La Revue Québec n°60-33 15 jan 2020
La Revue Québec n°60-33 15 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60-33 de 15 jan 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (279 x 343) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 13,3 Mo

  • Dans ce numéro : les citoyens de Terrebonne satisfaits des services.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
A-12 Le mercredi 15 janvier 2020 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca Il I ACTUALITÉ On le sait depuis longtemps, Julie Snyder est prête à bien des choses pour une production télévisuelle. Le 10 janvier en avant-midi, l’animatrice du nouveau talk-show de V, La semaine des 4 Julie, s’est transformée en caissière chez Metro pour un topo qui sera diffusé le 16 janvier. C’est le Metro situé sur le boulevard Moody à Terrebonne qui a vu Julie devenir une employée plus ou moins efficace pendant environ une heure et demie pour le bien de l’épisode de jeudi. Lorsqu’on a demandé au propriétaire, Jacques Leclerc, s’il comptait l’engager, il a répondu dans les rires  : « Ça nous coûterait cher si on l’embauchait ! » Celle qui n’en est plus à une folie près a en effet multiplié les dons durant son EN TOURNAGE POUR LA SEMAINE DES 4 JULIE Julie Snyder devient caissière chez Metro Pénélope Clermont redaction@larevue.qc.ca passage à la caisse numéro 5  : des légumes dont elle ignorait le code à la caisse, des 500 points bonis sur la carte Metro, des cartes-cadeaux de 25 $ de Metro... « Il y a même un client à qui ça coûtait 12,96 $ et je trouvais ça compliqué à la caisse. Je lui ai dit de me donner 10 $ et que ça allait être correct », a rappelé l’apprentie caissière, une fois le tournage terminé. On plaint la personne qui a eu à balancer le tout un peu plus tard. « Ce n’est qu’un détail », a assuré avec le sourire M. Leclerc. La semaine des 4 Julie Le meilleur de ce qui a été tourné à Terrebonne sera donc présenté dans son émission sur les ondes de V. Émission envers laquelle les critiques ont été élogieuses à la suite de sa première diffusion, le 6 janvier. Cette semaine, Mariana Mazza, Marc Hervieux, Maripier Morin, Caroline Néron et Rachid Badouri font notamment partie des invités du plateau de Julie. Présentée en direct, La semaine des 4 Julie est décrite par la production comme SociétéAlzheimer LANAUDIÈRE JOURNÉE- CONFÉRENCES ET RESSOURCEMENT POUR PROCHES AIDANTS Vendredi 24 janvier 2020 INFORMATION ET INSCRIPTION 450 759-3057 info@sadl.org Rendu possible grâce à L'APPUI 11MAUDIÉRE FOUR LES 11100e. Airokell 6.1.11YES Julie Snyder saluait les produits québécois achetés par les clients de Terrebonne. (Photo  : Pénélope Clermont) un talk-show où tout est possible. L’animatrice y présente des entrevues, des performances, des topos, des surprises, des jeux et des concours, entourée d’une vingtaine de collaborateurs se succédant de soir en soir. Elle veut également faire découvrir de nouveaux talents. « On s’est fait la promesse d’avoir des gens qu’on ne voit pas tout le temps sur nos écrans », a détaillé Julie en citant Ellen DeGeneres et l’artiste de cirque David Dimitri, deux invités du premier épisode. « Ça ne veut pas dire qu’on n’aura pas des stars de notre télévision, mais on les présentera sous un autre angle. On n’est pas dans la nostalgie, on est dans la modernité. V n’est pas juste une chaîne pour les 18-34 ans. C’est aussi pour les gens plus âgés qui s’intéressent à autre chose, à de la nouveauté, à des découvertes », a expliqué celle qui dit profiter d’une grande liberté chez V. « J’éprouve une liberté que je n’avais pas eue depuis 20 ans. L’odeur délicieuse de la liberté ! On dit souvent que la liberté n’a pas de prix. J’ai payé cher la mienne, mais ça valait la peine », conclutelle, alors assise derrière le bureau de M. Leclerc pour les besoins de l’entrevue. Mine de rien, elle est passée de la caisse au bureau du grand patron en à peine deux heures ! La semaine des 4 Julie est offerte en webdiffusion au www.noovo.ca. Il reçoit bien mieux qu’un gâteau Vous êtes plusieurs à avoir vu passer dans votre fil d’actualité Facebook le gâteau décoré du logo des Aliments Maple Leaf destiné à Jacob, qui souhaitait plutôt un gâteau aux couleurs des Maple Leafs… de Toronto. Si la situation a bien fait rire les internautes, le garçon de 8 ans de Mascouche la trouve encore plus drôle depuis que l’entreprise lui a offert la chance d’assister à une partie de son équipe favorite, en plus de fournir à sa famille une variété de produits alimentaires. Les Aliments Maple Leaf en ont fait l’annonce sur leur compte Twitter le 6 janvier, deux jours après la bévue de la pâtissière. « Nous sommes désolés que Jacob ait été déçu de son gâteau, mais nous lui donnons quelque chose qui [le réjouira] », ont-ils écrit en anglais. Aujourd’hui même, l’entreprise publiait sur son compte une nouvelle vidéo de Jacob portant le chandail de son joueur préféré, John Tavares, qui remerciait Maple Leaf pour le cadeau « inattendu, mais tellement apprécié », a relayé sa belle-mère sur les réseaux sociaux. (PC/Photo  : Facebook/Tania Lévesque)
Pascal Grenier, un Mascouchois de 35 ans au dossier criminel plutôt bien garni, a été arrêté par la police de Terrebonne, le 3 janvier. En plus de conduire une voiture avec permis sanctionné, il avait en sa possession de la cocaïne, un revolver de calibre 357 magnum et des dizaines de paires de lunettes dans le coffre arrière de sa voiture. Il était environ 1 h 10 lorsque des agents en patrouille sur la rue Léveillé ont intercepté un véhicule de marque Lincoln Zéphir 2006 de couleur rouge. En plus du permis sanctionné, l’individu avait un couvre-feu à respecter en lien avec un dossier antérieur. Placé en état d’arrestation, il a été fouillé par les policiers, qui ont découvert un sachet de cocaïne et une douille de calibre 357 magnum dans les poches de son manteau, décrit la police de Terrebonne dans un communiqué de presse. En fouillant l’intérieur du véhicule, les policiers ont trouvé l’arme correspondante, chargée, dissimulée dans le coffre à gants. Le coffre arrière de la voiture contenait quant à lui cinq présentoirs de lunettes pour la vue ainsi que 43 paires placées FAITS ET MÉFAITS Possession d’arme, de drogue... et de nombreuses lunettesieg lekvie Are Cite P"'riz GénérActionjj Pascal Grenier fait face à plusieurs chefs d’accusation. dans un sac de plastique blanc. Pascal Grenier a comparu quelques heures plus tard au palais de justice de Laval pour être accusé de possession d’arme à feu à autorisation restreinte et de possession de cocaïne. Il fait aussi face à trois chefs de défaut de se conformer à une condition. Mentionnons d’ailleurs qu’en 2016, l’accusé s’était vu imposer une interdiction de possession d’arme pour une période de 10 ans. Pascal Grenier est demeuré détenu jusqu’à son enquête sur remise en liberté, le 13 janvier. Texte  : Jean-Marc Gilbert Le mercredi 15 janvier 2020 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-13 ÉVASION DE GARDE LÉGALE Marco Cloutier retrouvé Marco Cloutier, cet homme de 41 ans qui s’était évadé le 3 janvier alors qu’il se trouvait en garde légale à l’Hôpital Pierre-Le Gardeur, a été retrouvé par les autorités. Il a été arrêté le 8 janvier, vers 15h, au Centre hospitalier régional de Lanaudière, à Joliette. Il devait comparaître le 9 janvier au palais de justice de Laval pour être accusé d’évasion de garde légale et de manquement à ses conditions. M. Cloutier se trouvait à Pierre- Le Gardeur pour se soumettre à une évaluation psychiatrique imposée par la cour dans un dossier d’introduction par effraction et de vol qualifié lorsqu’il a quitté l’hôpital le 3 janvier, en début de soirée. (JMG/Photo  : courtoisie) Précision Dans l’article intitulé « Des événements à déplorer pendant les Fêtes » publié dans notre édition du 8 janvier, nous avons fait référence à une intervention des policiers de Terrebonne au bar le Studio, sur la rue Saint-Pierre, dans la nuit du 20 au 21 décembre, à la suite d’une bagarre entre individus. L’information avait été transmise ainsi par le service de police dans un communiqué de presse acheminé aux médias. Pour éviter toute confusion, précisons que l’événement relaté par les policiers est survenu en face du bar, à l’extérieur de celui-ci, et non pas à l’intérieur comme certains auraient pu le penser. (JMG) AIDE À DOMICILE CITÉ 55 À DOMICILE offre aux résidents de Terrebonne de 55 ans et plus la possibilité d’avoir accès à un service de TRAVAUX LÉGERS à domicile, tout à fait GRATUITEMENT. Offert par des bénévoles de Cité GénérAction 55+. Accrochage de rideaux Changer des ampoules Laver des luminaires, ventilateur, plinthes, stores, fenêtres edgeli44, (1 ou 2), four, etc. Pose et enlèvement de moustiquaires Travaux mineurs de couture Pose et enlèvement de module d’air climatisé Assemblage de meubles Déplacement de meubles Installation de tablettes, poignées, etc. Nettoyer l’arrière des électroménagers (doivent être sur roulettes) Tourner un matelas Entrer du bois de chauffage (maximum de 1 corde) Entrer/sortir des meubles extérieurs CITÉ 55 À DOMICILE attend vos appels les mardis matin au 450 824-9111, entre 9 h et 12 h afin de déterminer si nous pouvons répondre à votre demande et fixer un rendez-vous. Cité 55 à domicile est un projet de Cité GénérAction 55+, centre récréatif et communautaire pour les 55 ans et plus. Il n’est pas nécessaire d’être membre pour bénéficier des services de Cité 55 à domicile mais il faut ê tre un résident de Terrebonne et avoir 55 ans ou plus.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :