La Revue pour Cuisiner n°12 mar/avr/mai 2009
La Revue pour Cuisiner n°12 mar/avr/mai 2009
  • Prix facial : 4,95 €

  • Parution : n°12 de mar/avr/mai 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 46,9 Mo

  • Dans ce numéro : menus sympas pour inviter.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
D ans le monde des'carottes, elle fait figure de star. Pour récompenser son goût et sa qualité préservés au fil des années, on lui a même donné une A.O.C, puis un Label Rouge. Si vous ne la connaissez pas encore, n'attendez plus pour la découvrir. Elle s'appelle la Carotte des sables de Créances non lavée et elle va vous étonner. À première vue, son nom peut paraître étrange mais en réalité, il lui va comme un gant. C'est en effet dans le sable que pousse cette carotte très appréciée des gourmets. Son histoire commence à la fin de la seconde guerre mondiale. En ces temps mouvementés, quelques producteurs manchots, plus habitués à la culture des oignons, des choux, des pommes de terre ou encore des melons, décident de planter des carottes. Dans cette région, sur la côte ouest du Cotentin, les légumes sont habitués à pousser en bord de mer. La carotte ne déroge pas à la règle et c'est sur 10 - La revue pour cuisiner La surprenante carotte des sables Dans le sable, on ne trouve pas que des coquillages, on peut aussi ramasser des carottes ! C'est en effet sur le littoral manchot que pousse la Carotte des Sables de Créances non lavée, un légume subtil au goût sucré si particulier. ture de la carotte détrône celle des oignons et de la pomme de terre et devient rapidement le produit phare de la région. de Créances se conserve très bien plusieurs semaines à la cave, ou bien dans un endroit frais et sec de la maison. Vous pouvez également la garder simplement quelques temps dans le bac à légumes du réfrigérateur. À la quantité, les producteurs de carottes des sables de Créances ont préféré la qualité. Des heures de travail et de soins sont nécessaires pour obtenir le produit final que l'on connaît, à savoir ce légume-racine à la couleur orange si éclatante. Dans le sable, la carotte se sent bien, mais avant sa mise en culture, le producteur doit graisser la terre, c'est-à-dire enrichir le sol en matières la longue lagune du littoral que sont implantées de petites parcelles de sable blanc appelées les mielles. En quelques années seulement, grâce à un cocktail de conditions climatiques favorables et de savoir-faire des producteurs, la culminérales et organiques par l'apport d'algues récoltées sur les plages du littoral. Après l'ensemencement, les cultures sont protégées par le terrage, l'ajout d'une fine couche de fumier pour maintenir les semis au sol et limiter l'effet de volage provoqué par les vents marins. Enfin, pour qu'elle puisse se développer correctement, la carotte a besoin d'eau, mais comme le sable est très filtrant, les producteurs doivent sans arrêt fragmenter les apports d'eau et contrôler en permanence le taux d'humidité des sols. Après tous ces efforts, la carotte des sables de Créances peut être récoltée de la miaoût à la fin avril et dévoiler ainsi sa saveur si particulière. Pas d'économe ! Pour préserver toutes les qualités gustatives de la carotte des sables de Créances non lavée, il ne faut surtout pas la peler. Pour la nettoyer et enlever le sable qui la recouvre, il suffit de la passer sous l'eau et de la gratter doucement. De cette façon, vous conservez la partie la plus riche en sels minéraux et en vitamines qui se trouve juste sous l'épiderme.
Un corps et un goût exquis Reconnaissable entre toutes, la carotte des Sables de Créances se distingue par sa couleur, d'un orange fortement elle le doit à la couche de varech ou de fumier qui l'a protégée tout au long de sa croissance. Dans le sable, elle s'est formée un corps régulier et parfaitement lisse et, à la différence des autres variétés de carottes, elle ne subit aucune malformation. sans aucun traitement, elle présente souvent une légère pellicule de sable aspect non lavé est primordial, il est le garant d'une bonne conservation du légume. Enfin, en bouche, la carotte des sables de Créances surprend par sa texture juteuse, sa finesse et ses saveurs délicieuses. Son petit goût légèrement sucré apporté par les séduit plus d'un Carottes des sables de Créances non lavées en marinade Pour 4 personnes Préparation : 5 mn - Marinade : 30 mn o 2 carottes o 1c. à soupe de vinaigre balsamique o 1c. à café de cumin en poudre o 1c. à soupe d'huile d'olive o 1 zeste d'orange o Sel, poivre Lavez les carottes. Gâteau de carottes des sables de Créances non lavées Pour 4 personnes Préparation : 5 mn - Cuisson : 35 mn o 2 carottes o 2 œufs 0 1 de thé de sucre en poudre (cassonade) o 3/• de la même tasse de thé avec de l'huile d'olive o 1 tasse'12 de thé de miel liquide aux fleurs de la Manche o 1c. à thé de• Coupez-les en bâtonnets. Préparez une marinade avec l'huile d'olive, le vinaigre et le cum in. Assaisonnez. Plongez les bâtonnets de carottes dans la marinade, ajoutez le zeste d'une orange non traitée. Laissez mariner 1/2 heure et servez en apéritif. soude o 1c. à thé de cannelle en poudre o 2 tasses à thé de farine blanche tamisée Lavez les carottes et râpez-les. Mélangez-les avec les ingrédients et versez l'appareil dans un plat légèrement beurré allant au four. Faites cuire 35 mn au four à 180'C. 10 minutes avant la fin de cuisson, parsemez votre gâteau de cerneaux de noix concassés. Servez tiède avec une de crème fraîche. La revue pour cuisiner - 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 1La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 2-3La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 4-5La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 6-7La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 8-9La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 10-11La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 12-13La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 14-15La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 16-17La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 18-19La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 20-21La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 22-23La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 24-25La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 26-27La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 28-29La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 30-31La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 32-33La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 34-35La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 36-37La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 38-39La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 40-41La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 42-43La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 44-45La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 46-47La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 48-49La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 50-51La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 52-53La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 54-55La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 56-57La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 58-59La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 60-61La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 62-63La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 64-65La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 66-67La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 68-69La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 70-71La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 72-73La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 74-75La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 76-77La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 78-79La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 80-81La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 82-83La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 84-85La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 86-87La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 88-89La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 90-91La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 92-93La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 94-95La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 96-97La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 98-99La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 100-101La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 102-103La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 104-105La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 106-107La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 108-109La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 110-111La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 112-113La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 114-115La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 116-117La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 118-119La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 120-121La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 122-123La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 124-125La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 126-127La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 128-129La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 130-131La Revue pour Cuisiner numéro 12 mar/avr/mai 2009 Page 132