La Revue Québec n°55-18 18 sep 2013
La Revue Québec n°55-18 18 sep 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°55-18 de 18 sep 2013

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (356 x 534) mm

  • Nombre de pages : 104

  • Taille du fichier PDF : 39,9 Mo

  • Dans ce numéro : chartre des valeurs québécoises... le débat se transporte dans Les Moulins.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
A-4 Le mercredi 18 septembre 2013 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca ACTUALITÉ Le décrochage scolaire toujours en baisse à la CSA A lors que le taux de décrochage scolaire affiche une légère hausse sur la scène provinciale, la Commission scolaire des Af - fluents (CSA) nage à contre-courant. C’est à tout le moins ce que révèle la publication du bilan 2 du taux de décrochage scolaire an - nuel parmi les sortants en formation géné - rale des jeunes, rendu public par le ministère de l’Éducation. Selon ces données, la CSA a réduit son taux de décrochage annuel de 1,7% en - tre les années 2010-2011 et 2011-2012, passant de 18% à 16,3%. Dans la ré - gion de Laval-Laurentides-Lanaudière, seules deux commissions scolaires ont réussi cet exploit d’abaisser leur taux de décrochage. En comparaison, les statis - tiques compilées pour l’ensemble du Québec révèlent une augmentation du taux de décrochage de 0,6% sur cette même période. Selon Daniel Forest, plusieurs éléments justifient cette diminution du taux de décrochage scolaire à la CSA, tendance qui se maintient depuis une décennie. En 10 ans, la Commission scolaire a effectivement réussi à abais - ser son taux de décrochage de 10,1%. « Nous avons la chance de travailler avec des partenaires très impliqués comme le CREVALE et les carrefours jeunesseemploi de la région, qui contribuent à ce que les jeunes poursuivent leurs études. De plus, les nombreux pro - grammes éducatifs régionaux et les op - a première ministre du Québec, Pauline Marois, a profité de son passage dans la région pour faire l’annonce d’un nouveau programme d’études menant à une attesta - tion de spécialisation professionnelle en matériaux composites aéronautiques, le - quel sera offert au Centre de formation pro - fessionnelle des Moulins. Nos rubriques Agenda communautaire. A-42 Commerce en Revue. A-44 Tableau indicateur agenda sportif A-67 Un brin d’histoire.. B-7 Sur la scène agenda culturel. B-8 Pellicule et popcorn B-10 Horoscope.. B-11 TÉLÉPHONE 450 964-4444 TÉLÉCOPIEUR 450 471-1023 INTERNET www.larevue.qc.ca COURRIEL larevue@larevue.qc.ca PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Gilles Bordonado FONDATEUR Aimé Despatis INSPIRATRICE Marie-France Despatis RÉDACTRICE EN CHEF Véronick Talbot tions offerts dans nos écoles permet - tent aux jeunes de rester motivés tout au long de leur passage au secondaire », a signifié le directeur général adjoint de la CSA. « Et outre ces éléments, la CSA accorde une attention particulière aux élèves en difficulté, déployant de nom - breuses ressources pour les aider à réussir. Une collaboration entre le secteur des adultes, la formation profes - sionnelle et le secteur des jeunes vient aussi contribuer à ce succès », a com - plété le président de la CSA, Yves St-Denis. Des écoles se distinguent Dans Les Moulins, ce bilan 2 a été par - ticulièrement favorable à certaines écoles, dont le taux annuel de sortie sans diplôme ni qualification parmi les sortants en formation générale des je - unes a aussi diminué. C’est le cas à l’école de l’Odyssée, qui a connu la baisse la plus significative sur le territoire avec un taux qui a diminué de 36% à 22,2%. À Léopold-Gravel et Armand- Corbeil, on a aussi noté des baisses re - spectives de 5,5% et de 2,8%. Bien loin de s’asseoir sur ses lauriers, la CSA continuera de multiplier les ef - forts pour abaisser le taux de décro - chage dans ses écoles. À cet effet, une grande attention sera portée sur les élèves présentant un retard académique. Aussi, on vient d’annoncer l’ajout d’un nouveau point de service du Centre l’Avenir à La Plaine. Et ce n’est qu’un début. « Selon nos projections, le taux de décrochage devrait frôler les 13% lors du bilan 4 du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport pour JOURNALISTES Mélanie Savage Pénélope Clermont Karine Limoges JOURNALISTES-PIGISTES Raymond Berthiaume Christophe Scott Valérie Maynard Vanessa Blouin Pierre Vigneault Marie-Claude Ainey Pascal Lessard, photographe CHRONIQUEURS Robert Gareau Claude Martel François-R. Despatis-L’Ecuyer En 10 ans, la CSA a enregistré une baisse marquée de son taux de décrochage scolaire annuel parmi le s sortants en formation générale des jeunes. Pauline Marois et Mathieu Traversy remplissent leur promesse L Véronick Talbot redaction@larevue.qc.ca NOUVEAU PROGRAMME D’ÉTUDES Faut-il rappeler que ce programme avait fait l’objet d’un engagement clair de la part du député de Terrebonne, Ma - thieu Traversy, lors de la dernière cam - pagne électorale. Les travaux préalables à la création de la nouvelle attestation débuteront cet automne et s’échelon - neront sur plus d’une année. On parle d’un investissement total de 925 000 $ en équipements, financé aux deux tiers par le gouvernement du Québec et as - sumé au tiers par la Commission sco - laire des Affluents (CSA). « Par cette nouvelle attestation, non seulement le gouvernement du Québec renforce la formation en aéronautique à 385, montée Masson bureau 200 *Même édifice clinique dentaire familiale l’année 2011-2012. Notre défi est de franchir le seuil des 10% dans un ave - la CSA, mais il vient également en ap - pui à ce secteur qui est un fleuron de notre économie. L’élaboration de ce programme, en étroite collaboration avec les entreprises Bombardier aéro - nautique, GMI et Coriolis Composites, ainsi que sa reconnaissance permet - tront aux jeunes d’ici et de la région d’être bien formés et prêts à occuper des emplois de qualité », a déclaré la chef du gouvernement. Une « très bonne nouvelle » pour la CSA Rappelons que déjà, la CSA est autori - sée à offrir le programme d’études de Mise en œuvre de matériaux composi - Dr A. Chamma O R T H O D O N T I S T E Votre spécialiste depuis plus de 25 ans 450 474-8880 www.chammaortho.com DIRECTEUR DÉVELOPPEMENT Daniel Soucy DIRECTEUR DES VENTES Gilles Bordonado COORDONATRICE AUX VENTES Lise Bourdages REFLET ÉCONOMIQUE Mireille Cyr Francine Genest CONSEILLERS PUBLICITAIRES Paul Laverdière Jocelyne Fontaine Yves Chamberland Francine Genest Daniel Soucy Julie Gordian Gaétan Lachapelle Jonathan Lessard Carolina Vachon Annie Perron nir très rapproché », a conclu M. St- Denis. Taux annuel de sortie sans diplôme ni qualification, parmi les sortants, en formation générale des jeunes. Écoles de la CSA sur le territoire des Moulins. École 2008-09 2009-10 2010-11 2011-12 Variation 2010-2012 Armand-Corbeil 19,7% 14,2% 11,8% 9,0% - 2,8% Léopold-Gravel 7,6% 19,3% 16,1% 10,6% - 5,5% Le Prélude 15,6% 24,0% 11,8% 11,9% + 0,1% Des Trois-Saisons 9,8% 9,8% 11,7% 19,8% + 8,1% Des Rives 10,2% 11,0% 9,8% 21,6% + 11,8% Du Coteau 20,7% 19,3% 13,9% 22,0% + 8,1% De l’Odyssée 30,1% 29,6% 36,0% 22,2% - 13,8% CSA 19,6% 20,4% 18,0% 16,3% - 1,7% tes menant à un diplôme d’études pro - fessionnelles, programme qui vise parti - culièrement la fabrication et l’assem- blage de pièces de matériaux composi - tes. La CSA a d’ailleurs adapté cette for - mation au contexte de l’industrie de l’aérospatiale et possède une partie des équipements nécessaires pour déployer le nouveau programme. « L’annonce de l’élaboration et de la re - connaissance de ce nouveau pro - gramme est une très bonne nouvelle. Il s’agit d’un pas de plus vers notre objec - tif de mise en place d’un institut d’aéro - nautique en matériaux composites. Je tiens à remercier notre député, Mathieu Traversy, qui a porté ce dossier à l’As - semblée nationale. Nous l’avons talon - né, et je sais qu’il n’a pas lâché le mor - ceau pour que nous obtenions cette re - connaissance », a indiqué Yves St-Denis, président de la CSA. « Je suis on ne peut plus fier que mon gouvernement concrétise cette promesse malgré le contexte politique. Cela confirme le slo - gan du Parti Québécois : on fait ce qu’on dit et on dit ce qu’on fait », a con - clu M. Traversy. Texte : Véronick Talbot GUIDE DES ADRESSES Mireille Cyr Vivianne Morin RÉCEPTION/PETITES ANNONCES/ARCHIVES Carole Cyr Jessica Berry Marjolaine Vézina Émilie Bordonado COMPTABILITÉ Lise Caron INFOGRAPHIE/TYPOGAPHIE/MONTAGE Compo-Max Inc. Marcelles Hayes DISTRIBUTION Publi-Sac Laurentides 1 888 999-2272 NOUVEAU TIRAGE 60 000 LA REVUE, journal hebdomadaire, est publiée par LA REVUE de Terrebonne inc. 231, rue Ste-Marie à Ter rebonne, province de Québec (Code postal : J6W 3E4) et imprimé par l’imprimerie Transmag. Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 8h30 à 17h. Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Québec. Distribué gratuitement dans les municipalités de Terrebonne, Lachenaie, Mascouche, La Plaine, Saint-François (Laval), Bois-des-Filion et dans les dépôts de journaux de la région. Coût de l’abonnement (12 mois) : Canada 165$, État-Unis 300$, Étranger 300$. Tous droits réservés. La reproduction des textes d’information et d’annonces publicitaires est interdite à moins d’une autorisation écrite du directeur. Envoi de pub lication canadienne #0556971.
18 ans ! C ela fait bien quelques années que je n’ai pas donné des nouvelles de ma grande fille Émilie. Les habitués de cette chronique se rappelleront que mon aînée est atteinte de dysphasie et du syndrome de Gilles de la Tourette. Si je prends un moment pour vous parler d’elle, c’est qu’elle est invitée d’honneur au premier colloque de Dysphasie Lanaudière, un événement dont je suis le président d’honneur. À l’occasion des deux conférences de presse annonçant la tenue de l’événement, Émilie a souligné posément son parcours scolaire et les raisons qui la motivaient à s’engager à mes côtés dans cette présidence d’honneur. Pour le commun des mortels, se trouver devant une audience pour parler de soi n’est pas une tâche facile, et Émilie s’en est formidablement bien tirée. Quand on sait que la dysphasie est d’abord un problème de langage et que le premier diagnostic qui nous avait été donné pour elle par une orthophoniste laissait entendre qu’elle ne saurait peut-être pas lire ou écrire, on réalise tout le chemin qu’elle a parcouru et le travail qu’elle a abattu. On parlait même de langage des signes… Aujourd’hui, Émilie fréquente l’école Armand-Corbeil dans une classe adaptée de… 4e secondaire ! Elle fait des mathématiques que je ne peux même pas lui expliquer. Elle rêve d’évoluer dans le domaine de la vente, peut-être celui de conseillère en cosmétiques. Mais elle n’a pas fermé la porte à écrire un jour dans un journal… Cet été, elle a travaillé avec moi à La Revue, œuvrant à la mise à jour de notre futur site guiderouge.ca. Et cela fait trois ans qu’elle est sur le marché du travail. N OUVEAU PROJET DOMICILIAIRE À M ASCOUCHE Seigneurie du Lac (par boul. de l’Esplanade) Semi-détachés à partir de 254 900 $ taxes incluses Clés en main Possibilité 0% comptant Elle a bien hâte de voter aux élections municipales de novembre, car, voyez-vous, Émilie a eu 18 ans en mai. Je voulais profiter de cette tribune pour lui témoigner toute mon admiration et dire aux parents qui apprennent que leur enfant est différent que le soleil finit toujours par briller après la tempête. Émilie a dû déployer des énergies phénoménales pour réaliser ce qu’elle fait aujourd’hui. Elle est une formidable travailleuse et je suis bien fier d’elle. Le petit brin de notoriété que lui donne son rôle d’invitée d’honneur au colloque de Dysphasie Lanaudière est bien mérité. Nous invitons d’ailleurs tous les parents touchés par cette situation et tous les professionnels de l’éducation à assister à cette rencontre unique et extraordinaire le 26 octobre. Rares sont les opportunités d’avoir autant de spécialistes sur ce domaine en un seul lieu. À mettre à votre agenda. *** En terminant, je tiens à saluer quelques politiciens qui ont décidé récemment de tirer un trait sur leur vie publique. Je pense à Michel Lefebvre et Daniel L’Espérance à Terrebonne, mais aussi à Denise Paquette, Lise Gagnon et Normand Pagé à Mascouche. Je les remercie d’avoir servi leurs concitoyens pendant tant d’années, et ce, au détriment, le plus souvent, de leur vie personnelle, de leur famille, voire de leur travail. Malheureusement, la période tumultueuse et tourmentée que nous vivons actuellement ne rend pas justice aux gens qui se sont autant donnés pour leur communauté. Servir la population est un geste noble et je vous tire mon chapeau pour l’avoir fait avec autant de générosité. RBQ 8313-7604-27 Condos à partir de 189 900 $ taxes incluses Clés en main 514 898-0300• 450 474-3400 Le mercredi 18 septembre 2013 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-5 www.constructionslacourse.com POURQUOI ATTENDRE ? Découvrez comment la chiropratique peut vous aider ! Vous ■ Hernie discale ■ arthrite, arthrose ■ symptôme d’asthme et d’otites ■ douleurs menstruelles ■ douleurs sciatiques ■ engourdissements (pieds, mains) ■ maux de dos, de cou ■ maux de tête, migraines ■ mauvaise posture ■ problèmes de digestion ■ stress, insomnie ■ tension entre les omoplates (si d’origine neurovertébrale) TÉLÉPHONEZ MAINTENANT ! EXAMEN COMPLET (Incluant thermographie infra-rouge, EMG et radiographies, si nécessaires. Incluant votre 1er traitement) si votre condition le nécessite POUR SEULEMENT 40 $ ✃ (valeur jusqu’à 160$) MOULES À VOLONTÉ en avez plein le dos ? du lundi au mercredi Menu SPÉCIAL pour enfants et ados en tout temps ! MAQUILLAGES• NINTENDO• CINÉMA MAISON RÉSERVATIONS 450 492-5225• 2525 1460, ch. Gascon• Terrebonne SOINS ADAPTÉS POUR TOUTE LA FAMILLE Une clinique à la fine pointe de la technologie : • thermographie vertébrale• électromyographie• radiologie sur place• analyse informatisée de votre posture THÉRAPIE MANUELLE ET PROADJUSTER Dre Marie-Josée Dubouilh D.C. Chiropraticienne 450.492.2322 321, mtée Masson, suite 202 à Mascouche (à côté du O’gym, face Hyundai) www.santechiromascouche.com ✃



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 1La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 2-3La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 4-5La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 6-7La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 8-9La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 10-11La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 12-13La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 14-15La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 16-17La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 18-19La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 20-21La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 22-23La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 24-25La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 26-27La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 28-29La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 30-31La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 32-33La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 34-35La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 36-37La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 38-39La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 40-41La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 42-43La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 44-45La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 46-47La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 48-49La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 50-51La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 52-53La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 54-55La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 56-57La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 58-59La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 60-61La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 62-63La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 64-65La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 66-67La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 68-69La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 70-71La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 72-73La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 74-75La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 76-77La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 78-79La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 80-81La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 82-83La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 84-85La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 86-87La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 88-89La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 90-91La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 92-93La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 94-95La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 96-97La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 98-99La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 100-101La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 102-103La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 104