La Revue Québec n°57-69 31 aoû 2016
La Revue Québec n°57-69 31 aoû 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°57-69 de 31 aoû 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (279 x 429) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 47,7 Mo

  • Dans ce numéro : les colonnes du temple tremblent à Terrebonne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
A-6 Le mercredi 31 août 2016 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca ACTUALITÉ PROJET ÉNERGIE EST Les audiences de l'ONÉ suspendues Alors que les audiences à Montréal de l'Office national de l'énergie (ONE) relativement au projet Énergie Est de TransCanada ont été perturbées et suspendues, le Parti Québécois et le Bloc Québécois en demandent tout simplement l'annulation. Quant à la CAQ, la confiance ne serait pas entachée. Gilles Fontaine presseetnarevue.qc.ca Ces propos du Parti Québécois et du Bloc Québécois, ainsi que les propos du maire de la Ville de Mascouche (voir autre texte) rejoignent, en partie, la demande du maire de Montréal, Denis Coderre, de suspendre ces audiences de l'ONÉ relativement au projet d'oléoduc Énergie Est. Aucune crédibilité de l'ONÉ Pour le Parti Québécois, l'ONÉ n'a plus aucune crédibilité. « En cachant le fait que Jean Charest a fait du lobbying auprès d'Ottawa pour le compte de TransCanada, les commissaires de l'ONÉ ont fait perdre toute crédibilité à cet organisme fédéral. Qu'attend Philippe Couillard pour les dénoncer ? Le Gouvernement du Québec doit lancer son propre processus d'évaluation », a estimé Alain Therrien, député de Sanguinet 450 325.1421 denturalcagiebrisson.çarn396 Montée Macon, MaScouche et porte-parole péquiste en matière d'économie, d'énergie et de ressources naturelles. Aucune acceptation sociale « Il ne faut pas oublier que ce projet est loin d'avoir gagné la partie sur le plan de l'acceptation sociale. Nous disons depuis le début qu'il comporte d'énormes risques environnementaux, alors que la population québécoise n'en retirera pratiquement aucun bénéfice », a pour sa part souligné le député de Terrebonne et porte-parole en matière d'environnement, Mathieu Traversy. « La farce a assez duré » Le Bloc Québécois, de son côté, questionne la transparence du processus de consultation, ainsi que l'impartialité et le sens éthique des membres de la commission d'examen. « Le Québec se fait flouer lorsqu'il laisse un organisme fédéral décider à sa place. C'est encore le cas avec l'ONE », a déclaré le député de Montcalm, Luc Thériault. Il demande également que cette démarche soit annulée. La CAQ a toujours confiance Quant à la CAQ, le chef et député de L'Assomption, François Legault, bien qu'admettant que la rencontre entre Jean Charest et deux commissaires du processus d'examen fut une erreur, ne retire pas sa confiance envers l'ONÉ. Les audiences de l'ONE relativement au projet Énergie Est de TransCanada devaient s'ouvrir à Montréal le 29 août, elles ont été suspendues pour une durée déterminée. (Photo  : Archives) « J'aurais souhaité que les commissions ne siègent plus, mais les explications qu'ils ont données sont, quant à nous, satisfaisantes. » « Par contre, on est très loin des retombées économiques que j'avais espérées pour le Québec. On ne peut qu'avoir de maigres retombées lors de la phase de LE plies gram'voyage est celai lai mas emelt à la lamie% of goi p Cours Ateliers et forieition Spiritualité de l'âme, méditation yoga doux thérapeutique Hatha vinyasa ét plus Dès le 12 septembre, inscription immédiate 450 471-0792 www.christinasergi.co 450 471-0792 construction. Philippe Couillard doit se manifester. Quant au reste, nous devrons adéquatement analyser le tracé et l'impact de ce projet », a mentionné M. Legault en point de presse tenu le 29 août. Les audiences de l'ONÉ à Montréal sont suspendues pour une durée indéterminée. Quatre arbres centenaires ne sont plus La coupe de quatre arbres, décrits comme Ilcentenaires, devant le Centre l'Avenir sur la montée Masson à Terrebonne, a fait réagir plusieurs citoyens sur Facebook, le 26 août. Le geste était malgré tout nécessaire, selon la Ville de Terrebonne et la Commission scolaire des Affluents. Cette dernière avait en fait déposé un permis d'abattage pour ces quatre arbres présentant des signes importants de détérioration  : branches cassées, pourriture, caries... « Un inspecteur de la Direction de l'urbanisme durable s'est rendu sur place afin de constater l'état des arbres  : la présence de branches principales et secondaires cassées, ainsi que la présence de pourriture à la jonction des branches maîtresses indiquaient une situation de danger imminent, puisque situés à proximité d'un trottoir passant », indique la Municipalité. On a aussi observé une défoliation équivalente à 25%, ce qui a incité l'inspecteur à déclarer les arbres « malades et dangereux ». Le permis d'abattage a donc été accordé à la CSA, qui s'est engagée à planter un minimum de quatre arbres pour pallier la situation. (Texte et photo  : Pénélope Clermont) Coeur de l'être Centre de yoga et de spiritualité Christina Sergi
 ! ri Gilles. Fontaine I ACTUALITÉ Mardi le 30 août, la Ville de Mascouche devait se présenter devant l'Office national de l'énergie à Montréal. Cette séance a été annulée en raison des événements de la veille, alors que la présence de manifestants a perturbé les travaux de l'organisme. presse @ larev ue.qc.ca « Notre message était clair. Nous nous sommes toujours positionnés contre le projet d'oléoduc Énergie Est, ça n'a pas changé. Cependant, nous aurions également pris quelques minutes pour dire, en déposant notre document, que nous avons un grand questionnement relative- AUDIENCE DE L'ONÉ PORTANT SUR ÉNERGIE EST Rendez-vous manqué pour Mascouche L'avocat mascouchois Stéphane Handfield ▪ fera partie des collaborateurs d'une émission ON ATTACHE... TOUT CE QUI S'ATTACHE ! ddeicite7tirs. LE SPÉCIALISTE D'ATTACHES DE REMORQUES seul l'ONE peut le faire », a-t-il ajouté. Au moment d'écrire ces lignes, aucune autre date n'aurait été retenue pour le passage de la municipalité. Dossier Essalam Stéphane Handfield collaborateur à RDI Lors de la séance, le conseil a adopté une résolution pour solliciter la participation du comité du Fonds municipal d'action juridique de l'Union des municipalités du Québec afin d'agir à titre d'intervenant dans la cause du centre communautaire Essalam. « La majorité des municipalités, membres de l'Union, ont adopté des règlements régissant les zones où les édifices de culte et édifices religieux pouvaient être autorisés, comme notre règlement 1103-36 en vigueur depuis octobre 2015. Or, nous sollicitons cette intervention puisque le jugement de fond pourrait avoir des répercussions sur l'ensem- quotidienne qui traitera d'actualité judiciaire, animée par la journaliste Isabelle Richer, à compter du 5 septembre, sur les ondes d'ICI RDI. L'émission baptisée Isabelle Richer sera diffusée en direct, du lundi au vendredi, de 11 h 30 à 12h. L'avocat, qui est aussi conseiller municipal de Mascouche pour le district La Vérendrye, sera appelé à faire des interventions ponctuelles pour traiter des sujets concernant ses champs principaux de compétence l'immigration, l'extradition et les questions entourant les réfugiés. « L'actualité judiciaire est tellement riche. Nous aurons beaucoup de matériel et de sujets à traiter », indique M'Handfield, qui considère cette opportunité comme un privilège. Celui qui est déjà souvent appelé à commenter des dossiers judiciarisés concernant l'immigration dans plusieurs médias trouvera une façon d'intégrer cette nouvelle responsabilité dans son horaire déjà chargé d'avocat pratiquant et de conseiller municipal. (Texte  : Jean-Marc Gilbert/Photo Courtoisie) wc-Ane@Eg (4 attaccê Tç-Dum,@. su o po\\A 450 478-2249 10200 boul. Laurier (chemin Gascon) Terrebonne www.radiatetarlaplaine_cAom Le maire de Mascouche a émis de grands doutes quant à la crédibilité de l'ONE déclarant ne pas avoir totalement confiance en l'organisme. (Photo Gilles Fontaine) ble des municipalités. À tout le moins, ça va donner les balises à beaucoup de municipalités. Quelles seront ces balises ? Le jugement le dévoilera », a mentionné le maire. Puisque cette cause est toujours pendante devant la cour, Guillaume Tremblay n'a pas voulu commenter davantage. Mascouche se conforme Le 10 juin, le Gouvernement du Québec a sanctionné le projet de loi 83 intitulé  : Loi modifiant diverses dispositions législatives en matières municipales concernant notamment le financement politique. Or, pour s'y conformer, la Ville de Mas- _o. 1° ûo- ICI NOUS Ig1101501\1S 1 de r phatoraieunissement vio R A 450 824-7363 Zen concePt Soins esthétiques Spa Médico-esthétique 3175, boul. de 1.o Pinière Suite 101, Terrebonne Oncologie-esthétique Financement disponible Le mercredi 31 août 2016 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-7 couche a résolu de présenter une modification réglementaire modifiant le Code d'éthique et de déontologie des élus et des employés de Mascouche. « Nous avions déjà adopté une résolution quant aux primes des conseillers lors de démission, nous n'avons pas attendu le Gouvernement du Québec sur cette question. Nous avons toujours dit que notre conseil sera transparent, alors nous avons agi. Le règlement 1163-3 adopté à notre dernière séance n'était qu'une étape finale pour se conformer à la loi québécoise », a souligné Guillaume Tremblay. La prochaine séance ordinaire du conseil se tiendra le 19 septembre à 19h. Massothérapie Spa www.zenconceptspa.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 1La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 2-3La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 4-5La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 6-7La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 8-9La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 10-11La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 12-13La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 14-15La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 16-17La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 18-19La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 20-21La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 22-23La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 24-25La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 26-27La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 28-29La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 30-31La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 32-33La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 34-35La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 36-37La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 38-39La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 40-41La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 42-43La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 44-45La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 46-47La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 48-49La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 50-51La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 52-53La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 54-55La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 56-57La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 58-59La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 60-61La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 62-63La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 64