La Revue Québec n°60-4 5 jun 2019
La Revue Québec n°60-4 5 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60-4 de 5 jun 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (279 x 343) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 23,4 Mo

  • Dans ce numéro : Rivard et Dupré chantent le fleurdelisé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
C-4 Le mercredi 5 juin 2019 - LA REVUE, SUPPLÉMENT ENVIRONNEMENT - www.larevue.qc.ca La Patrouille environnementale de retour UN GESTE À LA FOIS, INDIVIDUELLEMENT ET COLLECTIVEMENT, ASSURONS-NOUS DE LAISSER AUX GÉNÉRATIONS SUIVANTES UNE PLANÈTE EN SANTÉ. MICHEL BOUDRIAS Député indépendantiste de Terrebonne 730 Rue Saint-Louis, Terrebonne, QC. J6W 1J6 450-964-9417 La Ville de Terrebonne, en collaboration avec VERTerrebonne, annonce le retour de la Patrouille environnementale avec ses six patrouilleurs. (Photo  : Gilles Fontaine) La Ville de Terrebonne, en collaboration avec VERTerrebonne, annonce le retour de la Patrouille environnementale. Six patrouilleurs sensibiliseront cette année les citoyens à différents enjeux liés au développement durable et les accompagneront dans l’adoption de comportements écoresponsables. Rapportez vos contenants vides ! Nous les remplirons de produits nettoyants biodégradables en vrac ! ÉCONOMISEZ 30% JUSQU’À 1075, montée Masson, Mascouche 450 474-5078 mondeavie.ca « Cet été, la Patrouille environnementale parcourra le territoire afin de sensibiliser les citoyens aux bonnes pratiques environnementales à adopter pour réduire leur empreinte écologique. En ce sens, les activités de la Patrouille consisteront principalement à conscientiser les jeunes et moins jeunes aux bonnes pratiques en abordant des thèmes tels les 5RV, la saine gestion de l’eau, la biodiversité, l’importance des milieux humides, le transport durable, l’achat local et le zéro déchet », précise Rébecca Pétrin, directrice intérimaire de VERTerrebonne, organisme responsable de la Patrouille environnementale. Pour ce faire, les patrouilleurs ouvriront les bacs bleus, bruns et noirs lors de leur patrouille à vélo et remettront un accroche-porte afin d’orienter les citoyens sur les matières acceptées dans les bacs et pour leur expliquer comment se départir des matières. Les présentations dans les garderies, les camps de jour, les écoles et les événements publics figurent encore au programme. Les personnes intéressées à accueillir la Patrouille pour des activités de sensibilisation peuvent communiquer avec Rébecca Pétrin à direction@verterrebonne.ca. Rappelons que les activités de la Patrouille environnementale sont rendues possibles grâce aux partenaires financiers que sont la Ville de Terrebonne, Tricentris et la Régie d’aqueduc intermunicipale des Moulins. (GF) Plus de 70 produits biodégradables en vrac Shampoing Revitalisant Savon corporel Lessive Vaisselle Nettoyant tout usage
Pour de meilleures connaissances sur les eaux souterraines Les organismes de bassins versants (OBV) Abrinord, COBALI, COBA- MIL et RPNS soulignent le déploiement d’un vaste Projet d’acquisition de connaissances sur les eaux souterraines (PACES), coordonné par l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Outre les quatre organismes de bassins versants, six MRC sont également partenaires régionaux du projet, soit les MRC Antoine-Labelle, Argenteuil, La Rivièredu-Nord, Les Laurentides, Les Pays-d’en- Haut et Les Moulins. Le projet a été lancé en avril 2018, alors que le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) octroyait près de 1,5 M$ à Marie Larocque, professeure et hydrogéologue à l’UQAM, afin de coordonner un projet de recherche sur les eaux souterraines dans la région des Laurentides et la MRC Les Moulins. D’une durée de trois ans (2018-2021) et couvrant une superficie de 11 150 km2, ce projet vise à élaborer un premier portrait régional des eaux souterraines afin de les protéger et d’en assurer la pérennité. Le fruit de ce partenariat, par lequel les MRC contribuent à hauteur de 116 000 $, permettra entre autres de financer des projets de recherche visant à répondre à des préoccupations régionales spécifiques, notamment sur la recharge, la qualité des eaux souterraines et sur le lien entre ces dernières et les milieux humides. Les municipalités locales sont également appelées à collaborer au PACES en facilitant le partage de données hydrogéologiques requises et l’accès aux chercheurs à certains puits. Une campagne d’échantillonnage d’eaux de puits se déroulera durant les mois de juin, de juillet et d’août. Recherche