La Revue Québec n°55-18 18 sep 2013
La Revue Québec n°55-18 18 sep 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°55-18 de 18 sep 2013

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (356 x 534) mm

  • Nombre de pages : 104

  • Taille du fichier PDF : 39,9 Mo

  • Dans ce numéro : chartre des valeurs québécoises... le débat se transporte dans Les Moulins.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
A-26 Le mercredi 18 septembre 2013 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca La santé de vos enfants est-elle en bonne posture ? L a rentrée scolaire des élèves étant amor - cée depuis quelques semaines, il de - meure primordial de rappeler l’importance d’un sac à dos léger et bien ajusté pour prévenir les mauvaises postures. Le Dr Éric Jetté, chiropraticien à la Clinique Chiropra - tique Lachenaie, partage ses trucs et as - tuces pour un retour à l’école des plus bé - néfiques pour la santé. Karine Limoges redaction@larevue.qc.ca « Plus de 50% des jeunes vivront un épisode de douleur au niveau du dos avant l’adolescence, selon l’Association des chiropraticiens du Québec », indique le Dr Jetté. Il conseille aux parents d’ob - server la posture de leur enfant afin de détecter les facteurs de risques associés aux maux de dos. Par exemple, un pied plat, une faiblesse aux chevilles (souvent flagrante lorsque l’enfant porte des pat - ins) et une épaule plus basse que l’autre sont, dit-il, tous des indices que les par - ents devraient noter et faire vérifier par un chiropraticien pour s’assurer du bon alignement de la colonne vertébrale. D’ailleurs, il est important selon lui de procéder à un dépistage de la scoliose de son enfant vers l’âge de 9 à 12 ans, car lorsque la poussée de croissance est terminée (dès l’âge de 14 ans chez cer - taines jeunes filles), il est déjà trop tard pour apporter les corrections appro - priées. Le Dr Jetté recommande que le sac à dos ne dépasse pas 10% du poids de l’enfant. En ajustant le sac à dos, il faut vérifier qu’il ne monte pas au-delà du haut des épaules ni ne descende sur les fesses. Afin d’éviter les tensions au cou, ÉVALUATION POSTURALE GRATUITE, valeur de 45 $* Valide jusqu’au 31 octobre 2013 *Radiographie non incluse si nécessaire. www.jai-mal.com le sac doit se porter sur les deux épau - les ; le Dr Jetté proscrit ainsi le sac à ban - doulière. « Le sac à dos devrait être en tissu léger plutôt qu’en cuir, et idéale - ment être muni d’une ceinture aux han - ches – et encore mieux d’une autre à la hauteur de la poitrine », résume-t-il. Le Dr Jetté trouve important égale - ment de conscientiser les parents à l’obésité des jeunes et aux conséquences associées au surplus de poids tels le diabète, l’hypertension et les maladies cardiovasculaires. « Il faut prendre en compte la sédentarité de l’enfant qui peut constituer la source des problèmes de dos et autres problèmes de santé, et instaurer un changement des habitudes de vie », préconise-t-il. Il est primordial pour lui que les parents s’impliquent et montrent l’exemple. La Clinique Chiropratique Lachenaie est située au 1440, boulevard Grande- Allée, Terrebonne. Pour prendre rendezvous : 450 492-7440. Reportage publicitaire L’économie vue par VDM Au dire du chef de Vision Démocratique de Mascouche, Guillaume Tremblay, les orientations du parti en matière de finances et d’économie se résument par la gestion rigoureuse, les nouvelles sources de re venus et le souci du citoyen. (Photo : Pénélope Clermont) L ÉLECTIONS MUNICIPALES : MASCOUCHE e parti Vision Démocratique de Mascou - che (VDM) a tenu une dernière confé - rence de presse avant le lancement de sa campagne électorale, le 11 septembre, afin de présenter ses engagements en matière de finances et d’économie. Pour le chef du parti, Guillaume Trem - blay, il importe d’instaurer une culture d’entreprise au sein de l’administration municipale, ce qu’il s’emploie à faire dans un premier mandat, tout en pour - suivant l’objectif de diminuer le poids de la dette et de diversifier ses sources de revenus. « Il faut réduire notre dépen - dance aux revenus fonciers en partici - pant à des projets comportant des fonds spéciaux, comme un fonds de renouvel - lement des infrastructures, par une tari - fication axée sur le principe d’utilisateurpayeur et/ou par la perception de nou - velles redevances, comme nous le pro - posons pour l’aéroport », suggère M. Tremblay. Aux côtés de Don Monahan, porteur du dossier Finances, Économie et Déve - loppement au sein de VDM, le candidat à la mairie entend remettre sur pied le Comité de saine gestion, mis en place par feu Chantal Laurin, qui avait pour mandat d’évaluer les opportunités d’économies dans l’appareil municipal pour faire des recommandations au con - seil. En plus des élus municipaux, des fonctionnaires et des citoyens siége - raient à ce comité. Par ailleurs, Guillaume Tremblay prend l’engagement de ne pas augmenter les taxes au-delà de l’augmentation du coût de la vie dans un premier mandat. Il sou - haite aussi instaurer un quatrième verse - ment de taxes municipales « afin de don - ner de l’oxygène aux Mascouchois ». Dans la même veine, les candidats envi - sagent de décaler le dernier paiement des taxes municipales par rapport au premier paiement des taxes scolaires qui, cette année, tombent à un jour d’in - tervalle. Texte : Pénélope Clermont GRÈVE GÉNÉRALE DES SURVEILLANTS-CONCIERGES : TERREBONNE MODIFIE SA PROGRAMMATION AUTOMNALE DES ACTIVITÉS DE LOISIR Tel qu’annoncé dans la dernière édition du Cahier loisir et vie communautaire et en raison de la grève générale illimitée du personnel surveillants-concierges qui se poursuit toujours, la Ville de Terrebonne se voit dans l’obligation de modifier sa programmation d’automne des activités sportives et culturelles. Afin de répondre aux besoins de la population, la Ville a pris des mesures exceptionnelles, en ajoutant de nouveaux groupes à la Cité du Sport, au Collège St-Sacrement et au Moulin Neuf dans les disciplines suivantes : • Dessin (12-15 ans)• Danse Africaine (Adultes)• Breakdance (7-15 ans)• Illustration et bande dessinée (8-12 ans)• Italien de voyage (Adultes)• Anglais de voyage (Adultes)• Hip hop et danses urbaines (7-15 ans)• Dessin (Adultes)• Danse I (9-11 ans)• Danse (3-8 ans). Cependant, malgré les efforts de la municipalité, l’inscription de certaines activités prévues dans la programmation seront suspendues ou seront annulées. Les activités aquatiques quant à elles ne sont pas touchées par le conflit de travail. Les cours disponibles sont offerts sur le site des inscriptions au http://loisirs.ville.terrebonne.qc.ca. S’il y a règlement du conflit, les activités suspendues redeviendront disponibles pour inscription par Internet, mardi le 24 septembre 2013, dès 19 h ou en personne à la Direction du loisir et de la vie communautaire, 940 montée Masson. Veuillez noter qu’il ne sera pas possible de s’inscrire par téléphone. La Ville de Terrebonne invite tous les citoyens à visiter régulièrement le site Internet de la municipalité au www.ville.terrebonne.qc.ca afin de suivre l’évolution du conflit. Nous sommes désolés des inconvénients causés par ce conflit. Nous espérons pouvoir revenir dès que possible à la situation normale.
Denise Paquette se consacrera à ses « petits amours » C ÉLECTIONS MUNICIPALES : MASCOUCHE’est à l’occasion de la conférence de presse des Journées de la culture, en présence des gens avec qui elle œuvre de - puis plus de 14 ans, que la mairesse de Mascouche, Denise Paquette, a officielle - ment annoncé que son nom ne figurerait pas sur les bulletins de vote des prochaines élections municipales. Pénélope Clermont journaliste@larevue.qc.ca Agissant à titre de conseillère munici - pale dans le district 8 – Du Manoir de - puis 1999, puis à titre de mairesse dans la dernière année, Denise Paquette ne briguera en effet ni la mairie ni le poste de conseillère municipale en vue des élections du 3 novembre, souhaitant se consacrer entièrement à sa famille. « Ma vie s’est déroulée dans la petite enfance à m’occuper des enfants des autres, et je ne me voyais pas passer les quatre prochaines années sans avoir toute la disponibilité pour mes petits amours (ses petits-enfants de 15 mois et 3 ans), a lancé avec émotion la femme politique. Aussi, mes enfants m’ont soutenue pendant toute ma car - rière politique. Ils sont maintenant jeu - nes parents et c’est à mon tour de les aider à traverser cette période. » Selon ses dires, Mme Paquette avait pris sa décision depuis quelque temps déjà, mais s’étant engagée à ne pas faire de « politique » durant son mandat, elle attendait le bon moment pour l’an - La sélection du spécialiste DE RABAIS $ Réfrigérateur 25,5 pi.cu. avec portes françaises. Tiroir central convertible. Distributeur d’eau et de glaçons externe. Acier inoxydable. PTR : 359867 MASCOUCHE 430, MONTÉE MASSON 450 474-5995 noncer. Elle affirme également que les événements difficiles des derniers mois, voire des dernières années au sein du conseil municipal n’ont pas contribué à son retrait. « C’est certain que ce n’était pas facile et que ce n’était pas plaisant tous les jours, mais je ne crois pas que ça ait joué un rôle déterminant », a-t-elle pris soin de préciser. « Un repos, un répit » Ne fermant pas la porte à un éventuel retour en politique municipale, la Mas - couchoise assure que la passion qu’elle entretient pour la politique ne s’est pas estompée. « Au contraire, dit-elle sans hésitation. En étant mairesse, j’ai vu en - core plus les possibilités d’amener des projets auxquels je crois depuis long - temps. C’est un repos, un répit. Ça ne veut pas dire que je tourne le dos à la po - litique, mais j’ai toujours eu deux em - plois, je suis partout, je vais à tous les événements, alors de marcher au rythme d’un enfant de trois ans me permettra de souffler un peu », a-t-elle ajouté. Souhaitant se laisser porter par la vie une fois le nouveau maire en place, elle rassure les citoyens en affirmant qu’elle entend compléter son mandat avec effi - cacité, rigueur et loyauté. Faire la différence en tant que citoyen De ses 14 années passées au sein du conseil municipal, la femme engagée ne retient que le positif. « Ces dernières an - nées, voire ces derniers mois ont été pour moi une expérience formidable et un défi que j’ai aimé relever. J’ai choisi de m’impliquer en politique pour démon - ter à mes enfants qu’il est possible de DE RABAIS Ensemble laveuse - sécheuse frontales à vapeur. Technologie PowerFoam MC. Platine inoxydable. PTR : 362974 - 362975 Jusqu’à Lave-vaisselle avec grande cuve en acier inoxydable. 46 dB. 3 paniers. Acier inoxydable. PRIX RÉG. 1799 99 PTR : 364583 $ réaliser de grands projets et que, comme citoyen, on peut faire la diffé - rence dans sa communauté. Ma recet - te : travail, implication, passion, honnê - teté et concertation », a-t-elle déclaré. Parmi les projets que Mme Paquette a réalisés durant ses mandats et qui la rendent particulièrement fière, elle cite notamment le Chez-Nous du Commu - nautaire, le parc du Grand-Coteau ainsi que les politiques culturelle, familiale et celle pour les personnes handicapées. En ce qui a trait aux projets qu’elle au - Le mercredi 18 septembre 2013 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-27 Après avoir œuvré au conseil municipal pendant 14 ans pour améliorer la qualité de vie de ses concit oyens, Denise Paquette se consacrera à sa famille à partir du 4 novembre. On voit ici la mairesse en compag nie de son conjoint, Daniel Bérard, avec qui elle se promet de voyager. (Photo : Pénélope Clermont) rait aimé mener à bien, elle évoque la planification du pôle multifonctionnel et la vente des terrains de l’aéroport. Sans oublier le Domaine seigneurial, un élé - ment nécessaire à l’épanouissement de la ville, selon elle : « Les citoyens doivent se l’approprier pour en bénéficier. » Enfin, n’appuyant officiellement aucun des candidats à la mairie aux prochaines élections, Mme Paquette encourage les citoyens à voter pour des personnes qui marquent par leurs actions plutôt que par leurs paroles. 800 $ DE RABAIS DE RABAIS LACHENAIE 94 AUTOROUTE 40 294, MONTÉE DES PIONNIERS 450 585-9941 $ 2729 99 ÉPA PRIX SPÉCIAL : 1079 99 Réfrigérateur 29 pi.cu. avec portes françaises et congélateur tiroir. Machine à glaçons In-Door-Ice MD. Glace blanche. PRIX RÉG. 2989 99 PTR : 364594 PTR : 355922 $ Valeur de 89 99 $ PTR : 368010 PRIX SPÉCIAL : Coffret DE RABAIS 879 99 cadeau gratuit Cellier 44 bouteilles. Autonome ou encastrable. 2 zones de température. Température réglable entre 4 et 20°C. Noir et acier inoxydable. PRIX RÉG. 979 99 PTR : 363664 Ouvert tous les jours. Heures d’ouverture et plus de détails au CORBEILELECTRO.COM Sur marques et modèles sélectionnés. Quantités limitées. Les photos peuvent différer des modèles offerts. Les prix n’incluent pas les taxes. Promotion en vigueur du 3 septembre au 14 octobre 2013. Des conditions s’appliquent. Cette offre ne peut être combinée à aucune autre promotion. Détails en succursale. DE RABAIS PRIX SPÉCIAL : $ ÉPARGNEZ JUSQU’À Cuisinière encastrée à induction. Autonettoyante. Technologie convection parfaite PerfectConvect ³ MD. Acier inoxydable. À l’achat d’un cellier ou d’un refroidisseur Avantgarde, recevez gratuitement un ouvre-bouteille rechargeable et ses accessoires. Offre valide jusqu’au 31 décembre 2013 ou jusqu’à épuisement des stocks. $



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 1La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 2-3La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 4-5La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 6-7La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 8-9La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 10-11La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 12-13La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 14-15La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 16-17La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 18-19La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 20-21La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 22-23La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 24-25La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 26-27La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 28-29La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 30-31La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 32-33La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 34-35La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 36-37La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 38-39La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 40-41La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 42-43La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 44-45La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 46-47La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 48-49La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 50-51La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 52-53La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 54-55La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 56-57La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 58-59La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 60-61La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 62-63La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 64-65La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 66-67La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 68-69La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 70-71La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 72-73La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 74-75La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 76-77La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 78-79La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 80-81La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 82-83La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 84-85La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 86-87La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 88-89La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 90-91La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 92-93La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 94-95La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 96-97La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 98-99La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 100-101La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 102-103La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 104