La Revue Québec n°60-35 29 jan 2020
La Revue Québec n°60-35 29 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60-35 de 29 jan 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (279 x 343) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 17,3 Mo

  • Dans ce numéro : Tricentris nous rassure au sujet de la crise du recyclage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
B-2 Le mercredi 29 janvier 2020 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca fflgaComité Famille mascouche SAMEDI 8 FÉVRIER 10 H À 16 H ACTIVITÉS ENTIÈREMENT GRATUITES ! Comité famille Mascouche PARC DU GRAND-COTEAU - I - Màéôüche 0 Desjardins e Caisse Le Manoir Nom de l’enfant  : Téléphone  : Colorie ce dessin et apporte-le lors de la Fête de la famille. Merveilleux prix à gagner ! VISION a
CULTUREL « J’avais le goût de partir en tournée de spectacle rock avec une gang de filles », lance d’emblée France D’Amour, initiatrice du projet. « Évidemment, ajoute-telle, la première personne à qui j’ai pensé a été Marjo. C’était tout naturel de le faire et elle a accepté. Cependant, des compositrices rock au Québec, il n’y en a pas une tonne. On a comme frappé un mur, alors Marjo et moi avons commencé à faire des shows. On s’est aperçu qu’on avait suffisamment de matériel pour n’être que nous deux. » Des succès à la tonne Des hits, Marjo et France D’Amour n’en manqueront pas, puisqu’au cours des dernières années, elles en ont accumulé une tonne. À tour de rôle, elles reprendront leurs plus grands succès. « Mais on n’est pas dans le cover, précise France D’Amour. On chante nos tounes et on se laisse accompagner par l’autre. C’est comme si on se nourrissait et s’inspirait l’une de l’autre. » Inspiration mutuelle Pendant tout le spectacle, France D’Amour admet être constamment inspirée par Marjo. « Sa fougue et son énergie me [parlent] tellement ! Elle m’a même inspiré de nouvelles chansons. Marjo m’a dit que ça lui a aussi donné le goût d’écrire. Disons qu’on s’inspire de façon saine, sans compétition, et on fait équipe pour se faire plaisir en premier lieu et aussi pour faire triper les gens qui viendront nous voir. » Bien qu’elles soient différentes, l’énergie passe facilement entre elles, à l’avantage du public. « J’aime beaucoup faire ce spectacle avec Marjo et en plus, Le mercredi 29 janvier 2020 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca B-3 Alexandre Da Costa et Olivier Brault unis pour la paroisse Pour aider la paroisse Saint- Louis-de-France à amasser une partie des 1,2 M$ qu’elle souhaite récolter en six ans pour procéder à des travaux de restauration majeure de son église et de son presbytère de la rue Saint-Louis, à Terrebonne, les musiciens Alexandre Da Costa et Olivier Brault organisent un concert-bénéfice qui se tiendra à l’église le dimanche 23 février, à 14h. Suite de la page B-1 Jean-Marc Gilbert media@larevue.qc.ca Olivier Brault, lui aussi violoniste de renommée internationale et résident de Terrebonne, sera de la partie. (Photo  : courtoisie) Ayant récemment fait l’acquisition d’une maison située tout près de l’église, avec sa conjointe, Martine Cardinal, le violoniste Alexandre Da Costa veut s’investir dans son nouveau milieu de vie. Qu’un début « C’est un pas dans cette direction et c’est juste le commencement. Il y aura d’autres choses à venir, promet-il, tout en restant vague sur ses ambitions. L’appel du Vieux-Terrebonne s’est fait entendre et je trouve que c’est un terroir très fertile pour la culture. » Terrebonne, c’est aussi le milieu de Martine Cardinal. Native d’ici, elle y a dirigé l’Académie le Jardin des Violons, il y a quelques années. Elle est bien heureuse d’être de retour chez elle et de pouvoir contribuer à sauver l’église. « J’ai été baptisée là. Mon fils aussi. J’y ai présenté mon concert de fin d’année durant 15 ans. Elle est d’ailleurs dotée d’une acoustique fantastique », décrit-elle. Concert inclusif Olivier Brault, lui aussi violoniste de renommée internationale et résident de Terrebonne, sera de la partie. « Olivier assurera le côté historique et fera ce qu’il fait de mieux, la musique baroque », précise Alexandre Da Costa. « Il y aura aussi de belles surprises du côté de la mise en scène. On va replonger à l’époque de la confection de l’église. On veut vraiment que ce soit représentatif de Terrebonne », renchérit Mme Cardinal, qui fera également sonner son violon. Pour ce qui est d’Alexandre Da Costa, il jouera des pièces viennoises et offrira en primeur quelques morceaux de son spectacle Stradivarius BaROCK. « Ce sera de Vivaldi à Queen, en passant par Leonard Cohen et Jimmy Hendrix », résume-t-il brièvement. « Ce n’est pas un concert pour puristes. On veut remplir l’église (d’une capacité de 800 personnes) avec des gens qui souhaitent découvrir la musique, aider Provocantes et vivantes Alexandre Da Costa affirme que ce spectacle n’est qu’un début de ce qu’il entend faire pour s’impliquer dans le milieu dans lequel il vient d’emménager. (Photo  : courtoisie) l’église et passer un après-midi en belle compagnie », ajoute Mme Cardinal. Pour se procurer des billets, on communique avec la paroisse au 450 471-3451 ou on visite le site Web créé pour la campagne de financement au www.stlouisterrebonne.ca. Des billets à 20 $, à 35 $, à 50 $ et à 75 $ sont disponibles. le public répond très bien. » Des choix difficiles « Ça a été très difficile de choisir les chansons pour ce show. Pour plusieurs tounes, c’était un grand déchirement, mais le spectacle est bien conçu. On va quelque part avec ça », mentionne-t-elle. En première partie, ces rockeuses sont dans leur univers réciproque. Et plus le spectacle avance, plus elles se fondent l’une dans l’autre en se complétant pour faire rejaillir leur énergie débordante. Pour assister au spectacle Marjo D’Amour le 14 février à 20 h au Théâtre du Vieux-Terrebonne, procurez-vous des billets en visitant le www.theatreduvieuxterrebonne.com ou en téléphonant au 450 492-4777.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :