La Revue Québec n°55-16 4 sep 2013
La Revue Québec n°55-16 4 sep 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°55-16 de 4 sep 2013

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : La Revue de Terrebonne inc.

  • Format : (356 x 534) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 30,5 Mo

  • Dans ce numéro : relais pour la vie de Terrebonne... le plus lucratif au Canada.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
A-14 Le mercredi 4 septembre 2013 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca P MUNICIPAL DÉNEIGEMENT DES BORNES-FONTAINES Échanges musclés entre Thériault et Tremblay ar voie de communiqué, Luc Thériault a demandé à son adversaire Guillaume Tremblay d’expliquer pourquoi il a lui-même proposé le contrat de déneigement « qui a fait de Mascouche la risée du Québec » alors qu’il était conseiller municipal indé - pendant, en septembre 2007. Véronick Talbot redaction@larevue.qc.ca « Guillaume Tremblay aspire à devenir maire de Mascouche. Il est donc plus que temps qu’il s’explique sur ce gaspillage de fonds publics dont il est responsable », a déclaré le candidat à la mairie pour l’Équipe Luc Thériault, en faisant référence au contrat qui com - portait la clause du déneigement des bornes-fontaines du territoire à 650 $ l’unité. « Comme je l’ai déjà dit, lorsque j’ai proposé ce contrat, je n’avais les docu - ments entre les mains que depuis une heure ou deux. J’ai donc exprimé mon vote sur la base des recommandations de la direction générale et de la direction de la sécurité publique, qui spécifiaient À quand remonte votre dernière visite ? Laissez-nous le soin de vous donner un sourire éclatant ! Alignement• Balancement Direction• Suspension - Frein Soudure• Systèmes ABS 450 966-6666 Clinique dentaire Pierre Mayrand 1275, boul. des Seigneurs (coin boul. Moody) Terrebonne 450 471-1737 Nous traitons directement avec la majorité des assurances Clinique dentaire Pierre Mayrand Lun. 9h/20h30 Mar. 8h30/17h30 Mer. 9h/17h Jeu. 8h/14h DrPierreMayrand.ca 300 de l’Aéroport, Mascouche Mécanique générale Véhicule médium et lourd• Conversion de camion hybride 450 477-5131 que le fait d’accorder ce contrat serait un gain en matière de sécurité pour les citoyens », a justifié M. Tremblay, chef de Vision Démocratique de Mascouche (VDM). Critiques et propositions « Depuis quand un conseiller indépen - dant se précipite-t-il pour proposer un contrat de plusieurs millions de dollars alors qu’il nous dit du même souffle qu’il n’en connaissait pas tous les dé - tails, puisqu’il avait reçu les documents à la dernière minute ? a relancé M. Thé - riault. Un élu a le devoir de savoir ce sur quoi il vote. Guillaume Tremblay n’a pas seulement voté aveuglément sur ce contrat, il s’en est fait le proposeur, si - gnifiant ainsi son total accord vis-à-vis cette entente qui a anéanti la confiance des Mascouchois envers leurs élus. » « L’UPAC a procédé à l’arrestation de 15 personnes à Mascouche en lien avec un système de collusion et à ce que je sache, je n’ai jamais arrêté, s’est défen - du M. Tremblay. L’ancien directeur gé - néral de la Ville a même été accusé de falsification de documents, si bien que je n’ai donc pas toujours eu les bonnes informations pour voter. Du côté de VDM, nous préférons tourner la page sur le passé et avancer. C’est d’ailleurs pour éviter que de telles erreurs se re - produisent que nous avons pris l’enga - gement de remettre tous les docu - ments aux membres du conseil une se - maine avant la tenue de la séance, pour leur permettre d’avoir toute l’informa - tion avant de voter. C’est bien beau de critiquer, mais pour avancer, il faut pro - poser et regarder en avant », a conclu M. Tremblay. Luc Thériault a une fois de plus reproché à son adversaire Guillaume Tremblay d’avoir proposé l’octroi du fameux contrat de déneigement incluant le déblaiement des bornes-fontaines au coût de 650 $ l’unité, en septembre 2007. PORTES ET FENÊTRES CONTEMPORAIN TRADITIONNEL DISTRIBUTEUR OFFICIEL CHAMPÊTRE et + MODERNE PORTES DE GARAGE ACCESSOIRES FENÊTRES À BATTANT FRANÇAISE INSTALLATION PORTE PATIO COULISSANTES SUR MESURE ESTIMATION GRATUITE FENÊTRES EN SAILLIE EXPERTISES PORTES DE BOIS CONTEMPORAIN CHAMPÊTRE 450 492-4334• 739, boul. des Seigneurs www.fexco.ca• facebbok.com/fexcoporteetfenetres
Terrebonne prend le corridor de la sécurité E MUNICIPAL David Da Lan, président du conseil d’administration de l’école du Vieux-Chêne, Lucie Chaumont, coord onna - trice du volet régional du programme « À pied, à vélo, ville active », Paulette Caron, directrice de l’école du Vieux-Chêne, Réal Leclerc, président du comité de circulation, Jean-Marc Robitaille, maire de Terreb onne, Sylvain Tousignant, conseiller municipal, Pierre-Luc Brisson, directeur général du GPAT, Frédéric As selin, conseiller municipal, Patrick Bourassa, de la Direction du génie, Clermont Lévesque, conseiller muni cipal, et Sylvain Théôret, du Service de police de Terrebonne. n cette période de rentrée scolaire, la Ville de Terrebonne a procédé au dévoile - ment des bonifications qui ont été effec - tuées ou qui sont actuellement apportées aux corridors scolaires de quelques écoles du territoire. L’objectif : favoriser le trans - port actif aux abords des établissements scolaires et surtout, mieux garantir la sécu - rité de tous. Véronick Talbot redaction@larevue.qc.ca Du côté de l’école du Vieux-Chêne, on a d’abord amélioré le corridor scolaire par du marquage au sol afin de délimiter un passage piétonnier, uniquement en vigueur les jours d’école et donc non Gaétane Larouche contraignant pour le stationnement de soir ou de fin de semaine pour les rési - dents du secteur. On a également pro - cédé à l’identification visuelle