La Revue Québec n°60-8 3 jui 2019
La Revue Québec n°60-8 3 jui 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60-8 de 3 jui 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (279 x 343) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 25,2 Mo

  • Dans ce numéro : des plans pour une meilleure gestion.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
A-22 Le mercredi 3 juillet 2019 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca L’organisme au service des nouveaux arrivants de Terrebonne et de Mascouche AMINATE a profité de sa dernière assemblée générale annuelle pour célébrer ses 10 ans d’existence. Sophie Ginoux nouvelles@larevue.qc.ca Lorsque Barthélémy Lokoka, installé au Québec depuis plus de 30 ans, a fondé AMINATE en 2009, il venait combler un vide dans la région, qui ne bénéficiait pas comme Montréal de plusieurs structures pour accueillir et accompagner les nouveaux arrivants. Hassiba Idir, actuelle coordinatrice de l’organisme, a été parmi les premiers immigrants à bénéficier sur place de ressources pour trouver un emploi et s’intégrer dans son nouvel environnement. Elle a tout de suite été séduite par la mission de ce lieu, qui pouvait répondre à des demandes émanant aussi bien de travailleurs temporaires que de réfugiés économiques, politiques et climatiques. COMMUNAUTAIRE AMINATE fête ses 10 ans SÉCUR+OR maintenant à Mascouche Déjà offert à Terrebonne depuis quelques années, le programme SÉCUR+OR a été lancé par la Ville de Mascouche sur son territoire, en collaboration avec ses policiers et pompiers, appuyés par l’organisme ARRA (Accès aux ressources pour le respect des personnes aînées). Le programme vise à assurer la sécurité des aînés (65 ans et plus) désirant demeurer à leur domicile le plus longtemps possible en leur permettant de profiter d’une visite réalisée par un pompier préventionniste, un agent de police et une intervenante de milieu. Ces derniers s’assurent que les aînés bénéficient d’un milieu sécuritaire. Une trousse d’information est remise. Lors de la visite, le policier examine l’intérieur et l’extérieur du domicile et il observe les objets susceptibles de causer des chutes ou de nuire aux interventions des premiers intervenants. Le préventionniste vérifie les avertisseurs de fumée et les systèmes de chauffage, tandis que l’intervenante de milieu présente le contenu de la trousse. Pour plus d’information ou vous inscrire, contactez ARRA au 450 918-3520. (JMG/Photo  : courtoisie) Une des rencontres d’orientation organisées par l’organisme AMINATE. (Photo  : AMINATE) « Le credo d’AMINATE, c’est de connaître l’histoire et les émotions de chaque personne qui entre ici. Nous avons une approche sympathique et empathique qui assure notre succès », explique-t-elle, avant de préciser qu’AMINATE a soutenu 1 665 personnes depuis 10 ans et reçoit en moyenne 800 visiteurs par an, dont 30% proviennent de l’extérieur de la MRC. Des profils, un objectif Il n’existe pas un portrait type du nouvel arrivant ni de ses besoins. Certaines personnes qui viennent d’arriver au Québec ont besoin d’aide pour trouver un logement, un emploi, une école, des documents officiels et même pour apprendre la langue française. D’autres, immigrées depuis plus longtemps, veulent se constituer un réseau et s’intégrer harmonieusement dans leur nouveau milieu de vie. « Le parcours des nouveaux arrivants peut être long et périlleux, témoigne Mme Idir. Mais si moi, j’ai pu le faire, alors tout le monde le peut. Il faut simplement se rappeler que nous partons tous de la même ligne à l’aéroport et qu’après, tout est une question d’attitude. » La coordinatrice se réjouit d’ailleurs que 70% des personnes accompagnées par AMINATE atteignent leurs objectifs, et elle en profite pour lancer un appel aux entrepreneurs  : « Osez recruter la diversité, car ces gens vous offriront le meilleur d’eux-mêmes ! » Le service des incendies grimpe pour la cause À l’occasion de la 22 e édition du Défi Gratte-Ciel, qui invite chaque année des pompiers à monter et à descendre les 56 étages de la tour Deloitte de Montréal pour appuyer la cause de dystrophie musculaire, l’équipe du Service de sécurité incendie (SSI) de la Ville de Terrebonne a participé avec le jeune Terrebonnien Louis-David Beauregard, le 1er juin, au volet « La montée des héros » de l’événement. Âgé de 11 ans et atteint de dystrophie musculaire de Duchenne, une maladie jusqu’à présent incurable, Louis-David a ainsi eu la chance de gravir avec les membres du SSI en uniforme, ainsi que sa mère, Christiane St- Georges, les 1 188 marches de la tour sur une chaise civière portée par un des pompiers. Mme St-Georges, qui participe au Défi Gratte-Ciel pour la 5 e fois, a été très touchée par l’implication et la générosité du SSI. « Cette maladie nous oblige à vivre des deuils continuels, donc une initiative comme le Défi Gratte-Ciel nous aide à garder espoir en amassant des fonds pour la recherche et à motiver Louis-David. Alors, merci encore à cette équipe, constituée de femmes et d’hommes de cœur. » Une photographie réunissant Louis- David, Mme St-Georges, le cocapitaine Ghislain Mantha et son équipe du SSI a été prise pour marquer cet exploit. (SG/Photo  : courtoisie)
