La Revue Québec n°60-25 13 nov 2019
La Revue Québec n°60-25 13 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60-25 de 13 nov 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (279 x 343) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 14,9 Mo

  • Dans ce numéro : les maires reçoivent leur bulletin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
A-4 Le mercredi 13 novembre 2019 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca « Il nous reste beaucoup de travail » – Guillaume Tremblay Malgré un fort développement économique, la réduction de la dette et la réalisation de certains projets, le maire de Mascouche, Guillaume Tremblay, admet qu’il y a encore beaucoup de travail à faire pour les deux prochaines années, notamment pour améliorer la mobilité dans sa ville. Gilles Fontaine presse@larevue.qc.ca Au milieu de son deuxième mandat, le maire se dit tout de même fier du travail accompli par son administration jusqu’à maintenant. « Plusieurs dossiers avancent bien, surtout dans le CentrOparc. Le dossier de l’aéroport a été un caillou dans mon soulier pendant plusieurs années. Maintenant que ce dossier est réglé, je suis heureux de voir les entreprises se lever. Ça nous réconforte dans notre décision. D’ailleurs, il y aura d’autres annonces et des pelletées de terre prochainement. » Le maire Tremblay est également fier du RÉSEAU « SÉLECT Le maire de Mascouche, Guillaume Tremblay, ici entouré de tous les conseillers municipaux, a tracé son bilan de mi-mandat. (Photo  : archives, courtoisie) progrès des investissements dans les infrastructures. « Lorsque nous sommes arrivés en poste, nous avons proposé une planification sur 10 ans pour l’amélioration de SONDAGE LA REVUE/MAINSTREET Réaction du maire de Mascouche « Ma première réaction à lumière de ces résultats en est une de reconnaissance à l’égard de chacune des personnes qui composent cette grande organisation qu’est la Ville de Mascouche. TÉLÉPHONE 450 964-4444 INTERNET www.larevue.qc.ca COURRIEL larevue@larevue.qc.ca BILAN DE MI-MANDAT PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Gilles Bordonado FONDATEUR Aimé Despatis INSPIRATRICE Marie-France Despatis Comme maire, j’ai le privilège de compter sur une formidable équipe  : des conseillers qui partagent une fierté et une vision commune bien en phase avec les valeurs des Mascouchois, des directeurs qui déploient toute leur énergie et leurs talents à faire avancer notre municipalité, ainsi que des employés qui travaillent au quotidien afin de livrer un service de qualité. Je tiens également à souligner l’apport des nombreux citoyens qui s’investissent dans nos différents comités et participent aux nombreuses consultations afin de bonifier nos projets et d’améliorer nos façons de faire. Est-ce que nous pouvons faire mieux ? Certainement ! Mon objectif restera toujours d’offrir à ceux et celles qui ont fait le choix d’habiter Mascouche un milieu de vie qui correspond à leurs attentes. C’est dans cette optique que je vais poursuivre le travail afin de rallier ces personnes qui nous demandent d’en faire plus. » – Guillaume Tremblay, maire de Mascouche RÉDACTRICE EN CHEF Pénélope Clermont JOURNALISTES Mélanie Savage Gilles Fontaine Jean-Marc Gilbert ‘,6 JOURNALISTES PIGISTES Karine Audet Pierre-Luc Chenel Sophie Ginoux Stéphane Fortier CHRONIQUEURS Robert Gareau Claude Martel La version E-PAPER est ael k : hebdos QIÉREt- CanadU notre réseau routier. Nous allons assurément le devancer. Nos rues ont manqué d’amour et il était important de rattraper le retard dans les investissements. » Circulation, manoir et piscine Malgré ces progrès et ces réalisations, M. Tremblay reconnaît que l’enjeu de la circulation sera très important. Il admet que rien ne sera parfait. « Au niveau local, on peut améliorer les choses, mais c’est impossible que ce soit parfait, à moins de mettre des autoroutes sur les autoroutes. Nous devrons trouver d’autres options, par exemple le covoiturage, les transports collectifs et la création d’emplois ici, pour les citoyens d’ici. Mascouche est une ville attrayante et très jeune, alors le développement résidentiel sera toujours présent, surtout pour notre région. Nous ne pouvons pas constamment empêcher les promoteurs de développer. Nous devrons travailler de concert avec eux et les entrepreneurs pour réaliser des projets acceptables. Et oui, ce sera un important défi, non pas que pour Mascouche, mais pour toutes les villes qui ont un grand potentiel de développement. » En 2020, l’administration Tremblay se DIRECTEUR DES VENTES Gilles Bordonado COORDONNATRICES AUX VENTES Lise Bourdages Cinthia Audet-Davidson REFLET ÉCONOMIQUE Luc Laurin Mireille Cyr CONSEILLERS PUBLICITAIRES Paul Laverdière Yves Chamberland Julie Gordian Jonathan Lessard Annie Perron Pierre St-Arneault Luc Laurin Mireille Cyr donne pour mandat d’obtenir des confirmations des subventions fédérales et provinciales pour le projet du Domaine seigneurial. Quant à la piscine municipale, il s’agit d’un projet que l’administration Tremblay a livré en 2019. « C’était très attendu. Le modèle adopté est original et rentable. Le complexe a ouvert ses portes dans les temps et dans les budgets. Ça offre aux familles une opportunité, à peu de frais, d’accès à une piscine. » La dette Toutefois, l’une des plus grandes fiertés de Guillaume Tremblay est la réduction de la dette municipale. « En 2013, lorsque nous sommes arrivés, la dette globale de la Ville était de 149 M$ pour des dépenses de 68 M$. Elle se chiffre maintenant à 132 M$ pour des dépenses de 80 M$. Donc la Ville se développe, mais l’endettement diminue. Ça démontre que nous avons plus de latitude pour poursuivre notre développement. » Enfin, les relations de travail entre la Municipalité et ses employés ont été au beau fixe et devraient l’être encore quelques années, du moins jusqu’à la fin du deuxième mandat de M. Tremblay. GUIDE DES ADRESSES Julie Gordian Mireille Cyr RÉCEPTION/PETITES ANNONCES/ARCHIVES Carolle Cyr Émilie Bordonado COMPTABILITÉ Lise Caron INFOGRAPHIE/MONTAGE Compomax inc. DISTRIBUTION Publi-Sac Laurentides 1 888 999-2272 TIRAGE  : 57 000 EXEMPLAIRES LA RE VU E, journal h ebd om ad aire, est p ublié e p ar LA RE VU E de Terrebonne inc.231, rue Ste-M arie à Ter rebonne, province de Qué bec (Cod e p ostal : J6W 3E 4) et im prim é p ar l’imprimerie Transm ag.N os bureaux sont ouverts du lund iau vend red id e 8 h à 16h.D é p ô t lé gal à la Biblioth èque N ationale du Qué bec. Distribué gratuitement dans les m unicip alit é s de Terrebonne et Mascouche dans les dépôts de journaux de la ré gion.Tous d roits ré servés.La reproduction d es textes d’information et d’annonces p ublicitaires est interd ite à m o ins d’une autorisation é crite du directeur.Envoide publication can adienne #0556971.