du corridor en installant des pancartes ovales et jau - nes où il est clairement identifié « Corri - dor scolaire », une première sur le terri - toire. Le tout a été fait selon les recom - mandations du Groupe Plein Air Terre - bonne, mandataire régional pour le pro - gramme « À pied, à vélo, ville active » de Vélo Québec. Par ailleurs, la Ville de Terrebonne ter - mine actuellement la prolongation du trottoir de la rue Durocher sur toute la rue Prévert, ce qui bonifiera le corridor scolaire de l’école Le Castelet. À cela s’ajoutent les nombreux travaux de ré - aménagement effectués depuis 2011, notamment les débarcadères autour des écoles primaires Esther-Blondin, l’Arc- en-Ciel, du Boisé, de l’Aubier et Le Cas - telet, au coût de près de 1 M$. C’est sans parler du réalignement de la rue Saint-Sacrement, de l’installation de me - sures de modération dans les zones scolaires et de l’ajout de nouveaux bol - lards de rue. En mode proactif Par ces investissements, la Ville de Terrebonne souhaite démontrer que la sécurité demeure au cœur de ses priori - tés, particulièrement près des écoles. « C’est d’ailleurs pour cette raison que notre comité de circulation travaille de Le mercredi 4 septembre 2013 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-15 concert avec les écoles, la commission scolaire et nos partenaires pour demeu - rer proactif et chercher des solutions ef - ficaces pour bonifier les aménagements autour des écoles », a indiqué le maire Jean-Marc Robitaille. À cet effet, il a pré - cisé que la Ville étudiait notamment la possibilité d’installer davantage de pan - cartes « Corridor scolaire » sur le terri - toire. « Nous n’hésiterons jamais à prendre les moyens et faire les investissements nécessaires pour garantir la sécurité de tous. Parce qu’une vie, ça n’a pas de prix », a conclu le premier magistrat. COURS DE DANSE JOUR | SOIR | FIN DE SEMAINE Soirée dansante À chaque premier samedi du mois Pratique dansante Tous les vendredis soirs C’est la rentrée Vérifiez vos pieds ! ÉCOLE DE DANSE TERREBONNE 1010, St-Antoine (coin St-Michel) Terrebonne VOS PIEDS. VOTRE SANTÉ. VOS PODIATRES DRS HOBEYCHI ET LÉGER À LA CLINIQUE ET CENTRE DE CHIRURGIE PODIATRIQUE DE TERREBONNE, 3017 boul. de la Pinière, TERREBONNE J6X 4V5 Danse sociale Danse en ligne Latino (Salsa, bachata, merengue) CLINIQUE ET CENTRE DE CHIRURGIE PODIATRIQUE Services podiatriques de qualité supérieure Verrue plantaire Lésion dermatologique bénigne causée par l’in - trusion du virus du papillome humain (VPH). La verrue est contagieuse et elle est caractérisée par une tuméfaction ayant l’apparence de chou-fleur. L’apparition de la verrue peut se faire en quel - ques jours ou jusqu’à plusieurs mois après l’in - fection. Par la suite, le virus se multiplie à l’abri du système immunitaire. La verrue et le cor plantaires sont très souvent confondus. Venez nous con - sulter sans tarder, nous pouvons vous venir en aide. Chorégraphie pour mariage Cours privé, semi-privé, groupe Débutant• Intermédiaire• Avancé Bronze•Argent•Or S OIRÉE D’INFORMATION Mercredi 11 septembre 19h30 Inscription par téléphone ecole.gaetane@videotron.ca www.ecolededanseterrebonne.com 471.9429 450 450 964-3773 WWW.PODIATRE.COM Diplômé FLDQ Membre CPDDSQ



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 1La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 2-3La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 4-5La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 6-7La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 8-9La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 10-11La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 12-13La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 14-15La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 16-17La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 18-19La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 20-21La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 22-23La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 24-25La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 26-27La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 28-29La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 30-31La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 32-33La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 34-35La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 36-37La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 38-39La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 40-41La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 42-43La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 44-45La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 46-47La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 48-49La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 50-51La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 52-53La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 54-55La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 56-57La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 58-59La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 60-61La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 62-63La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 64-65La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 66-67La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 68-69La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 70-71La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 72-73La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 74-75La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 76-77La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 78-79La Revue Québec numéro 55-16 4 sep 2013 Page 80