La Revue pour Cuisiner n°6 HS nov/déc 2007
La Revue pour Cuisiner n°6 HS nov/déc 2007
  • Prix facial : 5,95 €

  • Parution : n°6 HS de nov/déc 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 79,7 Mo

  • Dans ce numéro : spécial recettes de Canard.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
PRATIQUE 84 Mettre en boîtes ! Produits frais Abats, chair à saucisse, viande hachée Le jour même Viandes cuites, poisson cru 1 jour Pâtisseries fraîches, légumes préparés, plats en sauce, poissons cuits, entremets 2 jours Viande crue, jus de fruit ouvert, lait pasteurisé ouvert 3 jours Pâtés, rillettes 4 à 5 jours Lait stérilisé et UHT, fromages blancs, crème fraîche, yaourts ouverts 6 jours Réfrigérer, surgeler et réchauffer des aliments dans le même récipient offre une économie de vaisselle, à condition de bien choisir ses boîtes de conservation. En effet, elles n’offrent pas toutes les même avantages, certaines conservent bien mais ne Produits de longue conservation I Conserver la fraîcheur, préserver les saveurs et les arômes, passer du congélateur au microonde, les boîtes de conservation savent désormais tout faire. laissent pas échapper la vapeur lors du passage au micro-ondes, d’autres prennent plus ou moins de place dans le réfrigérateur... Bien conserver les restes. Les causes les plus fréquentes d’intoxications alimentaires à la maison résident dans une manipulation et une conservation inappropriées des restes d’un repas. Il est possible, avec quelques précautions, d’éviter à la fois le gaspillage et d’éventuelles maladies. Une fois cuisinés, les aliments doivent être consommés, réfrigérés ou congelés dans les deux heures qui suivent. En effet, s’ils sont laissés à température ambiante plus de deux heures, les bactéries se développent et Boîtes de 2 à 5 ans L’humidité peut rouiller les boîtes et abîmer conserve le contenu. Farines 3 à 6 mois La farine complète, plus fragile, doit être utilisée dans les 3 mois. Céréales 6 mois Elles doivent impérativement être conservées à l’abri de l’humidité dans un récipient hermétique. Pâtes 1 an Si elles ne contiennent pas d’œufs. Les pâtes aux œufs doivent donc être consommées rapidement. Riz et 1 an Plus pour le riz blanc et les légumes secs. légumes secs Cette durée est aussi valable pour le blé. Herbes 6 mois Les feuilles entières se conservent mieux. Il séchées faut les jeter quand elles ont perdu leur arôme. Épices 6 à 12 mois Mais plus d’un an pour les épices entières. Mieux vaut donc les acheter par petites quantités. Condiments 1 an Pour les produits à base de vinaigre comme le ketchup, la sauce tartare ou la moutarde. peuvent atteindre rapidement un niveau dangereux. Le bon petit plat cuisiné avec passion et patience devient alors impropre à la consommation. Pour préserver le plus longtemps possible les aliments cuisinés et prévenir la croissance des micro-organismes, il n’y pas d’autre solution que de les refroidir le plus rapidement possible, pour les placer ensuite au réfrigérateur ou au congélateur. Romain Lejeune LES ALIMENTS SURGELÉS Lorsqu’on fait des emplettes et que l’on choisit les aliments surgelés, il est important de ne pas rompre la chaîne du froid. C’est pourquoi les aliments surgelés doivent être achetés en dernier. Transportez-les à la maison à l’aide d’un sac isotherme et rangez-les aussitôt au congélateur. Il convient aussi de placer un thermomètre dans le congélateur et de vérifier régulièrement que la température est bien à - 18°C. Pour une sécurité maximale, il est nécessaire de laisser décongeler les aliments au réfrigérateur. Mais si le temps presse, il est tout à fait possible de les décongeler dans un évier rempli d’eau froide, en changeant l’eau toutes les demiheures. Pour la solution du micro-ondes, il faut bien suivre les instructions du fabricant et cuire les aliments immédiatement afin d’éviter tous risques pour la santé.
Les artichauts : La durée de conservation est augmentée si la queue est trempée dans un récipient rempli d’eau fraîche. Les carottes ou radis : Pour mieux conserver fraîcheur et croquant, coupez leurs fanes avant de les placer dans le réfrigérateur. Les champignons : Il est recommandé de ne pas les laver, de les entourer de papier absorbant et de glisser le tout dans un sac en papier ASTUCE Dans le réfrigérateur, les aliments, pour bien se conserver, ne doivent pas être stockés à la même température : - La viande hachée, les crustacés et les poissons ont besoin d’une température comprise entre 0°C et 2°C. - Il est préférable de prévoir Coup de main brun, dans le bac à légumes du réfrigérateur. Les légumes : Il faut d’abord les éplucher, puis les laver dans une eau additionnée de quelques gouttes de vinaigre blanc, les rincer à l’eau claire, les sécher dans un torchon et les placer dans des sachets en plastique. Le persil frais : On peut conserver le persil pendant une quinzaine de jours, à condition de le laver, de le sécher, de couper les queues et de hacher les feuilles, puis Albal de les placer en bocal au réfrigérateur. La salade : Il faut détacher les feuilles une à une mais surtout ne pas les couper à l’aide d’un couteau, afin d’éviter l’effet oxydant du métal. Ensuite, il convient de les laver, de les sécher et de les essuyer dans un torchon. Elles doivent être conservées dans le bas du réfrigérateur, soit dans un sachet en plastique soit dans un récipient recouvert d’une feuille de papier absorbant changée tous les jours. une température variant de 2°C et 4°C pour les volailles, les viandes, les fromages au lait cru, les plats cuisinés, les salades préemballées ou la mayonnaise. - Une température comprise entre 4°C et 7°C est idéale pour les yaourts, les fromages blancs et la crème fraîche. - Les fruits et les légumes frais doivent être conservés à une température pouvant aller de 1°C à 3°C. Notre sélection Innovante et esthétique Grâce au couvercle « nouvelle génération » à deux volets des boîtes Aroma, préparer une tarte ou saupoudrer un gâteau de sucre glace devient un jeu d’enfant. De plus, l’encoche bloquante maintient le couvercle ouvert en cours d’utilisation. Pour un gain de place, elles sont empilables et restent en équilibre l’une sur l’autre. Enfin, de forme ergonomique, les encoches dans le corps de la boîte permettent de bien les tenir. Albal, Gamme Aroma, à partir de 6,40 € environ. Pratique et astucieuse Cette boîte garantit une parfaite conservation des aliments. Très pratique, elle dispose d’une ouverture qui facilite la vie des utilisateurs et évite les renversements sur le sol. La petite grille au fond laisse respirer les aliments comme la salade ou encore les tomates et permet ainsi de les garder plus longtemps. Mathon, Boîtes Lock and Lock, à partir de 8 € environ. g Pour réchauffer ou conserver Cette boîte possède un couvercle qui permet un double usage. Le premier est conçu pour être totalement hermétique à l’eau et à l’air et assure une conservation parfaite des aliments, tandis que le second permet à la vapeur de s’échapper pendant la décongélation ou le réchauffage des plats. Enfin, la partie transparente aide l’utilisateur à savoir ce que contient la boîte et à surveiller la cuisson. Pyrex, Gamme Rouge, à partir de 4 € environ. Une révolution dans la conservation Avec cette nouvelle génération de boîtes de conservation, il est désormais possible de conserver 2 fois plus longtemps les fruits et les légumes. En effet, toutes disposent de deux clapets qui viennent ventiler les aliments stockés. Un ustensile idéal pour garder la fraîcheur des produits. Tupperware, Gamme Fridgesmart, à partir de 12,50 € environ. 85



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 1La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 2-3La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 4-5La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 6-7La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 8-9La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 10-11La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 12-13La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 14-15La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 16-17La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 18-19La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 20-21La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 22-23La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 24-25La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 26-27La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 28-29La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 30-31La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 32-33La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 34-35La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 36-37La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 38-39La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 40-41La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 42-43La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 44-45La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 46-47La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 48-49La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 50-51La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 52-53La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 54-55La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 56-57La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 58-59La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 60-61La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 62-63La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 64-65La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 66-67La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 68-69La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 70-71La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 72-73La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 74-75La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 76-77La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 78-79La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 80-81La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 82-83La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 84-85La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 86-87La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 88-89La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 90-91La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 92-93La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 94-95La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 96-97La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 98-99La Revue pour Cuisiner numéro 6 HS nov/déc 2007 Page 100