La Revue Québec n°60-34 22 jan 2020
La Revue Québec n°60-34 22 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60-34 de 22 jan 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (279 x 343) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 11,1 Mo

  • Dans ce numéro : une famille brisée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
A-4 Le mercredi 22 janvier 2020 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca.-7-7- - l':"j m:I 1.1:11.IM 1:101.11.1% ACTUALITÉ La période d’information publique sur le projet d’augmentation de la capacité du lieu de dépôt définitif de sols contaminés à Mascouche par Signaterre Environnement inc. a débuté, et les citoyens étaient invités, le 14 janvier, à une séance d’information du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE). Une quarantaine de personnes ont répondu à l’appel. Gilles Fontaine presse@larevue.qc.ca Lors de la séance, Signaterre a présenté les détails de son projet d’optimisation. Demande d’octobre 2016 En juillet 2016, le ministère de l’Environnement délivrait à l’entreprise de Mascouche le décret 649-2016 lui permettant d’obtenir un certificat d’autorisation pour l’exploitation d’une cellule d’enfouissement de sols contaminés C-D d’une capacité de 318 000 m 3. On évalue que l’exploitation de cette cellule se terminera en 2021. Or, en octobre 2016, Signaterre présentait au ministère son projet d’optimisation de la capacité du lieu de dépôt définitif de sols contaminés. À cette période, l’entreprise estimait à plus de 2 000 000 m 3 la capacité à venir, pour une durée de vie de près de 30 ans. Deux nouvelles cellules Par son projet, l’entreprise prévoit laLabelle et Godin Blouin ALJULOPkOTHFAISUS gee sÉL[cr SÉANCE PUBLIQUE D’INFORMATION DU BAPE Signaterre présente ses projets construction de deux nouvelles cellules sur sa propriété, incluant l’espace occupé par quatre cellules sous la responsabilité du ministère de l’Environnement (voir encadré). Cependant, la construction des nouvelles cellules sera effectuée par séquences et en sous-cellules. « Quant aux cellules du ministère, nous ne sommes pas dans l’urgence, a affirmé Alnoor Manji, président de Signaterre. Nous développerons d’abord des sous-cellules au nord de notre propriété et estimons que nous arriverons aux cellules du ministère dans 7 à 9 ans. Actuellement, je sais que le ministère est en étude de faisabilité pour régler la question définitivement. » D’une durée de vie d’environ 27 ans, ce projet demandera un investissement de 48 M$. De 35 à 42 emplois seront nécessaires pour l’ensemble des activités. Impacts potentiels DÉPISTAGE AUDITIF SANS FRAIS 385, montée Masson, local 104, Mascouche 450 657-1000 SUR RENDEZ-VOUS TÉLÉPHONE 450 964-4444 INTERNET www.larevue.qc.ca COURRIEL larevue@larevue.qc.ca PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Gilles Bordonado FONDATEUR Aimé Despatis INSPIRATRICE Marie-France Despatis RÉDACTRICE EN CHEF Pénélope Clermont JOURNALISTES Mélanie Savage Gilles Fontaine Jean-Marc Gilbert *Valide jusqu’au 30 avril 2020 "rai. ejl> hebdos JOURNALISTES PIGISTES Karine Audet Pierre-Luc Chenel Stéphane Fortier CHRONIQUEURS Robert Gareau Claude Martel La version E-PAPER est Q.IERF{ Can.adU * Signaterre Environnement présentait son projet d’augmentation de capacité du lieu d’enfouissement des sols contaminés à l’intérieur de sa propriété à Mascouche. (Photo  : Gilles Fontaine) Plusieurs éléments ont été analysés pour la réalisation de l’étude d’impact du projet. Selon l’entreprise, peu d’impacts négatifs en résulteront. Tous les contaminants qui ont été modélisés pour mesurer l’impact sur la qualité de l’air sont à l’intérieur des normes, mais n’ont pas été mesurés physiquement à l’extérieur de la propriété de Signaterre. Certaines mesures, comme l’arrosage de la chaussée, seront tout de même prises par l’entreprise en prévention. Les tests de bruit ont démontré que le bruit généré par la circulation de l’autoroute 640 est prédominant et les émissions de GES sont limitées par la proximité de la région métropolitaine et la collaboration du lieu d’enfouissement Enviro Connexions à Terrebonne, qui reçoit les sols caractérisés comme B-C pour du recouvrement. Centre de traitement des sols Outre l’augmentation de la capacité du lieu d’enfouissement, un autre projet de construction d’un nouveau centre de traitement des sols contaminés a aussi été présenté, un investissement additionnel de près de 3 M$. Ce centre doublera la capacité actuelle du traitement des sols et est en attente d’une autorisation du ministère. Et dans 27 ans, que prévoit Signaterre ? En plus de la surveillance obligatoire pendant 30 ans, l’entreprise se permet de rêver à une possible valorisation des lieux par la production d’énergie solaire. Un dossier à suivre. La période d’information publique du projet se terminera le 27 janvier 2020. Toute personne et tout groupe, organisme ou municipalité peut faire, jusqu’à cette date, une demande de consultation publique ou de médiation si la séance ou les documents du projet de Signaterre n’ont pas offert toutes les informations souhaitées. Ces documents sont disponibles SUPERVISEUR DES VENTES Luc Laurin COORDONNATRICES AUX VENTES Lise Bourdages Cinthia Audet-Davidson REFLET ÉCONOMIQUE Luc Laurin Mireille Cyr CONSEILLERS PUBLICITAIRES Paul Laverdière Yves Chamberland Julie Gordian Jonathan Lessard Annie Perron Luc Laurin Mireille Cyr pour consultation à la bibliothèque Bernard-Patenaude de Mascouche ainsi que sur le site du BAPE. La demande de consultation ou de médiation doit être acheminée au cabinet du ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Si aucune demande n’est reçue, le ministère poursuivra l’étude du projet et fera une recommandation au Conseil des ministres, qui pourra l’approuver avec ou sans condition. Les cellules du gouvernement Rappelons qu’au début des années 1990, le ministère de l’Environnement a dû prendre en charge la responsabilité de la construction de quatre cellules pour enfouir les sols contaminés et les matières dangereuses qui traînaient sur le site de Mascouche. Il faut se rappeler que dans les années 50, les lieux servaient de dépôt non conforme de sols contaminés et d’autres matières dangereuses. Ces cellules, auxquelles seul le ministère a accès, couvrent environ 25% du lieu de traitement et d’enfouissement des sols contaminés. Une étude de faisabilité est en cours pour la réhabilitation de ces cellules par le ministère. GUIDE DES ADRESSES Julie Gordian Mireille Cyr RÉCEPTION/PETITES ANNONCES/ARCHIVES Carolle Cyr Émilie Bordonado COMPTABILITÉ Lise Caron INFOGRAPHIE/MONTAGE Compomax inc. DISTRIBUTION Publi-Sac Laurentides 1 888 999-2272 TIRAGE  : 57 000 EXEMPLAIRES LA RE VU E, journal h ebd om ad aire, est p ublié e p ar LA RE VU E de Terrebonne inc.231, rue Ste-M arie à Ter rebonne, province de Qué bec (Cod e p ostal : J6W 3E 4) et im prim é p ar l’imprimerie Transm ag.N os bureaux sont ouverts du lund iau vend red id e 8 h à 16h.D é p ô t lé gal à la Biblioth èque N ationale du Qué bec. Distribué gratuitement dans les m unicip alit é s de Terrebonne et Mascouche dans les dépôts de journaux de la ré gion.Tous d roits ré servés.La reproduction d es textes d’information et d’annonces p ublicitaires est interd ite à m o ins d’une autorisation é crite du directeur.Envoide publication can adienne #0556971.