de volontaires Le projet nécessitera la collaboration des résidents de la zone d’étude pendant les travaux de terrain, qui seront réalisés cet été. L’UQAM est présentement à la recherche de citoyens volontaires pour procéder à l’échantillonnage gratuit de leur puits. La campagne d’échantillonnage se déroulera durant les mois de juin, de juillet et d’août 2019. Pour inscrire votre puits, vous n’avez qu’à remplir le formulaire prévu à cet effet, également disponible sur le site Internet des organismes de bassins versants Abrinord, COBALI, COBAMIL et RPNS. (PC) Le mercredi 5 juin 2019 - LA REVUE, SUPPLÉMENT ENVIRONNEMENT - www.larevue.qc.ca C-5 Grands dévoreurs d’énergie Il y a dans nos maisons un nombre étonnant d’appareils électroniques et électriques qui consomment trop d’énergie. C’est le cas de la console de jeux ou de salon  : le mode veille d’une console de nouvelle génération est responsable de la moitié de la consommation énergétique de celle-ci. De plus, une console consomme près de 40% plus d’énergie qu’un téléviseur quand on l’utilise pour regarder un film ou la télé ! Parlons-en, du téléviseur à écran plat  : plus l’écran est grand, plus il consomme d’énergie. Par exemple, un écran de 52 po consomme environ 33% plus d’électricité qu’un écran de 42 po. Et ce n’est pas tout  : un écran à plasma est encore plus gourmand qu’un modèle ACL à rétro-éclairage DEL. Par contre, un modèle certifié ENERGY STAR de dernière génération consomme près de 25% moins d’énergie que les autres. Le saviez-vous ? Les boules antimites contiennent des produits chimiques qui peuvent être dommageables à la fois pour nous, pour les animaux et pour l’environnement. Remplacez-les donc par des copeaux de cèdre  : ils sont naturels et tout aussi efficaces… et ils sentent bien meilleur ! *** Les produits nettoyants contenant du phosphate sont à éviter  : lorsqu’ils se retrouvent dans nos précieux cours d’eau, ces produits entraînent une prolifération d’algues à la surface. L’eau est alors privée d’oxygène, et la vie aquatique se détériore. *** Brûler des déchets, même s’ils semblent inoffensifs (papier, résidus du jardin, matériaux de construction, etc.), libère un dangereux mélange de composés cancérigènes et de substances toxiques. Assurez-vous donc de vous en débarrasser de façon responsable, soit en les recyclant, en les compostant ou en les éliminant dans des installations approuvées. Notre plus grande richesse est l’eau potable. Notre rôle, la traiter. Votre rôle, la préserver. PROGRAMME D’EXCELLENCE EN EAU POTABLE raim.qc.ca



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 1La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 2-3La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 4-5La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 6-7La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 8-9La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 10-11La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 12-13La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 14-15La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 16-17La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 18-19La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 20-21La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 22-23La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 24-25La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 26-27La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 28-29La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 30-31La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 32-33La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 34-35La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 36-37La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 38-39La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 40-41La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 42-43La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 44-45La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 46-47La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 48-49La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 50-51La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 52-53La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 54-55La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 56-57La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 58-59La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 60-61La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 62-63La Revue Québec numéro 60-4 5 jun 2019 Page 64