La Revue Québec n°57-69 31 aoû 2016
La Revue Québec n°57-69 31 aoû 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°57-69 de 31 aoû 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (279 x 429) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 47,7 Mo

  • Dans ce numéro : les colonnes du temple tremblent à Terrebonne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
B-4 Le mercredi 31 août 2016 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca Envoyez vos communiqués à activitéselarevue.qc.ca Sur la scène CHORALE EUPHONIE Le groupe vocal Euphonie de Terrebonne, qui en est à huit ans d'existence, cherche des choristes pour la nouvelle année qui s'amorce le 7 septembre. Le chef de choeur, Luke Mayba, explore un répertoire composé de pièces populaires. Les choristes se rencontrent le mercredi soir, dès 19 h 30, à la chapelle Saint-Sacrement, située au 901, rue Saint-Louis à Terrebonne. Si vous aimez chanter en choeur et désirez vivre des moments de plaisir et de détente, joignez-vous au groupe Euphonie. Une audition est requise afin de vous assigner le pupitre approprié. Infos Luke Mayba, au 450 492-8502. *4 * LOISIRS FOLKLORIQUES Les activités de l'Association de loisirs folkloriques Rive-Nord recommencent le 9 septembre. Les musiciens se réunissent tous les vendredis soirs, de 19 h 30 à 23 h 30, à l'école Jeunes du monde (460, rue de Neuilly) à Terrebonne. Danse, chant et initiation sont au programme des activités. Les soirées coûtent 3 $ pour les membres et 5 $ pour les non-membres. Adhésion annuelle  : 20 S. Des prix spéciaux sont offerts aux aînés et les jeunes de moins de 16 ans sont accueillis gratuitement. Rappelons que tous les samedis du mois se tient La veillée lors de laquelle un buffet est servi. Infos  : Raymonde Thiboutot, au 450 961-1158. *44 ÎLE-DES-MOULINS CHORALE DE SAINT-LOUIS-DE-FRANCE Vous aimez chanter ? La chorale de la paroisse Saint-Louis-de-France, dans le Vieux-Terrebonne, recherche de nouvelles voix d'hommes et de femmes pour renflouer ses rangs. Sous la direction de Luke Mayba, cette chorale à quatre voix mixtes pour adultes, accueillante et chaleureuse, chante lors des messes du dimanche matin, de 9 h 30 à 10 h 45. Les répétitions ont lieu le mardi soir, de 19 h à 21h, dans la sacristie. Infos  : Ginette Lépine, présidente, au 450 471-8119. À CEUX ET CELLES QUI AIMENT CHANTER Le choeur Gens de Chez Nous de Saint-Henri de Mascouche est une chorale dynamique qui compte déjà une quinzaine de choristes. Sous la direction de Pierre Raymond et de notre accompagnateur, Benoît Carrière, nous explorons un répertoire varié de chants sacrés, liturgiques et modernes lors de nos prestations du dimanche ou dans des concerts. Les répétitions se tiennent à la sacristie de l'église Saint-Henri les vendredis de 19 h à 21 h 30. Nous chantons tous les deux dimanches à la messe de 10 h 30. L'unique exigence est d'aimer chanter soprano, alto, ténor ou basse. Infos  : Louisette Déry, au 450 474-5686. _Ar 51:Qumteselerasbalit d activ‘tés D e r5ffi eer spwt3e7m ek end e 07 les Septembre Expositions, dont Vertiges de la folie e Visites commentées Animations Circuit théâtral Jeudis cinéma 450 471-0619 I iledesmoulins.com PRENTE PAR PARTENAIRE PRINCE-AL G RAM 1,WhlTEWURE PARTENNPE MÉCHA. Icrrchannr RAFTE'eJRE. Circassiens, tentez votre chance ! Formée depuis janvier 2016, la troupe Cirkana se veut un espace de création multidisciplinaire mariant l'acrobatie au sol, l'aérien et la jonglerie. (Photo  : Courtoisie) Cest le 7 septembre qu'auront lieu les auditions annuelles du volet cirque de la SODAM. Si vous êtes âgé de 11 à 17 ans et que vous souhaitez vivre une expérience formatrice de haut niveau, c'est le moment de tenter votre chance avec la troupe Cirkana ! Pour prendre part aux auditions, vous devez réserver votre place par téléphone afin d'obtenir une heure de rendez-vous, au 450 417-1277. Les présentations auront lieu à l'école des Hauts-Bois. La compétition sera grande selon la 50- DAM, puisqu'un nombre restreint d'élèves seront admis. Les artistes recherchés doivent être plus performants que la moyenne et avoir une passion connue pour la discipline. Lors des cours, les élèves seront accompagnés par deux professionnels du milieu artistique circassien, diplômés de l'École nationale de cirque. L'expérience des instructeurs et la variété d'outils offerts permettront aux membres de la troupe de cultiver des acquis complémentaires aux cours de cirque réguliers. Les circassiens seront amenés à se développer en tant qu'individus et à se découvrir en tant qu'artistes. Détermination et passion Formée depuis janvier 2016, la troupe de cirque se veut un espace de création multidisciplinaire mariant l'acrobatie au sol, l'aérien et la jonglerie. « Le niveau de difficulté est élevé et le défi est grand, mais les membres de la troupe ont prouvé lors du dernier spectacle de l'école, Sphérion, l'union des peuples, que la détermination et la passion, une fois unies, peuvent faire émerger des forces improbables », conclut-on à la SODAM. Pour connaître les coûts, les modalités d'inscription et les critères de