La Revue Québec n°60-32 8 jan 2020
La Revue Québec n°60-32 8 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60-32 de 8 jan 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (279 x 343) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 13 Mo

  • Dans ce numéro : des fêtes mouvementées.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
A-6 Le mercredi 8 janvier 2020 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca ACTUALITÉ Le conseiller municipal de Mascouche Stéphane Handfield a fait connaître, le week-end dernier, son intérêt pour la direction du Parti Québécois. Si M e Handfield dit ne pas avoir pris de décision, il admet y songer sérieusement. C’est en février, après que les instances du PQ auront déposé les règles régissant la course à la chefferie, qu’il dévoilera ses intentions. « Ce peut être une énorme décision à prendre, alors je souhaite connaître d’abord toutes les règles. Je ne signe jamais un chèque en blanc », précise-t-il à La Revue. « J’ai toujours été militant du PQ. Je crois à la souveraineté du Québec, c’est connu. Lors des dernières élections provinciales, j’ai été secoué par les résultats, au point que je me suis remis en question et que j’ai CANDIDAT À LA CHEFFERIE DU PQ Stéphane Handfield attend les règles Gilles Fontaine presse@larevue.qc.ca remis le parti en question. J’avais donc décidé d’assister au dernier congrès du PQ à la suite de cette élection. J’ai été agréablement surpris. Voir autant de militants et membres déterminés, dont beaucoup de jeunes, croyant toujours à la souveraineté du Québec… J’en suis sorti gonflé à bloc », raconte Stéphane Handfield. Et c’est à la fin de novembre qu’il a reçu les premières invitations à réfléchir sur la possibilité d’être candidat à la chefferie du PQ. « J’ai été évidemment surpris. Si des personnes voient en moi cette possibilité, je me suis dit que ça valait la peine de vraiment y songer. » Il rapporte avoir discuté avec des présidents de circonscription, des militants, des anciens et actuels députés ainsi qu’avec les membres de sa famille. « Je vais être transparent, il n’y a aucune décision de prise. » Fin de l’ambiguïté Malgré cela, plusieurs enjeux le préoccupent, notamment l’ambiguïté et l’immigration. « Au cours des dernières années, le PQ PALMARÈS DES COMMISSIONS SCOLAIRES Des Affluents dans le haut du peloton L a Commission scolaire des Affluents (CSDA) se situe dans le haut de peloton du plus récent palmarès des commissions scolaires du Journal de Montréal, basé sur les données de l’Institut Fraser. Sa cote globale de 5,6 est la 10 e meilleure attribuée dans ce palmarès où plusieurs des 69 commissions scolaires analysées ont obtenu la même cote. Par exemple, la CSDA, avec 11 écoles recensées, partage son 10 e rang avec la Commission scolaire de Kamouraska-Rivièredu-Loup, qui dessert le Bas-Saint-Laurent, et la Commission scolaire Côte-du- Sud, où l’on retrouve des élèves de Chaudière-Appalaches, de Montmagny et de Bellechasse. La cote de la CSDA est stable par rapport à la moyenne des cinq dernières années, peut-on voir dans ce palmarès dont les données « reposent principalement sur les résultats des élèves de 4 e et de 5 e année du secondaire aux examens du ministère de l’Éducation », précise le Journal de Montréal. (JMG) C I IAN TAL ! IRRITAS LAVERDIERE COURTIER IMMOBILIER 514 773.1311 chantal.laverdiere@videotron.ca Sténhane Hancher C’est en février que le conseiller municipal de Mascouche et avocat Stéphane Handfield dévoilera ses intentions. (Photo  : Gilles Fontaine) a été ambigu quant à la question de la souveraineté. Il faut cesser et ne pas avoir peur de dire qui on est. Le PQ est un parti souverainiste, alors il doit agir ainsi. C’est ce qui distingue le parti des autres. La CAQ est fédéraliste, bien que nationaliste. Elle se fait constamment dire non par Ottawa et les autres provinces. Et chez Québec solidaire, j’ai parlé à plusieurs militants et membres. La souveraineté est une frime. Ça ne passera pas au sein même de ce parti », ajoute-t-il. La souveraineté inclusivement venduviachantaletandre.com Agence ANDRE LEFRANÇOIS COURTIER IMMOBILIER RÉSIDENTIEL ET COMMERCIAL 514 891.4663 vialefrancois@gmail.com 2295, Chemin Gascon, Terrebonne « Il faudra que le PQ soit aussi très clair quant à l’immigration. Ils sont plus de 50 000 immigrants par année à choisir le Québec comme terre d’accueil. Nous devons maintenant les convaincre de le choisir comme pays. La souveraineté, c’est un projet rassembleur. Nous devons rassembler et inclure tout le monde. Si on explique adéquatement la démarche, la majorité embarquera dans le projet », conclut l’avocat spécialisé en matière d’immigration. Quant au maire de Mascouche, Guillaume Tremblay, il s’est dit surpris de la nouvelle. « Stéphane Handfield m’en a informé la veille de la publication de l’article. Nous avons longuement discuté ensemble et j’ai demandé que sa décision soit rapide. Nous avons convenu qu’il se positionnera le 17 février, lors de la séance du conseil municipal. D’ici là, je suis certain qu’il agira dans l’intérêt des citoyens de Mascouche, comme il l’a toujours fait », a mentionné le maire, en ajoutant que son conseiller ne mêle pas le municipal et le provincial. Stéphane Handfield a été réélu sans opposition lors des élections municipales de 2017, pour un deuxième mandat de quatre ans. ÉVALUAT ION GRATUITE de votre propriété immobilière
ACTUALITÉ Selon l’Institut de la statistique du Québec (ISQ), la croissance démographique est loin d’être sur le point de s’essouffler dans la MRC Les Moulins. D’après les projections, la population croîtra encore de 22% pour s’établir à près de 195 000 personnes en 2041. Si la tendance actuelle se maintient, l’ISQ affirme que l’on comptera 194 400 Moulinois en 2041, soit 35 200 (22,1%) de plus que les 159 200 Moulinois enregistrés en 2016. Il s’agira, si les données se confirment, de la 11 e plus importante hausse sur les 104 MRC de la province comprises dans le bulletin sur les nouvelles perspectives démographiques publié récemment par l’Institut. En pourcentage, l’augmentation devrait être plus importante que celle prévue dans Lanaudière (18,2%) et dans l’ensemble du Québec (13,7%). La rapidité de cette croissance démographique ira toutefois en diminuant pour chaque tranche de cinq ans, toujours selon l’ISQ. De 159 200, on passera à 169 400 en 2021 pour ensuite augmenter à 177 600 en 2026 et à 184 300 en 2031. Ensuite, on prévoit seulement des hausses d’environ 5 000 personnes tous les cinq ans pour atteindre 189 700 en 2036 et finalement 194 400 en 2041. L’âge moyen de la population moulinoise passera pour sa part de 38,3 ans à 44,0 entre 2016 et 2041. Si la moyenne d’âge projetée est en deçà de celles estimées pour Lanaudière et l’ensemble du Québec, l’écart entre l’âge moyen de 2016 et celui projeté en 2041 est plus significatif que l’écart à l’échelle lanaudoise (41,4 à 45,9 ans) et à l’échelle provinciale (41,9 à 45,7 ans). Que de la croissance Ces données s’ajoutent à celles publiées quelques semaines plus tôt dans le Panorama des régions du Québec - Édition 2019, également produit par l’ISQ. En plus de l’évolution démographique des dernières années, on y retrouve des données sur le revenu disponible par habitant et le taux de travailleurs. On y apprend notamment qu’avec un revenu disponible par habitant de 28 826 $ en 2017, en hausse de 3,9% par rapport à 2016, Les Moulins arrivent au 2 e rang à ce chapitre dans Lanaudière, quelques dollars derrière les résidents de la MRC de L’Assomption. Le taux de travailleurs chez les 25-64 Le mercredi 8 janvier 2020 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-7 Nous serons près de 195 000 Moulinois en 2041 La croissance démographique observée depuis déjà nombre d’années dans la MRC Les Moulins n’est pas à la veille de s’estomper, à en croire les projections de l’Institut de la statistique du Québec. (Photo  : archives) Qui est le premier bébé de 2020 ? Comme chaque Premier de l’an, La Revue est à la recherche du premier bébé moulinois de l’année. Celui-ci ainsi que ses parents recevront près de 1000 $ en prix de la part d’organismes et de marchands locaux, soit le Carrefour Familial des Moulins, le Cercle de Fermières La Plaine, Chaussures Miracle, L’Aubainerie, Corbeil électroménagers, Dre Nathalie Beaulne, orthodontiste, Fleuriste des Seigneurs, Pharmacie Uniprix Karim, Bergeron et Dupuis, Au Poulet Nouveau et les restaurants McDonald’s Michel Marchand. Jusqu’à maintenant, l’Hôpital Pierre-Le Gardeur a vu naître, le 1er janvier à 23 h 03, une petite fille pesant 3,555 kg. Nous attendons cependant que ses parents se manifestent. Si vous connaissez un bébé de Terrebonne ou de Mascouche né plus tôt que celle-ci le 1er janvier, composez le 450 964-4444 au plus tard le 15 janvier. (PC) Mélanie Côté, d.d. Denturologiste Sarah Lapierre, d.d. Denturologiste NOS SERVICES GRATUIT examen - évaluation Prothèses complètes et partielles Partiels en titanium Prothèses sur implants Protecteurs buccaux Rebasage Regarnissage www.denturolapierre.com 4530, rue d’Angora, Terrebonne, Québec J6X 1Y9 ans s’est établi à 82,1%, toujours pour 2017, en croissance de 0,8% par rapport à l’année précédente. La MRC Les Moulins est la seule MRC lanaudoise à franchir la barre des 80% en la matière. Texte  : Jean-Marc Gilbert NOUVEAUTÉ ! Rendez-vous ensoirée RÉPARATIONS SUR PLACE EN 30 MINUTES INFORMEZ-VOUS DE NOTRE GARANTIE DE SERVICE PROLONGÉ Financement sans intérêt disponible Comité des usagers du Sud de Lanaudière 450-654 654-7229 poste 61010 usagers@cdulanaudieresud.ca www.cdulanaudieresud.ca 61010 (boîte vocale)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :