La Revue Québec n°60-7 26 jun 2019
La Revue Québec n°60-7 26 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60-7 de 26 jun 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (279 x 343) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 22,5 Mo

  • Dans ce numéro : traditionnellement vôtre !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
A-2 Le mercredi 26 juin 2019 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca Vous êtes D’ICI, Agence immobilière ON AU COEUR DE VOTRE QUARTIER nous sommes D’ICI. À partir D’ICI, l’équation est déjà parfaite pour une relation de confiance. VEND PLUS d’immobilier PARCE QU’ON EN DONNE PLUS 980, boul. des Seigneurs, Terrebonne 450 471-5503 101, montée des Pionniers, Lachenaie 450 582-5544 838, montée Masson, Mascouche 450 966-9966 534, rue Notre-Dame, Repentigny 450 585-9500 150, route 335, Saint-Lin-Laurentides 450 439-6825 www.remaxdici.com remaxdici
ACTUALITÉ À l’approche de la moitié de son premier mandat, le maire de Terrebonne, Marc-André Plante, a accepté d’ouvrir son jeu sur ce qu’il entend proposer aux Terrebonniens d’ici à ce que ceux-ci se présentent de nouveau aux urnes pour élire un nouveau conseil municipal en 2021. Dans un long entretien accordé à La Revue, le premier magistrat a tenu d’abord à faire le point sur sa première année et demie, qui n’a pas été de tout repos. « En un peu plus de 18 mois, personne ne peut dire que la nouvelle administration n’a pas pris ses distances avec l’ère Robitaille », témoigne M. Plante. Il cite en exemple les changements à la tête de 7 des 11 directions de l’administration municipale depuis son arrivée en poste, dont la direction générale. Il considère comme « salutaire » l’arrivée d’une personne de la trempe d’Alain Marcoux, précisant que sa présence a déjà permis d’économiser de précieux dollars. Toutefois, l’expérience de M. Marcoux vient aussi avec une certaine réputation. « J’aime mieux quelqu’un de dur, qui a de l’expérience et qui impose le respect, que quelqu’un de mou qui n’a pas les mêmes compétences et les mêmes connaissances », répond le premier magistrat. Il ouvre d’ailleurs la porte à une entrevue avec M. Marcoux concernant le conflit de travail avec les cols bleus de la Ville de Terrebonne, entrevue que nous vous proposerons sous peu dans nos pages. Finances « fragiles » Comme il l’a répété à plus d’une reprise depuis le début de son mandat, « les finances sont fragiles et elles le resteront pour les deux ou trois prochaines années ». Plusieurs facteurs l’expliquent, comme la masse salariale qui a triplé depuis 2002 (première année suivant les fusions municipales). Au cours de la même période, la rémunération globale est passée de 37% à 44% du budget total de la Ville, mentionne le maire, documents à l’appui. Sans compter la dette de 500 M$. « Terrebonne pelletait les problèmes par en avant (…) Elle surfait sur le cruise control pendant des années », affirme M. Plante. Grands projets Le premier magistrat a aussi fait le point sur certains grands projets. Pour ce qui du développement d’un huitième parc industriel au nord de l’autoroute 640 et à l’est de l’autoroute 25, près des limites de Mascouche, le maire Plante mentionne qu’un projet de règlement d’emprunt d’un peu plus de 60 M$ pour l’acquisition de lots a récemment été adopté par le comité exécutif. Terrebonne serait le maître d’œuvre du projet et veut avoir le « parfait contrôle » sur le développement de ce parc industriel où la première entreprise pourrait amorcer ses activités en 2022. Pour ce qui est du quartier général de la police, la construction démarrera cet automne en vue d’une livraison en 2021. C’est aussi en 2021 que Terrebonne souhaite inaugurer l’échangeur Urbanova. Le chef de l’Alliance démocratique de Terrebonne (ADT) par ailleurs dévoilé plus de détails au sujet du projet d’hôtel de ville. Deux options sont étudiées  : construire un nouvel édifice tout près du futur poste de police ou conserver l’hôtel de ville dans le Vieux-Terrebonne tout en réaménageant le secteur pour former « un quadrilatère municipal ». Cette seconde option signifierait l’ajout d’une annexe au bâtiment actuel et s’accompagnerait de stationnements étagés qui pourraient être situés à l’arrière du Théâtre du Vieux- Terrebonne et à l’arrière de l’église Saint- Louis-de-France. Avant de choisir l’une ou l’autre des options, le maire veut attendre les conclusions de l’étude commandée à ce sujet et s’assurer que les citoyens auront leur mot à dire. Mouvements de personnel Marc-André Plante a aussi accepté de revenir sur les mouvements de personnel récents au sein de son cabinet politique et du caucus de l’ADT. Il a répété qu’il ne faut pas associer les départs du chef de cabinet Nicolas Dufour et du conseiller Martin Beaudry à une quelconque mésentente. « Nous avions besoin de nous ajuster pour Le mercredi 26 juin 2019 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-3 Le plan de l’administration Plante d’ici 2021 Jean-Marc Gilbert media@larevue.qc.ca NOUVEAU À MASCOUCHE Le seul boulanger de bagels au « FOUR À BOIS » sur place dans Lanaudière. NATURE PAVOT ÉRABLE CAFÉ SÉSAMES CANNEBERGES SANDWICH SAUMON FUMÉ ET PLUS ENCORE ! 2685 K, chemin Ste-Marie, Mascouche 514 778-5958 www.markushomme.com Quand l’intimité compte... Le maire Marc-André Plante a fait le point sur les grands projets qui attendent Terrebonne d’ici la fin de son premier mandat. (Photo  : archives) CÉLÉBRONS L’ÉTÉ RABAIS 15% DE À 80% SUR NOS COLLECTIONS ESTIVALES Promo lattes ON PAIE L’ÉQUIVALENT DES 2 TAXES 3318 RUE JACOB JORDAN, TERREBONNE, J6X 4J6 450-968-1000 les grands projets qui arrivent. Sans ces changements, nous nous serions éloignés de nos objectifs », dit-il. Pour ce qui est de Caroline Desbiens, conseillère du district 8 qui n’a pas été vue dans les activités de la Ville depuis son exclusion du caucus de l’ADT à la mi-mai, le dossier est toujours entre les mains de la Commission municipale du Québec. « Ce sera à Mme Desbiens de prendre une décision et de s’exprimer si elle le désire », soutient le premier magistrat. Rappelons que l’absence de tout élu des séances du conseil municipal pendant 90 jours entraîne automatiquement la fin de son mandat. Mme Desbiens ne s’est présentée à aucune séance depuis le 13 mai. Julie Kovacs Audioprothésiste ORTHODONTISTE Dr Nathalie BEAULNE 1423, chemin Gascon Terrebonne Bureau #200 450 964-7072 www.orthodontisteterrebonne.ca PROTHÈSES AUDITIVES Technologie numérique Piles Réparation Jour Soir Domicile 1093, St-Louis, Terrebonne 450 492-7257 3240, 1 ere Avenue, Rawdon 450 834-2304



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :