La Revue Québec n°60-30 18 déc 2019
La Revue Québec n°60-30 18 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60-30 de 18 déc 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (279 x 343) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 18,4 Mo

  • Dans ce numéro : entraide et générosité pour Noël.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
A-4 Le mercredi 18 décembre 2019 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca m:I 1.1:11.IM 1:101.11.1% ACTUALITÉ La guignolée, reflet de grande générosité Des centaines, voire un millier de bénévoles ont sillonné les rues de Terrebonne et de Mascouche, les 1er et 7 décembre, alors que se tenait la traditionnelle guignolée organisée par différents organismes communautaires. La récolte a encore une fois été bonne pour les familles qui en bénéficieront en cette période des Fêtes. Stéphane Fortier Pénélope Clermont redaction@larevue.qc.ca TÉLÉPHONE 450 964-4444 INTERNET www.larevue.qc.ca COURRIEL larevue@larevue.qc.ca PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Gilles Bordonado FONDATEUR Aimé Despatis INSPIRATRICE Marie-France Despatis Dans le secteur centre de Terrebonne, là où La Revue se trouvait le 7 décembre, pas moins de 13 207,90 $ en argent ont été recueillis, soit près de 2 000 $ de plus que l’année dernière. Les Œuvres de Galilée et les Chevaliers de Colomb, conseil 3483 de Terrebonne doivent une fière chandelle aux quelque 400 bénévoles, lesquels provenaient aussi bien d’écoles et d’organismes que de la population en général. « Nous avons également récolté plus de denrées alimentaires que l’année dernière », rapporte Jean-François Landry, responsable des finances chez les Chevaliers de Colomb. L’année dernière, pas moins de 11 000 $ avaient été amassés et 480 boîtes de denrées ont pu être constituées. Toutes ces denrées et tous ces sous ont été remis à l’organisme Galilée, qui offre du dépannage alimentaire tout au long de l’année. « Nos bénévoles devaient parcourir une centaine de routes au cours de la journée. L’année dernière, on parlait de 75 routes », révèle M. Landry. « Les gens sont assez généreux et ils comprennent que les personnes dans le besoin doivent se nourrir toute l’année et pas seulement dans le temps des Fêtes », rappelle Marie-Ève Plante, directrice de Galilée. Elle ajoute que l’organisme effectue pas moins de 5 800 dépannages par année. « Ce que l’on récolte aujourd’hui permettra de confectionner 225 paniers pour Terrebonne-Centre pour le temps des Fêtes », d’ajouter Mme Plante. Ces paniers ont été distribués en début de semaine. « Ces dons font une grande différence pour une centaine de familles dans le temps des Fêtes », mentionne le président d’honneur de la guignolée et maire de Terrebonne, Marc-André Plante. Ceux-ci s’ajouteront à ceux que les pompiers auront récoltés au cours des jours suivants, sans oublier les collectes des autres organismes de la MRC Les Moulins. Ailleurs sur le territoire Toujours le 7 décembre, le Service d’aide Sedai TSS, soutenu par plus de 100 personnes, récoltait au-delà de 2 600 $ en dons et distribuait 45 paniers de Noël à autant de familles, et ce, la même journée. Une semaine plus tôt, le 1er décembre, le Comité d’aide aux Lachenois était tout aussi actif avec plus de 200 bénévoles. Ceux-ci ont récolté un peu moins de denrées que l’an passé, mais autant d’argent, soit quelque 11 000 $. Depuis le 12 décembre et jusqu’au 22 décembre, les bénévoles visiteront les familles pour leur offrir un des 226 paniers qu’ils auront préparés. Du côté du Comité d’aide aux Plainois, 70 bénévoles ont été en mesure de concocter grâce, à la générosité de la population 160 paniers de Noël, lesquels ont été distribués le 16 décembre. Près de 2 450 $ ont aussi été amassés. Enfin, à Mascouche, toujours le 1er décembre, ce sont plus de 600 bénévoles qui ont parcouru les rues de la municipalité à la conquête de denrées, reçues en plus grand nombre que l’an dernier. Du jamais vu, selon Éric Généreux, prêtre répondant des paroisses Saint-Henri et Notre-Dame du Très-Saint-Rosaire, qui chapeaute la guignolée interconfessionnelle. On parle d’une hausse de 50%. À cela s’ajoute une récolte financière de près de 20 000 $. À Mascouche, ce sont les pompiers qui ont procédé au partage des 217 paniers de Noël, le 14 décembre. RÉDACTRICE EN CHEF Pénélope Clermont JOURNALISTES Mélanie Savage Gilles Fontaine Jean-Marc Gilbert supeeesÉL[cr e ‘,"11rn : hebdos JOURNALISTES PIGISTES Karine Audet Pierre-Luc Chenel Stéphane Fortier CHRONIQUEURS Robert Gareau Claude Martel La version E-PAPER est cy.IÉREc CanadV La population a encore une fois été très généreuse lors de la guignolée. (Photo  : Stéphane Fortier) Des élèves altruistes et dévoués Encore une fois cette année, les élèves du Collège Saint-Sacrement sont généreux à l’approche des Fêtes  : ils ont récolté de nombreuses denrées non périssables pour les Œuvres de Galilée du 2 au 13 décembre. Des activités pour lesquelles le coût d’entrée était des denrées ont aussi été organisées. « Il y a eu une projection de films. [...] Il y a aussi eu un tournoi d’improvisation et de volley-ball », énumère Valérie Desjardins, enseignante et responsable de la guignolée, sans oublier Secondaire en spectacle, le 20 décembre. Au total, environ 200 boîtes iront à l’organisme. Les dons faits en argent serviront à l’achat de produits frais pour des activités, dont les cuisines collectives, mentionne Marie-Ève Plante, directrice de l’organisme. « Ça représente beaucoup pour nous et il y a une belle variété de produits (même un clavier, comme le montre la photo !). Les cohortes d’élèves passent, mais la tradition se poursuit », se réjouit-elle. Une trentaine d’élèves bénévoles se relayaient chaque jour pour vider les bacs et trier les denrées. Et comme le dit Laurence Laffin, une de ces élèves bénévoles  : « L’esprit de Noël, ce n’est pas juste de recevoir des cadeaux. C’est aussi de donner aux autres. » (Texte et photo  : Jean-Marc Gilbert) SUPERVISEUR DES VENTES Luc Laurin COORDONNATRICES AUX VENTES Lise Bourdages Cinthia Audet-Davidson REFLET ÉCONOMIQUE Luc Laurin Mireille Cyr CONSEILLERS PUBLICITAIRES Paul Laverdière Yves Chamberland Julie Gordian Jonathan Lessard Annie Perron Pierre St-Arneault Luc Laurin Mireille Cyr GUIDE DES ADRESSES Julie Gordian Mireille Cyr RÉCEPTION/PETITES ANNONCES/ARCHIVES Carolle Cyr Émilie Bordonado COMPTABILITÉ Lise Caron INFOGRAPHIE/MONTAGE Compomax inc. DISTRIBUTION Publi-Sac Laurentides 1 888 999-2272 TIRAGE  : 57 000 EXEMPLAIRES LA RE VU E, journal h ebd om ad aire, est p ublié e p ar LA RE VU E de Terrebonne inc.231, rue Ste-M arie à Ter rebonne, province de Qué bec (Cod e p ostal : J6W 3E 4) et im prim é p ar l’imprimerie Transm ag.N os bureaux sont ouverts du lund iau vend red id e 8 h à 16h.D é p ô t lé gal à la Biblioth èque N ationale du Qué bec. Distribué gratuitement dans les m unicip alit é s de Terrebonne et Mascouche dans les dépôts de journaux de la ré gion.Tous d roits ré servés.La reproduction d es textes d’information et d’annonces p ublicitaires est interd ite à m o ins d’une autorisation é crite du directeur.Envoide publication can adienne #0556971.
gbordonado@larevue.qc.ca Incompréhensible, inconséquent et inapproprié Quand une terre jugée agricole ne le devient-elle plus ? De prime abord, jamais. C’est pourtant ce que vient de permettre la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) dans la MRC de Montcalm en dézonant 21 millions de pieds carrés. S’y ajoute, selon La Presse, un lotissement de basse densité de 215 hectares en zone blanche, ce qu’interdisent les orientations gouvernementales et les règles de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). Cette décision est incompréhensible, inconséquente, inappropriée, dans le contexte où les coûts de l’étalement urbain sont toujours mis de l’avant pour réduire les projets de développement en banlieue. Ce qui est encore plus frustrant, c’est que les municipalités de Montcalm ne vivent pas les contraintes des villes membres de la CMM. Pourquoi serre-t-on la vis de Terrebonne, de Mascouche et des autres villes de la 2 e couronne et qu’on dézone l’équivalent de 222 terrains de soccer dans Montcalm ? Les maires Marc-André Plante et Guillaume Tremblay ont raison de crier au loup. Québec fait dans les deux poids, deux mesures en faveur de la 3 e couronne, dont les citoyens ne contribuent même pas au financement de la CMM et du transport en commun par le biais de la surtaxe sur l’essence et de la surprime sur l’immatriculation automobile. Z-É-R-O ! Le développement de ces terres ajoutera des banlieusards sur un réseau routier déjà saturé, puisque ces régions Libre opinion GILLES BORDONADO Fin de saison Soyez les premières à en profiter ! p 1/2 PRIX sur toute la marchandise Automne-Hiver Rabais allant jusqu’à 70% et plusieurs autres... Certificats cadeaux disponibles ! 554. boul. Laval (Angle du Souvenir) (450) 663-3942 www.boutiquepalmy.com Fermé le dimanche >P002200-3 ne disposent pas d’un transport collectif et d’infrastructures routières aussi élaborés que les nôtres. Et on ne parle pas ici du nombre d’écoles à construire et des services de santé à ajouter. Pourquoi cette levée de boucliers ? Quelques chiffres vous éclaireront. La plus importante municipalité de la MRC de Montcalm est Saint-Lin–Laurentides. La croissance de sa population a été de 23% de 2006 à 2011, de 19% de 2011 à 2016 et sera de 24% entre 2016 et 2026, selon les estimations conservatrices de Québec. Terrebonne et Mascouche ont montré des chiffres similaires dans les années 1970, 1980 et 1990 toutes les mesures prises par Québec ont eu un objectif  : endiguer l’étalement urbain chez nous et dans la 2 e couronne. Pourquoi aujourd’hui autoriser la chose dans Montcalm ? Pourquoi créer ce précédent qui pourrait faire tache d’huile ailleurs dans le grand Montréal ? Cette brèche pourrait permettre à d’autres MRC hors de la CMM de réclamer de tels dézonages, ce qui va complètement à l’encontre de toute logique. J’étais présent à la dernière grande consultation portant sur le dézonage agricole dans la MRC Les Moulins en 1991. Le gouvernement libéral a alors permis le dézonage de terres agricoles qui se trouvent au sud de l’autoroute 640. On y trouve aujourd’hui Urbanova. Avec le recul, je ne trouve pas que c’était l’idée du siècle. Ces belles terres agricoles ne reviendront plus. Vingthuit ans plus tard, la CPTAQ répète la même erreur. Incompréhensible, inconséquent et inapproprié. DANSE EN LIGNE (nouvel horaire et nouveaux professeurs) DANSE LATINES (enfants et adultes) ZUMBA MISE EN FORME INSCRIPTIONS DÈS MAINTENANT ! lrANLE fuit 450 474-6416 1382, av. de la Gare, Mascouche J7K 2Z2 www.dansemessierbolduc.com Cours de natation CENTRE AQUATIQUE LE GARDEUR É C O L E D E N ATAT I O N P R I V É E Isabelle Roch Propriétaire COURS OFFERTS Natation pour enfants de 4 mois à 12 ans Aquapoussette 2 mois et plus Aquaforme Baignade publique Location de piscine Fêtes d’enfants Certificats cadeaux Le mercredi 18 décembre 2019 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-5 Température minimale de l’eau 88°F 32°C INSCRIPTIONS EN COURS LA PROCHAINE SESSION DÉBUTE LE 4 JANVIER 2020 INSCRIPTIONS EN COURS Rabais pour inscriptions multiples de la même famille 649, boul. Lacombe, Repentigny 450 581-2049 www.centreaquatiquelegardeur.com centreaquatique@videotron.ca En cadeau pour Noël Pantoufles 1 ÈRE QUALITÉ Hommes GR 7 à 14 Plusieurs couleurs disponibles mirr todmtredds ekamedeweitietee, 564, des Seigneurs, Terrebonne 450 471-1977 Femmes GR 5 à 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 1La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 2-3La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 4-5La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 6-7La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 8-9La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 10-11La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 12-13La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 14-15La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 16-17La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 18-19La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 20-21La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 22-23La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 24-25La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 26-27La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 28-29La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 30-31La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 32-33La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 34-35La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 36-37La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 38-39La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 40-41La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 42-43La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 44-45La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 46-47La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 48-49La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 50-51La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 52-53La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 54-55La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 56-57La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 58-59La Revue Québec numéro 60-30 18 déc 2019 Page 60