La Revue Québec n°60-21bis 16 oct 2019
La Revue Québec n°60-21bis 16 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60-21bis de 16 oct 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (279 x 343) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 24,0 Mo

  • Dans ce numéro : 15 candidats se font la lutte dans Terrebonne et Montcalm.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
A-4 Le mercredi 16 octobre 2019 - LA REVUE - www.larevue.qc.cam.1 1.1:11.IM 1:1 ACTUALITÉ Voyages de pêche fastes, rénovations, argent comptant  : Jean- Marc Robitaille, Daniel Bélec et Luc Papillon ont bénéficié de certains avantages depuis la fusion des villes de Terrebonne, de La Plaine et de Lachenaie pour avoir favorisé des entrepreneurs et des ingénieurs. C’est la thèse de la poursuite dans le procès de l’ancien maire de Terrebonne Jean-Marc Robitaille. Gilles Fontaine presse@larevue.qc.ca Depuis une semaine, l’ancien premier magistrat, son ex-chef de cabinet, Daniel Bélec, l’ancien directeur général de la Ville Luc Papillon ainsi que l’entrepreneur Normand Trudel subissent leur procès au palais de justice de Saint-Jérôme. Les premiers témoins de la Couronne ont été entendus, dont Marc Bouchard, ancien directeur de l’ingénierie, et Denis Lévesque, ancien directeur général à Terrebonne. M. Bouchard a confirmé, dans son témoignage, la façon de faire de la Ville de Terrebonne, qui favorisait notamment des entreprises lors d’appels d’offres sur invitation. L’ancien directeur a reçu en ce sens une directive de son supérieur, Denis Lévesque. M. Lévesque, de son côté, a avoué avoir également profité de « cadeaux » d’entrepreneurs et de firmes de génie, Julie Kovacs Audioprothésiste PROTHÈSES AUDITIVES Technologie numérique Piles Réparation Jour Soir Domicile 1093, St-Louis, Terrebonne 450 492-7257 3240, 1 ere Avenue, Rawdon 450 834-2304 TÉLÉPHONE 450 964-4444 INTERNET www.larevue.qc.ca COURRIEL larevue@larevue.qc.ca dont des voyages de pêche, la plupart en présence de l’ancien maire. Favoritisme dans les modules de jeu Le procès des quatre coaccusés a repris le 15 octobre avec le témoignage de Bernard Boisvert, ancien directeur adjoint au Service des loisirs et de la vie communautaire de 2008 à 2018 à la Ville de Terrebonne. Il a rapporté qu’un nouveau système pour l’octroi de contrats, entre autres pour les parcs, aurait été mis en place, car « c’était toujours les mêmes qui obtenaient les contrats […] jusqu’à ce que l’on change de méthode », a-t-il mentionné. Ce changement serait survenu vers l’année 2012 quand a été mis en place SEAO, un système électronique d’appels d’offres ouvert à tous. M. Boisvert dit avoir très souvent travaillé avec l’entreprise de Richard Tessier, Tessier Récréo- Parc, avant l’implantation de ce système. Menace pour des extras Toujours selon son témoignage, il aurait reçu des menaces de l’entrepreneur Normand Trudel, car les coûts supplémentaires dans un contrat n’étaient plus payés « automatiquement ». « Nous avons eu quelques contacts jusqu’à ce qu’il me menace parce que je n’accordais pas les extras réclamés », a-til confié. Sans être précis quant au moment exact de sa dernière discussion avec Normand Trudel, le témoin a expliqué que 10% d’extra étaient toujours prévus et versés. « Nous avons eu quelques contacts jusqu’à ce qu’il me menace parce que je n’accordais pas les extras réclamés » - Bernard Boisvert En contre-interrogatoire, Me Michel Vleminckx, avocat de Normand Trudel, a sugueeesrucr "ler, hebdos PROCÈS DE JEAN-MARC ROBITAILLE Du favoritisme et des cadeaux PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Gilles Bordonado FONDATEUR Aimé Despatis INSPIRATRICE Marie-France Despatis RÉDACTRICE EN CHEF Pénélope Clermont JOURNALISTES Mélanie Savage Gilles Fontaine Jean-Marc Gilbert JOURNALISTES PIGISTES Karine Audet Pierre-Luc Chenel Sophie Ginoux Stéphane Fortier CHRONIQUEURS Robert Gareau Claude Martel IEREC. La version E-PAPER est "—=a CanadU De premiers témoins ont été entendus dans le procès de Jean-Marc Robitaille et de ses coaccusés. (Photo  : Gilles Fontaine) tenté d’établir que l’entreprise Tessier Récréo-Parc était un acteur important dans les modules de jeu, autant avant les changements qu’après, ce que semblait reconnaître le témoin. Le témoignage de la conseillère municipale Nathalie Bellavance est également attendu, mais au moment de mettre sous presse, il n’avait pas débuté. MM. Robitaille, Bélec et Papillon sont DIRECTEUR DES VENTES Gilles Bordonado COORDONNATRICES AUX VENTES Lise Bourdages Cinthia Audet-Davidson REFLET ÉCONOMIQUE Luc Laurin Mireille Cyr CONSEILLERS PUBLICITAIRES Paul Laverdière Yves Chamberland Julie Gordian Jonathan Lessard Annie Perron Pierre St-Arneault Luc Laurin Mireille Cyr accusés d’avoir commis un abus de confiance relativement aux fonctions de leurs charges, ainsi que d’avoir accepté un avantage de quelque nature que ce soit en contrepartie d’un vote, d’une motion ou d’une résolution ou d’avoir aidé à l’adoption d’une telle mesure. Normand Trudel est accusé d’avoir aidé des fonctionnaires à commettre un abus de confiance et est accusé de corruption. GUIDE DES ADRESSES Julie Gordian Mireille Cyr RÉCEPTION/PETITES ANNONCES/ARCHIVES Carolle Cyr Émilie Bordonado COMPTABILITÉ Lise Caron INFOGRAPHIE/MONTAGE Compomax inc. DISTRIBUTION Publi-Sac Laurentides 1 888 999-2272 TIRAGE  : 57 000 EXEMPLAIRES LA RE VU E, journal h ebd om ad aire, est p ublié e p ar LA RE VU E de Terrebonne inc.231, rue Ste-M arie à Ter rebonne, province de Qué bec (Cod e p ostal  : J6W 3E 4) et im prim é p ar l’imprimerie Transm ag.N os bureaux sont ouverts du lund iau vend red id e 8 h à 16h.D é p ô t lé gal à la Biblioth èque N ationale du Qué bec. Distribué gratuitement dans les m unicip alit é s de Terrebonne et Mascouche dans les dépôts de journaux de la ré gion.Tous d roits ré servés.La reproduction d es textes d’information et d’annonces p ublicitaires est interd ite à m o ins d’une autorisation é crite du directeur.Envoide publication can adienne #0556971.
gbordonado@larevue.qc.ca Un dernier coup de cœur Alors que 15,8% des électeurs de Terrebonne et 17% dans Montcalm ont déjà voté par anticipation, les candidats multiplient les sorties publiques en cette dernière semaine de campagne. Celle-ci aura été marquée par une remontée du soutien des électeurs du Québec au Bloc Québécois, qui a mené la campagne la plus réussie. Cette formation a profité de l’opposition ouverte de Justin Trudeau à la loi 21 et du louvoiement d’Andrew Scheer sur le plan social. Libéraux et conservateurs ont été sur la défensive, alors que le Bloc a vu son message de défenseur des intérêts du Québec et des demandes du gouvernement caquiste plaire à une part croissante d’électeurs francophones de la province. Au Canada, de l’avis général, le NPD a le plus progressé, malgré des problèmes majeurs d’organisation, puisqu’une centaine de candidats au pays n’étaient pas connus dans le mois précédent le déclenchement des élections. Bien que le verdict semble déjà entendu dans la région, une élection, ça se gagne dans l’isoloir. Comme le disait Yogi Berra, célèbre entraîneur des Yankees de New York dans les Ligues majeures de baseball  : « Ce n’est pas fini tant que ce n’est pas fini. » Je tirerai des conclusions le 21 au soir quand tous les bulletins de vote seront comptabilisés. Une chose est certaine, Frédéric Beauchemin, candidat du Parti libéral dans Terrebonne, n’a pas jeté l’éponge. La preuve en est l’achat d’une jaquette sur la couverture de La Revue cette semaine, un investissement publicitaire notable. Paix sociale Puisque je cite un entraîneur sportif, je Libre opinion GILLES BORDONADO vous souligne la signature récente d’un contrat à long terme dans la région. La Ville de Mascouche s’est entendue avec ses cols bleus pour six ans, avant même la fin du contrat de travail les liant. C’est un exploit, d’autant plus que la dernière entente avait été acceptée après de difficiles discussions. J’avais d’ailleurs évoqué ces troubles dans cette même chronique. Je félicite l’administration municipale mascouchoise et la section locale 2055 du SCFP d’avoir mis chacune du leur. Cette entente historique montre leur grande maturité. J’ai écrit ici même, dans cette chronique, qu’il n’est jamais souhaitable de se quereller avec ses travailleurs. Ceuxci dispensent les services et sont les meilleurs ambassadeurs de nos organisations. On doit les traiter avec respect, comme ces derniers doivent être conscients de la capacité de payer des contribuables. Cela a été le cas ici et il pourrait en être de même de certaines autres conventions collectives à venir à Mascouche. Cette entente garantit des employés heureux et productifs et une administration qui sait ce qui l’attend sur le plan financier à long terme. C’est tout le contraire à Terrebonne où l’administration municipale est à couteaux tirés avec ses employés syndiqués, tous ses employés syndiqués. Elle semble vouloir casser les syndicats. Je ne m’explique pas cet entêtement. C’est à mon avis une mauvaise tactique qui nuira à court, moyen et long terme à la Ville de Terrebonne, sur le plan tant des services offerts aux citoyens que de la loyauté de ses employés. Dans une ère de pénurie de main-d’œuvre, c’est critique, car le départ de forces vives bien au courant des enjeux municipaux est regrettable. Massage traditionnel Chinois Reçu d’assurance/Certificat cadeau Massage Tui-Na En plus En plus de l’apport de l’apport d’une d’une détente générale, ce ce massage vous vous régénère. Il renforce Il la la vitalité et et le le bien-être. Il soulage soulage fatigue, la fatigue, augmente les les mécanismes de défense, aide aide à prévenir à prévenir la maladie. « The « The origin-point therapy » Traitement pour pour les les maux maux de de tête, tête, cou, bras, épaules, dos, jambes, jambes, pieds, pieds, (migraine, tendinite, nerf nerf sciatique...) Massage des des pieds Membre de A.C.T.M.D. Très Très répandu répandu en Chine, en Chine, ce ce massage est est précédé d’un bain de pieds. de pieds. Il relâche Il relâche les les tensions, améliore la la circulation et favorise favorise un meilleur un fonctionnement de de l’organisme. Il permet permet de soulager de de de nombreux maux lié lié au au stress et au surmenage. Reçu d’assurance Certificat cadeau Prenez rendez-vous Li Liu 514 554-7177 785, Place des Roselins, Mascouche Le mercredi 16 octobre 2019 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-5 1 Cours de natation CENTRE AQUATIQUE LE GARDEUR É C O L E D E N ATAT I O N P R I V É E Isabelle Roch Propriétaire COURS OFFERTS Natation pour enfants de 4 mois à 12 ans Aquapoussette 2 mois et plus Aquaforme Baignade publique Location de piscine Fêtes d’enfants Certificats cadeaux Température minimale de l’eau 88°F 32°C LA PROCHAINE SESSION DÉBUTE LE 21 OCTOBRE 2019 INSCRIPTIONS EN COURS Rabais pour inscriptions multiples de la même famille 649, boul. Lacombe, Repentigny 450 581-2049 www.centreaquatiquelegardeur.com centreaquatique@videotron.ca Clinique Dentaire Ali Ranginkar Dr Ali Ranginkar et Dre Manon Fortin 3115, boul. de la Pinière, bureau 240, Terrebonne 450 492-1114 cddrali@gmail.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 1La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 2-3La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 4-5La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 6-7La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 8-9La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 10-11La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 12-13La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 14-15La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 16-17La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 18-19La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 20-21La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 22-23La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 24-25La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 26-27La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 28-29La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 30-31La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 32-33La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 34-35La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 36-37La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 38-39La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 40-41La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 42-43La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 44-45La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 46-47La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 48-49La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 50-51La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 52-53La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 54-55La Revue Québec numéro 60-21bis 16 oct 2019 Page 56