sélection, consultez le sodam.qc.caicirque. (VT) Élevez votre voix avec Éclipse Éclipse, le groupe vocal, invite les amoureux I du chant à devenir choristes au sein du groupe en participant à ses auditions, qui auront lieu le mardi 6 septembre dès 19h. « Cette année, osez prendre du temps pour vous en joignant un groupe de passionnés, et osez sortir de votre zone de confort pour vivre une nouvelle expérience des plus enrichissantes en chantant chaque semaine », lance Hugo Valiquette, président-directeur de l'organisme. A ce jour, 17 personnes ont réservé une place pour les auditions. L'invitation est lancée aux amateurs de chant de 15 ans et plus. Autant les hommes que les femmes sont les bienvenus. Il n'est pas obligatoire d'avoir une expérience en chant Une cotisation annuelle est toutefois requise pour participer à l'activité, mais un rabais sera accordé aux chanteurs de 17 ans et moins. Les répétitions ont lieu à Terrebonne les mardis soirs et un dimanche matin par mois. Les personnes intéressées sont invitées à contacter M. Valiquette au 514 802-4846. La nouvelle session débutera en septembre. Pour en savoir plus  : www.leclipse.ca. (VT) Vous croyez en la sauvegarde Société et la mise en valeur du patrimoine d'histoire de la région d'ici, adhérez dès maintenant'de Terrebonne à la Société d'histoire de la région FORMULAIRE D'ADHÉSION Je désire devenir membre  : () Individuel 20$/an () Deux personnes (même adresse) 30$ ! an () Étudiant 10$/an Nom Courriel Adresse complète  : de Terrebonne. Signature Téléphones. Faire votre chèque à l'ordre de la Société d'histoire de la région de Terrebonne et le faire parvenir à redresse suivante  : Société d'histoire de la région de Terrebonne 148, St-André Terrebonne (Québec) 3 JCW 3C3 Information www.shrl.qc.ca 1:74 Pour savoir où l'on va, il faut savoir d'où l'on vient
On poursuit notre analyse de l'évolution de Lachenaie, entre 1900 et 1930. L'industrie redactionelarevue.qc.ca Un brin d'histoire Lachenaie au début du XXe siècle 2e partie Les tentatives de développement industriel obtiennent peu de résultats ; seul le moulin à scie de Zénophile Therrien est implanté en 1912. Situé au coeur du village, à l'arrière du 3367, Saint-Charles, il emploie de sept à huit personnes. En plus du moulin, on y fabrique des portes et fenêtres, des manches de haches et de marteaux, de petits bateaux et des chalets préfabriqués pour les villégiateurs. M. Therrien est, de plus, entrepreneur en construction et s'occupe de la draye sur la rivière qui amène le bois à son moulin. Il cesse ses activités en 1950. Les commerces En ce qui a trait aux commerces, l'offre est plutôt minimale et se concentre au village. Avec en moyenne 700 habitants, dont le quart habite au village, les services commerciaux parviennent tout de même à combler les besoins de base. Notons également que la proximité de Terrebonne draine les citoyens habitant l'ouest du territoire, alors que ceux de l'est optent plutôt pour les commerces de Charlemagne. De 1900 à 1930, les commerces lachenois se résument à ceux-ci  : l'épiceriebeurrerie d'Aristide Laurier, acquise par Alfred Gaudet qui exploite seulement la beurrerie ; le magasin général de Ferrier Mathieu ferme à la fin des années 1910 ; le forgeron Charles Lecours ; l'épiceriequincaillerie et bureau de poste de Gaspard Venne et la boutique du forgeron et tireur de joints Zéphirin Venne. En 1919, une succursale de la Banque Provinciale du Canada s'ouvre au village. Le réseau routier En 1927, la rue Principale (Saint-Charles) est incorporée au réseau routier provincial et est d'abord identifiée sous le nom de route no 35 ; elle devient, en 1930, la route no 29. Les numéros de route servent alors de « circuits touristiques » ; la rive nord de la rivière des Milleîles devient d'ailleurs un lieu prisé des Montréalais. Fait à noter, seul le tronçon lachenois de cette route n'est pas asphalté. En 1930, l'asphalte recouvre le tronçon de la route traversant le village puis, en 1939, l'ensemble de la paroisse. L'agriculture L'amélioration des axes de transport favorise le développement du marché agri- L'école, l'église et le presbytère de Lachenaie peu après l'inondation de 1928. (Coll. C Martel) cole. Les cultivateurs lachenois se spécialisent de plus en plus dans la production laitière et, en deuxième lieu, dans la production du tabac jaune. La modernisation des techniques et de la machinerie agricole amène, dans les décennies qui suivent, l'implantation d'une véritable industrie laitière, où le lait est acheminé quotidiennement dans les différentes laiteries de la grande région montréalaise. Vient ensuite le développement de productions maraîchères. D'ailleurs, plusieurs producteurs mettent leurs produits en conserve et les écoulent sur le marché de Montréal. La société Deux curés se partagent la période ; le curé Chaussé, de 1906 à 1921, joue un rôle actif et livre une sérieuse bataille afin de lutter contre le fléau de la boisson qui, selon lui, menace la stabilité sociale. Grand apôtre du mouvement de tempérance, le curé prend part active dans le débat politique, au grand dam des maires plus libéraux. D'ailleurs, de 1904 à 1915, six maires s'occupent des affaires municipales, mais dans un contexte très instable, marqué par plusieurs projets qui ne font pas l'unanimité. En 1909, il est question de construire une nouvelle école au village, l'idée est contestée par certains. On retrouve encore plusieurs contribuables qui ne sont Oed, deeiee qui voad, mettent à IP (bd. IMMOBILIER TESTAMENTei nadnotaires.corn. Des services qui vous mettent à l'abri Tél.  : 450 964-7000 marcemdnotaires.corn pas très enclins « aux grandes dépenses » qui pourraient entraîner une augmentation des taxes. Deux ans plus tard, on accorde le contrat de construction d'un nouveau couvent, qui ouvrira en septembre 1916 avec l'arrivée des Soeurs des Saints-Noms de Jésus et de Marie (voir prochaine chronique). Deux ans après l'ouverture de la nouvelle école du village, le malheur frappe la communauté lachenoise. Les écrits du 15 octobre 1918 nous mentionnent que « le terrible fléau de la grippe (espagnole) ayant déjà fait plusieurs victimes dans la paroisse, le bureau de santé apporte, ce matin, l'ordre de fermer nos classes ». Le 18 novembre suivant, les élèves reprennent leurs classes, mais doivent à nouveau quitter l'école le 4 février 1919, la soeur supérieure et deux des trois soeurs étant atteintes du virus. Tout revient dans l'ordre le 17 février suivant et, fort heureusement, les pertes de vies humaines ne sont pas trop nombreusesAu cours de ces années, plusieurs réalisations viennent améliorer la qualité de vie lachenoise. Citons l'édification d'un terrain de jeu face à l'école du village (stationnement actuel face à l'école du village ; en 1920, la construction d'une nouvelle école de rang à la Petite Mascouche (rang Charles-Aubert) et, en 1921, l'aménagement d'une salle parois- Le mercredi 31 août 2016 — LA REVUE — www.larevue.qc.ca B-5 siale à même l'écurie de la fabrique (laquelle avait été construite en 1918 et démolie en 1960). En 1921, le maire J.-Zénophile Thisdale demande à l'évêque d'avoir un nouveau curé qui ne se mêlera pas de la politique ! L'époque du curé Desroches (1921.- 1935) est définitivement beaucoup plus stable à tous les niveaux. Enfin, le 8 avril T928, en ce dimanche de Pâques, les habitants sont surpris par une crue des eaux printanières qui, disons-le, est extraordinaire — un record ! À l'heure de la grand-messe, les habitants se rendent en chaloupe jusqu'au perron de l'église. A la surprise se mêle la crainte. Les habitations sises le long de la rivière sont menacées ; on craint le pire pour tout le village si les glaces se mettent en mouvement. Le niveau de l'eau atteint, à plusieurs endroits, une hauteur de douze à quinze pieds. Fort heureusement, certains braves partent en chaloupe en amont de la rivière afin de briser les glaces, et d'autres s'occupent d'aller chercher des provisions à l'extérieur de la paroisse. Après quinze jours d'isolement, dame Nature reprend son calme, tout comme le reste de la communauté, et les enfants peuvent alors retourner à l'école à compter du 22 avril. Source  : Claude Martel (1994)  : Lachertaie du Fort à ! a Ville, g 30 à 36.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 1La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 2-3La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 4-5La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 6-7La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 8-9La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 10-11La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 12-13La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 14-15La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 16-17La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 18-19La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 20-21La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 22-23La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 24-25La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 26-27La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 28-29La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 30-31La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 32-33La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 34-35La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 36-37La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 38-39La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 40-41La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 42-43La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 44-45La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 46-47La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 48-49La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 50-51La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 52-53La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 54-55La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 56-57La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 58-59La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 60-61La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 62-63La Revue Québec numéro 57-69 31 aoû 2016 Page 64