SCOLAIRE Pour une 5 e année, la clinique d’hygiène dentaire du Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne a accueilli, le 23 avril, 27 enfants du CPE La Pirouline afin de promouvoir une bonne santé buccodentaire. Lors de cette activité, les étudiantes et les enseignants du département ont offert des services gratuits, incluant le dépistage intraoral de la bouche, un brossage professionnel des dents et l’application de vernis fluoré. Les enfants ont aussi eu la chance de participer à des activités de sensibilisation au sujet de la carie et des bonnes collations pour les dents. « Nous croyons qu’il est primordial de sensibiliser les jeunes le plus tôt possible à l’importance des soins buccodentaires. Pour nos étudiantes, il est important de pouvoir être en contact avec diverses clientèles et cette activité leur permet de mettre en pratique leurs apprentissages auprès d’enfants », soulignent Charlène Dupuis et Annie Brault, enseignantes en Techniques d’hygiène dentaire et coordonnatrices de la clinique. Mentionnons que l’activité est notamment rendue possible grâce à la Fondation du Cégep à Terrebonne ainsi qu’au service de développement économique et touristique de la MRC Les Moulins. (PC/Photo  : courtoisie) CONFÉRENCE DE CLAUDE MARTEL ET CIRCUIT PATRIMONIAL Vous êtes invité à une conférence donnée par Monsieur Claude Martel sur l’évolution géo-historique de la ville de L’Assomption par ses bâtiments. Vous serez ensuite convié à un parcours historique afin de compléter cette belle expérience historique. DATES Les jeudis 4 et 11 juillet de 13 h 30 à 14 h 15 (sur réservation) DÉPART Archives Lanaudière 270 Boulevard de L’Ange-Gardien L’Assomption, 5 e étage TARIFS 15 $/personne 27 enfants de CPE ouvrent la bouche Le mercredi 3 juillet 2019 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 1La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 2-3La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 4-5La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 6-7La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 8-9La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 10-11La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 12-13La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 14-15La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 16-17La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 18-19La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 20-21La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 22-23La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 24-25La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 26-27La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 28-29La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 30-31La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 32-33La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 34-35La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 36-37La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 38-39La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 40-41La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 42-43La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 44-45La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 46-47La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 48-49La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 50-51La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 52-53La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 54-55La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 56-57La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 58-59La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 60-61La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 62-63La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 64-65La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 66-67La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 68-69La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 70-71La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 72-73La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 74-75La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 76-77La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 78-79La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 80-81La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 82-83La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 84-85La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 86-87La Revue Québec numéro 60-8 3 jui 2019 Page 88