Ghislain Thibodeau Conetaterio de dent) cee VISAI Il Al s64.‘ocl gbordonado@larevue.qc.ca Le drame qui a frappé la famille Cantin-Cardinal à Mascouche a secoué la population moulinoise. Comment ne pas être interpellé par ce meurtre qui privera six enfants de leur mère ? La question que nous nous posons tous est  : pourquoi ? Qu’est-ce qui a poussé cet homme, et combien d’autres, à poser ce geste irréparable ? Libre opinion GILLES BORDONADO Pourquoi ? Besoin d’aide ? Consultez !'Talcecte zLthtse2..nclenraires Ppee.'ciAge.4 ttlibodeau.ca.0dessel ‘9%.»- Selon des données cumulées par l’Observatoire canadien du fémicide, 136 femmes ont été assassinées en 2019 au Canada, dont 15 au Québec. En 2018, l’OCF évaluait que 87% de ces meurtres avaient été perpétrés par des hommes. Environ 1 femme est tuée par son conjoint tous les 7 jours au Canada, ce qui est catastrophique. Le fait que le Québec montre un taux de criminalité bien moindre que le reste du Canada (3 304 actes criminels pour 100 000 habitants au Québec pour un taux de 5 488 au pays) explique peut-être notre révolte vis-à-vis un meurtre comme celui-là. Les actions posées en prévention du crime et en violence conjugale semblent porter leurs fruits, puisque la criminalité a chuté de près de 35% dans la province depuis 2008, selon Statistique Canada. Le Québec moderne n’a jamais connu une telle ère de paix, ce qui n’empêche pas la perpétration d’actes insensés, comme nous en avons été témoins à Mascouche la semaine dernière. Chercher à expliquer l’inexplicable est une vaste mission. Le constat est cependant simple. Comme rapporté dans un texte publié cette semaine dans La Revue, c’est Benoit Cardinal, le mari de Jaël Cantin et père de six enfants, qui aurait tué sa conjointe. L’accusation  : meurtre non prémédité. Si cela porte à croire que cet assassinat commis en pleine nuit n’a pas été préparé, il n’en demeure pas moins qu’une maman a perdu dramatiquement la vie et que c’est un homme, son conjoint, qui l’a tuée. Cardinal a visiblement sauté les plombs et il a privé d’un coup ses six enfants d’une mère et d’un père, perturbé leur vie à tout jamais et fracassé la vie de combien de leurs parents, proches et amis. Quel malheur… *** Pour soutenir la famille Cantin, couvrir les frais des funérailles et soutenir les 6 enfants de Jaël  : www.gofundme.com/f/celebrons-jael. SOS Violence conjugale – www.sosviolenceconjugale.ca – 1 800 363-9010 Regroup’Elles, maison d’aide et d’hébergement pour les femmes violentées – www.regroupelles.org – Ligne d’écoute au 450 964-4404 Centre d’aide aux victimes d’acte criminel – www.cavac.qc.ca – 1 866 532-2822 Au cœur de l’il, centre pour hommes en difficulté et aux comportements violents dans Lanaudière – www.aucoeurdelil.org – 1 800 567-8759 Ligne québécoise de prévention du suicide – www.aqps.info – 1 866 277-3553 À votre service depuis 1976 www.de n t u r o l o g i s t e g h i s l ai n t h i b o de au. c a Complètes Partielles Sur implants Base molle Regarnissage Réparations 450 964-4848 500, boul. des Seigneurs Terrebonne, QC J6W 1T3 « Centre Laurence, en face du poste de police » CHARTWELL LE TEASDALE 950, boul. Lucille-Teasdale Terrebonne 450 914-2182 g  : 111.-W ("41-/1" 111S. Le mercredi 22 janvier 2020 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-5 tr CHARTWel I résidences pour retraités Bien vivre. Ensemble. ÉCOLE DE MUSIQUE Guitare Chant Piano Cours privés 9 cours pour 200 $ SPECTACLE DE FIN D’ANNÉE ET ENREGISTREMENT STUDIO COURS DONNÉS  : Batterie Ukulele Éveil musical Nous vivons nos plus beaux moments, main dans la main. Laissez-nous vous tendre la nôtre. PORTES OUVERTES 27 AU 31 JANVIER 10 H À 17 H Venez nous rencontrer ou planifiez une visite personnalisée au PortesOuvertesChartwell.com à I- 9, RUE CHAYER (640-GASCON) MASCOUCHE, J7L 2T7 450 918-1990 l ECOLEALLEGRIA.COM ; " Percussions Basse Instruments à vent



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :