La Revue Québec n°55-18 18 sep 2013
La Revue Québec n°55-18 18 sep 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°55-18 de 18 sep 2013

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (356 x 534) mm

  • Nombre de pages : 104

  • Taille du fichier PDF : 39,9 Mo

  • Dans ce numéro : chartre des valeurs québécoises... le débat se transporte dans Les Moulins.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
A-22 Le mercredi 18 septembre 2013 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca Une firme comptable de Laval pose un geste sans précédent L POUR SAUVER LES PME EN DIFFICULTÉ e 3 juin 2013, le bureau-comptable Nadon Lemay Desrochers de Laval a adopté une mécanique pour détecter et référer ses clients qui font face à des problèmes d’affai - res coriaces. Une fois détecté, ce client est introduit à la méthode innovante de Produc - tivité3, de Terrebonne, pour résoudre ses problèmes coriaces. 300 entreprises ont bénéficié de la méthode « Vous savez… il arrive que notre client soit confronté à un problème co - riace qui sort de notre expertise. Au lieu d’aider notre client à tâtons, on a adopté la méthode de Productivité3. Ça aug - mente les chances de nos clients de s’en sortir. Par ricochet, on en prend le crédit » , de souligner Normand Desro - chers, associé chez Nadon Lemay Desrochers. La méthode de Productivité3 fait ses preuves depuis plus de 25 ans. Elle a contribué au succès de plus de 300 en - treprises québécoises. Le cabinet comptable posera des ges - tes concrets pour aider ses clients. En - tre autres, elle vérifiera au moins une fois l’an la présence d’actions « saboteu - ses » des actions qui affectent sournoi - sement la santé financière de l’entre - prise. Systématiquement, elle référera à Productivité3 les clients qui font face à des problèmes coriaces qui sortent de la sphère comptable et fiscale. « Même s’ils affichent un slogan qui laissent penser le contraire, peu de fir - mes comptables sont intéressées à ré - soudre les problèmes d’affaires qui sor - tent de leurs champs d’expertise. La firme Nadon Lemay Desrochers est prête à agir pour éviter que des clients L’ANTIROUILLE QUI NE TACHE PAS ! À PARTIR DE 89 95$ * À PARTIR + TAXES * Sur la plupart des véhicules. * Ne peut être jumelé à une autre promotion. Expire le 9 novembre 2013. Mike Frenette, copropriétaire de Productivité3. Démarreur à distance 259 $ DE INSTALLÉ TRAITEMENT PENETR-OIL CONTRE LA ROUILLE Réparation de pare-brise *si assuré TERREBONNE 1989, CHEMIN GASCON 450 471-5000 REPENTIGNY 332, NOTRE-DAME 450 585-7500 * Dans des conditions climatiques et d’utilisation normales, la protection antirouille Penetr-Oil ne tache pas. Mystika Magie Boutique cadeau etésotérique 1983, chemin Gascon, Terrebonne 450 416-1010 tombent. C’est plutôt rare dans ce do - maine. Nos deux firmes partagent les mêmes valeurs entrepreneuriales » de noter Mike Frenette, copropriétaire de Productivité3. Notons que Nadon Lemay Desrochers est la première firme comptable au Qué - bec à implanter une mécanique pour sauver les PME québécoises confron - tées à des problèmes qui sortent des champs d’expertise comptable. « Au nom des chefs d’entreprise du Québec, nous les remercions et félicitons d’a - gir ainsi », de conclure, monsieur Mike Frenette. Pour en savoir plus, contactez dès maintenant Mike Frenette, copropriétaire de Productivité3, au 450 961-1060 ou par courriel à mikefrenette@videotron.ca. REPORTAGE PUBLICITAIRE (tx et options en sus) ** Contournement de clef à puce et installation INCLUS (sur la plupart des modèles) GRATUI T * DEPUIS 26 ANS À VOTRE SERVICE DANS LA RÉGION INSCRIPTION Cours de• Tarot• Pendule• Magie• Tirage de cartes ÉLECTIONS MUNICIPALES : TERREBONNE Robert Brisebois briguera le poste de conseiller municipal A près avoir été nommé à titre de commis - saire scolaire de la circonscription 11 à la Commission scolaire des Affluents (CSA), voilà que Robert Brisebois se lance dans la course pour un poste de conseiller munici - pal indépendant dans le district 14 de la ville de Terrebonne. Policier à la retraite après 30 ans de service, le Terrebonnien ne cache pas l’intérêt qu’il porte à sa communauté et, surtout, son désir d’aider à améliorer la qualité de vie de ses concitoyens. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’en plus d’occuper le poste de commissaire sco - laire, il est impliqué à titre de président de l’Association de hockey mineur de Lachenaie depuis 13 ans, de trésorier du Comité d’aide aux Lachenois depuis 6 ans, et membre du Comité de sub - vention aux organismes de Terrebonne. « J’ai toujours travaillé dans l’ombre de certaines personnes qui étaient au pou - voir et maintenant que le quartier a été laissé vacant par Michel Lefebvre, an - ciennement de l’Équipe Robitaille, je dé - sire offrir aux gens du district la possibi - lité d’être représenté par une nouvelle personne, indépendante et libre de toute attache », a-t-il indiqué. Sa qualité première, selon lui, est son accessibilité. « J’aime côtoyer les gens. Lorsque quelqu’un m’appelle, je suis toujours disponible et je fais tout pour que cette personne soit satisfaite. Et en tant que conseiller municipal, j’espère pouvoir démêler les dossiers pour mes concitoyens et les aider à cheminer lors - qu’ils ont des problèmes ou questionne - ments. » À titre d’indépendant, Robert Brisebois briguera le poste de conseiller municipal dans le district 14 de la ville de Terrebonne, le 3 novembre. Parmi les dossiers qui lui tiennent le plus à cœur, le père de famille ne cache pas son intérêt à l’égard de la jeunesse, du milieu sportif et des aînés. « J’ai com - mencé à aller à la rencontre des ci - toyens de mon quartier et je continuerai d’aller à leur rencontre au cours des pro - chaines semaines, afin de les écouter et de me faire connaître auprès d’eux », a conclu le candidat. Notons que M. Bri - sebois n’a jusqu’à présent une seule ad - versaire en la personne de Claire Mes - sier, candidate pour l’Équipe Robitaille. Texte : Véronick Talbot
ÉLECTIONS MUNICIPALES : MASCOUCHE Marianne Girard plonge A et mise en valeur de la rivière Mas - près mûre réflexion, Marianne Girard a dé - cidé de plonger tête première dans la pro - chaine campagne électorale en route vers le 3 novembre. Elle briguera les suffrages dans le district 8 – Le Manoir à titre d’indépen - dante. Son objectif : impliquer les jeunes de sa génération dans les affaires municipales. Au moment de l’entrevue avec La Re - vue, le 16 septembre, Marianne Girard a confié souhaiter se concentrer sur l’ul - time rendez-vous des Marchés mouli - nois. Sa véritable compagne électorale s’amorcera par la suite pour six se - maines intensives. « Je suis vraiment RVR 2013 0% 84 mois 349 $ 9/mois/mois + taxes *RVR Gt illustré TOUT INCLUS 0 $ COMPTANT 10 ANS OU 160 000 KM** SUR LE GROUPE MOTOPROPULSEUR heureuse de ma décision, exprime-t-elle d’entrée de jeu. Je suis bien au courant des dossiers et après un sondage mai - son, je me suis dit « go ! » en restant positive, je m’assume complètement. » Bien que sa première incursion en poli - tique fédérale pour le Parti vert du Can - ada remonte à 2008, il s’agira de sa pre - mière expérience au niveau municipal. Femme d’affaires et travailleuse autonome depuis 10 ans, Mme Girard s’est impliquée dans la région depuis son très jeune âge. Parmi les dossiers qu’elle souhaite défendre : la protection couche et du Jardin Moore, la proliféra - tion du réseau cyclable et la promotion de toutes initiatives vertes. « Mon créneau demeure le développe - ment durable dans lequel j’ai tout un ré - seau », résume la principale intéressée. Le Manoir seigneurial, fleuron de son quartier, fait partie des projets collectifs pour lesquels elle demeurera à l’écoute. « Je veux m’impliquer à poursuivre les idées du comité de sauvegarde en re - gardant la faisabilité du projet », indique la candidate. Texte : Karine Limoges motrices hiver Le mercredi 18 septembre 2013 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-23 ur à distance ssence Marianne Girard espère réunir une équipe d’une cinquantaine de bénévoles pour l’appuyer dans sa campagne électorale : manifestez-vous au marianne.girard80@gmail.com, invite-t-elle. 450 419-4929 1095, chemin du Coteau, Terrebonne (Gascon/aut. 25) Voisin du cinéma 418, boul. Curé-Labelle, Blainville www.boisvertmitsubishi.ca 450 961-0000 terrebonnemitsubishi.ca Les offres sont sujettes à changement sans préavis. Voyez votre concessionnaire pour obtenir tous le s détails. (+) Le modèle RVR GT 2013 illustré à un PDSF de 28 998$ et un prix de vente de 30 931 $. Taxes, immatriculation, assurance, frais de permis et droits sur les pneus neufs en sus. (+) L’affirmation ‘Les véhicules les mieux protégés au MITSUBISHI MOTORS, LES VÉHICULES LES MIEUX PROTÉGÉS AU MONDE sont des marques de commerce déposées de Mitsubishi Motors North America inc. et sont utilisées sous licence. **Selon la première éventuali té. Entretien routinier non inclus. Rendez visite à votre concessionnaire ou visitez mitsubishi-motors.ca pour obtenir tous les détails, les conditions de la garantie et les restrictions. *À l’exclusion du modèle I-Miev *le paiement de 349$ est sur le modèlervr se 4rm2013 sur un achat de 84 mois à 0% et n’incluent pas les taxes. Détails en concession.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 1La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 2-3La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 4-5La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 6-7La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 8-9La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 10-11La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 12-13La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 14-15La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 16-17La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 18-19La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 20-21La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 22-23La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 24-25La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 26-27La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 28-29La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 30-31La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 32-33La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 34-35La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 36-37La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 38-39La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 40-41La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 42-43La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 44-45La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 46-47La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 48-49La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 50-51La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 52-53La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 54-55La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 56-57La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 58-59La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 60-61La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 62-63La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 64-65La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 66-67La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 68-69La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 70-71La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 72-73La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 74-75La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 76-77La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 78-79La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 80-81La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 82-83La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 84-85La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 86-87La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 88-89La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 90-91La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 92-93La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 94-95La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 96-97La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 98-99La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 100-101La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 102-103La Revue Québec numéro 55-18 18 sep 2013 Page 104