle à l’instrument de son père. Né à New York en 1971, son premier fait d’armes est une invitation à rejoindre le groupe M’Boom fondé par Max Roach avant son grand saut dans le métier lorsqu’il intègre en 1992, à 21 ans, le groupe du saxophoniste Antonio Hart… A Paris, il se présente à la tête de son propre groupe Tarbaby composé d’Eric Revis à
la terrasse mars 2013/N°207 jazz/musiques du monde/chanson 53 Gros plan BAISER SALé JAZZ/HOMMAGE à JANIS JOPLIN FRANCK TORTILLER, LE PECHEUR DE PERLE Sept ans après son électrique programme autour de Led Zeppelin, le vibraphoniste célèbre avec son orchestre équilibriste la météorite Janis Joplin. Jeudi 28 mars 2013 Vous souvenez-vous de la première fois où vous avez écouté Janis Joplin ? Franck Tortiller : Oui, c’était sa version de « Summertime » et puis ensuite Woodstock. De toute façon, toutes ces musiques-là, c’est quelque chose qui a jalonné nos parcours de vie de musiciens. C’est un peu notre incons- Renaud Corlouer Avez-vous pensé à faire un album instrumental ? F. T. : Non. Quand j’ai fait le programme sur Led Zeppelin avec l’ONJ, je craignais un effet miroir immédiat si on mettait un chanteur et un guitariste. Tandis que là je voulais qu’il y ait de la voix pour que ça raconte quelque chose. En revanche, je ne voulais surtout pas une voix « Janis Joplin personnifie l’esprit créatif des années 70 anglo-saxonnes. » Franck Tortiller féminine, mais plutôt un chanteur comme en surimpression. Et ça faisait longtemps que j’avais envie de faire quelque chose avec Jacques Mahieux parce que c’est un grand batteur de jazz, mais aussi un chanteur qui connaît parfaitement cette musique-là. Son disque « Janis The Pearl » est la toute première sortie du label que Franck Tortiller vient de fonder : MCO (Musique à Ciel Ouvert). cient collectif : dès les premières notes, ça nous parle. Avez-vous hésité avant de vous lancer dans ce projet ? F. T. : Le jazz est une musique d’appropriation. Pour nous, ce qui est peut-être écrasant, c’est de reprendre la musique de Duke Ellington ou de faire un hommage à John Coltrane ou à Thelonious Monk. Pour ce projet-là, je voulais surtout parler du personnage. Ça va audelà de la musique : on est plus dans la lettre d’amour à Janis Joplin que dans une stricte évocation musicale. C’est la raison pour laquelle en plus des compositions originales, je me suis efforcé d’arranger des morceaux qu’elle avait elle-même écrits comme « Move Over » ou « Mercedes Benz ». Pour vous, Janis Joplin appartient-elle d’une certaine manière à l’histoire du jazz ? F. T. : Musicalement, il existe une grande incompréhension autour d’elle. Tout le monde dit que c’est une chanteuse de pop et de rock, mais ce n’est pas vrai. C’est une chanteuse de blues. Vraiment. Elle a chanté des standards de jazz et puis aussi des choses très rhythm’n’blues, avec beaucoup d’improvisation. Et surtout elle personnifie l’esprit créatif des années 70 anglosaxonnes. C’est peut-être un peu radical ce que je vais dire, mais c’est proche de ce qui se passait dans les années 20 à Montparnasse. Il y avait cette créativité et ces ponts entre musique, poésie, peinture, cinéma… Et je trouve qu’elle est au centre de ça. M. Durand Baiser Salé. 58 rue des Lombards, 75001 Paris. Jeudi 7 mars et mercredi 24 avril à 21h30. Tél. 01 42 33 37 71. Places : 15 à 22 €. Rejoignez-nous sur Facebook Térez Montcalm la contrebasse et Orrin Evans au piano, enrichi pour ce concert exceptionnel de Marc Ducret (guitare) et Oliver Lake (saxophone), afin de se plonger dans l’exploration d’un jazz de combat mais aussi de réflexion sur l’identité musicale afro-américaine. J.-L. Caradec Yanice Yi Musée du quai Branly, Théâtre Claude Lévi-Strauss, 37 quai Branly, 75007 Paris. Samedi 6 avril à 18h. Tél. 01 56 61 70 00. Accès libre sur présentation d’un billet d’entrée au musée, dans la limite des places disponibles. SUNSIDE JAZZ VOCAL/DéCOUVERTE CHAMPIAN FULTON Fille du jazz par excellence, la jeune chanteuse new yorkaise part à la conquête du public français. Découverte au rayon « voix » : à la faveur de la sortie de son quatrième album sous son nom, « Champian Sings and Swings » (Sharp Découverte en France d’une des jeunes chanteuses les plus applaudies par la presse américaine. Nine Records), on découvre véritablement en France la pianiste et chanteuse newyorkaise Champian Fulton. Comme sur son album, elle se présente en club en quartet avec Eric Alexander au saxophone. A seulement 27 ans, cette fille de trompettiste qui a baigné dans le jazz dès le berceau a déjà joué auprès de poids lourds tels que Lou Donaldson, Jimmy Cobb, Roy Hargrove ou Don Friedman, et s’impose comme un talent magnifique à suivre absolument sous peine de passer à côté d’une des plus belles voix de sa génération. J.-L. Caradec Sunside, 60 rue des Lombards, 75001 Paris. Le 26 mars à 21h. Tél. 01 40 26 21 25. Réagissez sur www.journal-laterrasse.fr Jimmy Katz Tél : 01 46 61 36 67



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :