La Revue Québec n°60-20 2 oct 2019
La Revue Québec n°60-20 2 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60-20 de 2 oct 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (279 x 343) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 42,6 Mo

  • Dans ce numéro : forte avance de Boudrias dans Terrebonne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
A-4 Le mercredi 2 octobre 2019 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca ACTUALITÉ Des étudiants marchent pour l’environnement À l’instar des marches pour le climat à travers le monde, les étudiants du Collège Saint-Sacrement, à Terrebonne, et de l’école secondaire Le Prélude, à Mascouche, ont participé au grand mouvement international du 27 septembre. Gilles Fontaine Jean-Marc Gilbert redaction@larevue.qc.ca Pas d’allocutions, pas de grands discours, mais une marche pour que tous s’activent pour le climat. Ils étaient plus de 1 500 étudiants, professeurs et membres de l’administration à marcher pour une même cause et dans la même direction. « Sau-sau-sau, sauvez la planète », « 0 nature = 0 futur », « Tous terriens, Mars est trop loin », « Commençons aujourd’hui à sauver demain », pouvait-on lire sur les nombreux panneaux préparés par les jeunes du Collège Saint-Sacrement. Toutefois, le message le plus important que souhaitaient véhiculer les étudiants et leurs représentants est qu’il est maintenant temps d’agir et d’arrêter de parler. « C’est certain que cette marche est importante spécialement pour notre futur et celui de nos enfants », a soutenu Élisabeth Pelletier, une représentante de 4 e secondaire du Collège. « Le mouvement est important, plusieurs vont y participer partout, mais ce qui est plus important, c’est ce qui va se passer par la suite », a ajouté Chloé Corbeil, aussi de 4 e secondaire. Parti du Collège vers 9 h 45, le cortège Julie Kovacs Audioprothésiste PROTHÈSES AUDITIVES Technologie numérique Piles Réparation Jour Soir Domicile 1093, St-Louis, Terrebonne 450 492-7257 3240, 1 ere Avenue, Rawdon 450 834-2304 TÉLÉPHONE 450 964-4444 INTERNET www.larevue.qc.ca COURRIEL larevue@larevue.qc.ca PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Gilles Bordonado FONDATEUR Aimé Despatis INSPIRATRICE Marie-France Despatis étudiant s’est dirigé dans l’Île-des-Moulins pour manifester dans la bonne humeur. Les élèves ont repris les classes vers 10 h 30. Aucun incident fâcheux ne s’est produit. « Il est temps d’agir et d’arrêter de parler. Les élus doivent ajouter des actions à leurs paroles », ont répété Élisabeth Pelletier, Chloé Corbeil, Rosemarie Ouellet et Léanne Tamburini. Les accompagnaient justement lors de la marche les conseillers de Terrebonne Robert Morin, Yan Maisonneuve et Nathalie Ricard. Les candidats aux prochaines élections fédérales étaient aussi nombreux. À Mascouche Un peu plus d’une centaine d’élèves de la 1 re à la 5 e secondaire et de membres du personnel de l’école secondaire Le Prélude, à Mascouche, ont fait de même. « Sau, Sau, Sau, Sauvons la planète ! » Voici ce qu’ont chanté à tue-tête les élèves lors de la marche qui a duré environ 30 minutes, sur l’heure du midi. En quittant le stationnement de l’école, ils ont emprunté la montée Masson, le boulevard Mascouche, ainsi que les rues Gauthier et Le Gardeur avant de terminer la marche devant l’hôtel de ville. L’initiative lancée par quelques étudiants a été encadrée par la direction de l’établissement et deux voitures de police pour s’assurer de son bon déroulement. Sébastien Lemplatre, 17 ans, a été l’un des premiers à vouloir marcher pour le climat. Il ne cache pas qu’il aurait