z BILAN DE MI-MANDAT ANALYSE Voyants au jaune à Terrebonne et au vert à Mascouche Pour le sondeur Luc Fortin de Mainstreet Québec, les sondages commandés par La Revue montrent des réalités « bien différentes entre les villes de Terrebonne et de Mascouche ». Qualifiant les résultats du maire Guillaume Tremblay de « lune de miel qui se prolonge », il trouve « très modestes » les données obtenues par l’administration du maire Marc-André Plante. Gilles Bordonado gbordonado.qc.ca Voyants jaunes à Terrebonne Le premier constat tiré par M. Fortin est le faible taux obtenu par la nouvelle administration de Terrebonne à la question évaluant le caractère positif ou non du changement de garde à la tête de la Ville il y a deux ans  : « Il y a quand même 32,3% des gens qui jugent le changement néfaste. C’est important, puisque plusieurs identifiaient, à tort ou à raison, l’ex-maire Stéphane Berthe à l’administration Robitaille. Il n’y a que 49,5% des Terrebonniens qui jugent ce changement bénéfique. C’est peu et ça m’étonne grandement. » Même analyse de la satisfaction générale des citoyens  : « Avec seulement 51,7% de citoyens satisfaits, l’administration Plante a la ville la moins bien cotée parmi celles que nous avons sondées. Un appui respectable au municipal se situe entre 70% et 75%, et là, c’est tout juste au-dessus des 50%. Quant aux insatisfaits, ils sont à 39,8% chez les 35-49 ans et à 42,7% chez les 50 à 64 ans, des âges regroupant l’essentiel des propriétaires sur le territoire. Ce sont des taux très élevés », de préciser le sondeur. Autre élément inquiétant selon lui  : « le taux Le sondeur Luc Fortin, de Mainstreet Québec. de 47,2% de citoyens jugeant en avoir pour leur argent, contre 47,5% qui pensent le contraire ». Ils sont 50,7% chez les 35-49 ans et 56,6% chez les 50 à 64 ans. « Il y a clairement des voyants jaunes qui s’allument à Terrebonne et [qui montrent qu’on peut y faire mieux]. Heureusement, l’administration Plante a deux ans devant elle pour redresser la situation », de noter M. Fortin. « Lune de miel » à Mascouche « Dans une ère où les politiciens sont considérés comme jetables, les appuis à l’administration du maire Tremblay sont exceptionnels à Mascouche. Les 84% de satisfaction sont bien au-dessus des moyennes au Québec. C’est une lune de miel qui se poursuit, même si le maire et son équipe sont au cœur d’un deuxième mandat. Les 74,6% de Mascouchois disant en avoir pour leur argent sont révélateurs de la satisfaction des contribuables de cette ville. Tous les indicateurs sont au vert et à deux ans de l’élection, ça peut être décourageant pour une équipe qui voudrait s’opposer à la formation en place, contrairement à Terrebonne », conclut Luc Fortin. MARCHÉ DES ARTISANS QUAND : Vendredi 22 novembre : 17 h à 20 h 30 Samedi 23 novembre : 9 h à 16 h OÙ : Église E.B.E.T.M. 693, chemin des Anglais, Mascouche J7L 3R5 Les profits seront versés à l’orphelinat Joie de vivre en Haïti Dre Sophie Arbour Chirurgienne dentiste Service de DenturoDoe Denturologie Med"lek lie knqu, U NAT Le mercredi 13 novembre 2019 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-5 Nouvel horaire (prothèses dentaires) Christine Chatillon d.d. sera présente pour vous les mercredis soir jusqu’à 20h00. Épilation d é finitive à la lum ière p ulsé e Poud re solaire colorescience Injection de Botox et de Juvéderm Lip om assage Électrolyse Épilation à la cire 40% de rabais SUR VOS TRAITEMENTS DE PHOTORAJEUNISSEMENT TÂCHES PIGMENTAIRES, COUPEROSES, ROSACÉS….. Valide jusqu’au 30 novembre. Détails en clinique Oxygénothérapie Facial Sé rum fortifiant p our cils et sourcils E yenvy Produits Microd ermabrasion Venus Legacy 450 824-3334 1725, chemin Gascon, Terrebonne VISA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 1La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 2-3La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 4-5La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 6-7La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 8-9La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 10-11La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 12-13La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 14-15La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 16-17La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 18-19La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 20-21La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 22-23La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 24-25La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 26-27La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 28-29La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 30-31La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 32-33La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 34-35La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 36-37La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 38-39La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 40-41La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 42-43La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 44-45La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 46-47La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 48-49La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 50-51La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 52-53La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 54-55La Revue Québec numéro 60-25 13 nov 2019 Page 56