La Revue Québec n°60-5 12 jun 2019
La Revue Québec n°60-5 12 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60-5 de 12 jun 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (279 x 343) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 22,1 Mo

  • Dans ce numéro : 431 535 pas vers l'espoir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
A-34 Le mercredi 12 juin 2019 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca Pas moins de 350 marcheurs ont parcouru 1,5 km, le 26 mai, dans les sentiers de la TransTerrebonne lors de la Marche de l’espoir, destinée à amasser des fonds pour la recherche sur la sclérose en plaques. Il s’agissait de la 16 e marche du genre et de la 2 e à Terrebonne. L’objectif cette année a été fixé à 75 000 $ et ce sont 60 150 $ qui ont été amassés. D’autres montants sont à venir, selon les organisateurs. Cette année encore, l’ambassadrice de la marche, Stéfanny Gaudet, était présente à l’activité. Stéfanny a été diagnostiquée à 15 ans (elle en a aujourd’hui 21) et ne l’a pas eu facile. « Au fil des ans, COMMUNAUTAIRE Des centaines de marcheurs se mobilisent pour la SP Stéphane Fortier redaction@larevue.qc.ca j’ai dû faire face à plusieurs crises. Depuis un an, ce n’est pas facile pour moi », raconte-t-elle. En effet, elle a notamment composé avec plusieurs symptômes de sa maladie, dont des troubles de la vue, la fatigue, des douleurs et engourdissements. « Aujourd’hui, c’est une belle occasion de se retrouver en famille et entre amis et je crois fermement que l’on va trouver un remède à cette maladie », a mentionné Stéfanny Gaudet. Plusieurs partenaires étaient également sur place, dont Michel Marchand et Laurent Lemay, propriétaires de concessions des restaurants McDonald’s à Terrebonne et à Repentigny. « Si nous avons choisi la sclérose en plaques, c’est parce qu’elle est un peu moins connue, un peu oubliée et nous essayons de faire le plus possible pour la cause », explique Michel Marchand, qui offrait, avec son confrère, le café chaud. Les marcheurs se sont empressés de franchir le 1,5 km proposé. (Photo  : Stéphane Fortier) Une haie d’honneur pour les participants à la Marche du rein Près d’une centaine de marcheurs ont pris part à la traditionnelle Marche du rein à Terrebonne, le 26 mai, et pas moins de 6 681 $ ont pu être amassés pour venir en aide à la recherche sur les maladies rénales. Ces vaillants marcheurs ont parcouru 5 km à partir du parc St-Sacrement à Terrebonne jusqu’à l’Île-des-Moulins. « Il s’agissait d’une cinquième marche du rein dans le sud de Lanaudière. Le rêve de Jacques Dupuis, son initiateur, était de faire le tour des autres MRC du sud de la région », explique Dany Babin, directeur du développement régional de la Fondation canadienne du rein. À cause du temps incertain, la marche de cette année a attiré moins de participants qu’à Mascouche l’année dernière, où l’on en avait compté 150. Après la marche, Sylvie Morin a récompensé son frère Robert pour lui avoir fait don d’un rein, il y quelques années. Les deux étaient coprésidents d’honneur de l’édition 2019 de la marche. Robert Morin, qui siège au conseil municipal de la Ville de Terrebonne, a carrément sauvé la vie de sa sœur en lui faisant don d’un de ses reins en 2010. « Quand j’ai été enceinte de mon premier garçon en 1989, on a diagnostiqué une sclérose focale segmentaire. Il semble que dans notre famille, les problèmes rénaux soient notre lot », de révéler Sylvie. « Chacun des cinq enfants de la famille a un problème relié aux reins. Mais Sylvie Morin a remis une médaille à son frère Robert pour le remercier de lui avoir fait don d’un de ses reins.comme je n’avais pas de risques de développer une insuffisance comme Sylvie, la seule solution était de lui faire don d’un de mes reins. Il y a tout de même eu une inquiétude, car je me suis demandé ce qui arriverait si un de mes enfants développait ce genre de maladie », nous raconte M. Morin, très heureux d’avoir pu sauver sa sœur Sylvie. Les deux ont pris soin d’eux depuis et ils se portent très bien. Texte  : Stéphane Fortier
Pas moins de 804 participants, disséminés parmi 84 équipes, ainsi que des centaines de donateurs ont permis au 11e Relais pour la vie de Terrebonne-Mascouche de récolter une somme de 431 535,63 $ en cette nuit du 7 au 8 juin à l’Îledes-Moulins de Terrebonne. L’année dernière, la 10 e édition avait rapporté 618 000 $, un sommet, ce qui la classait premier rang au Canada, rien de moins. Le Relais 2019 a toutefois largement dépassé son objectif, qui était de 300 000 $. Au nombre des participants, on comptait 168 porteurs d’espoir et autant d’aidants. Au son de plusieurs artistes invités, les participants ont amorcé la soirée du 7 juin par une marche autour de l’Îledes-Moulins, marche qui s’est poursuivie jusqu’aux petites heures du matin, le samedi. « Le Relais pour la vie, ça ne s’explique pas, ça se vit, a d’abord exprimé le président du comité organisateur, Luc Renaud. Vous savez, ce Relais, c’est en grande partie pour les porteurs d’espoir que nous le faisons », s’est-il empressé d’ajouter. Pour Luc Renaud, le Relais pour la vie de Terrebonne-Mascouche demeure sans nul doute le plus beau grâce à son site enchanteur et à son ambiance chaleureuse. « D’ailleurs, nous avons été choisis cette année pour illustrer le visuel au niveau national », de rappeler fièrement le président du comité organisateur. Nous sommes plus grands que le cancer Après les cérémonies d’ouverture, au cours desquelles plusieurs dignitaires se sont adressés au millier de personnes présentes sur l’île, les survivants, ou porteurs d’espoir, ont eu l’honneur d’effectuer le premier tour. L’émouvante cérémonie des luminaires a suivi à 20 h 40. « Je suis fier de voir autant de gens réunis ce soir. Marcher ensemble est l’occasion de le faire pour une excellente cause », a mentionné le maire de Terrebonne, Marc-André Plante. « Vous êtes une lueur d’espoir », a ajouté le maire de Mascouche, Guillaume Tremblay. « La vie ne tient souvent qu’à un fil, mais se battre pour un avenir meilleur et en santé est le plus grand défi, a poursuivi le président du conseil des Ambassadeurs, Éric Rousseau. Nous vivons tous des pertes et des drames, mais c’est lorsqu’on voit une ville qui se lève ensemble, comme aujourd’hui, que point l’espoir », a-t-il fait remarquer. Le président de Medifice, présentateur officiel du Relais 2019, Marcel Landry, a rappelé que l’événement est une belle occasion de reconnaître le courage et la détermination de tous ceux qui, touchés par cette maladie, ne baissent jamais les bras. « Le Relais pour la vie est une opportunité de leur rendre hommage », a-til mentionné. Trois cérémonies Au cours de la soirée, en plus de la marche en tant que telle, on a évoqué le fait que les porteurs d’espoir étaient une façon de célébrer la vie. « Nous prenons également le temps de rendre hommage aux gens disparus et nous rappelons qu’il est important de s’engager à adopter de saines habitudes de vie. Nous mettons toujours l’accent sur le positif, soit l’espoir », de mentionner Caroline Marsan, agente principale de développement du Relais pour la vie. Rappelons qu’il y a 75 Relais pour la vie au Québec qui ont amassé pas moins de 11 M$. « Nous sommes l’organisation (Société canadienne du cancer), qui investit le plus dans la recherche », fait remarquer Luc Renaud en guise de conclusion. TERREBONNE MASCOUCHE 11 e édition Le mercredi 12 juin 2019 - LA REVUE, SUPPLÉMENT LE RELAIS POUR LA VIE - www.larevue.qc.ca A-35 Le 11 e Relais pour la vie récolte 431 535 $ Stéphane Fortier redaction » larevue.qc.ca Le dévoilement du montant amassé pour l’édition 2019 du 11 e Relais pour la vie Terrebonne-Mascouche. (Photo  : courtoisie) Marc-André Plante Maire À toutes les participantes et à tous les participants de cette édition 2019 du Relais pour la vie, MERCI ! LA VILLE DE TERREBONNE SALUE VOTRE DÉTERMINATION !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 1La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 2-3La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 4-5La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 6-7La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 8-9La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 10-11La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 12-13La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 14-15La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 16-17La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 18-19La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 20-21La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 22-23La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 24-25La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 26-27La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 28-29La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 30-31La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 32-33La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 34-35La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 36-37La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 38-39La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 40-41La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 42-43La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 44-45La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 46-47La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 48-49La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 50-51La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 52-53La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 54-55La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 56-57La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 58-59La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 60-61La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 62-63La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 64-65La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 66-67La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 68-69La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 70-71La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 72