aimé une plus grande mobilisation de la part des 1 100 étudiants de l’école, mais était tout de même satisfait du résultat. « J’ai l’environnement à cœur et je trouve ça important de soutenir Greta (Thunberg, la jeune militante dont le nom est sur toutes les lèvres) et de souligner ce qu’elle fait. » Il dit s’inquiéter personnellement pour la survie de certaines espèces animales, dont la disparition pourrait avoir un impact sur la chaîne alimentaire, ainsi que par la fonte des glaciers qui pourrait entraîner une hausse du niveau de la mer RÉDACTRICE EN CHEF Pénélope Clermont JOURNALISTES Mélanie Savage Gilles Fontaine Jean-Marc Gilbert JOURNALISTES PIGISTES Karine Audet Pierre-Luc Chenel Sophie Ginoux Stéphane Fortier CHRONIQUEURS Robert Gareau Claude Martel La version E-PAPER est Plus de 1 500 étudiants du Collège Saint-Sacrement ont marché pour le climat dans l’Île-des-Moulins. (Photo  : Gilles Fontaine) et « inonder toutes les grandes villes sur le bord de l’eau », ajoute-t-il. Notons que d’autres initiatives du genre ont été mises de l’avant dans certaines écoles du territoire, dont à l’école primaire de La Source. Dessiner son amour pour la planète Pendant que certains marchaient pour le climat, le vendredi 27 septembre, d’autres ont manifesté leur amour pour la Terre avec l’art. De 11 h à 15h, Sylvianne Dagenais, ses enfants, Antoine et Samuel, ainsi que son amie Sandra La Verdière ont pris possession d’un trottoir du Vieux- Terrebonne sur la rue Saint- Pierre, entre les rues Sainte- Marie et Saint-André, pour dessiner avec des craies des images et des messages écologistes pour sensibiliser les passants, nombreux dans ce secteur, à la cause environnementale. « Je ne voulais pas utiliser les transports pour aller à Montréal, mais je voulais faire ma part et surtout dire aux jeunes  : « Je vous entends » », témoigne Mme Dagenais. Tout en dessinant au sol, son fils de 6 ans, Samuel, a affirmé qu’il aimerait qu’une machine soit inventée pour « recommencer à zéro avec une planète sans déchets » et qu’il souhaiterait voir plus de véhicules qui ne consomment pas d’essence. Antoine, 16 ans, tente aussi de faire attention à son empreinte écologique en utilisant par exemple son vélo pour se rendre à l’école. « Nous devons vraiment éduquer les adultes sur les bons comportements à avoir pour donner espoir aux jeunes », conclut Mme La Verdière. (Texte et photo  : Jean-Marc Gilbert) DIRECTEUR DES VENTES Gilles Bordonado COORDONNATRICES AUX VENTES Lise Bourdages Cinthia Audet-Davidson REFLET ÉCONOMIQUE Luc Laurin Mireille Cyr CONSEILLERS PUBLICITAIRES Paul Laverdière Yves Chamberland Julie Gordian Jonathan Lessard Annie Perron Pierre St-Arneault Luc Laurin Mireille Cyr GUIDE DES ADRESSES Julie Gordian Mireille Cyr RÉCEPTION/PETITES ANNONCES/ARCHIVES Carolle Cyr Émilie Bordonado COMPTABILITÉ Lise Caron INFOGRAPHIE/MONTAGE Compomax inc. DISTRIBUTION Publi-Sac Laurentides 1 888 999-2272 TIRAGE  : 57 000 EXEMPLAIRES LA RE VU E, journal h ebd om ad aire, est p ublié e p ar LA RE VU E de Terrebonne inc.231, rue Ste-M arie à Ter rebonne, province de Qué bec (Cod e p ostal  : J6W 3E 4) et im prim é p ar l’imprimerie Transm ag.N os bureaux sont ouverts du lund iau vend red id e 8 h à 16h.D é p ô t lé gal à la Biblioth èque N ationale du Qué bec. Distribué gratuitement dans les m unicip alit é s de Terrebonne et Mascouche dans les dépôts de journaux de la ré gion.Tous d roits ré servés.La reproduction d es textes d’information et d’annonces p ublicitaires est interd ite à m o ins d’une autorisation é crite du directeur.Envoide publication can adienne #0556971.
gbordonado@larevue.qc.ca Les résultats du sondage Mainstreet–Groupe Capitales Médias, que nous vous présentons cette semaine est le reflet de ce que disent la plupart des sondeurs  : le Bloc monte lentement mais sûrement dans les intentions de vote. Libre opinion GILLES BORDONADO Pour l’instant Élu dans Terrebonne avec 33% des voix grâce à une division du vote entre quatre formations politiques en 2015, le bloquiste Michel Boudrias est clairement dans une lutte sans merci avec le candidat libéral, Frédéric Beauchemin, avec l’effondrement de l’appui au NPD et la stagnation du vote conservateur. C’était d’ailleurs ce qui inquiétait les forces souverainistes, que le vote néo-démocrate prenne la direction du Parti libéral au lieu de celle du Bloc. Il semble que ce ne soit pas le cas… jusqu’à maintenant. Avec 18% d’avance dans Terrebonne, le Bloc est en voie de l’emporter. Dans la circonscription de Montcalm, qui a donné une avance de 10% à Luc Thériault aux dernières élections, attendez-vous à un écart encore plus grand. Dison que Justin Trudeau n’a rien fait pour s’aider. Si ses actions pour la fameuse « classe moyenne » plaisent à une bonne partie de l’électorat, son opposition à la loi 21 sur la laïcité et son mandat marqué par l’achat d’un pipeline de 4,5 G$, le « scandale » SNC-Lavalin et d’autres maladresses (comme des « blackfaces » inavoués) font mal à sa formation politique. Les stratèges libéraux croisent leurs doigts pour que leur chef fasse tourner le vent. Son virage à 180 degrés sur l’imposition des GAFA et la taxation des services de Netflix sont des efforts dans ce sens. Sa prestation lors des débats en français pourrait avoir un impact. Libéraux et conservateurs se lanceront à l’assaut du Bloc, considéré parti négligeable en début de campagne, mais qui serait maintenant en tête dans les intentions de vote chez les Québécois francophones. Les deux formations pancanadiennes s’entredéchireront aussi. Trudeau parlera sûrement des idées passéistes des conservateurs, de leur amour du pétrole, tandis que Scheer palabrera sur la propension des libéraux à dépenser et à cumuler les déficits. Le chef bloquiste, Yves-François Blanchet, qui a collé sa formation aux revendications du gouvernement caquiste du Québec, se pose comme grand défenseur des intérêts des Québécois. Son message semble porter. Alors que les libéraux perdent des plumes au Québec et dans les Maritimes et qu’une majorité semble s’éloigner du côté tant libéral que conservateur, Blanchet parlera abondamment de la possibilité pour le Bloc d’assumer la balance du pouvoir. Avec 20-25 députés élus, le Bloc pourrait forcer la main d’un futur gouvernement fédéraliste pour que des mesures souhaitées par Québec soient adoptées. *** En conclusion, je tiens à remercier Luc Fortin, président de Mainstreet Québec, de sa collaboration. Pour un journaliste, le privilège de présenter les conclusions d’un sondage mené localement est rare. C’est un investissement difficile à assumer par un hebdo régional. Luc, un ancien Mascouchois collaborateur de La Revue et ex-député de Sherbrooke et ministre de la Culture et des Communications, suit toujours de près les affaires publiques dans notre région, et sa sensibilité envers la mission d’information de La Revue me touche grandement. Merci, Luc ! Les sacs à main sont arrivés chez Chaussures Miracle ! Encore une fois, l’entreprise a sélectionné avec soin les plus beaux sacs à main pour créer une magnifique collection d’automne. Il y a une trouvaille pour n’importe quel look, du plus décontracté au plus chic. Et puis, peu importe la matière, peu importe les couleurs, le style, le format, les prix demeurent très intéressants et toujours sous la barre des 50 $. Qui dit mieux ? Venez nous voir, on vous attend au 564, boulevard des Seigneurs à Terrebonne ! Le mercredi 2 octobre 2019 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-5 Prothèses complètes Prothèses partielles Prothèses sur implants Réparation de prothèses Regarnissage Protecteurs buccaux Certification UN SOURIRE COMME VOUS L’AVEZ TOUJOURS VOULU ! PRENEZ RENDEZ-VOUS, POUR UNE CONSULTATION GRATUITE 4715, rue d’Angora, bureau 303, Terrebonne, 450 471-9598 RÉOUVERTURE PROFITEZ DE NOTRE OFFRE SPÉCIALE D’OUVERTURE SPÉCIAL DU RESTAURANT LE 4 OCTOBRE Afin de faire de votre visite chez nous une expérience toujours plus agréable. Nous avons terminé la 1 ère phase de nos rénovations BUFFET LES 4, 5 ET 6 OCTOBRE SEULEMENT. VENEZ ACCOMPAGNÉ ET LA 2 E PERSONNE PAYE MOITIÉ PRIX SUR PRÉSENTATION DE CE COUPON. DINER ET SOUPER 569, boul. des Seigneurs, Terrebonne



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 1La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 2-3La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 4-5La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 6-7La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 8-9La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 10-11La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 12-13La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 14-15La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 16-17La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 18-19La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 20-21La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 22-23La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 24-25La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 26-27La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 28-29La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 30-31La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 32-33La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 34-35La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 36-37La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 38-39La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 40-41La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 42-43La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 44-45La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 46-47La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 48-49La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 50-51La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 52-53La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 54-55La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 56-57La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 58-59La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 60-61La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 62-63La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 64-65La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 66-67La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 68-69La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 70-71La Revue Québec numéro 60-20 2 oct 2019 Page 72