La Revue Québec n°60-5 12 jun 2019
La Revue Québec n°60-5 12 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60-5 de 12 jun 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (279 x 343) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 22,1 Mo

  • Dans ce numéro : 431 535 pas vers l'espoir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
A-10 Le mercredi 12 juin 2019 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca TOUT L’ÉTÉ des dans vos pieds ! POUR HOMMES, FEMMES ET ENFANTS Isabella, 3 couleurs disponibles Serena Sandal, 2 couleurs disponibles Swiftwater Sandal, 4 couleurs disponibles Sanrah, 3 couleurs disponibles Classic, 2 couleurs disponibles Electro Clog, 3 couleurs disponibles Cyprus IV, Noir Kadee Flip-Flop, 2 couleurs disponibles Swiftwater River, Noir Keeley Springtime, Rose 564, des Seigneurs, Terrebonne 450 471-1977 ACTUALITÉ OCTENBULLE DÉBARQUE À MASCOUCHE Trois jours de bulles et de musique house Le maire de Mascouche, Guillaume Tremblay, le porte-parole d’Octenbulle, MC Mario, et toute l’organisation du festival vous attendent en grand nombre du parc du Grand-Coteau du 16 au 18 août. (Photo  : Jean-Marc Gilbert) Quelques années après le déménagement de l’Oktoberfest, le parc du Grand-Coteau accueillera, cet été, un festival de spiritueux et de mixologie dans une ambiance de musique house. Le festival Octenbulle s’installe à Mascouche pour sa 3 e édition, du 16 au 18 août. Jean-Marc Gilbert pressse@larevue.qc.ca Alors que le festival était auparavant installé à Boucherville, les organisateurs ont succombé aux charmes de Mascouche et promettent d’offrir aux 15 000 festivaliers attendus pendant les trois jours de l’événement spiritueux, cocktails, bières et vins ainsi de la musique au son de laquelle vous n’aurez d’autre choix que de vous délier les jambes. Des restaurateurs locaux s’assureront que vous puissiez aussi manger à votre faim. En plus des quelque 30 exposants – dont plusieurs de Terrebonne et de Mascouche – qui installeront leur kiosque au parc du Grand-Coteau, des conférences et ateliers sur la mixologie et les produits du terroir seront offerts. Crescendo Il y aura de la musique en tout temps lors des trois journées de festival, mais on pourra ressentir un crescendo et le nombre de décibels risque d’augmenter quelque peu à partir de 18h. On offrira alors une ambiance électrisante jusqu’à la fermeture du site à 23 h pour chacun des trois soirs. Des DJ qui n’ont plus besoin de présentation pour les amateurs de musique house s’occuperont de cette ambiance. Le vendredi, c’est MC Mario, également porte-parole de l’événement, qui sera derrière la console. Le lendemain, il cédera sa place à l’artiste portoricain de renommée internationale Robbie Rivera. Le dimanche, pour la journée plus familiale, M’Michèle et sa harpe électrique retiendront l’attention sur scène. Gratuit pour les Mascouchois Les Mascouchois ainsi que les personnes de 17 ans et moins accompagnées d’un parent auront accès au site gratuitement pour la durée de l’événement sous présentation d’une preuve de résidence. Le prix d’entrée quotidien est de 7 $, après quoi les festivaliers pourront se procurer des crédits sur un bracelet mis à leur poignet pour faciliter le paiement des consommations. Pour plus d’information sur le festival présenté par Germain Larivière en collaboration avec KitchenAid, rendez-vous au www.octenbulle.com ou visitez la page Facebook du festival.
ACTUALITÉ La dernière séance du conseil municipal de Terrebonne, qui s’est tenue le lundi 10 juin, a été marquée par plusieurs épisodes de tensions liées aux conditions de travail des cols bleus et blancs de la Ville, ainsi qu’à l’opacité qui entoure la situation de la conseillère Caroline Desbiens. Sophie Ginoux nouvelles@larevue.qc.ca Une vingtaine de manifestants brandissant des pancartes de la CSN devant l’édifice Louis-Lepage, ainsi qu’une trentaine d’autres à l’intérieur ont donné le ton à la première période de questions du conseil municipal. La présidente du Syndicat des cols blancs de la Ville de Terrebonne, Chantal Riopelle, a tout d’abord dénoncé ce qu’elle considère comme « une transformation organisationnelle improvisée » qui nuit aux relations de travail. Elle a notamment pointé du doigt, tout comme son homologue Denis Renaud, président du Syndicat des cols bleus, les actions du directeur général Alain Marcoux. Le maire Marc-André Plante a eu du mal à maîtriser ces interventions, au point de menacer d’exclure M. Renaud de la séance et de la lever. Le dossier des négociations avec les syndicats semble donc toujours aussi épineux. Que se passe-t-il avec Caroline Desbiens ? VILLE DE TERREBONNE Le mercredi 12 juin 2019 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-11 Les esprits s’échauffent au conseil municipal CROQUEZ À BELLES DENTS Votre sourire est le reflet de votre personnalité, c’est aussi ma passion depuis 20 ans ! Prothèses complètes Prothèses partielles Prothèses sur implants Réparation de prothèses 4715, rue d’Angora, bureau 303, Terrebonne, 450 471-9598 Regarnissage Protecteurs buccaux Certification Prenez rendez-vous, pour une consultation GRATUITE NOUVEAU ANS 160 000 KM * SUR LE GROUPE 10OU MOTOPROPULSEUR OUVERT LE SAMEDI 10h00 à 16h00 450-961-0000 Exclue du caucus de l’Alliance démocratique de Terrebonne et retirée de ses responsabilités municipales depuis le début du mois de mai, la conseillère du district 8, Caroline Desbiens, était pour une troisième fois consécutive absente de la séance du conseil municipal. Interrogé à ce sujet par le conseiller du Mouvement Terrebonne Marc-André Michaud et par la citoyenne Hélène Michaud, le maire Plante a indiqué que le dossier de Mme Desbiens, confié le 17 mai au Bureau d’intégrité et d’éthique de Laval-Terrebonne (BIELT), venait d’être transféré à des « autorités compétentes ». Son cabinet a ensuite précisé à La Revue que cette autorité se trouve être la Commission municipale du Québec (CMQ), sans fournir le détail des allégations concernant la conseillère. Malheureusement, ni le BIELT ni la CMQ ne peuvent pour le moment répondre à nos questions pour cause de confidentialité. SUBVENTION FÉDÉRALE DE 2500$ RABAIS PROVINCIAL DE 4000$ ÉCONOMIE TOTALE SUR LES 14 000$ DERNIERS 2018, JUSQU’À * Mitsubis hi RVR ES 2017 illustré 2019 MITSUBISHI ÉCLIPSE CROSS ES À TRACTION INTÉGRALE LOCATION 335 À PARTIR DE PAR MOIS 1,99 SUR 60 $ +tx $ 0COMPTANT% 16 000 KM/AN INCLUS MOIS À l’achat  : 28 493 $ LOCATION 279 À PARTIR DE PAR MOIS 1,99 SUR 2019 MITSUBISHI RVR ES GARANTIE LIMITÉE DE 10 ANS SUR LE GROUPE MOTOPROPULSEUR OU 160 000 KM. Le premier des deux prévalant. Entretien routinier non inclus. Visitez votre concessionnaire ou mitsubishi-motors.ca pour obtenir tous les détails, les modalités de la garantie et les restrictions. Les clients ne sont pas tous admissibles. Promotion ce termine le 31 mai 2019. Les financements sont disponibles par l'entremise de MMFS. Les rabais gouvernementaux offert sont seulement pour les clients qui se qualifies. 14 000$ d'économies après taxes est  : 4000$ rabais provincial + 2500$ rabais Fédéral + 4000$ de rabais en achat comptant + 1000$ de rabais démonstrateur + 1000$ de rabais conquête + 1500$ de rabais du concessionnaire. Les locations sont plus taxes et avec 16000km par an pour un total de 80 000km pour 60 mois ou 64000km pour 48 mois, ce prix n'inclus pas les rais de 350$ de Mitsubishi finance et 599$ de frais. 60 $ +tx Seulement 8 voitures disponibles $ 0COMPTANT% 16 000 KM/AN INCLUS MOIS À l’achat  : 24 588 $ 1095 CH. DU CÔTEAU Terrebonne



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 1La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 2-3La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 4-5La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 6-7La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 8-9La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 10-11La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 12-13La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 14-15La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 16-17La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 18-19La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 20-21La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 22-23La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 24-25La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 26-27La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 28-29La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 30-31La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 32-33La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 34-35La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 36-37La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 38-39La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 40-41La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 42-43La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 44-45La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 46-47La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 48-49La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 50-51La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 52-53La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 54-55La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 56-57La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 58-59La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 60-61La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 62-63La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 64-65La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 66-67La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 68-69La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 70-71La Revue Québec numéro 60-5 12 jun 2019 Page 72